Tour d'Espagne 2018

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Tour d'Espagne 2018
Généralités
Course73e Tour d'Espagne
CompétitionUCI World Tour 2018 2.UWT
Étapes21
Dates25 août – 16 septembre 2018
Distance3 271,4 km
Pays Espagne
Andorre
Lieu de départMalaga
Lieu d'arrivéeMadrid
Équipes22
Partants176
Arrivants158
Vitesse moyenne39,846 km/h
Résultats
Vainqueur Simon Yates (Mitchelton-Scott)
Deuxième Enric Mas (Quick-Step Floors)
Troisième Miguel Ángel López (Astana)
Classement par points Alejandro Valverde (Movistar)
Meilleur grimpeur Thomas De Gendt (Lotto-Soudal)
Meilleur jeune Enric Mas (Quick-Step Floors)
Super-combatif Bauke Mollema (Trek-Segafredo)
Meilleur au combiné Simon Yates (Mitchelton-Scott)
Meilleure équipe Movistar
◀ 20172019 ▶
Documentation

Le Tour d'Espagne 2018 (en espagnol : Vuelta a España 2018) est la 73e édition de cette course cycliste masculine sur route. Le départ est donné le 25 août à Malaga, et l'arrivée a lieu le 16 septembre à Madrid. Il s'agit du troisième et dernier grand tour de la saison et de la 31e épreuve de l’UCI World Tour 2018.

La course est remportée par le Britannique Simon Yates. Il s'agit de sa première victoire sur un grand tour et également de la première victoire sur une course de trois semaines pour son équipe australienne Mitchelton-Scott. C'est aussi la deuxième Vuelta consécutive et le cinquième grand tour consécutif remporté par un coureur britannique (qui deviendra le dixième tour remporté par un Britannique après le déclassement de Juan José Cobo de la Vuelta 2011 au profit de Chris Froome). C'est la première fois que les trois grands tours sont gagnés par trois coureurs différents du même pays, après les victoires de Christopher Froome au Tour d'Italie et de Geraint Thomas sur le Tour de France.

Yates remporte également le classement du combiné. Le podium est complété par le cycliste espagnol Enric Mas (Quick-Step Floors) qui à 23 ans termine meilleur jeune de l'épreuve et obtient son premier podium dans un grand tour. Sur la troisième marche figure le cycliste colombien Miguel Ángel López (Astana), déjà troisième du Tour d'Italie 2018. Avec 24,8 ans de moyenne d'âge, il s'agit du podium le plus jeune sur la Vuelta depuis 1936, et le plus jeune sur un grand tour depuis le Tour de France 1965.

Présentation[modifier | modifier le code]

Parcours[modifier | modifier le code]

La course se déroule sur trois semaines entre Malaga et à Madrid. Le parcours est révélé le 13 janvier 2018 à Estepona, dans la province de Malaga, en Andalousie. Le départ est donné le 25 août à Malaga, et l'arrivée a lieu le 16 septembre à Madrid. Ce départ est relativement tardif afin de ne pas empiéter sur la Feria de Malaga (es) qui a lieu le week-end précédent. Le parcours comprend neuf arrivées en côte, marque de fabrique du Tour d'Espagne depuis plusieurs années, et 40 kilomètres de contre-la-montre. La plupart de ces difficultés ont lieu durant la dernière semaine, avec six arrivées en altitude en huit étapes et un contre-la-montre de 32 km[1].

Pour la première fois depuis 2009, le tour d'Espagne commence par un contre-la-montre individuel, sur une distance de 8 km à Malaga. Ce départ marque la trentième visite de la Vuelta dans cette ville[2]. Les trois premières étapes, ainsi que le départ de la quatrième, se déroulent dans la province de Malaga. La première semaine comprend deux premières arrivées en côte, à Caminito del Rey et à Alfacar (3e et 4e étape). Après avoir longé la côte méditerranéenne jusqu'en province de Murcie, le parcours trace une diagonale le menant jusqu'à la frontière portugaise. La première véritable étape de montagne de cette Vuelta est la neuvième, arrivant à la station de ski de la Sierra de Béjar-La Covatilla, suivie de la première journée de repos. Le Tour d'Espagne entre dans sa « phase décisive » au treizième jour de course, avec trois étapes de montagne successives dans le nord du pays, à La Camperona, aux Praderas de Nava (es), et aux lacs de Covadonga[1].

Après une journée de repos, les coureurs disputent le seul contre-la-montre long de cette Vuelta, long de 32 km entre Santillana del Mar et Torrelavega. S'ensuivent trois arrivées en altitude en quatre jours, au mont Oiz, au Pays basque (17e étape) puis à La Rabassa, en Andorre (19e étape). À la veille de l'arrivée à Madrid, le peloton affronte une étape de montagne comprenant six côtes, dont l'ascension finale de la Collada de la Gallina, reputée la plus difficile d'Andorre. Enfin, la dernière étape est le circuit habituel dans les rues de Madrid[1].

Au total, ce parcours a une distance de 3 254,7 kilomètres et comprend vingt-et-une étapes : six étapes de plaine et deux « étapes de plaine avec une arrivée au sommet », six étapes de moyenne-montagne, cinq étapes de montagne et deux contre-la-montre individuels (soit 40,7 kilomètres contre-la-montre)[2].

Équipes[modifier | modifier le code]

Le Tour d'Espagne figurant au calendrier de l'UCI World Tour, les dix-huit « World Teams » y participent. Quatre équipes continentales professionnelles ont reçu leur invitation en avril 2018 : les trois équipes espagnoles évoluant à ce niveau, Burgos BH, Caja Rural-Seguros RGA et Euskadi Basque Country-Murias, et l'équipe français Cofidis. Cette dernière, dont le sponsor principal est également sponsor du Tour d'Espagne, est présente chaque année depuis sa création en 1997. Caja Rural-Seguros RGA enregistre sa septième invitation consécutive. En revanche, pour les équipes Burgos BH et Euskadi Basque Country-Murias, il s'agit d'une première participation, toutes deux étant passées cette année d'équipes continentales à continentales professionnelles. Les organisateurs de la Vuelta ont ainsi souhaité donner leur chance à des équipes locales. Ils ont écarté les candidatures de l'équipe irlandaise Aqua Blue Sport, présente et lauréate d'étape en 2017, l'équipe colombien Manzana Postobón, également présente en 2017, et l'équipe française Fortuneo-Samsic[3].

WorldTeams (18)
  1. AG2R La Mondiale
  2. Astana Pro Team
  3. Bahrain-Merida
  4. BMC Racing Team
  5. Bora-Hansgrohe
  6. Dimension Data
  7. EF Education First-Drapac p/b Cannondale
  8. Groupama-FDJ
  9. Katusha-Alpecin
  10. Team Lotto NL-Jumbo
  11. Lotto Soudal
  12. Mitchelton-Scott
  13. Movistar Team
  14. Quick-Step Floors
  15. Sky
  16. Team Sunweb
  17. Trek-Segafredo
  18. UAE-Team Emirates
Équipes continentales professionnelles (4)
  1. Burgos BH
  2. Caja Rural-Seguros RGA
  3. Cofidis, Solutions Crédits
  4. Euskadi Basque Country-Murias

Favoris[modifier | modifier le code]

Favoris pour le classement général[modifier | modifier le code]

Les principaux favoris sont des coureurs ayant participé au Tour de France mais ayant connu la chute : Nairo Quintana (vainqueur en 2016, six podiums dont deux victoires sur les grands tours), qui est accompagné d'Alejandro Valverde (vainqueur en 2009, huit podiums sur les grands tours) et de Richard Carapaz (quatrième du Giro)[4]. Seront présents également en raison de leur abandon sur le Tour : Rigoberto Uran[5] (deuxième du Tour en 2017, deuxième du Giro en 2013 et 2014), Richie Porte[6], multiple vainqueur sur des courses d'une semaine, et Vincenzo Nibali[7] (vainqueur en 2010, 2e en 2017, neuf podiums et quatre victoires sur les grands Tours). Ce dernier annonce ne pas viser le général en raison de sa chute, son équipe s'appuyant sur les frères Ion et Gorka Izagirre[8].

Plusieurs coureurs ayant participé au Tour d'Italie seront présents, notamment le troisième de l'épreuve Miguel Ángel López[9], qui est accompagné de son coéquipier Peio Bilbao (6e), ainsi que trois malchanceux : Fabio Aru[10], vainqueur en 2015 et auteur de deux podiums au Giro (2014, 2015), accompagné de son coéquipier Daniel Martin, Simon Yates[11] (sixième en 2016 et septième du Tour 2017), qui est accompagné de son frère jumeau Adam (quatrième du Tour de France 2016), et Thibaut Pinot[12] (septième en 2013, troisième du Tour de France 2014 et quatrième du Giro 2017).

Seront également présent Ilnur Zakarin[13] (troisième en 2017 et cinquième du Giro 2017) et Bauke Mollema[14] (quatrième en 2011). N'ayant pu participé au Tour suite à une chute, Wilco Kelderman, quatrième en 2017, est présent[15]. L'équipe Lotto NL-Jumbo aligne deux leaders avec Steven Kruijswijk (4e du Giro 2016) et George Bennett (8e du dernier Giro)[16].

En l'absence des deux derniers vainqueurs du Tour, Geraint Thomas et Christopher Froome[17], l'équipe Sky présente comme leader Michał Kwiatkowski[18], récent vainqueur du Tour de Pologne. Il est accompagné notamment de David de la Cruz[19] (7e en 2016) et Sergio Henao.

Rafał Majka, troisième en 2015, est présent, avec comme leader désigné son coéquipier Emanuel Buchmann[20].

Sprinteurs[modifier | modifier le code]

Du côté des sprinteurs, Peter Sagan[21], sextuple vainqueur du maillot vert sur le Tour de France, fait figure de grand favoris sur les étapes de plat mais également sur les étapes légèrement vallonnées. Il a pour principal concurrent Elia Viviani[22], vainqueur du classement par point du Giro.

On note également la présence de Nacer Bouhanni[23], Max Walscheid[24] et Fabio Felline, vainqueur du classement par points en 2016.

Étapes[modifier | modifier le code]

Étape[2] Date Villes étapes Distance (km) Vainqueur d’étape Leader du classement général
1re étape 25-août MalagaMalaga
8 Rohan Dennis Rohan Dennis
2e étape 26-août MarbellaCaminito del Rey
163,5 Alejandro Valverde Michał Kwiatkowski
3e étape 27-août MijasAlhaurín de la Torre
178,2 Elia Viviani Michał Kwiatkowski
4e étape 28-août Vélez-MálagaAlfacar
161,4 Benjamin King Michał Kwiatkowski
5e étape 29-août GrenadeRoquetas de Mar
188,7 Simon Clarke Rudy Molard
6e étape 30-août Huércal OveraSan Javier
155,7 Nacer Bouhanni Rudy Molard
7e étape 31-août Puerto LumbrerasPozo Alcón
185,7 Tony Gallopin Rudy Molard
8e étape 1er sept. LinaresAlmadén
195,1 Alejandro Valverde Rudy Molard
9e étape 2 sept. Talavera de la ReinaSierra de Béjar-La Covatilla
200,8 Benjamin King Simon Yates
10e étape 4 sept. SalamanqueFermoselle
177 Elia Viviani Simon Yates
11e étape 5 sept. MombueyRibeira Sacra
207,8 Alessandro De Marchi Simon Yates
12e étape 6 sept. MondoñedoCap de la Estaca de Bares
181,1 Alexandre Geniez Jesús Herrada
13e étape 7 sept. Candás – La Camperona
174,8 Óscar Rodríguez Jesús Herrada
14e étape 8 sept. Cistierna – Les Praeres de Nava
171 Simon Yates Simon Yates
15e étape 9 sept. Ribera de ArribaLacs de Covadonga
178,2 Thibaut Pinot Simon Yates
16e étape 11 sept. Santillana del MarTorrelavega
32 Rohan Dennis Simon Yates
17e étape 12 sept. GetxoOiz
157 Michael Woods Simon Yates
18e étape 13 sept. Ejea de los CaballerosLérida
186,1 Jelle Wallays Simon Yates
19e étape 14 sept. LéridaAndorre
154,4 Thibaut Pinot Simon Yates
20e étape 15 sept. Escaldes-EngordanyCollada de la Gallina
97,3 Enric Mas Simon Yates
21e étape 16 sept. AlcorcónMadrid
100,9 Elia Viviani Simon Yates

Classements finals[modifier | modifier le code]

Classement général final[modifier | modifier le code]

Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erSimon Yates Royaume-UniMitchelton-Scott82 h 05 min 58 s
2eEnric Mas EspagneQuick-Step Floors+ 1 min 46 s
3eMiguel Ángel López ColombieAstana+ 2 min 04 s
4eSteven Kruijswijk Pays-BasLottoNL-Jumbo+ 2 min 54 s
5eAlejandro Valverde EspagneMovistar+ 4 min 28 s
6eThibaut Pinot FranceGroupama-FDJ+ 5 min 57 s
7eRigoberto Urán ColombieEF Education First-Drapac+ 6 min 07 s
8eNairo Quintana ColombieMovistar+ 6 min 51 s
9eIon Izagirre EspagneBahrain-Merida+ 11 min 09 s
10eWilco Kelderman Pays-BasSunweb+ 11 min 11 s
11eTony Gallopin FranceAG2R La Mondiale+ 12 min 10 s
12eEmanuel Buchmann AllemagneBora-Hansgrohe+ 14 min 06 s
13eRafał Majka PologneBora-Hansgrohe+ 17 min 57 s
14eRudy Molard FranceGroupama-FDJ+ 25 min 40 s
15eDavid de la Cruz EspagneSky+ 28 min 02 s
16eGianluca Brambilla ItalieTrek-Segafredo+ 30 min 00 s
17eMikel Bizkarra EspagneEuskadi-Murias+ 35 min 46 s
18eRichard Carapaz ÉquateurMovistar+ 39 min 53 s
19eJack Haig AustralieMitchelton-Scott+ 45 min 32 s
20eIlnur Zakarin RussieKatusha-Alpecin+ 51 min 36 s
Source : ProCyclingStats


Classements annexes finals[modifier | modifier le code]

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points
CoureurPaysÉquipePoints
1erAlejandro Valverde EspagneMovistar131 pts
2ePeter Sagan SlovaquieBora-Hansgrohe119 pts
3eElia Viviani ItalieQuick-Step Floors105 pts
4eSimon Yates Royaume-UniMitchelton-Scott104 pts
5eMiguel Ángel López ColombieAstana103 pts
6eThibaut Pinot FranceGroupama-FDJ95 pts
7eDylan Teuns BelgiqueBMC Racing93 pts
8eSteven Kruijswijk Pays-BasLottoNL-Jumbo80 pts
9eDanny van Poppel Pays-BasLottoNL-Jumbo80 pts
10eGiacomo Nizzolo ItalieTrek-Segafredo76 pts

Classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Classement de la montagne
CoureurPaysÉquipePoints
1erThomas De Gendt BelgiqueLotto-Soudal95 pts
2eBauke Mollema Pays-BasTrek-Segafredo83 pts
3eLuis Ángel Maté EspagneCofidis64 pts
4eBenjamin King États-UnisDimension Data56 pts
5eMiguel Ángel López ColombieAstana45 pts
6eSimon Yates Royaume-UniMitchelton-Scott38 pts
7eThibaut Pinot FranceGroupama-FDJ36 pts
8ePierre Rolland FranceEF Education First-Drapac31 pts
9eMichael Woods CanadaEF Education First-Drapac21 pts
10eMichał Kwiatkowski PologneSky20 pts

Classement du combiné[modifier | modifier le code]

Classement du combiné
CoureurPaysÉquipePoints
1erSimon Yates Royaume-UniMitchelton-Scott11 pts
2eMiguel Ángel López ColombieAstana13 pts
3eAlejandro Valverde EspagneMovistar18 pts
4eThibaut Pinot FranceGroupama-FDJ19 pts
5eEnric Mas EspagneQuick-Step Floors24 pts
6eSteven Kruijswijk Pays-BasLottoNL-Jumbo29 pts
7eBenjamin King États-UnisDimension Data41 pts
8eRigoberto Urán ColombieEF Education First-Drapac45 pts
9eNairo Quintana ColombieMovistar47 pts
10eRafał Majka PologneBora-Hansgrohe47 pts

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement par équipes
ÉquipePaysTemps
1reMovistar Espagne246 h 50 min 04 s
2eBahrain-Merida Bahreïn+ 45 min 36 s
3eBora-Hansgrohe Allemagne+ 47 min 57 s
4eAG2R La Mondiale France+ 48 min 10 s
5eEF Education First-Drapac États-Unis+ 58 min 49 s
6eMitchelton-Scott Australie+ 1 h 27 min 43 s
7eDimension Data Afrique du Sud+ 1 h 31 min 01 s
8eAstana Kazakhstan+ 1 h 37 min 13 s
9eSky Royaume-Uni+ 1 h 47 min 43 s
10eEuskadi-Murias Espagne+ 1 h 47 min 50 s

Évolution des classements[modifier | modifier le code]

Étape Vainqueur Classement général Classement par points Classement de la montagne Classement du combiné Classement par équipes Meilleur jeune Prix de la combativité
1 Rohan Dennis Rohan Dennis Rohan Dennis Non décerné Rohan Dennis BMC Racing Benjamin Thomas Non décerné
2 Alejandro Valverde Michał Kwiatkowski Michał Kwiatkowski Luis Angel Maté Michał Kwiatkowski Sky Laurens De Plus Luis Angel Maté
3 Elia Viviani Jordi Simón
4 Benjamin King Astana Enric Mas Luis Angel Maté
5 Simon Clarke Rudy Molard Alejandro Valverde Bauke Mollema
6 Nacer Bouhanni Michał Kwiatkowski Luis Angel Maté
7 Tony Gallopin Alejandro Valverde Alejandro Valverde Alex Aranburu
8 Alejandro Valverde Jorge Cubero
9 Benjamin King Simon Yates Lotto NL-Jumbo Miguel Ángel López Lluís Mas
10 Elia Viviani Peter Sagan Jesús Ezquerra
11 Alessandro De Marchi Alejandro Valverde Bauke Mollema
12 Alexandre Geniez Jesús Herrada Bahrain-Merida Thomas De Gendt
13 Óscar Rodríguez Gorka Izagirre
14 Simon Yates Simon Yates Michał Kwiatkowski
15 Thibaut Pinot Bauke Mollema
16 Rohan Dennis Movistar Enric Mas Non décerné
17 Michael Woods Thomas De Gendt Omar Fraile
18 Jelle Wallays Jetse Bol
19 Thibaut Pinot Simon Yates Jonathan Castroviejo
20 Enric Mas Jesús Herrada
21 Elia Viviani Non décerné
Classements finals Simon Yates Alejandro Valverde Thomas De Gendt Simon Yates Movistar Enric Mas Bauke Mollema

Classements UCI World Tour[modifier | modifier le code]

Le barème des points du classement World Tour sur ce Tour d'Espagne est le suivant :

Barème de points pour ce Tour d'Espagne[25]
Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e 17e 18e 19e 20e 21e à 25e 26e à 30e 31e à 40e 41e à 50e 51e à 55e 56e à 60e
Classement général 850 680 575 460 380 320 260 220 180 140 120 100 84 68 60 56 52 48 44 40 32 24 20 16 12 8
Par étapes 100 40 20 12 4
Classements finals annexes 100 40 20
Leader par étapes 20

Liste des participants[modifier | modifier le code]

Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur cette Vuelta Pos. Position finale au classement général
Indique le vainqueur du classement général Indique le vainqueur du classement de la montagne
Indique le vainqueur du classement par points Indique le vainqueur du classement du combiné
Indique la meilleure équipe Indique un maillot de champion national ou mondial,
suivi de sa spécialité
NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ d'une étape,
suivi du numéro de l'étape où il s'est retiré
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé une étape,
suivie du numéro de l'étape où il s'est retiré
HD Indique un coureur qui a terminé une étape hors des délais,
suivi du numéro de l'étape
EX Indique un coureur exclu pour non-respect du règlement
Bahrain-Merida
TBM
Num Coureur Pos
1 Vincenzo Nibali (ITA) 59e
2 Iván García (ESP) 99e
3 Gorka Izagirre (ESP) (Route) 29e
4 Ion Izagirre (ESP) 9e
5 Mark Padun (UKR) AB-17
6 Franco Pellizotti (ITA) 50e
7 Hermann Pernsteiner (AUT) NP-18
8 Luka Pibernik (SLO) 142e
Directeurs sportifs : Gorazd Stangelj, Harald Morscher
AG2R La Mondiale
ALM
Num Coureur Pos
11 Hubert Dupont (FRA) 26e
12 Mikaël Cherel (FRA) 97e
13 Julien Duval (FRA) 157e
14 Tony Gallopin (FRA) 11e
15 Ben Gastauer (LUX) 36e
16 Alexandre Geniez (FRA) 90e
17 Alexis Gougeard (FRA) AB-11
18 Nans Peters (FRA) 72e
Directeurs sportifs : Julien Jurdie, Stéphane Goubert
Astana
AST
Num Coureur Pos
21 Miguel Ángel López (COL) 3e
22 Peio Bilbao (ESP) 27e
23 Dario Cataldo (ITA) 64e
24 Omar Fraile (ESP) 63e
25 Jan Hirt (CZE) 74e
26 Nikita Stalnov (KAZ) 104e
27 Davide Villella (ITA) 48e
28 Andrey Zeits (KAZ) 52e
Directeurs sportifs : Alexandr Shefer, Dmitri Sedoun
BMC Racing
BMC
Num Coureur Pos
31 Richie Porte (AUS) 84e
32 Brent Bookwalter (USA) 66e
33 Alessandro De Marchi (ITA) 76e
34 Rohan Dennis (AUS) (Clm) NP-17
35 Nicolas Roche (IRL) 40e
36 Joey Rosskopf (USA) (Clm) 81e
37 Dylan Teuns (BEL) 33e
38 Francisco Ventoso (ESP) 111e
Directeurs sportifs : Jackson Stewart, Klaas Lodewyck
Bora-Hansgrohe
BOH
Num Coureur Pos
41 Peter Sagan (SVK) (Route) (Route) 119e
42 Emanuel Buchmann (GER) 12e
43 Marcus Burghardt (GER) 149e
44 Davide Formolo (ITA) 22e
45 Rafał Majka (POL) 13e
46 Jay McCarthy (AUS) 91e
47 Lukas Pöstlberger (AUT) (Route) NP-19
48 Michael Schwarzmann (GER) 150e
Directeurs sportifs : Steffen Radochla, André Schulze
Groupama-FDJ
GFC
Num Coureur Pos
51 Thibaut Pinot (FRA) 6e
52 Mickaël Delage (FRA) 112e
53 Antoine Duchesne (CAN) (Route) 127e
54 Rudy Molard (FRA) 14e
55 Georg Preidler (AUT) (Clm) AB-11
56 Marc Sarreau (FRA) 131e
57 Benjamin Thomas (FRA) 121e
58 Léo Vincent (FRA) 77e
Directeurs sportifs : Thierry Bricaud, Franck Pineau
Lotto-Soudal
LTS
Num Coureur Pos
61 Tiesj Benoot (BEL) 95e
62 Sander Armée (BEL) 73e
63 Victor Campenaerts (BEL) (Clm) 102e
64 Thomas De Gendt (BEL) 67e
65 Bjorg Lambrecht (BEL) AB-15
66 Maxime Monfort (BEL) 42e
67 Tosh Van der Sande (BEL) 114e
68 Jelle Wallays (BEL) 143e
Directeurs sportifs : Mario Aerts, Marc Wauters
Mitchelton-Scott
MTS
Num Coureur Pos
71 Simon Yates (GBR) 1re
72 Michael Albasini (SUI) 118e
73 Alexander Edmondson (AUS) (Route) 155e
74 Jack Haig (AUS) 19e
75 Damien Howson (AUS) 70e
76 Luka Mezgec (SLO) 141e
77 Matteo Trentin (ITA) (Route) 125e
78 Adam Yates (GBR) 45e
Directeurs sportifs : Matthew White, David McPartland
Movistar
MOV
Num Coureur Pos
81 Nairo Quintana (COL) 8e
82 Andrey Amador (CRC) 93e
83 Winner Anacona (COL) 69e
84 Daniele Bennati (ITA) 133e
85 Richard Carapaz (ECU) 18e
86 Imanol Erviti (ESP) 92e
87 Nélson Oliveira (POR) 71e
88 Alejandro Valverde (ESP) 5e
Directeurs sportifs : José Luis Arrieta, Pablo Lastras
Quick-Step Floors
QST
Num Coureur Pos
91 Elia Viviani (ITA) (Route) 145e
92 Kasper Asgreen (DEN) 134e
93 Laurens De Plus (BEL) AB-19
94 Dries Devenyns (BEL) 94e
95 Enric Mas (ESP) 2e
96 Michael Mørkøv (DEN) (Route) 148e
97 Fabio Sabatini (ITA) 152e
98 Pieter Serry (BEL) 88e
Directeurs sportifs : Rik Van Slycke, Geert Van Bondt
Dimension Data
DDD
Num Coureur Pos
101 Louis Meintjes (RSA) 58e
102 Igor Antón (ESP) 44e
103 Steve Cummings (GBR) 124e
104 Amanuel Gebrezgabihier (ERI) 37e
105 Ryan Gibbons (RSA) 82e
106 Benjamin King (USA) 24e
107 Merhawi Kudus (ERI) (Route) 31e
108 Johann van Zyl (RSA) 122e
Directeurs sportifs : Alex Sans Vega, Bingen Fernandez
EF Education First-Drapac
EFD
Num Coureur Pos
111 Rigoberto Urán (COL) 7e
112 Simon Clarke (AUS) 46e
113 Mitchell Docker (AUS) 151e
114 Sebastian Langeveld (NED) 128e
115 Daniel Moreno (ESP) 38e
116 Pierre Rolland (FRA) 56e
117 Tom Van Asbroeck (BEL) 87e
118 Michael Woods (CAN) 34e
Directeurs sportifs : Juan Manuel Garate, Fabrizio Guidi
Katusha-Alpecin
TKA
Num Coureur Pos
121 Ilnur Zakarin (RUS) 20e
122 Ian Boswell (USA) 126e
123 José Gonçalves (POR) AB-13
124 Reto Hollenstein (SUI) 55e
125 Pavel Kochetkov (RUS) 53e
126 Maurits Lammertink (NED) NP-8
127 Tiago Machado (POR) 79e
128 Jhonatan Restrepo (COL) 105e
Directeurs sportifs : Dimitri Konyshev, Xavier Florencio
Lotto NL-Jumbo
TLJ
Num Coureur Pos
131 Steven Kruijswijk (NED) 4e
132 George Bennett (NZL) 35e
133 Lars Boom (NED) 153e
134 Floris De Tier (BEL) 41e
135 Sepp Kuss (USA) 65e
136 Tom Leezer (NED) 139e
137 Bert-Jan Lindeman (NED) 136e
138 Danny van Poppel (NED) 132e
Directeurs sportifs : Grischa Niermann, Addy Engels
Sky
SKY
Num Coureur Pos
141 David de la Cruz (ESP) 15e
142 Jonathan Castroviejo (ESP) (Clm) 100e
143 Tao Geoghegan Hart (GBR) 62e
144 Sergio Henao (COL) (Route) 28e
145 Michał Kwiatkowski (POL) (Route) 43e
146 Salvatore Puccio (ITA) 96e
147 Pavel Sivakov (RUS) AB-14
148 Dylan van Baarle (NED) (Clm) NP-14
Directeurs sportifs : Gabriel Rasch, Xabier Zandio
Sunweb
SUN
Num Coureur Pos
151 Wilco Kelderman (NED) 10e
152 Johannes Fröhlinger (GER) 115e
153 Simon Geschke (GER) NP-18
154 Jai Hindley (AUS) 32e
155 Michael Storer (AUS) 117e
156 Mike Teunissen (NED) 109e
157 Martijn Tusveld (NED) 80e
158 Max Walscheid (GER) 156e
Directeurs sportifs : Aike Visbeek, Tom Veelers
Trek-Segafredo
TFS
Num Coureur Pos
161 Bauke Mollema (NED) 30e
162 Gianluca Brambilla (ITA) 16e
163 Matthias Brändle (AUT) 158e
164 Nicola Conci (ITA) AB-16
165 Fabio Felline (ITA) 61e
166 Markel Irizar (ESP) 130e
167 Giacomo Nizzolo (ITA) 140e
168 Kiel Reijnen (USA) 135e
Directeurs sportifs : Dirk Demol, Yaroslav Popovych
UAE Emirates
UAD
Num Coureur Pos
171 Fabio Aru (ITA) 23e
172 Sven Erik Bystrøm (NOR) 113e
173 Simone Consonni (ITA) 147e
174 Valerio Conti (ITA) 60e
175 Vegard Stake Laengen (NOR) (Route) 107e
176 Daniel Martin (IRL) NP-10
177 Simone Petilli (ITA) AB-10
178 Edward Ravasi (ITA) 39e
Directeurs sportifs : Philippe Mauduit, Bruno Vicino
Burgos-BH
BBH
Num Coureur Pos
181 José Mendes (POR) 83e
182 Jetse Bol (NED) 101e
183 Óscar Cabedo (ESP) 86e
184 Jorge Cubero (ESP) 89e
185 Jesús Ezquerra (ESP) 98e
186 Jordi Simón (ESP) AB-17
187 Diego Rubio Hernández (ESP) 138e
188 Pablo Torres (ESP) 129e
Directeurs sportifs : José Cabedo
Caja Rural-Seguros RGA
CJR
Num Coureur Pos
191 Sergio Pardilla (ESP) 49e
192 Alex Aranburu (ESP) 108e
193 Jonathan Lastra (ESP) 123e
194 Lluís Mas (ESP) 47e
195 Antonio Molina (ESP) 120e
196 Cristian Rodríguez (ESP) 25e
197 Nick Schultz (AUS) 75e
198 Nelson Soto (COL) 154e
Directeurs sportifs : Eugenio Goikoetxea, José Miguel Fernandez
Cofidis
COF
Num Coureur Pos
201 Nacer Bouhanni (FRA) AB-11
202 Loïc Chetout (FRA) 144e
203 Jesús Herrada (ESP) 21e
204 José Herrada (ESP) 57e
205 Mathias Le Turnier (FRA) 110e
206 Luis Ángel Maté (ESP) 106e
207 Stéphane Rossetto (FRA) 54e
208 Kenneth Vanbilsen (BEL) 137e
Directeurs sportifs : Jean-Luc Jonrond, Christian Guiberteau
Euskadi Basque Country-Murias
EUS
Num Coureur Pos
211 Eduard Prades (ESP) 68e
212 Jon Aberasturi (ESP) 146e
213 Aritz Bagües (ESP) 78e
214 Mikel Bizkarra (ESP) 17e
215 Garikoitz Bravo (ESP) 116e
216 Mikel Iturria (ESP) 103e
217 Óscar Rodríguez (ESP) 51e
218 Héctor Sáez (ESP) 85e
Directeurs sportifs : Xabier Muriel, David Echavarri

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « 2018 Vuelta a Espana route revealed », sur cyclingnews.com, (consulté le 11 avril 2018)
  2. a b et c « Parcours général », sur lavuelta.es (consulté le 16 septembre 2018)
  3. (en) « Vuelta a Espana snubs Aqua Blue Sport in favour of home teams wild cards », sur cyclingnews.com, (consulté le 11 avril 2018)
  4. « Landa, Quintana et Valverde feront la Vuelta », sur sport24.lefigaro.fr, (consulté le 5 août 2018)
  5. (en) « Rigoberto Uran confirmed for Vuelta a España », sur cyclingtips.com, (consulté le 5 août 2018)
  6. « Richie Porte (BMC) sera au départ de la Vuelta », sur lequipe.fr, (consulté le 7 août 2018)
  7. « Vincenzo Nibali va se faire opérer à la suite de sa chute sur le Tour de France », sur lequipe.fr, (consulté le 5 août 2018)
  8. « Vincenzo Nibali confirme sa participation à la Vuelta », sur lequipe.fr, (consulté le 12 août 2018)
  9. « Bilan Tour de France 2018 — Astana sauvé par deux étapes », sur www.velo101.com, (consulté le 5 août 2018)
  10. « Fabio Aru sur la Vuelta mais pas au Tour de France », sur www.cyclismactu.net (consulté le 5 août 2018)
  11. (en) « Simon Yates continues Vuelta a Espana preparation in Poland », sur lequipe.fr, (consulté le 5 août 2018)
  12. « Thibaut Pinot sera sur la Vuelta », sur lequipe.fr, (consulté le 5 août 2018)
  13. « Zakarin : "Rester en forme sur la Vuelta" », sur www.cyclismactu.net (consulté le 5 août 2018)
  14. (nl) « Mollema kijkt ondanks 'niet ideale voorbereiding' uit naar Vuelta », sur www.nu.nl, (consulté le 5 août 2018)
  15. « L'équipe Sunweb prudente avec Wilco Kelderman, priorité aux sprints », sur lequipe.fr, (consulté le 19 août 2018)
  16. « Tour d'Espagne : Lotto NL - Jumbo avec Steven Kruijswijk et George Bennett en leaders », sur lequipe.fr, (consulté le 19 août 2018)
  17. « Geraint Thomas et Christopher Froome (Sky) ne participeront pas à la Vuelta », sur lequipe.fr, (consulté le 19 août 2018)
  18. « La Vuelta 2018: Liste des engagés », sur La Vuelta 2018 - Site Officiel
  19. « David de la Cruz sur le Giro et la Vuelta en 2018 », sur www.cyclismactu.net (consulté le 5 août 2018)
  20. « Bora Hansgrohe : Peter Sagan va participer à la Vuelta », sur lequipe.fr, (consulté le 19 août 2018)
  21. « Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) sera au départ de la Vuelta », sur lequipe.fr, (consulté le 7 août 2018)
  22. « La Quick-Step Floors autour d'Elia Viviani et d'Enric Mas sur la Vuelta », sur lequipe.fr, (consulté le 19 août 2018)
  23. « Cofidis misera quand même sur Nacer Bouhanni sur le Tour d'Espagne », sur lequipe.fr, (consulté le 12 août 2018)
  24. « L'équipe Sunweb prudente avec Wilco Kelderman, priorité aux sprints », sur lequipe.fr, (consulté le 19 août 2018)
  25. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.008, Barème des points applicables, Article 2.10.039, Barème des points - version au 1er mars 2018 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 11 avril 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail du cyclisme
  • Portail des années 2010
  • Portail de l’Espagne
  • Portail d’Andorre