Tour de Suisse 2008

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
(Redirigé depuis 9e étape du Tour de Suisse 2008)
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Tour de Suisse 2008
Généralités
Course
72e Tour de Suisse
Compétition
Étapes
9
Date
14 juin - 22 juin
Distance
1 411 km
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Équipes
20
Coureurs au départ
160
Vitesse moyenne
39,49 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur grimpeur
Meilleur sprinteur
Meilleure équipe

Le Tour de Suisse 2008 est la 72e édition de cette course cycliste sur route masculine. Elle est inscrite au calendrier de l'UCI ProTour 2008 et s'est déroulée du 14 au 22 juin 2008. À l'issue de cette course, remportée par le Tchèque Roman Kreuziger, l'Italien Damiano Cunego a repris la tête du classement ProTour.

Contexte[modifier | modifier le code]

Récit de la course[modifier | modifier le code]

Parcours et résultats[modifier | modifier le code]

L'épreuve partit de Langnau pour se terminer à Berne. Contrairement aux années précédentes, il n'y a pas eu de prologue, ni de contre-la-montre lors de la dernière étape, celui-ci ayant été remplacé par un chrono en côte au col du Klausen, lors de la 8e étape.

Détail Date Villes étapes Distance Vainqueur d'étape Leader du classement général
1re étape 14 juin Langnau - Langnau 146 Óscar Freire Óscar Freire
2e étape 15 juin Langnau - Flums 197 Igor Antón Igor Antón
3e étape 16 juin Flums - Gossau 154 Robbie McEwen Igor Antón
4e étape 17 juin Gossau - Domat/Ems 171 Robbie McEwen Igor Antón
5e étape 18 juin Domat/Ems - Caslano 187 Markus Fothen Igor Antón
6e étape 19 juin Caslano - Verbier 193 Kim Kirchen Kim Kirchen
7e étape 20 juin Gruyères - Lyss 171 Fabian Cancellara Kim Kirchen
8e étape 21 juin Altdorf - col du Klausen 25 (clm) Roman Kreuziger Roman Kreuziger
9e étape 22 juin Altdorf - Berne 165 Fabian Cancellara Roman Kreuziger

Classements finals[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Cycliste Équipe Temps
1. Roman Kreuziger Liquigas en 35 h 43 min 26 s
2. Andreas Klöden Astana + 49 s
3. Igor Antón Euskaltel-Euskadi 1 min 55 s
4. Damiano Cunego Lampre 2 min 11 s
5. Thomas Lövkvist High Road 2 min 37 s
6. Andy Schleck CSC 2 min 57 s
7. Kim Kirchen High Road 2 min 58 s
8. Markus Fothen Gerolsteiner 4 min 08 s
9. Christian Knees Milram 4 min 18 s
10. Laurens ten Dam Rabobank 4 min 26 s

Classement par points[modifier | modifier le code]

Cycliste Équipe Points
1 Fabian Cancellara CSC 50
2 Markus Zberg Gerolsteiner 49
3 Kim Kirchen High Road 43
4 Roman Kreuziger Liquigas 34
5 Erik Zabel Milram 34

Classement des grimpeurs[modifier | modifier le code]

Cycliste Équipe Points
1 Maxim Iglinskiy Astana 45
2 David Loosli Lampre 44
3 Stijn Devolder Quick Step 25
4 Roman Kreuziger Liquigas 24
5 Steve Zampieri Cofidis 20

Classement des sprints[modifier | modifier le code]

Cycliste Équipe Points
1 René Weissinger Vorarlberg-Corratec 24
2 Hervé Duclos-Lassalle Cofidis 15
3 David Loosli Lampre 14
4 Martin Elmiger AG2R La Mondiale 13
5 Johan Vansummeren Silence-Lotto 12

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Équipe Temps
1 Astana 107 h 24 min 13 s
2 Team CSC + 48 s
3 Gerolsteiner 9 min 21 s
4 Caisse d'Épargne 12 min 03 s
5 Crédit agricole 15 min 23 s

Résultats des étapes[modifier | modifier le code]

1re étape[modifier | modifier le code]

La première étape s'est déroulée le 14 juin 2008 entre Langnau et Langnau.

La victoire est revenue à l'Espagnol Óscar Freire qui s'est imposé en règlant le sprint du peloton.

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1. Óscar Freire Rabobank en 3 h min 35 s
2. Martin Elmiger AG2R La Mondiale + m.t.
3. Kim Kirchen High Road m.t.
4. Greg Van Avermaet Silence-Lotto m.t.
5. Philippe Gilbert La Française des jeux m.t.
6. Maxim Iglinskiy Astana m.t.
7. Eros Capecchi Saunier Duval m.t.
8. Markus Zberg Gerolsteiner m.t.
9. Christian Knees Milram m.t.
10. Michael Albasini Liquigas m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1. Óscar Freire Rabobank en 3 h min 25 s
2. Martin Elmiger AG2R La Mondiale 4 s
3. David Loosli Lampre m.t.
4. Kim Kirchen High Road 6 s
5. Íñigo Landaluze Euskaltel-Euskadi 7 s
6. Steve Zampieri Cofidis m.t.
7. Greg Van Avermaet Silence-Lotto 10 s
8. Philippe Gilbert La Française des jeux m.t.
9. Maxim Iglinskiy Astana m.t.
10. Eros Capecchi Saunier Duval m.t.
Classements annexes
Classement Cycliste Résultats
Sprint David Loosli 12 pts
Montagne David Loosli 16 pts
Point Óscar Freire 25 pts
Équipe Caisse d'Épargne 11 h 07 min 45 s

2e étape[modifier | modifier le code]

La deuxième étape s'est déroulée le 15 juin 2008 entre Langnau et Flums.

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1. Igor Antón Euskaltel-Euskadi en 5 h 00 min 04 s
2. Kim Kirchen High Road + 6 s
3. Damiano Cunego Lampre m.t.
4. Fränk Schleck CSC m.t.
5. Oliver Zaugg Gerolsteiner 8 s
6. Roman Kreuziger Liquigas 11 s
7. Stijn Devolder Quick Step 12 s
8. Thomas Lövkvist High Road 15 s
9. Andy Schleck CSC 30 s
10. Andreas Klöden Astana m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1. Igor Antón Euskaltel-Euskadi en 8 h 42 min 29 s
2. Kim Kirchen High Road + 6 s
3. Damiano Cunego Lampre 12 s
4. Fränk Schleck CSC 16 s
5. Oliver Zaugg Gerolsteiner 18 s
6. Roman Kreuziger Liquigas 21 s
7. Stijn Devolder Quick Step 22 s
8. Thomas Lövkvist High Road 25 s
9. Andy Schleck CSC 40 s
10. Andreas Klöden Astana m.t.
Classements annexes
Classement Cycliste Résultats
Sprint David Loosli 14 pts
Montagne David Loosli 21 pts
Point Kim Kirchen 28 pts
Équipe CSC 26 h 10 min 11 s

3e étape[modifier | modifier le code]

La troisième étape s'est déroulée le 16 juin 2008 entre Flums et Gossau.

L'échappée du jour démarre dès le départ de cette étape disputée en grande partie sous la pluie, avec Hervé Duclos-Lassalle (Cofidis) et René Weissinger (Volksbank), rejoints dix kilomètres plus loin par Jeff Louder (BMC Racing). Leur avance culmine à 7 minutes et 30 secondes. Ils sont repris à dix kilomètres de l'arrivée. De nombreux coureurs tentent à leur tour de sortir du peloton, profitant notamment de la côte de 4e catégorie franchie en tête par David Loosli (Lampre). Le peloton se présente cependant groupé à l'arrivée. Parfaitement emmené par Greg Van Avermaet, Robbie McEwen résiste au retour d'Óscar Freire et remporte sa deuxième victoire de la saison[1].

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1. Robbie McEwen Silence-Lotto en 3 h 50 min 05 s
2. Óscar Freire Rabobank + m.t.
3. Gerald Ciolek High Road m.t.
4. Robert Förster Gerolsteiner m.t.
5. Danilo Napolitano Lampre m.t.
6. Alexandre Usov AG2R La Mondiale m.t.
7. José Joaquín Rojas Caisse d'Épargne m.t.
8. Erik Zabel Milram m.t.
9. Greg Van Avermaet Silence-Lotto m.t.
10. Andreas Dietziker Volksbank m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1. Igor Antón Euskaltel-Euskadi en 12 h 32 min 34 s
2. Kim Kirchen High Road + 6 s
3. Damiano Cunego Lampre 12 s
4. Fränk Schleck CSC 16 s
5. Oliver Zaugg Gerolsteiner 18 s
6. Roman Kreuziger Liquigas 21 s
7. Stijn Devolder Quick Step 22 s
8. Thomas Lövkvist High Road 25 s
9. Andy Schleck CSC 40 s
10. Andreas Klöden Astana m.t.
Classements annexes
Classement Cycliste Résultats
Sprint René Weissinger 18 pts
Montagne David Loosli 25 pts
Point Óscar Freire 45 pts
Équipe CSC 34 h 40 min 26 s

4e étape[modifier | modifier le code]

La quatrième étape s'est déroulée le 17 juin 2008 entre Gossau et Domat/Ems.

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1. Robbie McEwen Silence-Lotto en 4 h 04 min 10 s
2. Óscar Freire Rabobank + m.t.
3. Gerald Ciolek High Road m.t.
4. Leonardo Duque Cofidis m.t.
5. Markus Zberg Gerolsteiner m.t.
6. André Korff Volksbank m.t.
7. Danilo Napolitano Lampre m.t.
8. Alexandre Moos BMC Racing m.t.
9. Alexandre Usov AG2R La Mondiale m.t.
10. Danilo Wyss BMC Racing m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1. Igor Antón Euskaltel-Euskadi en 16 h 36 min 44 s
2. Kim Kirchen High Road + 6 s
3. Damiano Cunego Lampre 12 s
4. Fränk Schleck CSC 16 s
5. Oliver Zaugg Gerolsteiner 18 s
6. Roman Kreuziger Liquigas 21 s
7. Stijn Devolder Quick Step 22 s
8. Thomas Lövkvist High Road 25 s
9. Andy Schleck CSC 40 s
10. Andreas Klöden Astana m.t.
Classements annexes
Classement Cycliste Résultats
Sprint René Weissinger 18 pts
Montagne David Loosli 26 pts
Point Óscar Freire 65 pts
Équipe CSC 49 h 52 min 56 s

5e étape[modifier | modifier le code]

La cinquième étape s'est déroulée le 18 juin 2008 entre Domat/Ems et Caslano.

Cette étape de 190 kilomètres part de Domat/Ems dans le canton des Grisons puis suit le cours du Rhin antérieur jusque Disentis, en faisant un détour à Flims où se trouve une côte de 3e catégorie au 14e kilomètre. Le trajet se dirige ensuite vers le sud pour franchir la principale difficulté du jour, le col du Lukmanier (1re catégorie) qui culmine à 1940 mètres au 70e kilomètre. La descente mène à Biasca, dans le canton du Tessin. Dans les cinquante derniers kilomètres se trouvent le col du Monte Ceneri (3e catégorie) puis la côte de Cademario (2e catégorie), dont le sommet est situé à 16 kilomètres de l'arrivée. La descente mène à Caslano où s'achève l'étape[2].

Une quinzaine coureurs parviennent à s'extraire du peloton après 15 kilomètres de course : Pietro Caucchioli (Crédit agricole), Pieter Jacobs (Silence-Lotto), Sylvain Chavanel (Cofidis), Maxim Iglinskiy (Astana), Marco Marzano (Lampre), Mathieu Perget (Caisse d'Épargne), Morris Possoni (High Road), José Rujano (Caisse d'Épargne), Johann Tschopp (Bouygues Telecom), Alessandro Vanotti (Liquigas), Benoît Vaugrenard (La Française des jeux) et Giovanni Visconti (Quick Step), Jens Voigt (CSC). Après une attaque vaine de Chavanel dans le col de Monte Cereni, tous sont repris par le peloton à 25 kilomètres de l'arrivée.

La côte de Cademario est le terrain de nouvelles attaques. Stijn Devolder (Quick Step) et Sergueï Ivanov (Astana) s'échappent dans les premiers lacets puis sont rattrapés par le groupe du leader Igor Antón. En fin d'ascension, Fränk Schleck (CSC) attaque, suivi de Markus Fothen (Gerolsteiner). Celui-ci rejoint Schleck dans la descente.

À quatre kilomètres du but, Schleck, qui semble en mesure de prendre la première place du classement général, manque un virage, heurte la rambarde et bascule dans le ravin pour chuter 3 à 4 mètres en contrebas. Il parvient à se relever et, avec l'aide de son directeur sportif Kim Andersen, à remonter sur son vélo. Il gagne l'arrivée en 44e position, avec près de 3 minutes de retard.

Fothen poursuit seul la course en tête et remporte l'étape à Caslano. Serguei Ivanov, qui a à nouveau attaqué dans le final, est deuxième à 50 secondes. Le groupe d'Igor Antón, composé de 17 coureurs, arrivé avec 57 secondes de retard et est réglé par Markus Zberg.

Damiano Cunego, qui perd près d'une minute sur Antón, descend à la 15e place du classement général. Oliver Zaugg est troisième[3],[4].

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1. Markus Fothen Gerolsteiner en 4 h 47 min 31 s
2. Sergueï Ivanov Astana + 50 s
3. Markus Zberg Gerolsteiner 57 s
4. Michael Albasini Liquigas m.t.
5. Alexandre Botcharov Crédit agricole m.t.
6. Stefan Schumacher Gerolsteiner m.t.
7. Daniel Moreno Caisse d'Épargne m.t.
8. Andy Schleck CSC m.t.
9. Stijn Devolder Quick Step m.t.
10. Christian Knees Milram m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1. Igor Antón Euskaltel-Euskadi en 21 h 25 min 12 s
2. Kim Kirchen High Road + 6 s
3. Oliver Zaugg Gerolsteiner 18 s
4. Roman Kreuziger Liquigas 21 s
5. Stijn Devolder Quick Step 22 s
6. Thomas Lövkvist High Road 25 s
7. Markus Fothen Gerolsteiner 31 s
8. Andy Schleck CSC 40 s
9. Sergueï Ivanov Astana 50 s
10. Andreas Klöden Astana 1 min 00 s
Classements annexes
Classement Cycliste Résultats
Sprint René Weissinger 18 pts
Montagne David Loosli 26 pts
Point Óscar Freire 65 pts
Équipe Gerolsteiner 64 h 18 min 55 s

6e étape[modifier | modifier le code]

Kim Kirchen le lendemain de sa victoire, avec le maillot jaune de leader.

La sixième étape s'est déroulée le 19 juin 2008 entre Caslano et Verbier.

Longue de 188 kilomètres, cette étape prend son départ à Ambrì, dans le canton du Tessin. La première difficulté survient dès le début du parcours. Il s'agit du col du Nufenen, classé hors-catégorie, et culminant à 2479 mètres après 28 kilomètres de course. La descente mène à Ulrichen, dans le canton du Valais. À partir de cette localité, le peloton suit le cours du Rhône sur près de 120 kilomètres, jusque Martigny. Le trajet remonte ensuite la Dranse, pour aller vers l'arrivée à Verbier via une côte de 1re catégorie[5]

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1. Kim Kirchen High Road en 5 h 29 min 23 s
2. Andreas Klöden Astana m.t.
3. Roman Kreuziger Liquigas + 6 s
4. Sergueï Ivanov Astana 12 s
5. Stijn Devolder Quick Step 20 s
6. Andy Schleck CSC m.t.
7. Thomas Lövkvist High Road 27 s
8. Igor Antón Euskaltel-Euskadi 29 s
9. Damiano Cunego Lampre 31 s
10. Markus Fothen Gerolsteiner m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1. Kim Kirchen High Road en 26 h 54 min 31 s
2. Roman Kreuziger Liquigas + 27 s
3. Igor Antón Euskaltel-Euskadi 33 s
4. Stijn Devolder Quick Step 46 s
5. Thomas Lövkvist High Road 56 s
6. Andreas Klöden Astana 58 s
7. Andy Schleck CSC 1 min 04 s
8. Sergueï Ivanov Astana 1 min 06 s
9. Markus Fothen Gerolsteiner m.t.
10. Oliver Zaugg Gerolsteiner 1 min 13 s
Classements annexes
Classement Cycliste Résultats
Sprint René Weissinger 18 pts
Montagne David Loosli 41 pts
Point Óscar Freire 65 pts
Équipe Astana 80 h 50 min 08 s

7e étape[modifier | modifier le code]

La septième étape s'est déroulée le 20 juin 2008 entre Gruyères et Lyss.

Sébastien Rosseler, présent dans le groupe d'échappés

Après que deux groupes de 8 puis 18 coureurs se sont portés en tête en vain, quatre coureurs lancent l'échappée du jour : Roman Kreuziger (Liquigas), Sébastien Rosseler (Quick Step), Ronny Scholz (Gerolsteiner) et Johan Vansummeren (Silence-Lotto). Kreuziger, deuxième au classement général, laisse partir ses trois compagnons, conscient que le peloton ne le laissera pas s'échapper.

Les trois hommes restent en tête de la course jusqu'à 17 kilomètres de l'arrivée. Peu avant la dernière côte Leif Hoste (Silence-Lotto), Maxim Iglinskiy (Astana) et David Loosli (Lampre) attaquent, bientôt rejoint par Fabian Cancellara et Markus Fothen. Alors que Philippe Gilbert et Kim Kirchen arrivent également, Cancellara porte une attaque brutale et distance ses compagnons. Parvenant à résister au retour du peloton dans les cinq derniers kiomètres, il s'impose en solitaire à Lyss, avec deux secondes d'avance sur le peloton réglé par Erik Zabel et Robbie McEwen[6].

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1. Fabian Cancellara CSC en 3 h 47 min 09 s
2. Erik Zabel Milram + 2 s
3. Robbie McEwen Silence-Lotto m.t.
4. Robert Förster Gerolsteiner m.t.
5. Danilo Napolitano Lampre m.t.
6. Danilo Wyss BMC Racing m.t.
7. Markus Zberg Gerolsteiner m.t.
8. Anthony Geslin Bouygues Telecom m.t.
9. Óscar Freire Rabobank m.t.
10. Sébastien Hinault Crédit agricole m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1. Kim Kirchen High Road en 30 h 41 min 42 s
2. Roman Kreuziger Liquigas + 27 s
3. Igor Antón Euskaltel-Euskadi 33 s
4. Stijn Devolder Quick Step 46 s
5. Thomas Lövkvist High Road 56 s
6. Andreas Klöden Astana 58 s
7. Andy Schleck CSC 1 min 04 s
8. Sergueï Ivanov Astana 1 min 06 s
9. Markus Fothen Gerolsteiner m.t.
10. Oliver Zaugg Gerolsteiner 1 min 13 s
Classements annexes
Classement Cycliste Résultats
Sprint René Weissinger 18 pts
Montagne Maxim Iglinskiy 42 pts
Point Óscar Freire 72 pts
Équipe Astana 80 h 50 min 08 s

8e étape[modifier | modifier le code]

La huitième étape s'est déroulée le 21 juin 2008 entre Altdorf et le col du Klausen.

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1. Roman Kreuziger Liquigas en 1 h 00 min 22 s
2. José Rujano Guillen Caisse d'Épargne + 16 s
3. Andreas Klöden Astana 17 s
4. Damiano Cunego Lampre 54 s
5. Fränk Schleck CSC 1 min 26 s
6. Jens Voigt CSC 1 min 35 s
7. Igor Antón Euskaltel-Euskadi 1 min 49 s
8. Thomas Lövkvist High Road 2 min 08 s
9. Andy Schleck CSC 2 min 20 s
10. Laurens ten Dam Rabobank 2 min 50 s
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1. Roman Kreuziger Liquigas en 31 h 42 min 31 s
2. Andreas Klöden Astana + 49 s
3. Igor Antón Euskaltel-Euskadi 1 min 55 s
4. Damiano Cunego Lampre 2 min 11 s
5. Thomas Lövkvist High Road 2 min 37 s
6. Andy Schleck CSC 2 min 57 s
7. Kim Kirchen High Road 2 min 58 s
8. Markus Fothen Gerolsteiner 4 min 08 s
9. Christian Knees Milram 4 min 18 s
10. Laurens ten Dam Rabobank 4 min 26 s
Classements annexes
Classement Cycliste Résultats
Sprint René Weissinger 18 pts
Montagne Maxim Iglinskiy 42 pts
Point Óscar Freire 72 pts
Équipe Astana 95 h 20 min 28 s

9e étape[modifier | modifier le code]

La neuvième étape s'est déroulée le 22 juin 2008 entre Altdorf et Berne.

Cette dernière étape longue de 168 kilomètres part de Altdorf dans le canton d'Uri. Le début de parcours est relativement plat, puis s'élève légèrement pour culminer à 800 mètres à Affoltern im Emmental. Deux côtes de quatrième catégorie sont présentes dans les trente derniers kilomètres. Les coureurs effectuent un premier passage sur la ligne d'arrivée à Berne après 148 kilomètres de course puis emprunte un circuit de 19,8 kilomètres autour de la capitale suisse[7].

L'échappée du jour se forme après 30 kilomètres de course, composée de Hervé Duclos-Lassalle (Cofidis), Darren Lill (BMC Racing), Francisco Pérez Sánchez (Caisse d'Épargne), Maarten Tjallingii (Silence-Lotto) et René Weissinger (Volsbank). Leur avance sur le peloton, contrôlé par Liquigas, n'excède pas 4 minutes. Weissinger s'assure la victoire au classement du sprint en franchissant en première place le premier sprint intermédiaire. Huit kilomètres avant l'arrivée, le peloton rejoint les cinq hommes.

À 1500 mètres du but, Philippe Gilbert (La Française des jeux) attaque. Seul Fabian Cancellara parvient à le suivre. Gilbert lance le sprint, mais est repris et dépassé par le Suisse dans le dernier hectomètre. Déjà vainqueur l'avant-veille, Cancellara remporte une nouvelle course en s'extirpant du peloton dans le final. Ce succès lui offre également la première place du classement par points, le leader Óscar Freire n'ayant pas pris le départ de l'étape.

La tête du classement général ne subit pas de modification. Le jeune Tchèque Roman Kreuziger (Liquigas) acquiert donc le premier succès majeur de sa carrière[8].

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1. Fabian Cancellara CSC en 4 h 01 min 07 s
2. Philippe Gilbert La Française des jeux m.t.
3. Daniel Moreno Caisse d'Épargne + 4 s
4. Matteo Tosatto Quick Step 5 s
5. Markus Zberg Gerolsteiner 8 s
6. Greg Van Avermaet Silence-Lotto m.t.
7. Sergueï Ivanov Astana m.t.
8. José Joaquín Rojas Caisse d'Épargne m.t.
9. Alessandro Ballan Lampre m.t.
10. Erik Zabel Milram m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1. Roman Kreuziger Liquigas en 35 h 43 min 26 s
2. Andreas Klöden Astana + 49 s
3. Igor Antón Euskaltel-Euskadi 1 min 55 s
4. Damiano Cunego Lampre 2 min 11 s
5. Thomas Lövkvist High Road 2 min 37 s
6. Andy Schleck CSC 2 min 57 s
7. Kim Kirchen High Road 2 min 58 s
8. Markus Fothen Gerolsteiner 4 min 08 s
9. Christian Knees Milram 4 min 18 s
10. Laurens ten Dam Rabobank 4 min 26 s

Évolution des classements[modifier | modifier le code]

Étape
(Vainqueur)
Classement général Classement sprint Classement de la montagne Classement par points Classement par équipes
1re étape
Óscar Freire
Óscar Freire David Loosli David Loosli Óscar Freire Caisse d'Épargne
2e étape
Igor Antón
Igor Antón Kim Kirchen CSC
3e étape
Robbie McEwen
René Weissinger Óscar Freire
4e étape
Robbie McEwen
5e étape
Markus Fothen
Gerolsteiner
6e étape
Kim Kirchen
Kim Kirchen Astana
7e étape
Fabian Cancellara
Maxim Iglinskiy
8e étape
Roman Kreuziger
Roman Kreuziger
9e étape
Fabian Cancellara
Fabian Cancellara

Liste des participants[modifier | modifier le code]

Caisse d'Épargne 
Liquigas 
Crédit agricole 
Silence-Lotto 
Cofidis 
Milram 
Lampre 
AG2R La Mondiale 
Quick Step 
Astana 
Rabobank 
La Française des jeux 
CSC 
Gerolsteiner 
Saunier Duval-Scott 
Bouygues Telecom 
Euskaltel-Euskadi 
High Road 
BMC Racing 
Volksbank 

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Portail du cyclisme
  • Portail des années 2000
  • Portail de la Suisse