Terence Makengo

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Pour les articles homonymes, voir Makengo.

Terence Makengo

Terence Makengo lors de Créteil-Châteauroux, saison 2014-2015
Situation actuelle
Équipe FC Villefranche Beaujolais
Numéro 22
Biographie
Nationalité Français
Congolais (RDC)
Naissance (27 ans)
Lieu Boulogne-sur-Mer (France)
Taille 1,82 m (6 0)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1998-2000 Dammartin CS
2000-2002 FC Émerainville
2002-2006 US Torcy
2006-2007 US Créteil-Lusitanos
2007-2008 INF Clairefontaine
2008-2010 AS Monaco
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2010-2013 AS Monaco 015 0(0)[1]
2012-2013 AJ Auxerre 021 0(2)
2013-2016 LB Châteauroux 044 0(7)
2017 Zagłębie Sosnowiec 000 0(0)
2018-2019 Les Herbiers VF 018 0(3)
2019- FC Villefranche Beaujolais
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007-2008 France -17 ans 009 0(1)
2012 France -20 ans 005 0(2)[2]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 5 janvier 2019

Terence Makengo est un footballeur franco-congolais né le à Boulogne-sur-Mer (France). Il évolue au poste d'attaquant au sein du club français de Villefranche Beaujolais

Son père, Sabhou Makengo, a joué en équipe du Zaïre et au Racing Club de Lens[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Natif de Boulogne-sur-Mer, Makengo débute la pratique du football à Dammartin-en-Goële puis à Émerainville. Il est ensuite formé à l'US Torcy et chez les 14 ans fédéraux de US Créteil-Lusitanos[4], avant de passer une saison à l'institut national du football de Clairefontaine.

Terence Makengo arrive à Monaco en 2008. Il joue tout d'abord avec les 16 ans nationaux de Bruno Irles. Il inscrit 7 buts lors d'un match face à Ajaccio[5]. Il intègre ensuite l'équipe des moins de 18 ans, en étant surclassé, avant d'évoluer avec l'équipe réserve asémiste.

Le 3 novembre 2008, Terence Makengo signe son premier contrat professionnel d'une durée de trois ans en faveur de l'AS Monaco[6]. Il devient par la même occasion le plus jeune joueur de l’histoire du club de la Principauté à signer un contrat professionnel, à l'âge de 16 ans, 4 mois et 12 jours[7].

Terence Makengo remporte la Coupe Gambardella en 2011 avec les jeunes de l'AS Monaco[8]. Il prolonge son contrat de 3 ans en juin 2011 avec l'ASM[9]. Le 1er août 2011, il joue son premier match en Ligue 2 avec l'équipe monégasque, lors d'une rencontre face au club de Boulogne, sa ville de naissance. Il rentre sur le terrain à la 77e minute de jeu en remplacement de Thorstein Helstad[10].

Afin de gagner du temps de jeu, Terence Makengo est prêté à l'AJ Auxerre en juillet 2012[11]. Le 25 septembre 2012, il inscrit son premier but en pro sur penalty, lors d'un match de Coupe de la Ligue face à Angers[12]. Il marque son premier but en Ligue 2 le 1er octobre 2012 face à Arles-Avignon[13],[14]. Blessé en fin de saison, il n'est pas conservé et revient à Monaco.

Mis à l'écart en Principauté, il s'engage avec Châteauroux le 2 septembre 2013[15].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Terence Makengo joue avec les sélections nationales françaises de jeunes[2].

Avec l'équipe de France des moins de 17 ans, il participe à l'Algarve Cup organisée au Portugal[16].

Avec l'équipe de France des moins de 20 ans, il participe au Tournoi de Toulon 2012[17], inscrivant un but dans le jeu face à la Biélorussie et un but sur penalty face au Maroc[18].

En septembre 2012, il est présélectionné en équipe de République démocratique du Congo par Claude Le Roy (ses parents sont congolais), mais décline l'invitation, préférant se consacrer à son club[3].

Profil technique[modifier | modifier le code]

  • Terence Makengo : « J'ai un jeu basé sur la vitesse, la percussion et la finition devant les buts ».
  • Frédéric Barilaro (directeur du centre de formation de l'ASM) : « C'est un attaquant de percussion avec des qualités innées. Il a beaucoup de spontanéité, tire pied droit, pied gauche, c'est un joueur très fin, d'une grande qualité technique et très agile devant le but »[19].
  • Terence Makengo : « J’aime bien le jeu en mouvement, la vitesse, la technique dans les petits espaces, j’aime bien jouer au ballon » [20].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Terence Makengo au 30 juin 2015[1]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2010-2011 AS Monaco Ligue 1 0 0 0 0 1 0 - - - 1 0
2011-2012 AS Monaco Ligue 2 12 0 2 0 0 0 - - - 14 0
2012-2013 AJ Auxerre Ligue 2 18 1 1 0 2 1 - - - 21 2
2013-2014 LB Châteauroux Ligue 2 20 2 1 0 0 0 - - - 21 2
2014-2015 LB Châteauroux Ligue 2 20 4 2 1 0 0 - - - 22 5
Total sur la carrière 70 7 6 0 3 1 - - - 79 8

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Fiche de Terence Makengo », sur footballdatabase.eu
  2. a et b « Fiche de Terence Makengo », sur FFF.fr
  3. a et b Terence Makengo dit oui aux léopards mais..., article sur leopardsfoot.com
  4. Terence MAKENGO à Auxerre !, article sur uscl.fr
  5. Le nouveau canonnier ?, article sur actufoot06.com
  6. Contrat professionnel pour Terence Makengo, 4 novembre 2008, site web de l'AS Monaco
  7. Monaco : Chelsea et l’Inter lorgnent sur Makengo, article sur footmercato.net
  8. Terence Makengo remporte la Coupe Gambardella, article sur uscl.fr
  9. « Transferts : le point sur le mercato estival, 27 juin 2011 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?), site web de l'AS Monaco
  10. Feuille du match AS Monaco - Boulogne sur Mer sur footballdatabase.eu
  11. Makengo prêté à Auxerre, article sur francefootball.fr
  12. Makengo buteur hier face à Anger !, article sur leopardsfoot.com
  13. Terrence Makengo ouvre enfin son compteur dans le jeu, article sur lyonne.fr
  14. Terence Makengo ouvre son compteur but avec Auxerre !, article sur leopardsfoot.com
  15. Terence Makengo signe à Châteauroux, article sur berrichonne.net
  16. L'équipe de France des 17 ans pour l’Algarve Cup, article sur espoirsdufootball.com
  17. Terence Makengo appelé en renfort pour le Tournoi de Toulon, article sur le site de l'ASM
  18. Makengo buteur, la France en demi, article sur le site de l'ASM
  19. Thread sur asm-vizu.net
  20. Interview, 22.07.2012 sur footmercato.net

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Portail du football
  • Portail de la France
  • Portail de la république démocratique du Congo