Page:Manuscrit Cook.djvu/1

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


Manuscrit Cook

1400

Grâces soient rendues à Dieu, créateur du ciel et de la terre et de toute chose qui s’y trouve de ce qu’il ait voulu engager sa glorieuse divinité dans la création de tant de choses utiles à l’humanité.

Car il fit toutes choses pour qu’elles fussent obéissantes et soumises à l’homme. Car il créa tout ce qui est comestible et bon pour l’homme. De plus, il lui a donné la compréhension et la connaissance de diverses sciences et arts pour lui permettre de travailler afin d’arriver, en gagnant sa vie, à réaliser différentes choses qui plaisent à Dieu et lui procurent bien et confort.

Si je devais les énoncer ce serait trop long, mais je dois vous en exposer certaines, pour vous apprendre comment la science de la géométrie commença et qui en furent les inventeurs, ainsi que d’autres techniques comme il est dit dans la Bible et en d’autres livres.

Vous devez savoir qu’il y a sept sciences libérales ; grâce à elles, toutes les sciences et techniques de ce monde ont été inventées. L’une d’elles, en particulier, est à la base de toutes les autres, c’est la science de la géométrie. Les sept sciences ont les noms suivants :

La première qu’on appelle fondement des sciences a pour nom grammaire, elle enseigne à parler correctement et à bien écrire.

La seconde est la rhétorique, elle enseigne à parler avec grâce et beauté. La troisième est la dialectique qui enseigne à distinguer la vérité du faux et on l’appelle communément l’art de la sophistique.

La quatrième s’appelle l’arithmétique, elle enseigne l’art des nombres, comment calculer et faire des comptes de toutes choses.

La cinquième, la géométrie, enseigne toutes les dimensions et mesures, et le calcul des poids de toutes sortes.

La sixième est la musique qui enseigne l’art de chanter selon des notes par la voix, l’orgue, la trompe, la harpe et tout autre instrument. La septième est l’astronomie qui enseigne le cours du soleil, de la lune et des autres étoiles et planètes du ciel.

Nous voulons parler principalement de l’invention de la noble science de la géométrie et dire qui en furent les fondateurs. Comme je l’ai déjà dit, il y a sept sciences libérales, c’est-à-dire sept sciences ou arts qui sont libres et nobles par eux-mêmes, lesquels sept n’existent que par géométrie. Et la géométrie est, on peut le dire, la mesure de la terre. Géométrie vient de geo qui veut dire "terre" en grec et metrona qui signifie "mesure", c’est-à-dire mesurage de la terre.

Ne vous étonnez pas que j’aie dit que toutes les sciences n’existent que grâce à la géométrie, car il n’y a pas métier ou travail fait de main d’homme qui ne se fasse par la géométrie et la raison en est évidente, car si un homme travaille de ses mains il travaille avec un certain outil et il n’y a pas d’instrument concret au monde qui n’ait son origine naturelle dans la terre et à la terre ne doive retourner. Et il n’existe aucun instrument, c’est-