Stade national El Hadj Hassan Gouled Aptidon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stade national El Hadj Hassan Gouled Aptidon
Généralités
Surnom(s)
Stade du Ville
Adresse
Construction et ouverture
Construction
1993
Ouverture
1993
Rénovation
2002
Utilisation
Clubs résidents
Équipement
Surface
Capacité
10 000
Localisation
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Djibouti

Le stade national El Hadj Hassan Gouled Aptidon, est une enceinte sportive construite en 1993 dans la ville de Djibouti. Plus grand stade du pays, il peut accueillir jusqu'à 10 000 spectateurs.

Les rencontres de l'équipe de Djibouti de football et du championnat de Djibouti se déroulent dans son enceinte.

Historique[modifier | modifier le code]

Construit par la Chine, il porte le nom du président de Djibouti lors de sa création, Hassan Gouled Aptidon, qui l'inaugure le 26 juin 1993[1].

Des travaux de rénovations sont engagés en 2002 et la pelouse synthétique est changée[2]. Le stade a bénéficié également du programme Goal mis en place par la FIFA. Un nouveau gazon artificiel est à nouveau mis en place en 2007[3].

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Le stade comprend une piste d’athlétisme de huit couloirs et une pelouse synthétique. Il comporte deux tribunes, dont une couverte, qui peuvent accueillir 10 000 spectateurs. Le complexe dispose également de trois salles pour la pratique des arts martiaux et du tennis de table[1].

Compétitions[modifier | modifier le code]

Il accueille les rencontres de l’équipe de Djibouti de football, du championnat de Djibouti, des coupe et supercoupe et des compétitions d'athlétisme.

Le premier match international officiel disputé dans ce stade oppose Djibouti à la République démocratique du Congo lors des éliminatoires de la coupe du monde 2002, le 7 avril 2000. À l'issue de cette rencontre disputée devant 2 700 spectateurs, les deux équipes se séparent sur un match nul, un but partout[4].

En athlétisme, il est le lieu de départ et d'arrivée du semi-marathon international de Djibouti qui se déroule chaque année en mars[1].

Gestion[modifier | modifier le code]

Le stade est administré par un établissement public appelé « Stade El Hadj Hassan Gouled Aptidon », rattaché au ministère de la Jeunesse et des sports[5]. Les membres de son conseil d'administration sont nommés en conseil des ministres. Il est également chargé du développement et de la promotion du sport et de l'organisation des rencontres sportives, régionales ou internationales.

Le stade est le siège de nombreuses fédérations sportives de Djibouti, dont la Fédération djiboutienne de football[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Stade Gouled: un centre sportif pluridisciplinaire », sur africatime.com, La Nation, (consulté le 12 septembre 2012).
  2. a et b « Travaux de réhabilitation au stade 'El-hadj Hassan Gouled Aptidon’ », sur africatime.com, Agence Djiboutienne d'information, (consulté le 12 septembre 2012)
  3. « Djibouti », sur fr.fifa.com, FIFA, (consulté le 12 septembre 2012)
  4. « Coupe du monde de la FIFA Corée/Japon 2002 », sur fr.fifa.com, FIFA (consulté le 12 septembre 2012).
  5. « Décret n°99-0115/PR/MJSLT », sur presidence.dj, (consulté le 12 janvier 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]


  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail du football
  • Portail de Djibouti