gedit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec jEdit.
gedit

Logo


Capture d'écran de gedit 2.22.3 avec coloration syntaxique d'un fichier en langage C

Développeur développeurs de gedit
Dernière version 3.2.1 (18 avril 2010) [+/-]
Écrit en C / GTK+
Environnement Systèmes Unix, Mac OS X, Windows
Type Éditeur de texte
Licence GPL
Site web projects.gnome.org/gedit

gedit est un éditeur de texte libre (sous licence GPL), compatible UTF-8. Il est fourni par défaut avec l'environnement graphique GNOME. Il a été conçu à l'aide de la bibliothèque GTK de façon à avoir une interface graphique simple et propre, inspiré des idéaux du projet GNOME. Gedit a également été porté sous Windows et sur Mac OS X, toutefois la version Windows n'est pas exempte de bugs.

Sommaire

Fonctionnalités

Étendre gedit

Gedit est extensible, par deux méthodes différentes : des scripts ou des plugins.

Plugins

Gedit est extensible, pseudo-dynamiquement (il ne faut pas re compiler le logiciel, juste le relancer), par des plugins, écrits en C ou en Python. Notamment avec les paquets gedit-plugins ou gedit-extra-plugins.

Dans ces gréphons, on notera par exemple Terminal Embarqué qui permet d'intégrer une console dans le panneau latéral ou inférieur. Ou alors Synctex qui permet de supporter Synctex, pour synchroniser l'édition de fichiers LaTeX et le fichier PDF produit par compilation.

Scripts

Gedit est aussi extensible par des scripts, complètement dynamiquement. Cette fonctionnalité demande le plugin Outils Extérieurs, intégré dans le paquet gedit-plugins.

Ces scripts peuvent être écrits en Bash, Python ou n'importe quel langage en fait. Notamment, le lanceur de script défini certaines variables, comme GEDIT_SELECTED_TEXT qui contient le texte sélectionné lors du lancement du script, ou GEDIT_CURRENT_LINE_NUMBER qui stocke le numéro de la ligne en cours d'édition.

Exemples

Voici un exemple de tel script, écrit en Bash.

#!/bin/sh
# [Gedit Tool]
# Comment=Ouvre un terminal dans l'emplacement du document
# Name=Ouvrir un terminal ici
# Shortcut= Shift  Control F9
# Languages=
# Applicability=local
# Output=output-panel
# Input=nothing
# Save-files=nothing
 
gnome-terminal --working-directory=$GEDIT_CURRENT_DOCUMENT_DIR &

Un second exemple, en Python, tiré de la documentation officielle.

#!/usr/bin/env python
# [Gedit Tool]
# Name=Execute Highlighted Pyton Code
# Shortcut= Shift  Control  Alt p
# Applicability=all
# Output=output-panel
# Input=selection
# Save-files=nothing
 
import sys
result = eval(sys.stdin.read())
print "Output :\n", result, type(result)

Structure

On voit qu'un tel script commence par une série de balises, définissant les paramètres du script, dans un syntaxe similaire à celle des fichiers INI ou desktop.

Édition

L'utilisateur n'est pas obligé d'éditer des méta-balises à la main. En effet, la fenêtre d'édition des outils extérieurs gère ça toute seule.

Lien externe

© Copyright Wikipedia authors - The articles gathered in this document are under the GFDL licence.
http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html