SparkyLinux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

SparkyLinux

SparkyLinux 4 "Tyche" LXDE

Famille GNU/Linux
Langues multilingue
Type de noyau monolithique modulaire
État du projet stable
Plates-formes armhf, i386, x86_64
Licence Licence publique générale GNU
Dernière version stable SparkyLinux 4.9 "Tyche" (novembre 2018)
Dernière version avancée SparkyLinux 5.5 "Nibiru" (septembre 2018)
Méthode de mise à jour APT
Environnement de bureau LXDE, LXQt, etc.
Gestionnaire de paquets Dpkg
Site web sparkylinux.org

SparkyLinux est une distribution Linux de la famille des dérivées de Debian. Cette distribution n'est pas recommandée[1] aux débutants, mais aux utilisateurs initiés à Linux et prêts à expérimenter divers logiciels et paramétrages, à l'aide d'outils ergonomiques.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le projet naquit en octobre 2011[2] sous le nom ue17r (Ubuntu Enlightenment17 Remix), basé sur Ubuntu et l'environnement de bureau Enlightenment, comme l'indique son nom. Au bout de quelques mois de tests, le système de base changea pour Debian et un nom définitif fut validé début 2012 par un vote en ligne[3] : SparkyLinux.

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

SparkyLinux se base sur la branche "testing" de Debian et évolue de manière continue (mode "rolling release"). La distribution possède ses propres dépôts et des outils spécifiques pour faciliter l'administration du système, telle l'interface APTus[4] de mises à jour autant logicielles que techniques (modifications du noyau linux, etc.).

SparkyLinux inclut par défaut plusieurs éléments non-libres, qu'il est cependant possible de purger via APTus.

Variantes[modifier | modifier le code]

Si SparkyLinux se base principalement sur la version "testing" de Debian en mode "rolling release", des versions "stable" et "development" sont également proposées[5]. La version standard ("rolling") de SparkyLinux se décline en variantes spécialisées[6] :

  • GameOver, incluant divers jeux et autres outils, souvent citée comme l'une des références en matière de distribution linux dédiée aux jeux[7]
  • Multimedia, dédiée à la création graphique, musicale, etc.
  • Rescue, contenant divers outils d'analyse et de réparation.

Environnements de bureau[modifier | modifier le code]

Depuis la version 5.4 un seul environnement de bureau est proposé à l'installation du système, LXDE pour la version "stable" et LXQt pour la version "rolling".

D'autres environnements sont proposés via APTus :

Hors APTus, des processus d'installation Debian (Synaptic, etc) proposent d'autres options : Jade, Sugar, FVWM, etc.

Versions[modifier | modifier le code]

Couleur Signification
Red Version obsolète
Green Version toujours supportée
Blue Version future




Version Nom Date Notes sur la version
1.0 Venus 2012-05-05 SparkyLinux 1 Final
2.0 Eris 2012-10-12 SparkyLinux 2.0 Eris
3.0 Annagerman 2013-07-27 SparkyLinux 3.0
4.0 Tyche 2015-06-26 SparkyLinux 4.0
4.1 Tyche 2015-10-02 SparkyLinux 4.1
4.2 Tyche 2015-12-21 SparkyLinux 4.2
4.3 Tyche 2016-04-29 SparkyLinux 4.3
4.4 Tyche 2016-08-20 SparkyLinux 4.4
4.5.2 Tyche 2016-12-18 SparkyLinux 4.5.2
4.7 Tyche 2017-11-18 SparkyLinux 4.7
4.8 Tyche 2018-05-13 SparkyLinux 4.8
4.9 Tyche 2018-11-11 SparkyLinux 4.9 = version "stable" actuelle
5.0 Nibiru 2017-07-16 SparkyLinux 5.0
5.1 Nibiru 2017-09-27 SparkyLinux 5.1
5.2 Nibiru 2017-12-20 SparkyLinux 5.2
5.3 Nibiru 2018-03-10 SparkyLinux 5.3
5.4 Nibiru 2018-06-11 SparkyLinux 5.4
5.5 Nibiru 2018-09-18 SparkyLinux 5.5 = version "rolling" actuelle

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. | Présentation de la distribution sur son site officiel
  2. (pl) « ue17r 1.0 beta1 », linuxiarze.pl,‎ (lire en ligne)
  3. (pl) « Koniec konkursu na nazwę dla ue17r », linuxiarze.pl,‎ (lire en ligne)
  4. | Mode d'emploi d'APTus sur le wiki du site officiel
  5. | Téléchargement des versions sur le site officiel
  6. | Téléchargement des variantes de la version "rolling" sur le site officiel
  7. (en) « 7 Best Linux Gaming Distributions », itsfoss.com,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Debian : la distribution mère.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Origine :
Debian
Basé sur :
Debian
SparkyLinux Variantes :
Stable, Rolling, Rolling "GameOver", Rolling "Multimedia", Rolling "Rescue", Development
Dérivés :
non
  • Portail des logiciels libres
  • Portail de l’informatique
  • Portail GNU/Linux