Lectures faciles/Jeanne d'Arc

Une page de Wikiversité.
Aller à : navigation, rechercher
Début de la boite de navigation du chapitre
Jeanne d'Arc
Icône de la faculté
Chapitre no 4
Leçon : Lectures faciles
Chap. préc. : Le départ de la randonnée
Chap. suiv. : La révolution française
fin de la boite de navigation du chapitre
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Lectures faciles : Jeanne d'Arc
Lectures faciles/Jeanne d'Arc
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Jeanne d’Arc (1412-1431)[modifier | modifier le wikicode]

Rien ne va plus dans le royaume de France ! Le roi (Charles VI) est devenu fou ! La reine Isabeau de Bavière a pris un amant (le duc d’Orléans) ! Le Dauphin Charles est-il bien le fils du roi[1] ?

En plus, la guerre civile fait rage entre deux grandes familles rivales : les Armagnacs et les Bourguignons.

Les Anglais profitent de cette pagaille pour envahir le Nord de la France et les lâches Bourguignons qui contrôlent Paris se rangent à leurs côtés.

La couronne de France est sur le point de tomber entre les mains des Anglais !

C’est alors que Jeanne d’Arc, la bergère lorraine qui garde ses moutons à Domrémy, entend des voix célestes : « Jeanne, libère le Royaume de France et conduis le Dauphin sur le trône !! »

Au début, personne ne l’écoute sauf le capitaine Baudricourt qui lui donne une armure et une escorte pour se rendre chez le Dauphin. Le dauphin se laisse convaincre et décide de la soutenir.

Jeanne d’Arc communique une grande énergie à ses troupes. Elle remonte le moral des soldats et des populations. Elle libère la ville d’Orléans assiégée par les Anglais !

Ensuite elle conduit le Dauphin au sacre à la cathédrale de Reims. C’est la cérémonie officielle d’investiture du roi.

Elle continue à remporter des victoires mais le Roi l’abandonne quand elle veut reprendre Paris aux Bourguignons.

Malheureusement, elle est faite prisonnière par les Bourguignons à Compiègne.

Ils la vendent aux Anglais pour 10 000 livres . Elle est jugée par l’Église : Monseigneur Cauchon, évêque de Beauvais, l’accuse d’hérésie ainsi que l’Université de la Sorbonne.

Elle est condamnée et brûlée vive sur le bûcher à Rouen sur la place du marché.

Ce n’est qu’en 1456 qu’elle sera réhabilitée par un nouveau jugement !


Questions[modifier | modifier le wikicode]

  • Quelle est la situation de la France ?
  • Qui est Jeanne d'Arc ?
  • Qu'a-t-elle fait ?
  • Que lui est-il arrivé ?
  • Qu'a-t-elle fait pour la France ?

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Dauphin : fils aîné du roi.