Sonates pour violoncelle de Saint-Saëns

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher

Camille Saint-Saëns a écrit deux sonates pour violoncelle et piano, son op.32 et son op. 123.

Il a toujours été sensible aux sonorités de cet instrument pour lequel il a consacré, outre ces deux sonates, deux concertos ainsi que sa célèbre partie soliste du chant du cygne extrait de son Carnaval des animaux. Il a écrit également d'autres petites pièces pour violoncelle et piano dont une romance op. 51 et des Mélodies du Japon.

Sonate pour violoncelle et piano n° 1 en ut mineur op. 32

Il s'agit de la première sonate de Saint-Saëns pour cordes et piano. Elle a été écrite la même année que son Premier concerto pour violoncelle. Le manuscrit est daté du 31 décembre 1872.

La création a eu lieu le 26 mars 1873 à Paris avec Johann Reuchsel au violoncelle et le compositeur au piano.

Elle comporte trois mouvement et son exécution demande environ vingt minutes.

Sonate pour violoncelle et piano en fa majeur n° 2 op.123

Elle a été écrite en 1905, soit plus de trente ans après la précédente. Elle comporte quatre mouvement et son exécution demande environ une demi-heure.

© Copyright Wikipedia authors - The articles gathered in this document are under the GFDL licence.
http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html