Ulrich Wilhelm Schwerin von Schwanenfeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ulrich Wilhelm Schwerin von Schwanenfeld

Ulrich Wilhelm Schwanenfeld lors de son procès en 1944.

Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique
Conflit

Le comte Ulrich Wilhelm Schwerin von Schwanenfeld (né le 21 décembre 1902 à Copenhague; mort le 8 septembre 1944 à Berlin-Plötzensee) était un propriétaire terrien, un officier et résistant allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

De conviction sociale chrétienne, Schwerin s'est très vite opposé au nazisme. Déjà en 1935, il est d'avis qu'Adolf Hitler devait être tué pour mettre fin au nazisme. À partir de 1938, Schwerin, ainsi que ses amis intimes, le comte Peter Yorck von Wartenburg (qu'il connaît depuis leur scolarité commune à l'école du monastère de Rossleben), et Fritz-Dietlof von der Schulenburg, appartiennent à un réseau proche de la résistance et plus tard au Cercle de Kreisau. Le comte Schwerin von Schwanenfeld est officier dans la Wehrmacht depuis le début de la Seconde Guerre mondiale. En 1942, il est rattaché par Hans Oster au service du renseignement de l'Abwehr du commandement supérieur de la Wehrmacht à Berlin.

Il participe à l'attentat raté du 20 juillet 1944 contre Hitler. Il est arrêté dans la nuit du 21 juillet et condamné à mort le 21 août par le Volksgerichtshof présidé par Roland Freisler, en même temps que Fritz Thiele et le baron Ludwig von Leonrod. Le 8 septembre (selon d'autres sources le jour même du jugement), Schwerin est pendu à la prison de Plötzensee.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Detlef Graf von Schwerin, Die Jungen des 20. Juli 1944. Brücklmeier, Kessel, Schulenburg, Schwerin, Wussow, Yorck; Berlin 1991
  • (de) Hans-Joachim Ramm: ... stets einem Höheren verantwortlich. Christliche Grundüberzeugungen im innermilitärischen Widerstand gegen Hitler; Neuhausen u, Stuttgart (Hänssler) 1996 (ISBN 3-7751-2635-X)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de l’histoire militaire
  • Portail de l’Allemagne
  • Portail du nazisme
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale