Sergio Ciomei

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Sergio Ciomei
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Instruments
Orgue (en), piano, clavecin
Partenaire

Sergio Ciomei (né à Gênes en ), est un pianiste, organiste, claveciniste classique et pédagogue italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sergio Ciomei, né à Gênes en 1965, étudie le piano avec Franco Trabucco (it), obtenant son diplôme en 1984 et se perfectionne avec András Schiff[1]. Lauréat de plusieurs concours de piano, il remporte en 1991 le 2e prix du concours du Mozarteum de Salzbourg[1]. Il étudie également le clavecin avec Christophe Rousset et Jan-Willem Jansen, ainsi que le pianoforte avec Andreas Staier et Laura Alvini[1]. Il est maître assistant de cours de musique baroque à l'Académie musicale Chigiana de Sienne durant cinq années de 1989 à 1994[1].

Sergio Ciomei se produit dans des concerts à travers le monde, comme joueur de piano et de clavecin solo, avec les ensembles Europa Galante et Triple Concordia[2], recueillant des critiques favorables des magazines européens[1]. Il joue sous la direction de Frans Brüggen, Fabio Biondi, David del Pino Klinge, J. Kantorronn. Il est notamment invité à la Berlin Philarmonie, à l'Auditorium National de Madrid, au Théâtre des Champs-Élysées à Paris et au Théâtre de l'Université de Santiago du Chili[1]. Il paraît en duo avec Cecilia Bartoli à partir de 2001, au Théâtre des Champs-Élysées à Paris, au festival international de Bad Kissinger, au Palais des beaux-arts de Bruxelles, entre autres[1],[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

Sergio Ciomei a enregistré, entre autres, pour les labels Nuova Era, Opus 111, Dynamic, Cantus, Arcana, Challenge Classics, Philarmonia et Virgin[1].

  • Mancini, 6 sonates pour flûte à bec et basse continue - Lorenzo Cavasanti, flûte à bec ; Caroline Boersma, violoncelle ; Sergio Ciomei, clavecin (22-24 juin 1992, Nuova Era) (OCLC 32550723)
  • Scarlatti, 15 sonates : K. 64, 84, 85, 394, 262, 213, 545, 268, 318, 314, 56, 308, 491, 492 et 513 (28 février 2000/2-3 février 2001, Challenge Classics)[4] (OCLC 990955177).
  • Debussy, Suite bergamasque, Images, livre I, Children's corner, deux Arabesques (mars 2001, Dynamic) (OCLC 881210216)
  • Mozart, Sonates pour clavier et violon, Kv. 301–305 et Kv. 206, 302, 304, Variations 374a et 374b - Sergio Ciomei piano-forte ; Haim Fabrizio Cipriani, violon (mai 1996, Cantus et 2003, NorthWest Classics) (OCLC 658766606 et 747278412).

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la musique classique
  • Portail de l’Italie