Stéphane Lucas (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pour les articles homonymes, voir Stéphane Lucas.
Stéphane Lucas
Situation actuelle
Équipe FCM Aubervilliers
Biographie
Nationalité Français
Naissance (40 ans)
Lieu Aubervilliers (France)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 1997-2001
Poste Gardien de but
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
1997-1999 AS Red Star 93 045 (0)
1999-2001 Real Oviedo 000 (0)
2001-2002 Noisy-le-Sec B93 008 (0)
2002-2004 AS Angoulême-Charente 92 053 (0)
2004-2005 AS Poissy 031 (0)
2006-2010 Paris FC 133 (0)
2010-2012 AS Beauvais Oise 074 (0)
2012 RC France 004 (0)
2013-2014 FC Chambly-Thelle
2014- FCM Aubervilliers
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Stéphane Lucas, né à Aubervilliers le , est un joueur de football français, évoluant au poste de gardien de but.

Stéphane Lucas dispute notamment 34 matchs en Division 2 avec le Red Star entre 1997 et 1999, et près de 250 en National. En 2013, il rejoint le FC Chambly - Thelle, en CFA.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé au Red Star, Lucas y fait ses débuts comme gardien de but lors de la saison 1997-1998. Il est alors la doublure de Jean-Philippe Forêt. Il dispute 34 matchs de championnat en deux saisons de Division 2. Alors que le club audonien est relégué en National en 1999, il choisit de signer au Real Oviedo en Espagne, où il ne joue pourtant qu'en équipe réserve pendant deux saisons[1].

En 2001, il signe à Noisy-le-Sec, puis à AS Angoulême-Charente 92 l'été suivant, deux clubs de National. En 2004, il revient en Ile-de-France, à l'AS Poissy, en CFA, puis au Paris FC l'année suivante. En 2006, il retrouve avec le club parisien le championnat National, où il réalise trois saisons comme titulaire, puis une dernière plus difficile où, blessé, il reste remplaçant[2]. Il signe alors à l'AS Beauvais, avec lequel il dispute deux nouvelles saisons de National, sans parvenir à accrocher la Ligue 2.

En 2012 enfin, il rejoint le Racing Club de France[3]. Après le début de saison catastrophique de son équipe, il s'écarte de lui-même du Racing[4].

Il faut attendre août 2013 pour le voir rebondir, le joueur retrouve alors l'Oise et le FC Chambly - Thelle en CFA.

Statistiques[modifier | modifier le code]

En 2012, ses statistiques sont les suivantes[5] :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Stéphane Lucas, atout capital, courrier-picard.fr, 13 novembre 2010
  2. Fiche de Stéphane Lucas sur footballdatabase.eu
  3. Lucas : « Je ne suis pas fini », leparisien.fr, 27.07.2012
  4. Casagrande remplace Lucas, leparisien.fr, 26.09.2012
  5. Fiche du joueur, sur soccerdatabase.eu


  • Portail du football
  • Portail de la France