Tour de Toscane féminin-Mémorial Michela Fanini 2017

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Tour de Toscane féminin-Mémorial Michela Fanini 2017
Généralités
Course23e Tour de Toscane féminin-Mémorial Michela Fanini
CompétitionCalendrier international féminin UCI 2017 2.2
Étapes3
Dates8 – 10 septembre 2017
Distance257,6 km
Pays Italie
Lieu de départCampi Bisenzio
Lieu d'arrivéeCapannori
Équipes19
Partants132
Arrivants65
Vitesse moyenne38,594 km/h
Résultats
Vainqueur Ashleigh Moolman (Cervélo Bigla)
Deuxième Cecilie Uttrup Ludwig (Cervélo Bigla)
Troisième Ewelina Szybiak (Mat Atom Deweloper)
Classement par points Ashleigh Moolman (Cervélo Bigla)
Meilleur grimpeur Ashleigh Moolman (Cervélo Bigla)
Meilleur jeune Cecilie Uttrup Ludwig (Cervélo Bigla)
20162018 ▶
Documentation

La 23e édition du Tour de Toscane féminin-Mémorial Michela Fanini a lieu du 8 septembre au . La course fait partie du calendrier international féminin UCI 2017 en catégorie 2.2.

Le prologue est dominé par la formation Cervélo Bigla avec Lisa Klein à la première place. Le lendemain, sur une étape vallonnée, Janneke Ensing surprend Ashleigh Moolman au sprint et s'empare au passage de la tête du classement général. Sur l'ultime étape, la Cervélo Bigla utilise sa force collective pour piéger la Néerlandaise. Ashleigh Moolman attaque à plusieurs reprises avant de s'imposer seule. Elle gagne donc ce Tour de Toscane devant sa coéquipière Cecilie Uttrup Ludwig, qui est au passage la meilleure jeune, et Ewelina Szybiak . Ashleigh Moolman remporte également le classement par points et celui de la montagne.

Équipes[modifier | modifier le code]

Équipes féminines professionnelles (11)
  1. Alé Cipollini Galassia
  2. Aromitalia Vaiano
  3. Astana Women's Team
  4. Cervélo-Bigla Pro Cycling Team
  5. Conceria Zabri-Fannini-Guerciotti
  6. Giusfredi Bianchi
  7. Minsk Cycling Club
  8. S.C. Michela Fanini
  9. Servetto Giusta
  10. Top Girls Fassa Bortolo
  11. Valcar PBM
Équipes nationales (3)
  1. Israël
  2. Russie
  3. Slovaquie
Équipe cycliste amateur féminines (5)
  1. ACS Cycling Chirio
  2. Dukla Praha
  3. Dynamo Palmira
  4. Mat Atom Deweloper
  5. Team Stuttgart

En sus trois sélections régionales sont présentes :

Équipes UCI
Nom de l'équipe Pays Code
Équipe du Pays-Basque Espagne
Équipe de Lombardie Italie
Équipe de Vénétie Italie

Étapes[modifier | modifier le code]

ÉtapeDateVilles étapestypeDistance (km)Vainqueur d'étapeLeader du classement général
Prologue 8 sept.Campi BisenzioCampi Bisenzio
2,2 Lisa Klein Lisa Klein
1re étape 9 sept.CapannoriCapannori
133,6 Janneke Ensing Janneke Ensing
2e étape 10 sept.LucquesCapannori
121,8 Ashleigh Moolman Ashleigh Moolman

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Prologue[modifier | modifier le code]

La formation Cervélo Bigla domine le prologue en occupant l'intégralité du podium[1].

Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reLisa Klein AllemagneCervélo Bigla2 min 52 s
2eCecilie Uttrup Ludwig DanemarkCervélo Bigla+ 1 s
3eAshleigh Moolman Afrique du SudCervélo Bigla+ 1 s
4eJanneke Ensing Pays-BasAlé Cipollini+ 6 s
5eElisa Balsamo ItalieValcar PBM+ 6 s
6eClara Koppenburg AllemagneCervélo Bigla+ 6 s
7eMarta Cavalli ItalieValcar PBM+ 7 s
8eKatarzyna Wilkos PologneMat Atom Deweloper+ 9 s
9eStephanie Pohl AllemagneCervélo Bigla+ 9 s
10eCristina Sanabria ColombieServetto Giusta+ 9 s
Source : ProCyclingStats
Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reLisa Klein AllemagneCervélo Bigla2 min 52 s
2eCecilie Uttrup Ludwig DanemarkCervélo Bigla+ 1 s
3eAshleigh Moolman Afrique du SudCervélo Bigla+ 1 s
4eJanneke Ensing Pays-BasAlé Cipollini+ 6 s
5eElisa Balsamo ItalieValcar PBM+ 6 s
6eClara Koppenburg AllemagneCervélo Bigla+ 6 s
7eMarta Cavalli ItalieValcar PBM+ 7 s
8eKatarzyna Wilkos PologneMat Atom Deweloper+ 9 s
9eStephanie Pohl AllemagneCervélo Bigla+ 9 s
10eCristina Sanabria ColombieServetto Giusta+ 9 s
Source : ProCyclingStats


1re étape[modifier | modifier le code]

Ksenia Tcymbaliyk et Tereza Korvasova forment une échappée avant le circuit final autour de Segromigno in Monte. Sa côte avec une partie à 12 %, permet d'effectuer une sélection. Dans la première montée, Ashleigh Moolman, Cecilie Uttrup Ludwig et Janneke Ensing se détachent. Toutefois, elles sont rapidement reprises. Dans la deuxième montée, Moolman et Ensing sont cette fois accompagnées de Maria Giulia Confalonieri. Janneke Ensing négocie au mieux le sprint en descente et s'impose devant Ashleigh Moolman. Elle s'empare de la tête du classement général[2].

Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reJanneke Ensing Pays-BasAlé Cipollini3 h 22 min 03 s
2eAshleigh Moolman Afrique du SudCervélo Bigla+ 0 s
3eMaria Giulia Confalonieri ItalieLensworld-Kuota+ 0 s
4eMarta Lach PologneMat Atom Deweloper+ 5 s
5eElisa Balsamo ItalieValcar PBM+ 5 s
6eDebora Silvestri Italie+ 5 s
7eLisa Klein AllemagneCervélo Bigla+ 5 s
8eRasa Leleivytė LituanieAromitalia Vaiano+ 5 s
9eCarmela Cipriani ItalieConceria Zabri-Fanini-Guerciotti+ 5 s
10eMichela Balducci ItalieGiusfredi Bianchi+ 5 s
Source : ProCyclingStats
Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reJanneke Ensing Pays-BasAlé Cipollini3 h 24 min 48 s
2eAshleigh Moolman Afrique du SudCervélo Bigla+ 0 s
3eCecilie Uttrup Ludwig DanemarkCervélo Bigla+ 12 s
4eLisa Klein AllemagneCervélo Bigla+ 12 s
5eMaria Giulia Confalonieri ItalieLensworld-Kuota+ 16 s
6eElisa Balsamo ItalieValcar PBM+ 18 s
7eClara Koppenburg AllemagneCervélo Bigla+ 18 s
8eKatarzyna Wilkos PologneMat Atom Deweloper+ 21 s
9eJarmila Machačová République tchèque+ 22 s
10eDebora Silvestri Italie+ 22 s
Source : ProCyclingStats


2e étape[modifier | modifier le code]

Lors du premier tour, Lisa Klein et Silvia Persico attaquent. Derrière, dans la troisième montée de la Via della Selvette, au kilomètre quarante-six, Ashleigh Moolman accélère afin de revenir à l'avant. Son avance monte à trente secondes, mais elle est reprise. Les deux échappées sont toujours devant avec deux minutes d'écart. Le peloton les reprend au kilomètre quatre-vingt-sept dans l'ascension vers Valgiano alors qu'Ashleigh Moolman, Cecilie Uttrup Ludwig et Ewelina Szybiak sont détachées. Janneke Ensing est piégée. Lors l'ascension suivante de cette côte, Ashleigh Moolman attaque de nouveau afin de s'imposer seule. Elle devient également vainqueur final de ce Tour de Toscane. Sa coéquipière Cecilie Uttrup Ludwig prend la deuxième place devant Ewelina Szybiak[3].

Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAshleigh Moolman Afrique du SudCervélo Bigla3 h 15 min 50 s
2eCecilie Uttrup Ludwig DanemarkCervélo Bigla+ 16 s
3eEwelina Szybiak PologneMat Atom Deweloper+ 22 s
4eMónika Király HongrieSC Michela Fanini+ 2 min 38 s
5eJanneke Ensing Pays-BasAlé Cipollini+ 2 min 50 s
6eAurela Nerlo PologneMat Atom Deweloper+ 2 min 57 s
7eAngelica Brogi ItalieAromitalia Vaiano+ 2 min 57 s
8eVania Canvelli ItalieGiusfredi Bianchi+ 2 min 57 s
9eAnastasia Iakovenko Russie+ 2 min 57 s
10eMaria Giulia Confalonieri ItalieLensworld-Kuota+ 2 min 57 s
Source : ProCyclingStats

Classements finals[modifier | modifier le code]

Classement général final[modifier | modifier le code]

Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAshleigh Moolman Afrique du SudCervélo Bigla6 h 40 min 28 s
2eCecilie Uttrup Ludwig DanemarkCervélo Bigla+ 32 s
3eEwelina Szybiak PologneMat Atom Deweloper+ 54 s
4eJanneke Ensing Pays-BasAlé Cipollini+ 2 min 59 s
5eMónika Király HongrieSC Michela Fanini+ 3 min 17 s
6eMaria Giulia Confalonieri ItalieLensworld-Kuota+ 3 min 23 s
7eElisa Balsamo ItalieValcar PBM+ 3 min 25 s
8eAngelica Brogi ItalieAromitalia Vaiano+ 3 min 30 s
9eKseniya Dobrynina RussieServetto Giusta+ 3 min 31 s
10eAnastasia Iakovenko Russie+ 3 min 36 s
Source : ProCyclingStats


Points UCI[modifier | modifier le code]

Position[4],[5] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Classement général 40 30 16 12 10 8 6 3 2 1
Par étape 8 5 3 1
Leader, par étape 2

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points
CoureurPaysÉquipePoints
1reAshleigh Moolman Afrique du SudCervélo Bigla29 pts
2eJanneke Ensing Pays-BasAlé Cipollini25 pts
3eCecilie Uttrup Ludwig DanemarkCervélo Bigla13 pts


Classement de la meilleure grimpeuse[modifier | modifier le code]

Classement de la meilleure grimpeuse
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Ashleigh Moolman Afrique du Sud Cervélo Bigla 32 points
2e Silvia Persico Italie Valcar PBM 16 pts
3e Lisa Klein Allemagne Cervélo Bigla 14 pts

Classement de la meilleure jeune[modifier | modifier le code]

Classement de la meilleure jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Cecilie Uttrup Ludwig Danemark Cervélo Bigla en h 41 min 0 s
2e Elisa Balsamo Italie Valcar PBM +min 53 s
3e Angelica Brogi Italie Aromitalia Vaiano +min 58 s

Évolution des classements[modifier | modifier le code]

Étape Vainqueur Classement général
Classement par point
Classement de la montagne
Classement de la meilleure jeune
P Lisa Klein Lisa Klein Lisa Klein Non attribué Lisa Klein
1 Janneke Ensing Janneke Ensing Janneke Ensing Janneke Ensing Cecilie Uttrup Ludwig
2 Ashleigh Moolman Ashleigh Moolman Ashleigh Moolman Ashleigh Moolman
Classements finals Ashleigh Moolman Ashleigh Moolman Ashleigh Moolman Cecilie Uttrup Ludwig

Liste des participantes[modifier | modifier le code]

Source[6].

Organisation et règlement de la course[modifier | modifier le code]

Comité d'organisation[modifier | modifier le code]

L'épreuve est organisée par l'association S.C. Michela Fanini basée à Lunata, près de Lucques[7].

Incidents de course[modifier | modifier le code]

Le règlement de la course permet à une coureuse victime d'un accident de course dans les trois derniers kilomètres d'une étape et qui se verrait retardée pour cette raison de ne pas perdre de temps au classement général. La règle ne s'applique pas au contre-la-montre individuel[7].

Classements et bonifications[modifier | modifier le code]

La coureuse en tête du classement général porte un maillot rose, comme sur le Tour d'Italie

Le classement général individuel au temps est calculé par le cumul des temps enregistrés dans chacune des étapes parcourues. Des bonifications et d'éventuelles pénalisations sont incluses dans le calcul du classement. La coureuse qui est première de ce classement est porteuse du maillot rose[7].

Des bonifications sont attribuées dans cette épreuve. Chaque arrivée d'étape, à l'exception du contre-la-montre individuel, donne lieu à dix secondes, six secondes et quatre secondes pour les trois premières coureuses classées. Par ailleurs, durant la course, il existe des sprints intermédiaires dont les trois premiers sont récompensés respectivement de trois secondes, deux secondes et une seconde[7].

Classement par points[modifier | modifier le code]

Le maillot cyclamen récompense le classement par points. Celui-ci se calcule selon le classement lors de sprints intermédiaires, dits « Traguardo Volante », et lors des arrivées d'étape. Les trois premières coureuses des sprints intermédiaires reçoivent respectivement 3, 2 et un point. Lors d'une arrivée d'étape, prologue y compris, les dix premières se voient accorder des points selon le décompte suivant : 15, 12, 10, 8, 6, 5, 4, 3, 2, 1 point. En cas d'égalité, les coureuses sont prioritairement départagées par le nombre de victoires d'étapes. Si l'égalité persiste, le nombre de victoires à des sprints intermédiaires puis éventuellement la place obtenue au classement général entrent en compte. Pour être classée, une coureuse doit avoir terminée la course dans les délais[7].

Classement de la meilleure grimpeuse[modifier | modifier le code]

Le classement du meilleur grimpeur, ou classement des monts, est un classement spécifique basé sur les arrivées au sommet des ascensions répertoriées dans l'ensemble de la course. Elles sont classées en deux catégories. Les ascensions de première catégorie rapportent 9, 6 et 3 points aux trois premières, celles de deuxième catégorie 6, 4 et 2 points. Le premier du classement des monts est détenteur du maillot vert[8]. En cas d'égalité, les coureuses sont prioritairement départagées par le nombre de premières places aux sommets. Si l'égalité persiste, le critère suivant est la place obtenue au classement général. Pour être classée, une coureuse doit avoir terminée la course dans les délais

Classement de la meilleure jeune[modifier | modifier le code]

Le classement de la meilleure jeune ne concerne qu'une certaine catégorie de coureuses, celles étant âgées de moins de 23 ans. C'est-à-dire aux coureuses nées après le . Ce classement, basé sur le classement général, attribue au premier un maillot blanc[7].

Classement des sprints[modifier | modifier le code]

Le maillot azur récompense le classement des sprints. Celui-ci se calcule selon le classement lors de sprints intermédiaires, dits « Traguardo Volante ». Les trois premières coureuses des sprints intermédiaires reçoivent respectivement 5, 3 et un point. En cas d'égalité, les coureuses sont prioritairement départagées par le nombre de victoires à des sprints intermédiaires puis éventuellement la place obtenue au classement général entrent en compte. Pour être classée, une coureuse doit avoir terminée la course dans les délais[7].

Classement de la meilleure étrangère[modifier | modifier le code]

Le classement de la meilleure italienne ne concerne que les coureuses n'étant pas de nationalité italienne. Ce classement, basé sur le classement général, attribue à la première un maillot à pois[7].

Répartition des maillots[modifier | modifier le code]

Chaque coureuse en tête d'un classement est porteuse du maillot ou du dossard distinctif correspondant. Cependant, dans le cas où une coureuse dominerait plusieurs classements, celle-ci ne porte qu'un seul maillot distinctif, selon une priorité de classements. Le classement général au temps est le classement prioritaire, suivi du classement général par points, du classement général du meilleur grimpeur, du classement des sprints, de la meilleure jeune et du classement de la meilleure étrangère. Si ce cas de figure se produit, le maillot correspondant au classement annexe de priorité inférieure n'est pas porté par celle qui domine ce classement mais par son deuxième[7].

Primes[modifier | modifier le code]

Les étapes en ligne, permettent de remporter les primes suivantes[7]:

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Prix 192  111  85  70  58  59  58  58  58  58 

En sus, les coureuses placées de la 11e à la 15e place gagnent 27 €.

Le prologue rapporte quant à lui [7]:

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Prix 116  86  59  48  37  37  37  37  37  37 

En sus, les coureuses placées de la 11e à la 15e place gagnent 27 €.

Le classement général final attribue les sommes suivantes [7]:

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Prix 114  60  40  35  30  25  25  25  25  25 

En sus, les coureuses placées de la 11e à la 15e place gagnent 21 €.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Tour de Toscane — La Cervélo-Bigla d'entrée », sur vélo 101 (consulté le 10 septembre 2017)
  2. « Tour de Toscane — Ensing surprend Moolman », sur vélo 101 (consulté le 10 septembre 2017)
  3. « Tour de Toscane — Et de deux pour Ashleigh Moolman », sur vélo 101 (consulté le 18 septembre 2017)
  4. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.017, Barème des points Femmes Elite - version au 8 novembre 2016 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 22 mars 2018)
  5. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.017, Barème des points Femmes Elite - version au 1er juillet 2017 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 22 mars 2018)
  6. « Ordre de partance du prologue », sur Site officiel (consulté le 20 septembre 2017)
  7. a b c d e f g h i j k et l (it) « Guida Tecnica », sur Site officiel (consulté le 22 septembre 2017)
  8. Le maillot maillot vert, au contraire de ce qui se passe au Tour de France récompense le premier du classement du meilleur grimpeur et non celui du classement par points.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail du cyclisme
  • Portail des années 2010
  • Portail de la Toscane