Page:Cooper - Œuvres complètes, éd Gosselin, tome 5, 1839.djvu/374

La bibliotheque libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Mais dans le moment où il paraissait le plus étranger aux sentiments humains, le sauvage fut arrêté aussi soudainement dans ses projets barbares que si un être surnaturel se fût placé entre lui et Uncas. Les prunelles de ce Delaware parurent prêtes à sortir de leurs orbites ; il ouvrit la bouche sans pouvoir articuler un son, et on eût dit un homme pétrifié dans l’attitude du plus profond étonnement. Enfin, levant lentement et avec effort sa main droite, il montra du doigt la poitrine du jeune prisonnier. En un instant la foule entoura celui-ci, et tous les yeux exprimèrent la même surprise en apercevant sur le sein du captif une petite tortue, tatouée avec le plus grand soin, et d’une superbe teinte bleue.

Uncas jouit un moment de son triomphe, et regarda autour de lui avec un majestueux sourire : mais bientôt, écartant la foule d’un geste fier et impératif, il s’avança de l’air d’un roi qui entre en possession de ses États, et prit la parole d’une voix sonore et éclatante, qui se fit entendre au-dessus du murmure d’admiration qui s’était élevé de toutes parts.

— Hommes de Lenni-Lenapes ! dit-il, ma race soutient la terre[1] ! votre faible tribu repose sur mon écaille. Quel feu un Delaware pourrait-il allumer qui fût capable de brûler l’enfant de mes pères ? ajouta-t-il en désignant avec orgueil les armoiries que la main des hommes avait imprimées sur sa poitrine ; le sang qui est sorti d’une telle source éteindrait vos flammes. Ma race est la mère des nations.

— Qui es-tu ? demanda Tamenund en se levant, ému par le son de voix qui avait frappé son oreille, plutôt que par les paroles mêmes du jeune captif.

— Uncas, le fils de Chingachgook, répondit le prisonnier avec modestie et en s’inclinant devant le vieillard, par respect pour son caractère et son grand âge, le fils de la grande Unamis[2].

— L’heure de Tamenund est proche, s’écria le sage ; le jour de son existence est au moins bien près de la nuit ! Je remercie le grand Manitou qui a envoyé celui qui doit prendre ma place au feu du conseil. Uncas, le fils d’Uncas est enfin trouvé ! Que les yeux de l’aigle près de mourir se fixent encore une fois sur le soleil levant.

  1. Allusion à l’opinion de quelques nations sauvages que la terre est placée sur le dos d’une grande tortue.
  2. De la Grande Tortue.