Saisons amateur du Stade Malherbe caennais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bilan du Stade Malherbe de Caen en amateur
Championnat Saisons Titres J Pts V N D Bp Bc Diff
DH Basse-Normandie 22 12 Données incomplètes
CFA Ouest 10 0 250 362 89 72 83 362 367 +5
CFA Nord 10 0 237 375 96 45 93 375 373 +2
Division 3 7 1 214 256 93 70 51 300 208 +92
Division 2 8 0 264 222 77 65 118 282 410 -128

Les saisons amateur du Stade Malherbe de Caen sont au nombre de cinquante-sept, depuis la formation du club en 1913 jusqu'à la dernière adoption en date du statut professionnel en 1985.

Le SMC joue des championnats régionaux jusqu'en 1934, date à laquelle il opte pour le statut professionnel. Cette expérience prend fin en 1938 et il rejoue en division amateur. À la sortie de la guerre, le club faire figure de « seigneur du Championnat de France amateur »[1] entre 1948 et 1970. Puis, il intègre les championnats de troisième et deuxième division tout en conservant son statut amateur. C'est seulement en 1985 que le statut professionnel est de nouveau adopté...

Sommaire

Période 1913-1934[modifier | modifier le code]

Saison 1913-1914[modifier | modifier le code]

Saison 1913-1914
1re série BN
Classement Pts J V N D
1er
Personnages clés
Président
De Borniol


Le club prend la place du Club Malherbe caennais dans le championnat de 1re série de Basse-Normandie contre l'AS Trouville-Deauville, le SC Cherbourg, le SC Bernay et l'AS Honfleur. Il remporte ce championnat à la suite d'un match contre l'AS Trouville-Deauville le 11 janvier 1914[1].

Après avoir remporté ce championnat, le SM Caen participe aux phases finales du championnat de France USFSA en battant l'US Le Mans[note 1] le 1er février 1914 devant 1 500 spectateurs[2], l'US Quevilly[note 2] le 8 février puis le Stade quimpérois[note 3] le 15 février. Le match suivant l'oppose à l'US Servannaise[3] (3-3 après prolongation), le devant 150 spectateurs[1]. Mais l'équipe déclare forfait pour le second match[4] et termine ainsi sa première saison.

Championnat de Basse Normandie 1re série[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
19 octobre 1913 1re AS Honfleur Dom.
26 octobre 1913 2e SC Cherbourg Ext. 0-5
16 novembre 1913 3e SC Bernay Dom.
23 novembre 1913 4e AS Trouville-Deauville Ext. 2-4
7 décembre 1913 5e AS Honfleur Ext.
14 décembre 1913 6e SC Cherbourgeois Dom. forfait Cherbourg
4 janvier 1914 7e SC Bernay Ext.
11 janvier 1914 8e AS Trouville-Deauville Dom. 5-3

championnat de France USFSA[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
1 février 1914 1re tour US Le Mans Ext. 6-1
8 février 1914 2e tour US Quevilly Ext. 0-4
15 février 1914 3e tour Stade quimpérois Ext. forfait Quimper
22 février 1914 8e de finale US Servannaise Dom. 3-3
1 mars 1914 8e de finale (retour) US Servannaise forfait Caen

Saison 1917-1918[modifier | modifier le code]

Saison 1917-1918
1re série BN
Classement Pts J V N D
1er
Personnages clés
Président
De Borniol


Après deux ans d'interruption, le club réunit de nouveau une équipe en septembre 1917. Une équipe est présentée le 9 septembre 1917[5].

L'édition du championnat de Basse Normandie USFSA est remportée par le club[6]. L'équipe ne participe pas à la première édition de la coupe de France. Elle participe par contre à la coupe nationale de l'USFSA et perd contre le HAC - futur vainqueur[7]- le 24 mars 1918[8].

championnat de France USFSA[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
13 janvier 1918 1re US Dives Ext. 0-5
20 janvier 1918 2e AS Caennaise Ext. 3-2
27 janvier 1918 3e Sporting-club Lexovien Ext.
3 février 1918 4e AS Caennaise Dom. 5-0
10 février 1918 5e US Dives Dom. 2-0
20 février 1918 6e Sporting-club Lexovien Dom. 4-0

Saison 1918-1919[modifier | modifier le code]

Saison 1918-1919
1re série BN
Classement Pts J V N D
1er
Personnages clés
Président
Henri Pigis
équipe saison 1918/1919

L'équipe première est constituée après un dernier entraînement le dimanche 14 octobre[9]. Le club joue le championnat de Basse Normandie (groupe A)[10].

Le championnat se joue contre la S.P.M Cherbourg et le stade Saint-Lois. Le club termine premier du groupe[11].

Les phases finales du championnat se déroulent à partir le 12 janvier 1919 et en demi-finale, le SMC bat la Société de gymnastique de Caen (SG Caen) par 5 buts à 4[12]. Mais il perd le match retour 1-0 le 19 janvier[13]. Le match d'appui a le 26 janvier et il est perdu par le club 3 à 1[14]. Malgré cette défaite, c'est le club qui est désigné pour jouer la coupe de l'union à la place de la SG de Caen car cette dernière a fait jouer deux joueurs non qualifiés lors de la confrontation le 19 janvier[15]. Finalement, c'est l'équipe de la SPM de Cherbourg qui représente la Basse-Normandie lors de cette épreuve.

championnat de France USFSA[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
24 novembre 1918 1re SPM Chebourg Dom. 4-3

Saison 1919-1920[modifier | modifier le code]

Saison 1919-1920
DH BN
Classement Pts J V N D
1er
Personnages clés
Président
Henri Pigis

En 1919, le championnat de France USFSA disparaît, au profit des championnats régionaux. La ligue de Normandie organise le championnat de division d'Honneur de Basse-Normandie. Le club remporte la première édition[16]. En finale du championnat de Normandie, le club perd contre Le Havre AC 2-1.

Championnat du district de Basse-Normandie[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
12 octobre 1919 1re Stade Saint-Lois Ext. 1-5
19 octobre 1919 2e SG Caen Dom. 3-1
16 novembre 1919 3e CA Lisieux Ext.
23 novembre 1919 4e AS Trouville-Deauville Dom.
30 novembre 1919 5e Coutances Ext. 2-4
14 décembre 1919 6e SC Virois Ext.
21 décembre 1919 7e Stade Saint-Lois Dom. 7-2
18 janvier 1920 8e SG Caen Ext.
25 janvier 1920 9e CA Lisieux Dom. 11-0
8 février 1920 10e AS Trouville-Deauville Ext.
11e Coutances Dom.
12e SC Virois Dom.

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score
2 novembre 1919 2e tour Stade Saint-Lois Dom. 5-2
9 novembre 1919 3e tour SG Caen Dom. 1-2

Saison 1920-1921[modifier | modifier le code]

Saison 1920-1921
DH BN
Classement Pts J V N D
1er
Personnages clés
Président
Henri Pigis

Le club remporte le championnat de Basse-Normandie après avoir terminé invaincue[17].

En finale du championnat de Normandie, l'équipe s'incline contre le FC Rouen 2-0 le 3 avril 1921.

Championnat du district de Basse-Normandie[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
10 octobre 1920 1re SG Caen Dom. 2-0
17 octobre 1920 2e AS Cherbourg-Stella Ext. 1-3
24 octobre 1920 3e CA Lisieux Dom. 3-1
14 novembre 1920 4e Stade Saint-Lois Ext. 0-1
6 février 1921[note 4] 5e AS Trouville-Deauville Dom.
9 janvier 1921 6e SG Caen Ext.
16 janvier 1921 7e AS Cherbourg-Stella Dom.
23 janvier 1921 8e CA Lisieux Ext.
18 février 1921 9e Stade Saint-Lois Dom.
13 mars 1921 10e AS Trouville-Deauville Ext. 2-3

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score
3 octobre 1920 2e AS Cherbourg-Stella Ext. 4-2

Saison 1921-1922[modifier | modifier le code]

Saison 1921-1922
DH BN
Classement Pts J V N D
1er
Personnages clés
Président
Henri Pigis


Le club remporte le championnat de 1re série de Basse-Normandie groupe B[16]. Le club bat l'AS Cherbourg Stella en finale du championnat de Basse-Normandie le 19 mars 1922[18]. En demi-finale du championnat de Normandie, le club bat l'US Louviers 2-1[19]. En finale du championnat de Normandie, le club perd contre le FC Rouen 3-0.

Championnat du district de Basse-Normandie[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
2 novembre 1921 CS Honfleur Ext. 2-0
27 novembre 1921 AS Trouville-Deauville Dom.
18 décembre 1921 CA Lisieux Dom. 2-2

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score
octobre 1921 2e Chantiers navals Caen Dom 7-1
6 novembre 1921 3e PL Equeurdreville Dom. 1-0
4 décembre 1921 32e de finale Ext.

Saison 1922-1923[modifier | modifier le code]

Saison 1922-1923
DH BN
Classement Pts J V N D
1er
Personnages clés
Président
Henri Pigis


Le club joue dans le groupe B du championnat de division d'honneur de Basse-Normandie aux côtés du CA Lisieux, l'AS Trouville-Deauville, l'AS Flers et le Club-Sportif Honfleurais[20] et termine premier de son groupe[21]. Le club joue ensuite en finale contre l'US Équeurdreville les 4 (victoire 2-0) et 11 mars (victoire 3-0) et gagne le championnat[22].

La finale du championnat de Normandie se déroule à Caen le 29 avril[23]. Le champion de Haute-Normandie, le Havre AC remporte le match 1-0[24].

Championnat de Basse-Normandie groupe B[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
15 octobre 1922 1re AS Flers Ext. 1-5
29 octobre 1922 2e CA Lisieux Ext. 1-2
12 novembre 1922 3e Club-Sportif Honfleurais Dom.
19 novembre 1922 4e AS Trouville-Deauville Ext. 1-1
10 décembre 1922 5e AS Flers Dom. 4-0
14 janvier 1923 6e CA Lisieux Dom. 6-1
28 janvier 1923 7e Club-Sportif Honfleurais Ext.
18 février 1923 8e AS Trouville-Deauville Dom.

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score
octobre 1922 2e SC Français Dom. 8-0
5 novembre 1922 3e Stella de Cherbourg Dom. 4-2
3 décembre 1922 32e de finale Olympique de Paris Dom. 2-3

Saison 1923-1924[modifier | modifier le code]

Saison 1923-1924
DH BN
Classement Pts J V N D
Personnages clés
Président
Henri Pigis

Le club participe au championnat de Basse-Normandie groupe A.

Championnat de Basse-Normandie groupe A[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
30 septembre 1923 1re US Équeurdreville Ext. 3-0
9 décembre 1923[note 5] 2e Stade saint-lois Dom. 7-0
21 octobre 1923 3e Stella Cherbourg Ext. 0-1
18 novembre 1923 4e SAL Octeville Dom.
9 décembre 1923 5e CS Coutances Dom. 8-0
23 décembre 1923 6e US Équeurdreville Dom. 1-4
6 janvier 1924 7e Stade saint-lois Ext. 3-1
20 janvier 1924 8e Stella Cherbourg Dom. 3-2
3 février 1924 9e SAL Octeville Ext. 0-2
10 février 1924 10e CS Coutances Ext. 0-5

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score
25 octobre 1923 3e tour AS cheminots rennais Dom. 2-2
2 décembre 1923 3e tour AS Cheminots rennais Dom. 4-2
26 décembre 1923 4e tour CASG Paris Dom. 2-3

Saison 1924-1925[modifier | modifier le code]

Saison 1924-1925
DH BN
Classement Pts J V N D
1er
Personnages clés
Président
Henri Pigis


Le club termine deuxième du groupe A derrière l'US Équeurdreville. En phase finale du championnat de Basse-Normandie, le club affronte l'US Équeurdreville, le Stade Saint-lois et le SCU Vire (qui déclare finalement forfait) et termine champion[25]. Le club doit ensuite rencontrer le champion de Haute-Normandie, le FC Rouen. Mais dans un premier temps, celui-ci refuse de jouer la finale invoquant la chaleur pour une rencontre prévue le 21 juin[26]!

Championnat de Basse-Normandie groupe A[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
5 octobre 1924 1re SAL Octeville Dom. 5-1
19 octobre 1924 2e GS Cherbourg Ext. 1-1
26 octobre 1924 3e FC Valognes Dom. 5-2
16 novembre 1924 4e US Équeurdreville Dom. 1-1
30 novembre 1924 5e Stella Cherbourg Dom. 2-1
14 décembre 1924 6e SAL Octeville Ext. 4-5
21 décembre 1924 7e GS Cherbourg Dom. victoire Caen[note 6]
1er février 1925 8e FC Valognes Ext. 0-4
25 janvier 1925 9e US Équeurdreville Ext. 2-2
8 février 1925 10e Stella Cherbourg Ext. 0-1

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score
9 novembre 1924 2e La Valognaise Dom. 7-0
23 novembre 1924 3e Stade Olympique de l'Est Ext. 4-0

Saison 1925-1926[modifier | modifier le code]

Saison 1924-1925
DH BN
Classement Pts J V N D
2e
Personnages clés
Président
Henri Pigis

Le championnat est modifié après une assemblée générale du district de Basse Normandie à Saint-Lô le 24 mai afin de préparer la saison 1926-1927. Les 4 finalistes du championnat 1925-1926 plus les deux vainqueurs de la poule des 3e et 4e de chaque groupe rejoignent la division d'honneur[27].

Le club est engagé dans le groupe B aux côtés de l'Olympique Caennais, le Stade Granvillais, le Sporting Club Universitaire de Vire et le Stade Athlétic de Flers[28] et termine premier de son groupe. En phase finale du championnat de Basse-Normandie, le club est opposé à l'Olympique Bas-Normand, la Stella de Cherbourg et le Stade Granvillais. La Stella remporte le championnat devant le SM Caen[29].

Championnat de Basse-Normandie groupe B[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
18 octobre 1925 1re SCU Vire Ext. 3-2
25 octobre 1925 2e Olympique Caennais Ext. 2-2
15 novembre 1925 3e Stade Athlétic de Flers Ext. 3-4
29 novembre 1925 4e Stade Granvillais Dom. 4-0
20 décembre 1925 5e SCU Vire Dom. 3-0
27 décembre 1926 6e Olympique Caennais Dom. 5-1
10 janvier 1926 7e Stade Athlétic de Flers Dom.
24 janvier 1926 8e Stade Granvillais Ext. 5-4

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score
11 octobre 1925 1er Union Sportive du Travail de Cherbourg Ext. 1-2
8 novembre 1925 2e Patronage d'Octeville Dom. 8-1
22 novembre 1925 3e ES Juvisy Ext. 1-0

Saison 1926-1927[modifier | modifier le code]

Saison 1926-1927
DH BN
Classement Pts J V N D
2e[note 7] 25 10 7 1 2
Personnages clés
Président
Henri Pigis


Le club dispute le championnat de première division de Basse-Normandie aux côtés de la Stella de Cherbourg, l'Olympique Bas-Normand, l'Olympique Caennais, le PL Octeville et le Stade Granvillais. Le club qui termine premier du groupe est sacré champion de Basse-Normandie[30].

Le championnat se termine par la victoire de Stella de Cherbourg qui termine premier, secondé par le SMC. Mais un match entre la Stella de Cherbourg et l'Olympique Caennais pose problème à cause de l'arbitrage. Le district de Basse-Normandie casse alors le résultat du match gagné par les caennais. L'Olympique Caennais décide de faire appel de cette décision auprès de la ligue de Normandie[31]. Cette dernière donne gain de cause au club caennais. Mais la Stella fait appel devant la commission des statuts et règlements de la fédération[32]. Le SM Caen est finalement déclaré champion par la ligue de Normandie et participe à la phase finale du championnat de Normandie avec le CS Honfleur (champion de Normandie centrale) et le FC Rouen (champion de Haute-Normandie)[33]. Le club termine dernier de cette poule finale[34].

Championnat de Basse-Normandie 1re division groupe A[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
26 septembre 1926 1re PL Octeville Ext. 3-0
10 octobre 1926 2e Olympique Bas-Normand Dom. 5-0
17 octobre 1926 3e Stade Granvillais Ext. 0-2
31 octobre 1926 4e Olympique Caennais Dom. 6-1
14 novembre 1926 5e Stella de Cherbourg Ext. 0-0
28 novembre 1926 6e PL Octeville Dom. 9-0
12 décembre 1926 7e Olympique Bas-Normand Ext. 3-0
19 décembre 1926 8e Stade Granvillais Dom.
16 janvier 1927 9e Olympique Caennais Ext.
30 janvier 1927 10e Stella de Cherbourg Dom.

Phase finale de championnat

Date Journée Adversaire Lieu Score
20 mars 1927 1re CS Honfleur Dom. 2-2
27 mars 1927 2e FC Rouen Ext. 7-0

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score
24 octobre 1926 3e US Stéphanoise Dom. 6-1
7 novembre 1926 4e Stade quimpérois Ext. 2-0

Saison 1927-1928[modifier | modifier le code]

Saison 1927-1928
DH BN
Classement Pts J V N D
1er
Personnages clés
Président
Henri Pigis

La ligue de Normandie modifie le fonctionnement des championnats en créant une division d'honneur de Normandie. Le club est intégré dans le groupe B[33]. Il joue aux côtés de la Stella Cherbourg, l'Olympique Bas-Normand, l'Olympique Caennais, le Stade Granvillais[35]. Mais le Stade Granvillais déclaire forfait dès la deuxième journée[36].

Le club ne perd qu'un match contre son rival de la Stella Cherbourg mais termine champion de Basse-Normandie. En phase finale, le SM Caen est défait 3-2 par le stade Havrais (champion de Haute-Normandie) le 30 janvier[37].

Championnat de division d'honneur de Normandie groupe B[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
25 septembre 1927 1re Olympique Bas-Normand Dom. 8-2
2 octobre 1927 2e Stade Granvillais Ext. forfait
9 octobre 1927 3e Olympique Caennais Ext.
23 octobre 1927 4e Stella de Cherbourg Dom. 4-0
13 novembre 1927 5e Olympique Bas-Normand Ext. 0-1
20 novembre 1927 6e Stade Granvillais Dom. forfait
11 décembre 1927 7e Olympique Caennais Dom. 5-2
15 janvier 1928 8e Stella de Cherbourg Ext. 7-0

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score
6 novembre 1927 4e CA 14e Dom. 1-4

Saison 1928-1929[modifier | modifier le code]

Saison 1928-1929
DH BN
Classement Pts J V N D
2e
Personnages clés
Président
Henri Pigis

Le club participe au championnat de Normandie en division d'honneur groupe Ouest aux côtés de la Stella de Cherbourg, l'Olympique Bas-Normand, l'Olympique Caennais et du promu le Sporting-Club Universitaire de Vire[38].

Le club et la Stella de Cherbourg sont les deux favoris, la rivalité est grande entre les deux équipes. Cette rivalité débouche sur des incidents lors de la rencontre le 16 décembre au stade de Venoix. Des spectateurs caennais prennent à partie verbalement l'arbitre qui est accusé de favoriser l'équipe cherbourgeoise. A la mi-temps, un spectateur donne un coup à l'arbitre derrière l'oreille pendant que d'autres crient « à mort ! »[39]. Pour ces incidents, le stade de Venoix est suspendu 15 jours[40].

Le club termine deuxième du championnat derrière la Stella de Cherbourg. Cette deuxième place permet au club de jouer les poules de classement afin de participer, pour la saison 1929-1930, au nouveau championnat de Normandie qui regroupe les clubs haut et bas-normands[41]. Mais le club termine dernier de la poule et doit donc se contenter de jouer en championnat de Basse-Normandie, 1re série pour la saison suivante[42].

Équipe type[modifier | modifier le code]

Rigoulot
Carlos
Vezon
Pitel
Maroquesne
Delarette
Lebrasseur
Leperlier
Bories
Chamnaquet
Valencia

Championnat de division d'honneur de Normandie groupe Ouest[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
30 septembre 1928 1re Olympique Bas-Normand Ext. 0-5
14 octobre 1928 2e Olympique Caennais Dom. 6-1
9 octobre 1928 3e Stella de Cherbourg Ext. 3-2
18 novembre 1928 4e SCU Vire Dom. 5-4
25 novembre 1928 5e Olympique Bas-Normand Dom. 4-4
9 décembre 1928 6e Olympique Caennais Ext. 1-8
16 décembre 1928 7e Stella de Cherbourg Dom. 2-2
27 janvier 1929 8e SCU Vire Ext. 3-2

Poule de classement championnat de Normandie[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
17 mars 1929 1re CA Saint-Aubin Dom. 0-1
7 avril 1929 2e Racing-Club de Rouen Ext. 3-3
12 mai 1929 3e U. S. Tréfileries du Havre Dom. 6-1

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score
4 novembre 1928 4e US Stéphanoise Ext. 0-5
2 décembre 1928 5e AF Garennes-Colombes Dom. 2-4

Saison 1929-1930[modifier | modifier le code]

Saison 1929-1930
DH BN
Classement Pts J V N D
1er
Personnages clés
Président
Henri Pigis

Le club est engagé en première division du championnat de Basse-Normandie aux côtés de l'Olympique Bas-Normand, l'Olympique Caennais, le Sporting-Club Universitaire de Vire et l'Union Sportive du Travail de Cherbourg[43].

Il termine largement premier du championnat avec une seule défaite et joue les phases finales du championnat de Normandie afin de pouvoir jouer les barrages pour monter en division d'honneur. Le club est opposé au CS Honfleur (champion de Normandie-centrale) et l'Union Sportive Saint-Thomas d'Aquin (champion de Haute-Normandie)[44]. Le club sort vainqueur de cette phase finale et peut ainsi disputer le barrage contre le Racing-Club de Rouen[45]. Au terme de la double confrontation, le club sort vainqueur, ce qui lui permet d'accéder au championnat de division d'honneur de Normandie pour la saison suivante[46].

Championnat de Basse-Normandie 1re division[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
13 octobre 1929 1re UST Cherbourg Ext. 1-5
10 novembre 1929 2e Olympique Bas-Normand Dom. 2-0
24 novembre 1929 3e SCU Vire Ext. 0-6
1er décembre 1929 4e Olympique Caennais Ext. 1-5
29 décembre 1929 5e UST Cherbourg Dom. 11-0
19 janvier 1930 6e Olympique Bas-Normand Ext. 3-2
9 février 1930 7e SCU Vire Dom. 4-0
16 janvier 1930 10e Olympique Caennais Dom. 8-0

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score
27 octobre 1929 3e Cosmo-club de Paris Dom. 2-3

Saison 1930-1931[modifier | modifier le code]

Saison 1930-1931
DH BN
Classement Pts J V N D
8e 22 14 3 2 9
Personnages clés
Président
Ernest Benoît du Rey

Le club accède pour la première fois à la division d'honneur de Normandie créée un an auparavant. Il se retrouve aux côtés de l'élite des clubs normands : le FC Rouen, le Havre AC, le stade Havrais, la Stella de Cherbourg, l'US Quevilly, le FC Dieppe et le CA Saint-Aubin[47]. Dans la première partie du championnat, l'équipe ne remporte qu'un seul match et encaisse 26 buts et n'en marque que 7[48] ! L'équipe ne peut inverser la tendance malgré une fin de championnat où elle arrive à arracher deux victoires et deux matchs nul. Elle termine dernière du championnat avec 47 buts encaissés[49].

Pour pouvoir continuer en division d'honneur, le club est obligé de disputer les barrages contre le CS Honfleur. Le club s'en sort lors de la double confrontation et reste en division d'honneur[50].

Championnat de division d'honneur de Normandie[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
21 septembre 1930 1re Havre AC Ext. 5-0
28 septembre 1930 2e Stella de Cherbourg Dom. 2-1
5 octobre 1930 3e FC Rouen Dom. 0-6
19 octobre 1930 4e FC Dieppe Ext. 3-0
26 octobre 1930 5e US Quevilly Dom. 0-1
16 novembre 1930 6e stade Havrais Ext. 6-2
23 novembre 1930 7e CA Saint-Aubin Dom. 3-4
14 décembre 1930 8e Havre AC Dom. 2-2
4 janvier 1931 9e Stella de Cherbourg Ext. 3-1
8 février 1931[note 8] 10e FC Rouen Ext. 11-1
1er février 1931 11e FC Dieppe Dom. 2-1
22 février 1931 12e US Quevilly Ext. 2-2
1er mars 1931 13e stade Havrais Dom. 1-0
22 mars 1931 14e CA Saint-Aubin Ext. 2-2

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score
9 novembre 1930 3e US d'Ezy Dom. 4-1
30 novembre 1930 4e SC Choisy Ext. 2-0

Coupe de Normandie[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score
12 avril 1931 8e de finale CS Honfleur Ext. 1-2
10 mai 1931 demi-finale stade Havrais Ext. 5-1

Saison 1931-1932[modifier | modifier le code]

Saison 1931-1932
DH BN
Classement Pts J V N D
6e 20 13 3 1 9
Personnages clés
Président
Ernest Benoît du Rey


Le club jour pour la deuxième fois en division d'honneur du championnat de Normandie. Le groupe est inchangé et est composé du FC Rouen, du Havre AC, du stade Havrais, de la Stella de Cherbourg, de l'US Quevilly, du FC Dieppe et du CA Saint-Aubin[51].

Après trois défaites, le club remporte sa première victoire contre le stade Havrais, ce qui lui permet de quitter provisoirement la dernière place du classement[52]. Après cette victoire, le club en engrange une deuxième contre la Stella de Cherbourg et poursuit son redressement. Mais une défaite à domicile contre la lanterne rouge - le CA Saint-Aubin - remet tout en cause. Le club enchaine ensuite plusieurs défaites mais signe une belle victoire à l'extérieur contre un concurrent direct au maintien - le stade Havrais. Une nouvelle victoire à l'extérieur contre la Stella de Cherbourg assure au club de ne pas finir dernier du classement. Il termine à la 6e place sur 8[53].

Championnat de division d'honneur de Normandie[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
20 septembre 1931 1re FC Rouen Ext. 13-0
27 septembre 1931 2e Havre AC Dom. 2-3
11 octobre 1931 3e FC Dieppe Ext. 2-1
20 octobre 1931 4e stade Havrais Dom. 2-1
8 novembre 1931 5e US Quevilly Ext. 3-1
15 novembre 1931 6e Stella de Cherbourg Dom. 2-1
6 décembre 1931 7e CA Saint-Aubin Dom. 0-1
13 décembre 1931 8e FC Rouen Dom. 0-3
17 janvier 1932 9e Havre AC Ext. 5-2
24 janvier 1932 10e FC Dieppe Dom. 2-4
31 janvier 1932 11e stade Havrais Ext. 1-3
21 février 1932 12e US Quevilly Dom. 2-2
28 février 1932 13e Stella de Cherbourg Ext. 0-1
13 mars 1932 14e CA Saint-Aubin Dom. 1-4

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score
26 octobre 1931 3e Sporting-Club de Bernay Ext. 1-4
22 novembre 1931 4e Union Sportive et Amicale Clichy Dom. 0-4

Saison 1932-1933[modifier | modifier le code]

Saison 1932-1933
DH BN
Classement Pts J V N D
5e 25 14 5 1 8
Personnages clés
Président
Ernest Benoît du Rey

Le club évolue en division d'honneur du championnat de Normandie avec les mêmes équipes que la saison précédente[54]. Le championnat débute par 4 défaites d'affilée. Puis le club arrive à faire match nul contre l'US Quevilly puis enchaîne 3 victoires à domicile pour terminer la phaser aller. La phase retour débute par 2 défaites cinglantes puis le club gagne pour une première fois à l'extérieur contre le FC Dieppe. Avant la dernière journée, le club occupe la 6e place et il lui faut un nul pour être sûr de ne pas terminer barragiste[55]. Le championnat se termine par une large victoire contre le CA Saint-Aubin 3-0. Le club termine à la 5e place sur 8[56].

Championnat de division d'honneur de Normandie[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
18 septembre 1932 1re Havre AC Dom. 0-3
25 septembre 1932 2e FC Rouen Ext. 5-1
2 octobre 1932 3e FC Dieppe Dom. 1-2
16 octobre 1932 4e stade Havrais Ext. 2-0
23 octobre 1932 5e US Quevilly Dom. 2-2
6 novembre 1932 6e Stella de Cherbourg Dom. 3-1
20 novembre 1932 7e CA Saint-Aubin Ext. 1-4
11 décembre 1932 8e Havre AC Ext. 1-0
15 janvier 1933 9e FC Rouen Dom. 1-8
5 mars 1933[note 9] 10e FC Dieppe Ext. 1-2
29 janvier 1933 11e stade Havrais Dom. 3-0
19 février 1933 12e US Quevilly Ext. 4-1
12 mars 1933 13e Stella de Cherbourg Ext. 1-0
19 mars 1933 14e CA Saint-Aubin Dom. 3-0

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score
30 octobre 1932 3e CA Vitry Dom. 2-3[note 10]

Saison 1933-1934[modifier | modifier le code]

Saison 1933-1934
DH BN
Classement Pts J V N D
6e
Personnages clés
Président
Ernest Benoît du Rey

Le championnat de division d'honneur de Normandie est chamboulé pour cette saison avec la disparition du Havre AC et du FC Rouen qui ont décidé de passer professionnel. Le club se retrouve face au stade Havrais, à l'US Quevilly, au CA Saint-Aubin Espérance, à l'Olympique Bas-Normand, à la Stella de Cherbourg et le CS Honfleur[57].

À l'issue des matchs aller, le club n'a remporté qu'une seule victoire. Le club termine à la 6e place[58].

Championnat de division d'honneur de Normandie[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
10 septembre 1933 1re stade Havrais Ext. 5-1
17 septembre 1933 2e FC Dieppe Dom. 3-1
24 septembre 1933 3e Olympique Bas-Normand Ext. 3-3
1er octobre 1933 4e CS Honfleur Ext. 4-2
15 octobre 1933 5e US Quevilly Dom. 3-5
22 octobre 1933 6e CA Saint-Aubin Ext. 3-2
5 novembre 1933 7e Stella de Cherbourg Ext. 2-2
26 novembre 1933 8e FC Dieppe Ext.
3 décembre 1933 9e CA Saint-Aubin Dom.
17 décembre 1933 10e Olympique Bas-Normand Dom. 7-1
14 janvier 1934 11e Stella de Cherbourg Dom. 6-1
28 janvier 1934 12e CS Honfleur Dom. 6-1
11 février 1934 13e stade Havrais Dom. 3-3
25 février 1934 14e US Quevilly Ext. 5-2

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score
29 octobre 1933 3e Racing-club Rouen Dom. 4-2
19 novembre 1933 4e Stade Français Dom. 2-3

Période 1938-1948[modifier | modifier le code]

Saison 1938-1939[modifier | modifier le code]

Saison 1938-1939
DH BN
Classement Pts J V N D
1er 41 18 13 2 3
Personnages clés
Président
Joseph Grégoire
Entraîneur

Jean Gast |- | colspan="6" | Coupe de France |- | 32e |colspan=3| Stade rennais - SMC

|colspan=2| 5-0


Après la dissolution de la section professionnelle le 12 juillet 1938[59], la section football continue d'exister sous la forme amateure. L'équipe première est engagée dans le championnat d'honneur de la ligue de Normandie aux côtés du stade Havrais, du CA Lisieux, de l'AS Cherbourg Stella, l'équipe amateure du HAC, l'US Fécamp, l'US Quevilly (précédent champion), le CA Saint-Aubinois, l'US Normande et l'Olympique Bas-Normand.

L'équipe remporte ce championnat en terminant invaincu sur les matchs retours avec au total 13 victoires, 2 matchs nuls et 3 défaites, 48 buts marqués, 26 encaissés.

En coupe de France, l'équipe perd en 32e de finale contre le stade rennais.

Championnat d'honneur de Normandie[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
18 septembre 1938 1re US Quevilly Ext. 8-2
25 septembre 1938 2e Olympique Bas-Normand Dom. 3-2
15 janvier 1939[note 11] 3e CA Lisieux Dom. 4-0
16 octobre 1938 4e stade Havrais Ext. 1-3
30 octobre 1938 5e US Normande Ext. 1-1
20 novembre 1938 6e HAC amateur Dom. 3-2
6 novembre 1938 7e US Fécamp Ext. 4-0
5 mars 1939[note 12] 8e CA Saint-Aubinois Ext. 0-2
11 décembre 1938 9e AS Cherbourg Ext. 2-1
8 janvier 1939 10e US Fécamp Dom. 1-1
22 janvier 1939 11e CA Saint-Aubinois Dom. 2-1
29 janvier 1939 12e AS Cherbourg Dom. 4-0
5 février 1939 13e CA Lisieux Ext. 1-2
12 février 1939 14e US Normande Dom. 2-1
26 février 1939 15e HAC amateur Ext. 1-3
12 mars 1939 16e Stade Havrais Dom. 7-1
19 mars 1939 17e Olympique Bas-Normand Ext. 0-2
26 mars 1939 18e US Quevilly Dom. 2-0

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs SMC
9 octobre 1938 2e tour FC Saint-Lô Caen 8-3
23 octobre 1938 3e tour AS Valognes Caen 3-2
13 novembre 1938 4e tour Tour d'Auvergne Rennes Caen 6-3
27 novembre 1938 5e tour US Saint-Servan Caen 2-1
18 décembre 1938 32e Stade rennais Rennes 5-0

Saison 1939-1940[modifier | modifier le code]

Saison 1939-1940
DH BN
Classement Pts J V N D
2e
Personnages clés
Président
Joseph Grégoire
Entraîneur

Jean Gast |- | colspan="6" | Coupe de France |- | 16e |colspan=3| SMC-FC Rouen

|colspan=2| 1-9


La saison 1939-1940 combine à la fois le championnat de division d'honneur de Normandie et le critérium de Normandie[60]. Mais le déclenchement de la guerre juste avant la reprise du championnat, prévu le 17 septembre, change la donne. La ligue de Normandie annule le championnat et envisage, dans un premier temps, de faire jouer des compétitions départementales[61].

L'équipe est finalement intégrée dans le groupe D du critérium de Basse-Normandie avec l'US Houlgate, l'US Normande et le SU Dives. Elle termine deuxième et ne peut jouer la phase finale du critérium.

Critérium de Basse-Normandie, groupe D[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
10 novembre 1939 1re US Houlgate Dom.
21 janvier 1940 2e US Normande Ext.
18 février 1940 3e US Houlgate Dom. 14-0
25 février 1940 4e US Normande Dom 1-2
10 mars 1940 5e SU Dives Dom. 1-1

Coupe de France de guerre[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs SMC
17 décembre 1939 32e de finale AS Cherbourg Cherbourg 2-1
7 janvier 1940 16e de finale FC Rouen Caen 1-9

Saison 1940-1941[modifier | modifier le code]

Saison 1940-1941
DH BN
Classement Pts J V N D
3e 8 5 0 3
Personnages clés
Président
Joseph Grégoire
Entraîneur

Jean Gast |- | colspan="6" | Coupe de France |- | 1er tour |colspan=3| SMC - US Cheminots de Caen

|colspan=2| 2-4


Le club évolue dans le groupe D du critérium de Basse-Normandie avec le Sports et Union Dives, le Club Athlétique de Lisieux, l'Union Sportive Normande, l'Union Sportive des Cheminots de Caen et l'Association Sportive Trouville-Deauville[62]. L'AS Trouville-Deauville déclare finalement forfait. Il termine 3e du championnat.

Critérium de Basse-Normandie, groupe D[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
2 mars 1941[note 13] 1re SU Dives Dom. 2-1[63]
1 e décembre 1940 2e US Normande Ext. 6-2
22 décembre 1940 3e US Cheminots de Caen Dom. 7-3
23 mars 1941[note 14] 4e CA Lisieux Dom. 6-0
26 janvier 1941 5e SU Dives Ext. 0-4
16 février 1941 6e US Normande Dom. 0-4
30 mars 1941[note 15] 7e US Cheminots de Caen Ext. 2-6
16 mars 1941 8e CA Lisieux Ext. 4-3

Coupe de France de guerre[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs SMC
13 octobre 1940 1er tour US Cheminots de Caen Ext. 4-2 Monnier, Lebastard

Saison 1941-1942[modifier | modifier le code]

Saison 1941-1942
DH BN
Classement Pts J V N D
3e 17 8 4 1 3
Personnages clés
Président
Joseph Grégoire
Entraîneur

Jean Gast |-

| colspan="6" | Coupe de France


Le club dispute le critérium de Basse-Normandie groupe 1 aux côtés du SU Dives, l'US Cheminots de Caen, l'US Cheminots de Mézidon et l'US Normande. Le club termine troisième du groupe.

Critérium de Basse-Normandie, groupe 1[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
14 septembre 1941 01 SU Dives Dom. 1-1
28 septembre 1941 02 US Cheminots de Caen Ext. 4-2
19 octobre 1941 03 US Cheminots de Mézidon Dom. 7-1
04 US Normande Ext.
05 SU Dives Ext.
05 US Cheminots de Mézidon Ext.
11 janvier 1942 07 US Cheminots de Caen Dom. 2-0
8 février 1942 08 US Normande Dom. 1-2

Coupe de France de guerre[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs SMC
21 septembre 1941 1re tour SU Dives Ext. 1-3
12 octobre 1941 2e US Cherbourg Dom. 6-1

Saison 1942-1943[modifier | modifier le code]

Saison 1942-1943
DH BN
Classement Pts J V N D
1er 39 14 13 0 1
Personnages clés
Président
Joseph Grégoire
Entraîneur

Jean Gast |-

| colspan="6" | Coupe de France


Le club dispute le critérium de Basse-Normandie dans le groupe 4 avec l'US Normande, le FC Falaise, l'US cheminots de Caen, l'US cheminots de Mézidon, l'AS Bayeux, l'ASPTT Caen et l'USO Mondeville[64]. Le club termine premier de son groupe avec seulement une seule défaite. Il participe à la phase finale de Basse-Normandie et gagne en finale contre l'US Flers. Cette victoire lui permet d'accéder au championnat de Normandie. Il bat en demi-finale l'US Quevilly (champion de Haute-Normandie mais perd en finale contre l'AS Trouville-Deauville (champion de Normandie centrale). Le club s'incline en finale de la coupe de Normandie contre l'US Quevilly.

Critérium de Basse-Normandie groupe 4[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
28 septembre 1942 01 FC Falaise Ext. 1-5
4 octobre 1942 02 USO Mondeville Ext. 0-5
18 octobre 1942 03 AS Bayeux Dom. 7-1
25 octobre 1942 04 US Normande Ext. 1-2
15 novembre 1942 05 ASPTT Caen Dom. 5-0
29 novembre 1942 06 US cheminots de Mézidon Ext. 2-9
6 décembre 1942 07 US cheminots de Caen Dom. 2-1
20 décembre 1942 08 FC Falaise Dom. 5-1
29 décembre 1942 09 USO Mondeville Dom. 3-2
3 janvier 1943 10 AS Bayeux Ext. 2-3
17 janvier 1943 11 US Normande Dom. 1-2
21 février 1943[note 16] 12 ASPTT Caen Ext. 0-2
31 janvier 1943 13 US cheminots de Mézidon Dom. 9-0
14 février 1943 14 US cheminots de Caen Ext. 2-3
Phase finale championnat de Basse-Normandie
Date Tour Adversaire Lieu Score
14 mars 1943 Demi-finale Espérance de saint-Lô Ext. 1-2
21 mars 1943 Finale US Flers Dom. 2-1
Phase finale championnat de Normandie
Date Tour Adversaire Lieu Score
28 mars 1942 Demi-finale US Quevilly Lisieux 1-2
4 avril 1943 Finale AS Trouville-Deauville Lisieux 2-0

Coupes[modifier | modifier le code]

Coupe de France
Date Tour Adversaire Lieu Score
22 novembre 1942 5e AS Vire Ext. 1-0
Coupe de Normandie
Date Tour Adversaire Lieu Score
13 décembre 1942 CS Carentan Dom. 11-0
7 février 1943 Espérance de Saint Lô Dom. 5-0

Saison 1943-1944[modifier | modifier le code]

Saison 1943-1944
DH BN
Classement Pts J V N D
5e 20 18 9 2 7
Personnages clés
Président
Joseph Grégoire
Entraîneur

Jean Gast |- | colspan="6" | Coupe de France |- | 3e tour |colspan=3| CO Clichy - SMC

|colspan=2| 3-0

Le club dispute la poule E (Normandie) du championnat de France amateur aux côtés du Football Club de Rouen, du Havre AC, de l'US Fécamp, de l'US Quevilly, de l'Association Sportive Trouville-Deauville, de l'US Normande, du CA Lisieux, du Football Club Dieppois et du Groupe Sportif Marissel (Beauvais)[65]. Il termine 5e au classement.

En coupe de France, le club est éliminé sur tapis vert sur décision de la FFA à cause de la présence d'un joueur non qualifié[66].

Championnat de France amateur groupe E[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
12 septembre 1943 01 Havre AC Dom. 3-4
19 septembre 1943 02 AS Trouville-Deauville Ext. 1-1
3 octobre 1943 03 Groupe Sportif Marissel Dom. 2-1
10 octobre 1943 04 US Quevilly Ext. 3-1
24 octobre 1943 05 US Normande Dom. 2-0
31 octobre 1943 06 FC Dieppe Ext. 4-3
14 novembre 1943 07 US Fécamp Ext. 1-0
21 novembre 1943 08 FC Rouen Dom. 1-4
12 décembre 1943 09 CA Lisieux Dom. 6-1
6 février 1944[note 17] 10 Havre AC Ext. 2-0
16 janvier 1944 11 US Quevilly Dom. 4-0
30 janvier 1944 12 FC Dieppe Dom. 6-1
13 février 1944 13 US Normande Ext. 5-1
20 février 1944 14 FC Rouen Ext. 3-3
27 février 1944 15 Groupe Sportif Marissel Ext. 0-6
5 mars 1944 16 US Fécamp Dom. 14-0
12 mars 1944 17 CA Lisieux Ext. 0-2

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score
26 septembre 1943 1er Espérance de saint-Lô Dom. 9-1
17 octobre 1943 2e AS Vire Ext. 0-1
7 novembre 1943 3e CO Clichy Dom. 9-1

Coupe de Normandie[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score
9 janvier 1944 US Cherbourg Ext.

Saison 1944-1945[modifier | modifier le code]

Saison 1944-1945
DH Ndie
Classement Pts J V N D
2e 23 10 6 1 3
Personnages clés
Président

Joseph Grégoire |- | colspan="6" | Coupe de France |- | 3e tour |colspan=3| US Flers |colspan=2| 3-2 |- | colspan="6" | coupe de la Libération |- | quart de finale |colspan=3| CA Lisieux

|colspan=2| 2-1

Le club dispute le championnat de Division d'honneur de Normandie dans le groupe Ouest[67]. Il est composé de l'AS Trouville-Deauville, du CA Lisieux, de l'US Normande, du Stade Saint-Lois et de l'US Flers. Le championnat ne débute vraiment qu'au mois de février car les deux premiers matchs prévus sont reportés à cause des conditions climatiques. Le club termine derrière l'US Normande. Le club se fait rapidement éliminer en Coupe de France par l'US Flers. Le club participe aussi à la coupe de la Libération - ou Fred Scamaroni - initiée par Léonard Gille, le président du comité départemental de libération. Cette coupe rassemble les clubs du Calvados.

Championnat de division d'honneur de Normandie groupe Ouest[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
11 mars 1945[note 18] 01 CA Lisieux Ext. 1-1
25 mars 1945[note 19] 02 Stade Saint-Lois Dom. 3-1
11 février 1945 03 AS Trouville-Deauville Ext. 3-2
18 février 1945 04 US Flers Dom. 7-1
25 février 1945 05 US Normande Ext. 2-3
4 mars 1945 06 CA Lisieux Dom. 0-1
18 mars 1945 07 Stade Saint-Lois Ext. 2-3
8 avril 1945 08 AS Trouville-Deauville Dom. 2-3
22 avril 1945 09 US Flers Ext. 1-2
29 avril 1945 10 US Normande Dom. 3-2

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs SMC
5 novembre 1944 1er Entente cheminots-PTT de Caen Dom. 3-0 Guillard(2), Catherine (csc)
19 novembre 1944 2e CS Alençon Dom. 10-2 Duchêne (5), Guillard (4), Genestar
3 décembre 1944 3e US Flers Ext. 1-1 (ap)
10 décembre 1944 3e US Flers Dom. 1-2 Guillard

Coupe de la libération[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs SMC
6 janvier 1945 16e ES Falaise Ext. forfait Falaise
8 février 1945 8e de finale AS Vire Dom. 4-0
1 avril 1945 quart de finale CA Lisieux Ext. 2-1

Saison 1945-1946[modifier | modifier le code]

Saison 1945-1946
DH Ndie
Classement Pts J V N D
4e 19 10 4 1 5
Personnages clés
Président
Joseph Grégoire
Entraîneur

François Mayer |- | colspan="6" | Coupe de France |- | 1er tour |colspan=3| SU Dives |colspan=2| 3-2 |- | colspan="6" | Coupe de Normandie |- | 1er tour |colspan=3| CS Carentan

|colspan=2| 3-2


Le club joue dans le groupe Ouest de la division d'honneur de Normandie aux côtés de l'AS Cherbourg, du CA Lisieux, de l'AS Trouville-Deauville, de l'US Normande et de l'UST Cherbourg. Le championnat est organisé en deux phases : une première avec un groupe Ouest et Est puis une seconde avec deux groupes regroupant les trois premiers des groupes Ouest et Est (groupe A) et les trois derniers (groupe B). L'équipe qui termine première du groupe rassemblant les trois premiers de chaque groupe est sacrée championne de Normandie. Le groupe A préfigure la future poule unique du championnat de division de Normandie de la saison 1946-1947[68]. L'équipe est désormais entraînée par François Mayer, ancien gardien de but du club lors des premières années en professionnel (1934-1936)[69].

Le club domine le championnat dans sa première partie mais cède sa première place à la faveur d'une défaite à Cherbourg contre l'UST lors des matchs retour. Il termine 3e ex-æquo et doit donc jouer les barrages pour la troisième place qualificative face à l'US Normande et le CA Lisieux. C'est le club voisin de l'US Normande qui gagne cette phase de poule et donc le club est reversé dans le groupe B aux côtés des réserves pro du FC Rouen et du Havre AC et enfin du Sotteville FC.

Championnat de division d'honneur de Normandie groupe Ouest[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score Buteurs
23 septembre 1945 01 CA Lisieux Dom. 1-2 Duchêne
30 septembre 1945 02 AS Cherbourg Ext. 1-3 Guillard(2), Jarry
14 octobre 1945 03 UST Cherbourg Dom. victoire
28 octobre 1945 04 AS Trouville-Deauville Ext. victoire
11 novembre 1945 05 US Normande Dom. 3-0
18 novembre 1945 06 CA Lisieux Ext. 0-0
2 décembre 1945 07 AS Cherbourg Dom. 0-3
9 décembre 1945 08 UST Cherbourg Ext. 3-1 Genestar
23 décembre 1945 09 AS Trouville-Deauville Dom. défaite
30 décembre 1945 10 US Normande Ext. 2-1 Guillard

Poule pour la 3e place

Date Adversaire Lieu Score Buteurs
3 février 1946 US Normande Ext. 3-1
17 février 1946 CA Lisieux Dom. 4-0 Guillard(2), Genestar, Jarry

Championnat de Normandie groupe B

Date Adversaire Lieu Score Buteurs
24 février 1946 FC Rouen (réserve) Ext. 1-5 Mancel (2), Guillard (2), Jarry
12 mars 1946 Sotteville FC Dom. 2-0 Maury, Guillard
2 avril 1946 Sotteville FC Ext. 0-3 Guillard (3)
14 avril 1946 Havre AC (réserve) Dom. 3-3 Jarry, Guillard (2)
28 avril 1946 FC Rouen (réserve) Dom. 3-6 Genestar, Guillard (2)
12 mai 1946 Havre AC (réserve) Ext. 4-2

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
8 octobre 1945 1er SU Dives Ext. 3-2

Coupe de Normandie[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
10 février 1946 1er CS Carentan Ext. 3-2

Saison 1946-1947[modifier | modifier le code]

Saison 1946-1947
Ch. Classement Pts V N D
DH Ndie 1er 49 14 3 1
Personnages clés
Président Joseph Grégoire
Entraineur Armand Deruaz
Coupe de France
16e de finale Havre AC 4-0

Le club joue dans le championnat de division d'honneur de Normandie[70]. Il comprend l'US Quevilly, l'Évreux AC, l'US Fécamp, l'AS Cherbourg, le CA Lisieux, l'AS Trouville-Deauville, l'US Normande, l'UST Équeurdreville, le FC Dieppe. Le club reçoit le renfort le renfort de deux anciens pros, Robert Duchesne (FC Rouen) et Pierre Gacquerel dit Guillouf (Havre AC)[71].

Lors de la phase aller, le club remporte 8 victoires et ne perd qu'une seule fois.

Le club termine champion de division d'honneur de Basse-Normandie[72].

Championnat de division d'honneur de Normandie[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score Buteurs
15 septembre 1946 01 FC Dieppe Dom. 3-1 Mancel, Guillard (2)
22 septembre 1946 02 AS Trouville-Deauville Ext. 1-2 Bourdon, Béglin
29 septembre 1946 03 US Fécamp Dom. 5-2 Guillard (3), Genestar, Duchesne
20 octobre 1946 04 US Quevilly Ext. 1-0
27 octobre 1946 05 UST Cherbourg Dom. 8-1 Guillard (2), Jarry (3), Duchesne (3)
10 novembre 1946 06 CA Lisieux Ext. 1-4 Mancel, Duchesne (2)
17 novembre 1946 07 AS Cherbourg Dom. 7-3 Duchesne (4), Mancel, Beglin
1 décembre 1946 08 US Normande Ext. 0-2 Jarry, Duchesne
8 décembre 1946 09 Évreux AC Dom. 1-0 Jarry
29 décembre 1946 10 CA Lisieux Dom. 0-0
12 janvier 1947 11 Évreux AC Ext.
19 janvier 1947 12 FC Dieppe Ext.
26 janvier 1947 13 US Normande Dom.
9 février 1947 14 AS Trouville-Deauville Dom.
16 février 1947 15 UST Cherbourg Ext.
23 février 1947 16 US Fécamp Dom.
16 mars 1947 17 US Quevilly Dom;
23 mars 1947 18 AS Cherbourg Ext.

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
6 octobre 1946 1er AS Bayeux Ext. 2-3 (a.p.) Guillard, Mancel, Duschesne
1 novembre 1946 2e US Granville Dom. 7-1 Duschesne (4), Mancel, Beglin (2)
24 novembre 1946 3e CS Carentan Ext. 0-1 Boudon
15 décembre 1946 4e SU Dives Dom. 3-0 Jarry, Guillard, Duchesne
4 janvier 1947 32e Paris UC Rouen 1-0
2 février 1947 16e Havre AC Ext. 4-0

Saison 1947-1948[modifier | modifier le code]

Saison 1947-1948
Ch. Classement Pts V N D
DH Ndie 1er 43 10 5 3
Personnages clés
Président Joseph Grégoire
Entraineur Charles Carville
Coupe de France
4e tour

Le club termine premier du championnat de division d'honneur de Normandie devant Évreux AC et l'US Quevilly[73]. Cette première place permet au club de jouer dans le nouveau championnat de France amateur. Le groupe comprenait l'US Quevilly, l'Évreux AC, l'US Fécamp, l'AS Cherbourg, le CA Lisieux, l'AS Trouville-Deauville, l'US Normande, l'UST Équeurdreville et le FC Dieppe.

Il participe ensuite au mini-championnat du CFA dans la poule B. Au terme des 6 rencontres, le club termine dernier avec une seule victoire.

Division d'honneur de Normandie[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
16 novembre 1947 US Normande Dom. 6-2
12 janvier 1948 11e US Normande Ext. 2-3
19 janvier 1948 12e Évreux AC Dom. 3-3
26 janvier 1948 13e AS Trouville-Deauville Dom. 0-0
9 février 1948 14e AS Cherbourg Ext. 3-2
16 février 1948 15e US Quevilly Dom. 2-2
15 mars 1948 16e US Fécamp Ext. 1-2
22 mars 1948 17e Évreux AC Ext. 1-6
4 avril 1948 18e CA Lisieux Ext. 1-2

CFA poule B[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
18 avril 1948 01 Arago Sports Orléans Dom. 2-7
25 avril 1948 02 Chamois niortais Ext. 1-0
2 mai 1948 03 Bruay sports Dom. 4-7
9 mai 1948 04 Mont-de-Marsan Ext. 10-2
24 mai 1948 05 Stade rennais Ext. 7-2
31 mai 1948 06 SO Mazamet Dom. 3-1

Période 1948-1970[modifier | modifier le code]

Saison 1948-1949[modifier | modifier le code]

Saison 1948-1949
Ch. Classement Pts V N D
CFA Nord 5e 23 8 7 7
Personnages clés
Président Robert Chambily
Entraineur Charles Carville
Coupe de France
16e de finale Racing club de Paris 3-1

Le club jour dans le groupe Nord du championnat de France amateur avec le Stade Béthunois, l'US Auchel, le RC Paris B, l'ES Eully, l'USO Bruay-en-Artois, l'Olympique Saint-Quentin, l'AS Française, l'AS Amicale, l'Évreux AC, l'US Quevilly et l'US Le Vésinet. Il termine à la 5e place[74].

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
9 janvier 1949 32e Aniche SC 2-0
30 janvier 1949 16e Racing club de Paris 3-1

Saison 1949-1950[modifier | modifier le code]

Saison 1949-1950
Ch. Classement Pts V N D
CFA Nord 5e 27 12 3 9
Personnages clés
Président Robert Chambily
Entraineur Jules Vandooren
Coupe de France
16e de finale Racing club de Paris 2-0

Le club termine à la 5e place du groupe Nord du CFA[75] aux côtés du Stade Béthunois, l'US Auchel, le RC Paris B, l'ES Eully, l'USO Bruay-en-Artois, l'Olympique Saint-Quentin, l'AS Française, le SPN Vernon, le Stade de Reims B, le CA Montreuil, le SC Douai et l'US Nœux-les-Mines.

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
8 janvier 1950 32e Roanne FC Tours 3-2
5 février 1950 16e Racing club de Paris stade des Bruyères 2-0

Saison 1950-1951[modifier | modifier le code]

Saison 1950-1951
Ch. Classement Pts V N D
CFA Nord 2e 27 11 5 6
Personnages clés
Président Robert Chambilly
Entraineur Jules Vandooren
Coupe de France
32e de finale Girondins de Bordeaux 2-1

Le club termine à la 2e place du groupe Nord du CFA[76] aux côtés de l'US Quevilly, Bruay, l'AS sainte-Barbe Oignies, Bully, Béthune, Saint-Maur, Auchel, Saint-Quentin, Montreuil, CS Sedan et la réserve amateur du Racing Club de Paris

CFA groupe Nord[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
3 septembre 1950 01 Bruay Dom. 0-2
10 septembre 1950 02 CS Sedan Ext. 2-3
17 septembre 1950 03 Bully Ext. 2-2
24 septembre 1950 04 Montreuil Dom. 1-3

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
14 janvier 1951 32e Girondins de Bordeaux Ext. 2-1

Saison 1951-1952[modifier | modifier le code]

Saison 1951-1952
Ch. Classement Pts V N D
CFA Nord 6e 22 8 6 8
Personnages clés
Président Robert Chambily
Entraineur Jules Vandooren
Coupe de France
64e de finale

Le club termine 6e du groupe Nord du CFA[77]

Saison 1952-1953[modifier | modifier le code]

Saison 1952-1953
Ch. Classement Pts V N D
CFA Nord 3e 28 12 4 6
Personnages clés
Président Robert Chambily
Entraineur Jean Prouff
Coupe de France
16e de finale OGC Nice 2-0

Le club termine à la 3e place du groupe Ouest du CFA[78].

En coupe de France, l'équipe parvient à éliminer l'équipe du stade de Reims en 32e de finale à Rouen le 19 janvier 1953. Au tour suivant, le club se fait éliminer par l'OGC Nice.

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
19 janvier 1953 32e Stade de Reims Dom. 2-1
8 février 1953 16e OGC Nice Ext. 2-0

Saison 1953-1954[modifier | modifier le code]

Saison 1953-1954
Ch. Classement Pts V N D
CFA Ouest 9e 18 4 10 8
Personnages clés
Président Robert Chambily
Entraineur Eugène Proust
Coupe de France
6e

Le club termine à la 9e place du groupe Ouest du CFA[79].

Saison 1954-1955[modifier | modifier le code]

Saison 1954-1955
Ch. Classement Pts V N D
CFA Ouest 6e 23 10 3 9
Personnages clés
Président M. Richard
Entraineur Eugène Proust
Coupe de France
5e

Le club termine 6e du groupe Ouest du CFA[80].

CFA groupe Ouest[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score
13 mars 1955 19 FC Nantes Ext. 0-2
20 mars 1955 20 CEP Lorient Dom. 3-1
3 avril 1955 21 Arago Sports Orléanais Dom. 0-1
1 mai 1955 22 AS Brestoise Ext. 8-0

Saison 1955-1956[modifier | modifier le code]

Saison 1955-1956
Ch. Classement Pts V N D
CFA Ouest 4e 29 10 9 5
Personnages clés
Président M. Leroulley
Entraineur André Grillon
Coupe de France
8e de finale RC Lens 1-4

Le club évolue dans le groupe Ouest du CFA aux côtés de l'US Quevilly, l'AS Cherbourg, le Stade brestois, l'US Orléans, la Berrichonne de Châteauroux, la réserve du FC Nantes, le SO Cholet, le SPN Vernon, l'AAJ Blois, le Stade quimpérois et le Stade nazairien. Il termine à la 4e place[81].

En coupe de France, l'équipe élimine le Racing CP (3-2), équipe de D1, puis l'Alès (1-0), équipe de D2. Elle ne perd qu'en 1/8e de finale contre le RC Lens, après prolongation (1-4).

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
8 janvier 1956 32e Racing CP Dom. 3-2
5 février 1956 16e Olympique Alès Dom. 1-0
4 mars 1956 8e RC Lens Ext. 1-4

Saison 1956-1957[modifier | modifier le code]

Saison 1956-1957
Ch. Classement Pts V N D
CFA Ouest 4e 25 10 5 7
Personnages clés
Président Joseph Grégoire
Entraineur André Grillon
Coupe de France
16e de finale AS Monaco 1-1

Le club termine à la 4e place du groupe Ouest du CFA[82].

En 1/16e de finale, les caennais poussent l'AS Monaco à jouer un match d'appui, après avoir tenu en échec une première fois le club monégasque (1-1), puisqu'à l'époque où chaque match nul est un match à rejouer[83].

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
13 janvier 1957 32e Bolbec AC Dom. 5-1
3 février 1957 16e AS Monaco Dijon 1-1 Cote
10 février 1957 16e AS Monaco Le Mans 3-1 Mercier

Saison 1957-1958[modifier | modifier le code]

Saison 1957-1958
Ch. Classement Pts V N D
CFA Nord 7e 23 8 7 7
Personnages clés
Président Joseph Grégoire
Entraineur André Grillon
Coupe de France
16e de finale FC Nantes 0-1

Le club termine à la 7e place du groupe nord du CFA[84].

En 1/64e, le Stade Malherbe pousse le FC Nantes à jouer cinq matches : les trois premiers se soldent par des matchs nuls 0-0, malgré les prolongations, le quatrième match est interrompu par la pluie, avant que le cinquième ne voit les nantais l'emporter 1-0. Les deux équipes se seront affrontées près de huit heures[85] !

[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
32e CA Lisieux Dom. 4-1
16e FC Nantes Dom. 0-0
16e FC Nantes Nantes 0-0
16e FC Nantes Tours 1-0

Saison 1958-1959[modifier | modifier le code]

Saison 1958-1959
Ch. Classement Pts V N D
CFA Nord 8e 20 6 8 8
Personnages clés
Président M. Borderieux
Entraineur Marcel Leperlier
Coupe de France
16e de finale RC Lens 2-0

Le club termine 8e du groupe Ouest de CFA[86].

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
32e RC Lens Le Havre 2-0

Saison 1959-1960[modifier | modifier le code]

Saison 1959-1960
Ch. Classement Pts V N D
CFA Nord 9e 25 9 7 10
Personnages clés
Président Claude Verger
Entraineur Louis Requier
Coupe de France
32e de finale RC Lens 2-0

Le club termine 9e du groupe Ouest de CFA[87].

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
24 janvier 1960 32e RC Lens Le Havre 2-0

Saison 1960-1961[modifier | modifier le code]

Saison 1960-1961
Ch. Classement Pts V N D
CFA Nord 7e 27 11 5 10
Personnages clés
Président Claude Verger
Entraineur Louis Requier
Coupe de France
8e de finale Girondins de Bordeaux 1-3

Le club termine à la 12e place du groupe Nord de CFA[88].

En 1961 enfin, l'équipe élimine le RC Lens (2-1 a.p.) puis l'US Forbach, club de deuxième division (2-2, puis 3-2), avant de s'incliner face aux Girondins de Bordeaux en 1/8e de finale (3-1)[89].

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
4e US Normande Dom. 4-2
5e US Alençon Dom. 4-2
6e Red Star Dom. 2-0
15 janvier 1961 32e RC Lens Le Havre 2-1 Cote
12 février 1961 16e US Forbach Le Mans 2-2 Leroulley, Poilbot
19 février 1961 16e US Forbach Le Mans 3-2 Jaussaud, Planque, Owczaczak (c.s.c.)
5 mars 1961 8e Girondins de Bordeaux Rouen 3-1 Cote

Saison 1961-1962[modifier | modifier le code]

Saison 1961-1962
Ch. Classement Pts V N D
CFA Nord 12e 15 6 3 15
Personnages clés
Président Claude Verger
Entraineur Albert Eloy
Coupe de France
6e tour Lille OSC 3-0

Le club termine 13e et dernier du groupe Nord de CFA et descend en division d'honneur de Normandie[90].

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
4e US Avranches Ext. 0-0
4e US Avranches Dom. 4-0
5e Équeurdreville 4-1
6e Lille OSC 3-0

Saison 1962-1963[modifier | modifier le code]

Saison 1962-1963
Ch. Classement Pts V N D
DH Ndie 1er 57 15 5 2
Personnages clés
Président Joseph Grégoire
Entraineur Marcel Mouchel
Coupe de France
5e tour US Alençon 4-1

L'équipe évolue en division d'honneur de Normandie face au US Fécamp, le Havre AC, Évreux, le FC Flers, l'US Louviers, l'US Granville, le SPN Vernon, le SU Dives, le Bayeux FC, le FC Equeurdreville et Broglie[91]. Elle termine championne de division d'honneur de Normandie et réintègre le championnat de France amateur[92].

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
4e Valognes 5-0
5e US Alençon 4-1

Saison 1963-1964[modifier | modifier le code]

Saison 1963-1964
Ch. Classement Pts V N D
CFA Nord 10e 22 10 2 12
Personnages clés
Président Roland Billotte
Entraineur Marcel Mouchel
Coupe de France
6e tour US Boulogne 9-0

Le club termine 10e et premier non relégable du groupe Nord du CFA[93].

CFA groupe Nord[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score Buteurs SMC Classement
8 septembre 1963 01 US Aulnoye Dom. 1-1
15 septembre 1963 02 Stade de Reims B Ext. 2-1
22 septembre 1963 03 US Quevilly Dom. 2-4
29 septembre 1963 04 exempt
6 octobre 1963 05 CS Sedan B Ext. 6-2
13 octobre 1963 06 AFC Compiègne Dom. 3-1
20 octobre 1963 07 US Dunkerque Ext. 3-0
27 octobre 1963 08 FC Dieppe Dom. 0-0
10 novembre 1963 09 FC Rouen B Ext. 6-1
17 novembre 1963 10 SC Amiens Dom. 2-0
1 décembre 1963 11 Olympique de Charleville Ext. 6-2
8 décembre 1963 12 AS Beauvais Dom. 3-0
15 décembre 1963 13 RC Calais Ext. 4-2
22 décembre 1963 14 US Aulnoye Ext. 4-2
29 décembre 1963 15 Stade de Reims B Dom. 3-2
5 janvier 1964 16 US Quevilly Ext. 3-1
12 janvier 1964 17 exempt
19 janvier 1964 18 US Dunkerque Ext. 3-0
26 janvier 1963 19 AFC Compiègne Ext. 4-3
2 février 1964 20 CS Sedan B Dom. 2-5
9 février 1964 21 FC Dieppe Ext. 1-0
16 février 1964 22 FC Rouen B Dom. 2-0
23 février 1964 23 SC Amiens Ext. 2-1
8 mars 1964[note 20] 24 Olympique de Charleville Dom. 6-1
15 mars 1964 25 AS Beauvais Ext. 3-0
5 avril 1964 26 RC Calais Dom. 0-1

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs SMC
3 novembre 1963 4e Dreux 6-0
24 novembre 1963 5e US Normande 2-0
15 décembre 1963 6e US Boulogne Ext. 9-0

Saison 1964-1965[modifier | modifier le code]

Saison 1964-1965
Ch. Classement Pts V N D
CFA Ouest 13e 16 4 8 12
Personnages clés
Président R. Bilotte
Entraineur Jean Vincent
Coupe de France
6e tour FC Chartres 1-2

Le club évolue dans le groupe Ouest du CFA avec le Stade quimpérois, AAJ Blois, le Stade lavallois, le Stade brestois, les équipes réserve du FC Rouen, du Stade rennais et du FC Nantes, l'Évreux athletic club Football, la Berrichonne de Châteauroux, l'US Quevilly, l'US Orléans et l'AC Amboise[94]. Il termine à la 13e place et redescend en division d'honneur[95].

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
4e Équeurdreville 3-2
5e US Granville 3-0
6e FC Chartres 1-2

Saison 1965-1966[modifier | modifier le code]

Saison 1965-1966
Ch. Classement Pts V N D
DH Ndie 1er 59 17 3 2
Personnages clés
Président M. Baudouin
Entraineur Jean Vincent
Coupe de France
6e tour Stade lavallois 4-1

L'équipe termine championne de division d'honneur et remonte en CFA Ouest[96].

Saison 1966-1967[modifier | modifier le code]

Saison 1966-1967
Ch. Classement Pts V N D
CFA Ouest 5e 24 9 6 7
Personnages clés
Président M. Bonnet
Entraineur Jean Vincent
Coupe de France
6e tour AS Cherbourg 2-1

Le club termine à la 5e place du groupe Ouest de CFA[97].

Saison 1967-1968[modifier | modifier le code]

Saison 1967-1968
Ch. Classement Pts V N D
CFA Ouest 4e 37 15 7 8
Personnages clés
Président M. Bonnet
Entraineur Célestin Oliver

Le club termine à la 4e du groupe Ouest de CFA[98].

Saison 1968-1969[modifier | modifier le code]

Saison 1968-1969
Ch. Classement Pts V N D
CFA Nord 10e 23 10 3 13
Personnages clés
Président M. Bonnet
Entraineur Célestin Oliver
Coupe de France
6e tour Jeanne-d'Arc de Fort 10-1
32e de finale SCO Angers 2-1

Le club termine à la 10e place et premier non relégable du groupe Nord de CFA[99].

Saison 1969-1970[modifier | modifier le code]

Saison 1969-1970
Ch. Classement Pts V N D
CFA Ouest 7e 33 12 9 9
Personnages clés
Président M. Bonnet
Entraineur Célestin Oliver

Le club termine à la 7e place du groupe Ouest de CFA et fait partie des six meilleurs clubs amateurs du groupe et intègre la nouvelle troisième division[100].

Période 1970-1985[modifier | modifier le code]

Saison 1970-1971[modifier | modifier le code]

Saison 1970-1971
Ch. Classement Pts V N D
D2 15e 22 8 6 16
Personnages clés
Président M. Bonnet
Entraineur Célestin Oliver
Coupe de France
6e tour CA Mantes - SMC 2-1

La saison, commencée par cinq défaites, est très difficile et le Stade Malherbe, avant-dernier, ne doit son maintien qu'à un repêchage lié à sa moyenne de spectateurs (1 828).

championnat de France de D2[modifier | modifier le code]

Date journée Adversaire Lieu Score Buteurs SMC Classement
01 US Quevilly Ext. 4-1 Verbecque 16e
02 FC Lorient Ext. 3-0 16e
12 septembre 1970 03 Stade brestois Dom. 0-3 16e
19 septembre 1970 04 Paris SG Ext. 2-0 16e
26 septembre 1970 05 US Le Mans Dom. 0-1 16e
3 octobre 1970 06 Châteauroux Ext. 1-1 16e
10 octobre 1970 07 Stade lavallois Dom. 3-0 Verbecque (2), Arnould 16e
17 octobre 1970 08 FC Rouen Ext. 2-1 15e
24 octobre 1970 09 AAJ Blois Dom. 0-1 15e
1 novembre 1970 10 Stade quimpérois Ext. 3-1 16e
7 novembre 1970 11 Limoges FC Dom. 1-1 16e
29 novembre 1970 12 EDS Montluçon Ext. 6-2 16e
5 décembre 1970 13 Stade poitevin Dom. 0-0 16e
20 décembre 1970 14 FC Bourges Ext. 0-1 14e
27 décembre 1970 15 Havre AC Dom. 4-1 Sorgic, Arnould, Bigeon (2) 14e
9 janvier 1971 16 FC Lorient Dom. 0-2 15e
16 janvier 1971 17 Stade brestois Ext. 3-3 15e
24 janvier 1971 18 Paris SG Dom. 1-2 15e
30 janvier 1971 19 US Le Mans Ext. 5-1 Bigeon 16e
14 février 1971 20 Châteauroux Dom. 0-0 15e
21 février 1971 21 Stade lavallois Ext. 1-0 15e
7 mars 1971 22 FC Rouen Dom. 1-0 Sorgic 15e
14 mars 1971 23 AAJ Blois Ext. 1-1 15e
21 mars 1971 24 Stade quimpérois Dom. 2-1 15e
4 avril 1971 25 Limoges FC Ext. 0-2 14e
17 avril 1971 26 EDS Montluçon Dom. 0-1 15e
2 mai 1971 27 Stade poitevin Ext. 1-0 16e 15e
9 mai 1971 28 FC Bourges Dom. 1-0 15e
16 mai 1971 29 Havre AC Ext. 1-0 15e
30 mai 1971 30 US Quevilly Dom. 2-0 Sorgic, Bigeon 14e

coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs SMC
5e Dugny Dom. 2-0
13 décembre 1970 6e CA Mantes Ext. 2-1

Saison 1971-1972[modifier | modifier le code]

Saison 1971-1972
Ch. Classement Pts V N D
D2 6e 33 12 9 9
Personnages clés
Président JM. de Cornière
Entraineur Bernard Lelong
Coupe de France
6e tour FC Lorient - SMC 4-0

Très efficace à l'extérieur, l'équipe est longtemps troisième mais finit sixième, victime de son manque d'efficacité à domicile[101].

championnat de France de D2, groupe A[modifier | modifier le code]

Date journée Adversaire Lieu Score Buteurs SMC Classement
01 FC Rouen Dom. 2-2 8e
02 SC Amiens Ext. 0-2 4e
4 septembre 1971 03 FC Mulhouse Dom. 2-2 3e
12 septembre 1971 04 Evreux AC Ext. 0-1 Lecampion 6e
18 septembre 1971 05 US Boulogne Dom. 0-2 6e
26 septembre 1971 06 FC Chaumont Dom. 3-5 8e
2 octobre 1971 07 AC Mouzon Ext. 1-2 7e
16 octobre 1971 08 Besançon Racing Club Dom. 1-0 Bigeon 6e
24 octobre 1971 09 US Quevilly Ext. 2-1 3e
30 octobre 1971 10 AS Creil Dom. 3-1 5e
7 novembre 1971 11 RC Lens Ext. 0-2 4e
14 novembre 1971 12 US Dunkerque Dom. 1-0 3e
21 novembre 1971 13 AC Cambrai Ext. 0-0 3e
12 décembre 1971 14 CS Sedan-Ardennes Dom. 0-5 4e
9 janvier 1972 15 ES Troyes Ext. 1-1 5e
16 janvier 1972 16 SC Amiens Dom. 2-0 4e
30 janvier 1972 17 FC Mulhouse Ext. 0-0 3e
6 février 1972 18 Evreux AC Dom. 2-1 3e
13 février 1972 19 US Boulogne Ext. 0-0 3e
5 mars 1972 20 FC Chaumont Ext. 3-1 3e
11 mars 1972 21 AC Mouzon Dom. 0-0 3e
19 mars 1972 22 Besançon Racing Club Ext. 1-3 Bigeon, Sorgic (2) 4e
25 mars 1972 23 US Quevilly Dom. 0-1 3e
2 avril 1972 24 AS Creil Ext. 1-2 4e
9 avril 1972 25 RC Lens Dom. 0-0 6e
16 avril 1972 26 US Dunkerque Ext. 3-0 4e
24 avril 1972 27 AC Cambrai Dom. 1-0 5e
7 mai 1972 28 CS Sedan Ext. 3-0 6e
14 mai 1972 29 ES Troyes Dom. 1-1 6e
21 mai 1972 30 FC Rouen Ext. 2-0 6e

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs SMC
19 décembre 1971 6e FC Lorient Ext. 4-0

Saison 1972-1973[modifier | modifier le code]

Saison 1972-1973
Ch. Classement Pts V N D
D2 17e 23 8 7 19
Personnages clés
Président JM. de Cornière
Entraineur Bernard Lelong puis
Émile Rummelhardt
Coupe de France
7e tour SMC - AC Mouzon 5-3
32e Gir. Bordeaux - SMC 2-0

Saison chaotique avec un point pris en 9 matchs. Lors de la phase aller, l'équipe ne remporte qu'une victoire à domicile et une autre à l'extérieur. Lors de la phase retour, la situation est la même. L'entraîneur Bernard Lelong est débarqué à la fin des matchs aller et il est remplacé par l'ancien entraîneur du Stade de Reims, Émile Rummelhardt. Mais ses efforts n'empêchent pas la relégation et l'équipe termine avant dernier[102].

Championnat de D2, groupe A[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score Buteurs SMC Classement
01 AAJ Blois Dom. 2-2 14e
02 AS Angoulême Ext. 2-0 17e
3 septembre 1972 03 FC Lorient Dom. 2-0 18e
10 septembre 1972 04 AC Cambrai Ext. 1-0 18e
17 septembre 1972 05 FC Bourges Dom. 0-2 18e
24 septembre 1972 06 US Boulogne Ext. 1-0 18e
1 octobre 1972 07 Lille OSC Dom. 0-1 18e
8 octobre 1972 08 FC Rouen Ext. 7-0 18e
15 octobre 1972 09 Stade poitevin Dom. 2-5 18e
22 octobre 1972 10 La Berrichonne de Châteauroux Dom. 3-0 J.Guesdon, Francis, Sorgic 18e
29 octobre 1972 11 Stade brestois Ext. 0-0 18e
5 novembre 1972 12 CA Mantes-la-Ville Dom. 1-1 18e
12 novembre 1972 13 SC Amiens Ext. 1-0 18e
19 novembre 1972 14 Stade lavallois Dom. 0-0 18e
26 novembre 1972 15 RC Lens Ext. 5-0 18e
3 décembre 1972 16 US Dunkerque Dom. 2-3 18e
10 décembre 1972 17 US Le Mans Ext. 1-2 18e
14 janvier 1973 18 AS Angoulême Dom. 2-2 18e
21 janvier 1973 19 FC Lorient Ext. 2-0 18e
4 février 1973 20 AC Cambrai Dom. 4-1 Chau, Bigeon, François, Sorgic 18e
11 février 1973 21 FC Bourges Ext. 1-1 18e
25 février 1973 22 US Boulogne Dom. 3-0 18e
4 mars 1973 23 Lille OSC Ext. 0-1 18e
15 mai 1973 24 FC Rouen Dom. 0-2 18e
25 mars 1973 25 Stade poitevin Ext. 1-0 18e
1 avril 1973 26 La Berrichonne de Châteauroux Ext. 0-1 17e
8 avril 1973 27 Stade brestois Dom. 0-0 17e
22 avril 1973 28 CA Mantes-la-Ville Ext. 2-2 17e
29 avril 1973 29 SC Amiens Dom. 6-2 Lecampion (2), François (2), Guimbault, Gondet 17e
6 mai 1973 30 Stade lavallois Ext. 4-0 17e
13 mai 1973 31 RC Lens Dom. 0-4 17e
19 mai 1973 32 US Dunkerque Ext. 3-0 17e
27 mai 1973 33 US Le Mans Dom. 1-3 17e
3 juin 1973 34 AAJ Blois Ext. 1-2 17e

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs SMC
6e US Palaiseau Dom. 5-3
17 décembre 1972 7e AC Mouzon Dom. 5-3
28 janvier 1973 32e Gir. Bordeaux Ext. 2-0

Saison 1973-1974[modifier | modifier le code]

Saison 1973-1974
Ch. Classement Pts V N D
D3 Ouest 7e 29 10 9 11
Personnages clés
Président JM. de Cornière
Entraineur Jacques Mouilleron
Coupe de France
6e tour La Berrichonne de Châteauroux - SMC 2-1

Le club termine à la 7e place du groupe Ouest de troisième division[103].

Championnat de D3 groupe Ouest[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score Buteurs SMC Classement
01 Paris FC Dom. 1-3 Gautier
02 Évreux AC Dom. 1-0
03 Havre AC Ext. 1-1
04 US Concarneau Dom. 2-1
05 Racing Paris-Joinville Ext. 0-1
06 ES Juvisy-sur-Orge Dom. 0-0
07 CA Lisieux Ext. 0-2 Guilhen, Lebarillier
08 Stade rennais B Dom. 0-3
09 Stade Quimperois Ext. 1-2
10 Stade brestois Dom. 3-0
11 US Quevilly Ext. 0-0
12 US Berné Dom. 2-2
13 Amicale de Lucé Football Ext. 2-0
14 USM Malakoff Dom. 0-0
15 RC France Ext. 1-1
16 Évreux AC Ext. 2-0
17 Havre AC Dom. 2-1
18 US Concarneau Ext. 1-1
19 Racing Paris-Joinville Dom. 4-1
20 ES Juvisy-sur-Orge Ext. 1-0
21 CA Lisieux Dom. 0-0
22 Stade rennais B Ext. 2-1
23 Stade Quimperois Dom. 0-1
24 Stade brestois Ext. 1-0
25 US Quevilly Dom. 2-3
26 US Berné Ext. 1-4 Lebarillier (3), Pottier
27 Amicale de Lucé Football Dom. 4-1
28 USM Malakoff Ext. 2-0
29 RC France Dom. 1-3
30 Paris FC Ext. 0-0

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs SMC
6e Bayeux FC Dom. 3-0
7e La Berrichonne de Châteauroux Ext. 2-1

Saison 1974-1975[modifier | modifier le code]

Saison 1974-1975
Ch. Classement Pts V N D
D3 Ouest 1er 37 14 9 7
Personnages clés
Président Émile Santais
Entraineur Jacques Mouilleron
Coupe de France
7e tour SMC - Valenciennes 3-1

Le club termine champion du groupe ouest de troisième division et remonte ainsi en deuxième division[104].

Championnat de D3 groupe Ouest[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score Buteurs SMC Classement
01 US Le Mans Ext. 0-1
02 Amicale de Lucé Football Dom. 3-1
03 Red Star B Ext. 0-1 Lhoste
04 RC Ancenis Dom. 3-2
05 Évreux AC Ext. 1-0
06 Paris SG B Dom. 3-3
07 US Normande Ext. 2-0
08 Stade rennais B Dom. 1-1
09 US Concarneau Ext. 3-1
10 FC Chartres Dom. 4-0
11 US Berné Ext. 3-1
12 Stade briochin Dom. 3-2
13 US Orléans Ext. 0-0
14 AS Poissy Ext. 0-2
15 Stade brestois Dom. 0-0
16 Amicale de Lucé Football Ext. 0-1
17 Red Star B Dom. 1-1
18 RC Ancenis Ext. 0-1
19 Évreux AC Dom. 1-1
20 Paris SG B Ext. 1-1 Lhoste
21 US Normande Dom. 3-1 Bouffandeau, Lecampion, Lhoste
22 Stade rennais B Ext. 1-0
23 US Concarneau Dom. 2-1
24 FC Chartres Ext. 2-1
25 US Berné Dom. 3-1
26 Stade briochin Ext. 2-0
27 US Orléans Dom. 0-0
28 AS Poissy Dom. 1-0 Bandzwolek
29 Stade brestois Ext. 1-2
30 US Le Mans Dom. 2-2

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs SMC
5e AS Cherbourg Ext. 0-4
6e FC Mantes Ext. 0-3
15 décembre 1974 7e US Valenciennes-Anzin Dom. 1-3 Bouffandeau

Saison 1975-1976[modifier | modifier le code]

Saison 1975-1976
Ch. Classement Pts V N D
D2 gr. A 6e 43 16 8 10
Personnages clés
Président Émile Santais
Entraineur Jacques Mouilleron
Coupe de France
32e US Dunkerque - SMC 2-0

Le club termine à la 6e place du groupe A de deuxième division[105].

Championnat de D2, groupe A[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score Buteurs SMC Classement
01 AS Angoulême Ext. 5-1 18e
02 Stade brestois Dom. 1-1 15e
10 septembre 1975 03 Paris FC Ext. 2-1 17e
13 septembre 1975 04 US Dunkerque Ext. 0-1 14e
20 septembre 1975 05 CS Sedan Dom. 5-0 Antić (4), Jacob 7e
27 septembre 1975 06 La Berrichonne de Châteauroux Ext. 0-0 8e
4 octobre 1975 07 FC Lorient Dom. 2-0 4e
11 octobre 1975 08 US Boulogne Ext. 4-2 8e
18 octobre 1975 09 Stade rennais Dom. 2-2 9e
25 octobre 1975 10 SO Cholet Ext. 0-2 6e
1 novembre 1975 11 RC Fontainebleau Dom. 1-1 8e
8 novembre 1975 12 FC Rouen Ext. 2-1 Lhoste 9e
15 novembre 1975 13 USM Malakoff Dom. 4-0 3e
22 novembre 1975 14 SC Hazebrouck Ext. 0-1 3e
29 novembre 1975 15 Tours FC Dom. 2-1 3e
6 décembre 1975 16 Stade lavallois Ext. 1-1 4e
13 décembre 1975 17 SC Amiens Dom. 2-2 3e
17 janvier 1976 18 Stade brestois Ext. 0-1 3e
24 janvier 1976 19 Paris FC Dom. 1-0 3e
7 février 1976 20 US Dunkerque Ext. 3-2 4e
28 février 1976 21 CS Sedan Ext. 1-4 4e
22 février 1976 22 La Berrichonne de Châteauroux Dom. 2-0 4e
13 mars 1976 23 FC Lorient Ext. 1-0 3e
20 mars 1976 24 US Boulogne Dom. 1-1 3e
26 mars 1976 25 Stade rennais Ext. 1-2 Lhoste, Antić 3e
3 avril 1976 26 SO Cholet Dom. 4-2 3e
11 avril 1976 27 RC Fontainebleau Ext. 0-2 3e
17 avril 1976 28 FC Rouen Dom. 1-3 3e
24 avril 1976 29 USM Malakoff Ext. 4-0 3e
1 mai 1976 30 SC Hazebrouck Dom. 1-1 3e
8 mai 1976 31 Tours FC Ext. 3-0 4e
15 mai 1976 32 Stade lavallois Dom. 0-2 5e
22 mai 1976 33 SC Amiens Ext. 5-0 6e
29 mai 1976 34 AS Angoulême Dom. 3-1 6e

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs SMC
6e USTD Équeurdreville Ext. 1-3
20 décembre 1975 7e AS Beauvais Dom. 1-0
31 janvier 1976 32e US Dunkerque Ext. 2-0

Saison 1976-1977[modifier | modifier le code]

Saison 1976-1977
Ch. Classement Pts V N D
D2 gr. B 15e 30 11 8 15
Personnages clés
Président Émile Santais
Entraineur Jacques Mouilleron
Coupe de France
16e (aller) SMC - Paris SG 0-2
16e (retour) Paris SG - SMC 3-2

Le club termine 15e et premier non relégable du groupe B de deuxième division[106].

Championnat de D2, groupe B[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Score Buteurs SMC Classement
01 FC Lorient Ext. 0-0 6e
02 SC Hazebrouck Dom. 1-0 6e
4 septembre 1976 03 US Boulogne Ext. 4-1 9e
11 septembre 1976 04 Stade athlétique spinalien Dom. 3-3 10e
18 septembre 1976 05 Stade quimpérois Ext. 2-3 Pottier, Jacobs sp, Carreau 6e
25 septembre 1976 06 SC Amiens Dom. 0-2 9e
2 octobre 1976 07 Amicale de Lucé Football Ext. 3-0 15e
9 octobre 1976 08 FC Chaumont Ext. 3-1 18e
16 octobre 1976 09 FC Rouen Dom. 2-3 17e
23 octobre 1976 10 US Nœux-les-Mines Ext. 2-0 18e
30 octobre 1976 11 Besançon Racing Club Dom. 1-2 18e
6 novembre 1976 12 Stade brestois Ext. 2-1 18e
13 novembre 1976 13 FC Tours Dom. 2-1 18e
20 novembre 1976 14 SR Saint-Dié Ext. 0-1 Jeannette 17e
27 novembre 1976 15 US Dunkerque Dom. 3-1 17e
4 décembre 1976 16 RC Strasbourg Ext. 4-2 18e
11 décembre 1976 17 La Berrichonne de Châteauroux Dom. 0-0 17e
8 janvier 1977 18 SC Hazebrouck Ext. 1-1 18e
22 janvier 1977 19 US Boulogne Dom. 1-1 17e
30 janvier 1977 20 Stade athlétique spinalien Ext. 2-0 17e
5 avril 1977 21 Stade quimpérois Dom. 4-0 17e
19 février 1977 22 SC Amiens Ext. 0-4 Jacobs (2), Marie (2) 17e
26 février 1977 23 Amicale de Lucé Football Dom. 2-1 16e
5 mars 1977 24 FC Chaumont Dom. 1-0 15e
26 mars 1977 25 FC Rouen Ext. 2-0 14e
2 avril 1977 26 US Nœux-les-Mines Dom. 1-1 14e
9 avril 1977 27 Besançon Racing Club Ext. 1-0 11e
16 avril 1977 28 Stade brestois Dom. 2-1 11e
23 avril 1977 29 FC Tours Ext. 3-1 13e
30 avril 1977 30 SR Saint-Dié Dom. 2-2 13e
7 mai 1977 31 US Dunkerque Ext. 2-1 15e
14 mai 1977 32 RC Strasbourg Dom. 1-1 15e
21 mai 1977 33 La Berrichonne de Châteauroux Ext. 1-0 15e
28 mai 1977 34 FC Lorient Dom. 2-1 Bouffandeau, Antić 15e

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs SMC
19 décembre 1976 6e tour US Le Mans Ext. 0-1
16 janvier 1977 7e tour US Normande Dom. 3-2
13 février 1977 32e Orthez Dom. 3-1
12 mars 1977 16e aller Paris SG Dom. 0-2
19 mars 1977 16e retour Paris SG Ext. 3-2 Bouffandeau, Marie

Saison 1977-1978[modifier | © Copyright Wikipedia authors - The articles gathered in this document are under the GFDL licence.
http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html