Page:Bulletin du comité historique des arts et monuments, volume 1, 1849.djvu/190

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 172 —
2° Arrondissement de Libourne.

En 1805, à Castillon-sur-Dordogne, une monnaie anglo-gasconne. (Bulletin polymathique, 1805, p. 273.)

En 1824, à Saint-Émilion, dans une vigne, deux cents pièces d’argent, oboles et demi-oboles, au nom de Charlemagne ou de Charles le Chauve, et de Louis le Débonnaire. (Musée d’Aquitaine, t. III, p. 128.)

En 1824, à Gardone, près de Sainte-Foy, plusieurs centaines de médailles du règne de Gallien, de Posthume, de Victorinus, des Tétricus père et fils. (Musée d’Aquitaine, t. III, p. 217 et 262.)

En janvier 1844, à Lussac, au lieu dit le Roc, trois cents médailles du ive siècle, petit bronze. (Actes de l’Académie, 1847, p. 213.)

La Statistique du département de la Gironde mentionne encore, mais sans aucun détail :

À Eynesse, médailles romaines ;

À Saint-Romain, médailles romaines du haut et du bas empire ;

À Gensac, médailles romaines ;

À Saint-Jean-de-Blagnac, médailles romaines.

3° Arrondissement de la Réole.

Vers 1821, près de la Réole, quelques demi-gros d’Aquitaine, à l’effigie du prince de Galles.

En 1837, près de la Réole, médailles d’Honorius et d’Auguste. (Actes de l’Académie, 1837, p. 67.)

En 1847, à la Réole, deux pièces de monnaie anglo-gasconne. (Compte rendu de la commission des monuments historiques du département de la Gironde, 1847, p. 40.)

En 1848, monnaie grecque. (Compte rendu, etc. de 1848, p.24).

À Saint-Germain-des-Graves, Valentinien en or. (Statistique du département de la Gironde, t. II.)

4° Arrondissement de Bazas.

En 1821, à Bazas, écu d’or d’Edward III. (Musée d’Aquitaine, t. II, p. 148.)

En 1823, à Cauvignac, médailles romaines en or de Constance II. (Musée d’Aquitaine, t. II, p. 71.)