Page:La Villemarqué - Dictionnaire français-breton de Le Gonidec, volume 1.djvu/360

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


282 ENG

Part, ganel. Eñgéheñla. Part. el. Spt’ria. Part. spcrict. Elle n’a engendré que des garçons, rnipien hcplién é dcùz ganel , c dcüz cñgéhcñtet. Genel ne se dit pas en parlant de l’homme. Engendrer. Occasionner, produire, être cause. Obev. Part, gréai. Digas. Part, diga-Hcl. Lakaad da zoñl. Bcza kirielc Les fruits crus engendrent des vers, ar frouezkrizazigas késl ou préfived.

S’engendrer, v. réfl. Etre produit. Enemdfter. En em aoza. Boni. Part, deûcl. Sével. Part, savet. Les insectes s’engendrent de la pourriture, an ?i amprcvaned a zeû eûz ar vreinadurez. Engerber , V. a. Mettre en gerbes. Efidramma , et, par abus, eñdramm. Part. el. Mala- 11a. Part. el. liernia, kroazcUa. En Vannes , ménalein. Siuc^henna.Vart. el. Allez engerber le blé , id da eñdramma , da valana ann éd. Engin, s. m. Sorte de machine compliquée. Instrument de mécanique. Benvck , m. PI. hinviou ou binvijou. Ijin ou iñjin , m. PI. ou. Cet engin n’est pas assez iort , né kél kré awalc’h ar benve/c-man ou ann ijin-mañ. Englober, v. a. Réunir plusieurs choses pour en former un tout. Framma. Part. el. Slrolla. Part. el. Unani. Part. el. Il les a tous englobés ensemble , hô frammel , hô slrollel en deùz holl kévrel.

Engloutir, v. a. Avaler gloutonnement. Loñka ou louñka gañl loñlégez. Engloutir. Absorber, dissiper, consumer. Teûzi. Part. el. Dismania ou dismañlra. Part. el. Il a tout englouti en peu de temps , leûzel ou dismañlel eo holl gañlhañ é bcrramzer. Engluer, v. a. Frotter, enduire de glu. Gluda. Part. el. Engluez cette branche et vous attraperez des oiseaux, gludit ar skourr-zé hag é pakol laboused.

Engorgement, s. m. Embarras formé dans un tuyau , dans un canal, dans un des viscères du corps humain ou de tout autre animal. Stañkadur , m. Kargadur , f.

Engorger , v. a. Boucher le passage par où les eaux se doivent écouler. Slañka. Part. et. Vous engorgerez le tuyau , slañka a réot ar r’hàn.

S’engorger , v. réD. Se boucher. £n em slañfia. Encmgargal.Ws’enç^orgc.enemslankaara. Engouement, s. m. Embarras dans le gosier. Eùb ou sparler c’hargaden. Tarlouñkérez , m. Engouement. Préoccupation , enlêlement. Pennad, m. Corn. , &ocm , m.

Engouer, v. a. Embarrasser le passage du gosier. Eûblou sparla ar c’hargaden. Tarlouñ-Att. Part. cl. Voilà ce qui m’cngouait, chélu pélrd a cubé va gargaden, chélu pélrd amzar-UtuFiké.

S’engouer, v. réfl. S’embarrasser le passage du gosier. Euhi ou sparla hé cliargadm. Tarlouftka. Part. el.

S’engouer. Se préoccuper , s’entêter. Enem bennadi.

Engouffrer (s’), v.réfl. Il se dit des tourbillons de vent, lorsqu’ils entrent dans quelque endroit, et des eaux qui se perdent dans ENG

quelque ouverture de la terre. En cm deûreL En em rikla. En em golla. Moñd ébarz. Lorsque le vent s’engouffre entre deux montagnes, il renverse souvent les maisons , pa zeû ann avel d’en em deûrel élré daou venez, é liskar allez ann liez.

Engourdi , adj. et part. Perclus , endormi. Morz.Bavédikoubavidik.Kropel.Morzet.Kouskel. Ceieune homme n’est pas engourdi, né kél morzet, né kél bavédik ann dén-iaouañk-zé. Engourdir . v. a. Rendre comme perclus , endormir une partie du corps , en sorte qu’elle soit presque sans mouvement et sans sentiment. Morza. Part. el. Bava. Part. et. Kropa. Part. el. C’est cela qui m’a engourdi le bras, ann drâ-zé eo en deùz morzel va bréac’h. La mollesse engourdit le courage, al laoskeñlez a zeû davorza ou da gropaar galoun. S’engourdir, v. réO. Devenir comme perclus , presque sans mouvement et sans sentiment. DoTid da vorza. Morza. Part. et. Je m’engourdis , morza a rann, doñd a rann da vorza.

Engourdissement, s. m. État de quelque partie du corps qui est engourdie. Morzidigez , f. Baô , m. Bavédigez , f. Kropadur , m. J’ai un engourdissement par tous les membres , eur vorzidigez em eûz dré vaizili holl. Engourdissement d’esprit, pesanteur. Leñlégez ou gorrégez a spéred. Pounnerder a benn.

Engrais , s. m. Pâturages où l’on met à engraisser certains animaux. Pcûrvannzrûz , f. Nous avons mis les bœufs à l’engrais , lékéal hon eûz ann éjcnned er bcûrvann zrûz. Engrais. Fumier dont on amende les terres. Tell, m. Vous n’avez pas mis assez d’engrais dans ce champ, n’hoc’h eûz két lékéal a deil awalc’h er park-zé.

Engrais de rivage, sable mêlé de coquillages. Merl, m. L’engrais de rivage est bon pour diviser les terres lourdes , ar merl a zô mdd évid dispenna ann douarou pounner. Engrais. La pâture qu’on donne à des volailles pour les engraisser. Ar boéd a rôeur d’ar iér , etc. , évid hô larda. Engraisser, v. a. Faire devenir gras, rendre gras. Larda. Part. el. Il a de quoi engraisser quatre bœufs, péadrd en deùz da larda pevar éjenn.

Engraisser. Fertiliser, en parlant des terres , remplir de fumier. J’eila. Part. el. Sluia. Part. siuiel.Si vous n’engraissez pas celte terre, elle ne vous donnera rien , ma na deilil kéd ann douar-zé , na rôinélrâ d’é-hoc’h. Engraisser. Souiller de graisse, rendre sale et crasseux. Druza. Part. el. Lakaad druzoni ouch... Vous avez engraissé mon habit , druzel eo va zaé gan-é-hoc’h.

Engraisser, v. n. Devenir gras, prendre de l’embonpoint. Lariaal. Part, larléel. Il engraisse tous les jours , larlaad a ra bemdez. S’engraisser, v. réfl. Devenir gras. Lariaal Part, larléel. Il ne s’engraissera pas s’il reste là, na larlai kél mar choum énô.