Saison 2011-2012 de l'Amiens SC

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Amiens SC
Saison 2011-2012

Généralités
Président Bernard Joannin
Entraîneur Ludovic Batelli
Résultats
Ligue 2 20e
26 pts 4V 14N 20D
29 bp 57 bc
Coupe de France 7e tour
CA Pontarlier (CFA2) 3-1
Coupe de la Ligue 16e de finale
Montpellier HSC (L1) 2-2 (4-3 tab)
Meilleur buteur Yoann Touzghar, 6 But inscrit
Meilleur passeur Yoann Touzghar, 4

Maillots

Domicile
Extérieur
Autre

Chronologie

La saison 2011-2012 de l'Amiens SC est la saison sportive de à de l'Amiens SC, club de football professionnel français basé à Amiens.

Cette saison voit le club évoluer dans trois compétitions : le Championnat de France de Ligue 2, deuxième niveau du Championnat de France, à la suite de son accession à cette division après sa 2e place obtenue en National lors de la saison précédente, la Coupe de France, qu'il commence au 7e tour et la Coupe de la Ligue, qu'il commence au 1er tour. L'effectif de la saison est peu modifié par rapport à celui de la saison précédence, huit joueurs arrivant au club lors du mercato d'été et neuf joueurs le quittant, et l'entraineur de la saison précédente, Ludovic Batelli, est de plus confirmé à son poste. L'objectif annoncé par le club est le maintien en Ligue 2.

La saison commence le par une victoire en Coupe de la Ligue contre le Nîmes Olympique 2 buts à 0, puis se poursuit le 27 juillet avec la première journée de championnat. L'Amiens SC obtient un match nul 1-1 contre l'ES Troyes AC. Le début de saison du club est difficile, celui-ci se retrouvant 18e et premier relégable au soir de la 3e journée. L'Amiens SC n'obtient sa première victoire de la saison que le 20 septembre contre le Stade lavallois lors de la 8e journée, puis sa deuxième le 5 novembre contre Châteauroux lors de la 14e journée. Cette victoire permet au club de sortir de la zone de relégation, mais entre-temps, il est éliminé de la Coupe de la Ligue en 16e de finale par le Montpellier HSC, futur champion de France, aux tirs au but. La semaine suivante, l'Amiens SC est sorti de la Coupe de France dès son entrée dans la compétition par le CA Pontarlier, pourtant club de CFA2 situé trois niveaux en dessous de l'Amiens SC. Le club retourne dans la zone de relégation le 16 décembre après une défaite 2 buts à 1 contre le FC Istres lors de la 17e journée, puis plonge à la 20e et dernière place le à la mi-saison à la suite d'une nouvelle défaite, cette fois-ci contre Clermont Foot. L'Amiens SC ne quittera plus cette dernière place lors de la deuxième partie de la saison, et est officiellement relégué en National dès la fin de la 34e journée après une lourde défaite 5 buts à 0 contre le FC Nantes le 27 avril.

L'Amiens SC ne remplit pas au cours de cette saison l'objectif qui était de se maintenir en Ligue 2. L'équipe termine la saison avec seulement quatre victoires en championnat, à dix-neuf points du 17e et premier non-relégable. Cette performance pousse le club à se séparer de l'entraineur Ludovic Batelli en vue de la saison suivante, et à annoncer le nom de l'entraineur choisi pour le remplacer avant la fin du championnat. Le 11 mai, au soir de la 37e journée, Francis De Taddeo est confirmé comme nouvel entraineur de l'Amiens SC en vue de la saison 2012-2013 en National[1].

Classement de la Ligue 2[modifier | modifier le code]

Source : FFF.fr[2]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
3 ES Troyes AC 64 38 17 13 8 45 35 +10
17 Le Mans FC 45 38 11 12 15 39 40 -1
18 FC Metz 42 38 10 12 16 30 44 -14
19 US Boulogne 36 38 7 15 16 40 47 -7
20 Amiens SC 26 38 4 14 20 29 57 -28

Joueurs et encadrement technique[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

Source : amiensfootball.com[3], ce tableau reprend l'ensemble des joueurs ayant été sous contrat professionnel lors de la saison

Effectif de l'Amiens SC de la saison 2011-2012
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[4] Nom Date de naissance Sélection[5] Club précédent
1 G Bonnefoi, LandryLandry Bonnefoi 19/09/1983 (28 ans) Dijon FCO
30 G Diop, ClémentClément Diop 12/10/1993 (18 ans) formé au club
16 G Ruffier, RomainRomain Ruffier 03/10/1989 (22 ans) FC Metz
3 D Atlan, SébastienSébastien Atlan 13/11/1984 (27 ans) Cassis-Carnoux
4 D Cirilli, Jean-CharlesJean-Charles Cirilli 18/09/1982 (29 ans) AC Arles-Avignon
27 D Cissé, OusseynouOusseynou Cissé 06/04/1991 (21 ans) formé au club
21 D Durimel, AlexandreAlexandre Durimel 16/03/1990 (22 ans) formé au club
5 D Enza-Yamissi, ManasséManassé Enza-Yamissi 28/09/1989 (22 ans) République centrafricaine FC Sochaux
23 D Ielsch, JulienJulien Ielsch 04/03/1983 (29 ans) Stade de Reims
26 D Lazarevski, VladeVlade Lazarevski 08/06/1983 (29 ans) Macédoine FC Astana
18 D Lybohy, HervéHervé Lybohy 23/07/1983 (28 ans) Fréjus-Saint-Raphaël
2 D Mainfroi, JimmyJimmy Mainfroi 28/03/1983 (29 ans) Grenoble Foot 38
17 D Mienniel, ThomasThomas Mienniel  24/11/1980 (31 ans) SCO Angers
20 M Bazile, HervéHervé Bazile 17/03/1990 (22 ans) EA Guingamp
10 M Gavanon, BenjaminBenjamin Gavanon 10/08/1980 (31 ans) AS Nancy
22 M Kharbouchi, AbdellahAbdellah Kharbouchi 09/08/1980 (31 ans) AS Cannes
19 M flèche vers la droite Martin, JonasJonas Martin 08/04/1990 (22 ans) Montpellier HSC
11 M Meliani, Mohamed KarimMohamed Karim Meliani 02/09/1987 (24 ans) AC Amiens
31 M Mohamed, DimitriDimitri Mohamed 10/06/1989 (23 ans) formé au club
24 M Paul, JohannJohann Paul 04/05/1981 (31 ans) Madagascar US Créteil
6 M Poirier, GrégoryGrégory Poirier 08/07/1982 (29 ans) Nîmes Olympique
29 M Puyo, LoïcLoïc Puyo 18/12/1988 (23 ans) AJ Auxerre
12 M Zobiri, BelkacemBelkacem Zobiri 23/10/1983 (28 ans) ES Sétif
14 A Djaballah, LamineLamine Djaballah 03/07/1982 (29 ans) Gap HAFC
25 A Djeric, UrusUrus Djeric 27/05/1992 (20 ans) FK Radnički Niš
9 A Koubemba, KevinKevin Koubemba 23/03/1993 (19 ans) formé au club
8 A M'Changama, MohamedMohamed M'Changama 08/06/1987 (25 ans) Comores Nîmes Olympique
28 A Raynier, NicolasNicolas Raynier 04/03/1984 (28 ans) FC Sète
13 A Saïfi, RafikRafik Saïfi 07/02/1975 (37 ans) Algérie FC Istres
2 A flèche vers la droite Soly, MouhamedMouhamed Soly 25/11/1989 (22 ans) EA Guingamp
7 A Touzghar, YoannYoann Touzghar 01/01/1987 (25 ans) RC Grasse
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Nicolas Buteau
Entraîneur(s) des gardiens
  • Dominique Leclerc

Légende

Joueurs prêtés
P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt
1 G Paul Delecroix (30 ans) Niort

Trente-et-un joueurs sont sous contrat professionnel lors de cette saison, mais seuls vingt-trois en effectuent l'ensemble. En effet, Benjamin Gavanon et Mouhamed Soly quittent le club lors du mercato d'hiver tandis que Jimmy Mainfroi le rejoint. De plus, l'ASC envoie cinq joueurs de l'effectif professionnel dans l'équipe réserve au cours du mois d'octobre car ces joueurs n'auraient plus ou peu joué de la saison et dans un souci du club d'alléger le nombre de joueurs présents à l'entraînement[6]. Ces cinq joueurs sont Karim Meliani, Sébastien Atlan, Urus Djeric, Vlade Lazarevski et Nicolas Raynier. En février, deux joueurs issus du centre de formation signent leur premier contrat professionnel[7], à savoir Clément Diop, troisième gardien, et Kevin Koubemba, qui s'entraîne dès lors avec les pros.

L'effectif est essentiellement composé des joueurs de la saison précédente. Il comporte six joueurs formés au club, dont Thomas Mienniel, capitaine de l'équipe, et cinq joueurs internationaux parmi les huit joueurs étrangers de l'effectif. Le plus jeune joueur est Clément Diop, âgé de 17 ans au début de la saison, et le plus vieux est l'attaquant Rafik Saïfi alors âgé de 36 ans.

L'encadrement technique est le même que celui de la saison précédente. L'entraîneur est Ludovic Batelli, qui entame sa troisième saison consécutive au club.

Transferts[modifier | modifier le code]

Mercato d'été[modifier | modifier le code]

Nom Nat. Statut Provenance Nom Nat. Statut Destination
Entré  Arrivées Remplacé Départs
Hervé Bazile Transfert EA Guingamp Aurélien Boche Transfert Nîmes
Vlade Lazarevski Transfert FC Lokomotiv Astana Paul Delecroix Prêt Chamois niortais
Mohamed M'Changama Transfert Nîmes Quentin de Parseval Libre
Thomas Mienniel Transfert définitif SCO Angers Camille Dobelle Libre
Loïc Puyo Transfert AJ Auxerre Damien Gautheron Transfert US Orléans
Romain Ruffier Transfert FC Metz Omar Kossoko Libre AJ Auxerre
Benjamin Gavanon Transfert AS Nancy Stéphane Mangione Transfert US Orléans
Mouhamad Soly Prêt EA Guingamp David Steppé Transfert US Luzenac
Jonas Martin Prêt Montpellier HSC Clément Tainmont Retour de prêt Stade de Reims

Au cours du mercato d'été, l'Amiens SC enregistre les départs de deux joueurs majeurs de la saison précédente, Clément Tainmont et Omar Kossoko. Tainmont retourne de prêt à Reims après que le joueur et les dirigeants n'ont pu trouver d'accord financier pour un transfert définitif malgré le souhait du joueur de rester au club[8], et Kossoko est transféré à l'AJ Auxerre, où il sera peu utilisé, dans un climat houleux à la suite de propos insultants envers la ville d'Auxerre et certains joueurs auxerrois que le joueur aurait proférés sur son compte Facebook[9], propos démentis par l'intéressé. Le jeune gardien remplaçant Paul Delecroix, formé au club, est prêté aux Chamois niortais en National pour acquérir du temps de jeu. Les autres départs concernent des joueurs peu ou pas utilisés au cours de la saison précédente.

Côté arrivées, l'Amiens SC se renforce en recrutant Benjamin Gavanon[10], milieu expérimenté comptant plusieurs centaines de matches en Ligue 1, ainsi que les attaquants Hervé Bazile et Mohamed M'Changama, international comorien, le milieu Loïc Puyo, en provenance de l'équipe réserve de l'AJ Auxerre, le défenseur international macédonien Vlade Lazarevski et le gardien Romain Ruffier, destiné à être la doublure du gardien titulaire Landry Bonnefoi. Deux joueurs sont également prêtés, le milieu Jonas Martin par le Montpellier HSC et l'attaquant Mouhamed Soly par l'EA Guingamp.

Mercato d'hiver[modifier | modifier le code]

Nom Nat. Statut Provenance Nom Nat. Statut Destination
Entré  Arrivées Remplacé Départs
Jimmy Mainfroi Transfert Sans club Mouhamed Soly Retour de prêt EA Guingamp
- Vlade Lazarevski Libre
Benjamin Gavanon Libre Shenzhen Ruby

Le mercato d'hiver est peu agité pour l'Amiens SC, qui ne recrute qu'un seul joueur, le défenseur Jimmy Mainfroi. Le club se sépare de plus de trois joueurs arrivés au cours du mercato d'été. Mouhamed Soly retourne de prêt à l'EA Guingamp, d'où il est de nouveau prêté, cette fois à l'AS Cannes en CFA[11], tandis que les contrats de Vlade Lazarevski et de Benjamin Gavanon sont résiliés d'un commun accord entre les joueurs et les dirigeants du club[12],[13]. Ce dernier rejoint le club chinois de Shenzhen Ruby en deuxième division, club entrainé par le français Philippe Troussier.

Bilan des transferts[modifier | modifier le code]

Les transferts effectués par l'Amiens SC restent sur un constat d'échec. Sur les huit nouveaux joueurs arrivés au mercato d'été, seul Jonas Martin parvient à s'imposer et à disposer d'un temps de jeu conséquent. Benjamin Gavanon, malgré son expérience et sa place de titulaire au cours de la première partie de la saison, ne remplit pas les espoirs placés en lui et son contrat est résilié fin février. Tout comme lui, deux autres nouveaux joueurs quittent le club au mercato d'hiver : Mouhamed Soly, qui n'est utilisé qu'à huit reprises en championnat, et Vlade Lazarevski, qui ne dispute qu'un seul match en Coupe de la Ligue[14]. Hervé Bazile et Loïc Puyo peinent à s'imposer dans l'effectif et à obtenir du temps de jeu, tandis que Mohamed M'Changama se rompt les ligaments croisés lors du premier match de la saison en Coupe de la Ligue contre Nîmes[15] et ne renoue avec la compétition qu'à partir de la 30e journée contre Châteauroux[16]. Alors que le club vise à recruter un attaquant lors du mercato d'hiver, aucun des joueurs approchés ne signe finalement au club, ce qui constitue un nouvel échec dans le recrutement amiénois.

Rencontres[modifier | modifier le code]

Ligue 2[modifier | modifier le code]

Parcours[modifier | modifier le code]

L'Amiens SC (en blanc) lors du match amical contre le Stade de Reims du 16 juillet 2011 à Pont-Sainte-Maxence

Source : lfp.fr[17]

J. Date Cla. Équipe domicile Score Équipe extérieure Buteurs et passeurs de l'Amiens SC
1er ven 29/07/11 11 Amiens SC 1-1 ES Troyes AC But inscrit après 14 minutes 14e Yoann Touzghar (Jean-Charles Cirilli)
2e ven 05/08/11 16 Stade de Reims 1-0 Amiens SC
3e ven 12/08/11 18 Amiens SC 0-1 Le Havre AC
4e ven 19/08/11 20 AS Monaco 1-1 Amiens SC But inscrit après 68 minutes 68e (pén.) Hervé Bazile
5e ven 26/08/11 19 Amiens SC 0-0 US Boulogne
6e lun 12/09/11 20 Amiens SC 1-2 RC Lens But inscrit après 36 minutes 36e Yoann Touzghar
7e ven 16/09/11 20 SCO Angers 0-0 Amiens SC
8e mar 20/09/11 19 Amiens SC 1-0 Stade lavallois But inscrit après 33 minutes 33e Benjamin Gavanon (Yoann Touzghar)
9e ven 23/09/11 18 Tours FC 1-1 Amiens SC Inscrit contre son camp après 23 minutes 23e (csc) Julien Cardy
10e ven 30/09/11 18 Amiens SC 0-0 EA Guingamp
11e ven 14/10/11 18 AC Arles-Avignon 1-1 Amiens SC But inscrit après 35 minutes 35e Loïc Puyo
12e ven 21/10/11 18 Amiens SC 1-1 SC Bastia But inscrit après 44 minutes 44e Belkacem Zobiri (Manassé Enza Yamissi)
13e sam 29/10/11 19 CS Sedan 3-1 Amiens SC But inscrit après 85 minutes 85e (pén.) Yoann Touzghar
14e sam 05/11/11 17 Amiens SC 4-0 Châteauroux But inscrit après 5 minutes 5e Jonas Martin But inscrit après 34 minutes 34e Belkacem Zobiri But inscrit après 64 minutes 64e Rafik Saïfi (Mouhamed Soly) But inscrit après 70 minutes 70e Mouhamed Soly (Rafik Saïfi)
15e ven 25/11/11 17 FC Metz 1-0 Amiens SC
16e ven 02/12/11 17 Amiens SC 0-0 Le Mans FC
17e ven 16/12/11 18 FC Istres 2-1 Amiens SC But inscrit après 14 minutes 14e (pén.) Benjamin Gavanon
18e mar 20/12/11 18 Amiens SC 0-2 FC Nantes
19e sam 14/01/12 20 Clermont Foot 2-1 Amiens SC But inscrit après 6 minutes 6e Lamine Djaballah
20e mer 18/01/12 20 Amiens SC 1-2 AS Monaco But inscrit après 83 minutes 83e Jonas Martin (Yoann Touzghar)
21e sam 28/01/12 20 US Boulogne 0-1 Amiens SC But inscrit après 82 minutes 82e Julien Ielsch
22e sam 04/02/12 20 RC Lens 1-1 Amiens SC But inscrit après 42 minutes 42e Jonas Martin (Julien Ielsch)
23e sam 11/02/12 20 Amiens SC Reporté SCO Angers
24e ven 17/02/12 20 Stade lavallois 3-1 Amiens SC But inscrit après 75 minutes 75e Lamine Djaballah (Yoann Touzghar)
25e ven 24/02/12 20 Amiens SC 1-1 FC Tours But inscrit après 85 minutes 85e (pén.) Rafik Saïfi
26e ven 02/03/12 20 EA Guingamp 1-1 Amiens SC But inscrit après 43 minutes 43e Lamine Djaballah
27e ven 09/03/12 20 Amiens SC 0-3 AC Arles-Avignon
23e mar 13/03/12 20 Amiens SC 2-0 SCO Angers But inscrit après 28 minutes 28e Lamine Djaballah But inscrit après 86 minutes 86e Hervé Bazile
28e ven 16/03/12 20 SC Bastia 2-1 Amiens SC But inscrit après 9 minutes 9e Yoann Touzghar
29e ven 23/03/12 20 Amiens SC 0-3 CS Sedan
30e ven 30/03/12 20 Châteauroux 4-1 Amiens SC But inscrit après 30 minutes 30e Hervé Bazile (Rafik Saïfi)
31e ven 06/04/12 20 Amiens SC 1-1 FC Metz But inscrit après 12 minutes 12e Yoann Touzghar (Abdellah Kharbouchi)
32e ven 13/04/12 20 Le Mans FC 3-2 Amiens SC But inscrit après 27 minutes 27e Manassé Enza-Yamissi (Yoann Touzghar) But inscrit après 56 minutes 56e Abdellah Kharbouchi
33e ven 20/04/12 20 Amiens SC 1-2 FC Istres But inscrit après 76 minutes 76e (pén.) Abdellah Kharbouchi
34e ven 27/04/12 20 FC Nantes 5-0 Amiens SC
35e mar 01/05/12 20 Amiens SC 1-1 Clermont Foot But inscrit après 22 minutes 22e Yoann Touzghar
36e ven 04/05/12 20 Le Havre AC 2-0 Amiens SC
37e ven 11/05/12 20 Amiens SC 0-2 Stade de Reims
38e ven 18/05/12 20 ES Troyes AC 2-0 Amiens SC

Résumé[modifier | modifier le code]

L'Amiens SC commence le championnat à domicile au stade de la Licorne le 29 juillet contre l'ES Troyes AC. Malgré l'ouverture du score de Yoann Touzghar consécutif à une passe décisive de Jean-Charles Cirilli, l'ASC concède le match nul 1 but partout. Le club enchaine ensuite deux défaites 1 but à 0, se retrouve relégable au soir de la 3e journée, puis, la semaine suivante, fait match nul contre l'AS Monaco et glisse à la 20e et dernière place du championnat. Ce début de saison difficile se poursuit, et le club doit attendre la 8e journée pour obtenir sa première victoire de la saison, victoire obtenue face au Stade lavallois grâce à un but de Benjamin Gavanon. L'équipe poursuit alors par quatre matchs nuls consécutifs avant de s'incliner 3 buts à 1 contre le CS Sedan et de stopper sa série en cours d’invincibilité à six rencontres. La semaine suivante, le 5 novembre, l'ASC obtient sa deuxième victoire de la saison et sa plus large de la saison grâce à une victoire 4 buts à 0 face à Châteauroux. Cette victoire permet au club de sortir de la zone de relégation en passant à la 17e place du classement. Deux défaites et un match nul lors des trois journées suivantes propulse le club à la 18e place à un point de la 17e place[18].

L'Amiens SC atteint alors un tournant de sa saison. Le club enchaine trois nouvelles défaites, contre le FC Nantes, Clermont Foot et l'AS Monaco, passe 20e et dernier à mi-saison, et se retrouve à sept points du premier non-relégable après la 20e journée[19]. Lors de la 21e journée, le 28 janvier, l'ASC remporte sa seule victoire de la saison à l'extérieur, 1 but à 0 à l'US Boulogne, qui finira par ailleurs le championnat à la 19e place. Au soir de la 26e journée, l'Amiens SC pointe à cinq points du 17e[20], l'AC Arles Avignon, et le reçoit lors de la 27e journée le 9 mars. Le club place beaucoup d'espoir dans ce match, mais s'incline lourdement 3 buts à 0 et hypothèque dès lors sérieusement ses chances de maintien.

Une quatrième et dernière victoire, contre le SCO Angers 2 buts à 0, est obtenue quatre jours après cette déconvenue. Par la suite, distancé dans la course au maintien, l'Amiens SC lâche prise progressivement et perd neuf de ses onze derniers matchs, pour avoir finalement dix-neuf points de retard sur le premier non-relégable à la fin de la saison. L'équipe encaisse 27 buts lors de ces onze dernières rencontres, alors qu'elle n'en avait pris que 30 lors des vingt-sept premières. La relégation est officialisée après la 34e journée à la suite d'une défaite 5 buts à 0 sur le terrain du FC Nantes. De manière générale, l'Amiens SC réussi mieux sa première partie de saison, et ne lâche prise au classement qu'au cours de la deuxième partie de saison. En effet, le club inscrit 15 points lors de la première partie de la saison et 11 lors de la deuxième, et surtout encaisse 38 buts lors de la deuxième partie de saison, soit deux fois plus que les 19 encaissés lors de la première partie. Cette 20e et dernière place relègue le club en National, troisième niveau du football français, pour la saison 2012-2013.

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Parcours[modifier | modifier le code]

Source : francefootball.fr[21]

Tour Date Équipe domicile Score Équipe extérieure Buteurs de l'Amiens SC
7e tour sam 19/11/11 CA Pontarlier (CFA2) 3-1 Amiens SC But inscrit après 45+1 minutes 45+1e Rafik Saïfi

Résumé[modifier | modifier le code]

L'Amiens SC est éliminé de la Coupe de France dès son premier match par le CA Pontarlier, club amateur de CFA2. Il s'agit de la troisième fois en huit ans que le club est éliminé avant les 32e de finale par un club amateur, après les éliminations par Saumur en 2004-2005 et par l'US Saint-Omer en 2008-2009.

Coupe de la Ligue[modifier | modifier le code]

Parcours[modifier | modifier le code]

Source : francefootball.fr[22]

Tour Date Équipe domicile Score Équipe extérieure Buteurs de l'Amiens SC
1er tour ven 22/07/11 Amiens SC 2-0 Nîmes Olympique (N) But inscrit après 16 minutes 16e Julien Ielsch But inscrit après 36 minutes 36e Hervé Bazile
2e tour mar 09/08/11 Amiens SC 2-1 Le Havre AC (L2) But inscrit après 80 minutes 80e Belkacem Zobiri But inscrit après 90+2 minutes 90+2e Benjamin Gavanon
16e de fin. mer 31/08/11 Montpellier HSC (L1) 2-2 (4-3 tab) Amiens SC But inscrit après 11 minutes 11e Loïc Puyo But inscrit après 34 minutes 34e (pén.) Benjamin Gavanon

Résumé[modifier | modifier le code]

L'Amiens SC parvient jusqu'en 16e de finale de la Coupe de la Ligue après avoir éliminé Nîmes au 1er tour, club de National, puis Le Havre AC au 2e tour, grâce notamment à un coup franc direct de Benjamin Gavanon à la dernière minute du temps additionnel. En 16e de finale, l'ASC est opposé au Montpellier HSC, alors premier de Ligue 1 après 4 journées et par conséquent favori de la rencontre. L'Amiens SC mène pourtant 2-0 à la mi-temps, mais se fait rejoindre au cours de la deuxième période, ce qui contraint les deux équipes à disputer une prolongation, puis les tirs au but. Cette séance débute idéalement pour l'ASC qui réussit ses trois premiers tirs alors que Montpellier échoue dans ses deux premières tentatives avant de réussir son troisième tir, offrant quatre balles de match à Amiens, qui n'en converti aucune. L'ASC, qui a alors laissé passer sa chance, est éliminé après que la défenseur Alexandre Durimel manque le sixième tir au but amiénois . À noter qu'au cours de ce match, Jonas Martin, prêté à Amiens quelques jours après le match, dispute la première mi-temps avec Montpellier.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques générales en championnat[modifier | modifier le code]

  • Classement attaque[23] : 20e, 29 But inscrit
  • Classement défense[23] : 20e, 57 But inscrit
  • Classement domicile[23] : 20e, 17 points
  • Classement extérieur[23] : 20e, 9 points
  • Classement 1re mi-temps[23] : 17e, 37 points
  • Classement 2e mi-temps[23] : 20e, 31 points
  • Classement fair-play[23] : 20e, 88 et 6
  • Plus large victoire : 4-0, Amiens SC - Châteauroux, 14e journée
  • Plus large défaite : 5-0, FC Nantes - Amiens SC, 34e journée
  • Série de matchs sans défaites : 6, de la 7e à la 13e journée
  • Série de matchs sans victoires : 11, de la 28e à la 38e journée
  • Nombre de journée en zone de promotion : 0
  • Nombre de journée en zone de relégation : 33
  • Affluence moyenne[24] : 9 573 spectateurs

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Temps de jeu[modifier | modifier le code]

Source : lfp.fr[25]

Pos. Joueur Poste MJ L2 MT L2 Min L2 MJ CdF MT CdF Min CdF MJ CdL MT CdL Min CdL MJ tot MT tot Min tot
1 Thomas Mienniel Défenseur 35 35 3140 1 1 90 2 2 180 38 38 3410
2 Landry Bonnefoi Gardien 32 32 2793 0 0 0 3 3 300 35 35 3093
3 Hervé Lybohy Défenseur 33 33 2790 1 1 90 2 2 210 36 36 3090
4 Johann Paul Milieu 29 29 2496 0 0 0 1 1 77 30 30 2573
5 Yoann Touzghar Attaquant 31 29 2441 0 0 0 1 1 64 32 30 2505
6 Jean-Charles Cirilli Défenseur 25 23 2090 1 1 81 2 2 210 28 26 2381
7 Abdellah Kharbouchi Milieu 34 23 2082 1 0 9 3 2 220 38 25 2311
8 Rafik Saïfi Attaquant 28 24 2099 1 1 90 1 1 90 30 26 2279
9 Belkacem Zobiri Milieu 29 23 2045 1 1 90 1 0 61 31 24 2196
10 Julien Ielsch Défenseur 21 21 1799 0 0 0 2 2 180 23 23 1979
11 Jonas Martin Milieu 26 22 1864 1 1 90 0 0 0 27 23 1954
12 Manassé Enza-Yamissi Défenseur 21 19 1702 1 1 90 0 0 0 22 20 1792
13 Lamine Djaballah Attaquant 23 18 1492 1 0 45 2 2 192 26 20 1729
14 Benjamin Gavanon Milieu 19 15 1371 0 0 0 3 2 228 22 17 1599
15 Ousseynou Cissé Défenseur 19 13 1185 1 1 90 3 2 223 23 16 1498
16 Loïc Puyo Milieu 24 11 1000 1 1 45 2 2 210 27 14 1255
17 Jimmy Mainfroi Défenseur 14 14 1158 0 0 0 0 0 0 14 14 1158
18 Hervé Bazile Milieu 19 8 942 1 0 45 2 1 167 22 9 1154
19 Romain Ruffier Gardien 8 6 627 1 1 90 0 0 0 9 7 717
20 Grégory Poirier Milieu 9 7 633 0 0 0 2 2 72 11 9 705
21 Alexandre Durimel Défenseur 5 3 319 0 0 0 2 2 210 7 5 529
22 Mohamed M'Changama Attaquant 9 4 430 0 0 0 1 1 24 10 5 454
23 Dimitri Mohamed Milieu 16 1 347 0 0 0 2 0 69 18 1 416
24 Mouhamed Soly Attaquant 8 3 259 1 1 45 1 1 69 10 5 373
25 Nicolas Raynier Attaquant 5 1 103 0 0 0 2 1 116 7 2 219
26 Marvin Baudry Défenseur 1 1 90 0 0 0 1 0 38 2 1 128
27 Vlade Lazarevski Défenseur 0 0 0 0 0 0 1 1 90 1 1 90
28 Kevin Koubemba Attaquant 3 0 85 0 0 0 0 0 0 3 0 85
29 Christopher Aboué Attaquant 1 0 22 0 0 0 0 0 0 1 0 22
30 Nestor Kodja Milieu 2 0 13 0 0 0 0 0 0 2 0 13

Trente joueurs sont utilisés au cours de cette saison en compétitions officielles. Quatre joueurs de l'effectif professionnel ne participent à aucune rencontre, à savoir Sébastien Atlan, Urus Djeric, Karim Meliani et le troisième gardien Clément Diop. Parmi ces trente joueurs utilisés figurent de plus trois joueurs amateurs issus du centre de formation et habitués à jouer en équipe réserve : Marvin Baudry, Christopher Aboué et Nestor Kodja, auxquelles peut être ajouté Kevin Koubemba qui lui signe un contrat professionnel en cours de saison[7].

Le joueur le plus utilisé, avec 3 410 minutes jouées, est le capitaine et défenseur central Thomas Mienniel, suivi du gardien Landry Bonnefoi et du défenseur central Hervé Lybohy, avec respectivement 3 093 et 3 090 minutes jouées. Les deux joueurs ayant participé au plus de rencontres sont Thomas Mienniel et Abdellah Kharbouchi, avec 38 matchs joués, tandis qu'Ousseynou Cissé et Abdellah Kharbouchi sont les seuls joueurs de l'effectif à avoir joué les quatre matchs de coupe de la saison.

Équipe-type de la saison[modifier | modifier le code]

Bonnefoi
Ielsch (Enza-Yamissi)
Lybohy
Mienniel
Cirilli
Paul
Kharbouchi
(Gavanon)
Martin (Djaballah)
Zobiri
Saïfi
Touzghar
L'équipe type de l'Amiens SC lors de la saison 2010-2011
Capitaine de l'équipe

Le dispositif tactique principalement utilisé au cours de cette saison est le 4-4-1-1, variation du 4-4-2 où l'un des deux attaquants joue plus en retrait, en soutien du deuxième attaquant.

Le gardien de but titulaire est Landry Bonnefoi, qui dispute trente-cinq matchs, et son remplaçant est Romain Ruffier, qui en dispute neuf.

Les deux défenseurs centraux sont Thomas Mienniel et Hervé Lybohy. Ils disputent presque toutes les rencontres, simplement suppléés à quelques reprises par Alexandre Durimel, Ousseynou Cissé et Marvin Baudry. Le poste d'arrière droit est tout d'abord occupé par Jean-Charles Cirilli, avant d'être progressivement remplacé par Jimmy Mainfroi, arrivé au mercato d'hiver. Sur le côté gauche, Julien Ielsch et Manassé Enza-Yamissi occupent en alternance le poste d'arrière gauche.

Les deux postes de milieu centraux sont principalement occupés par Johann Paul, Abdellah Kharbouchi, Ousseyou Cissé et Benjamin Gavanon, avant son départ au mercato d'hiver. Plus rarement, Grégory Poirier et Loïc Puyo jouent aussi à ce poste. Plusieurs joueurs jouent aux postes de milieu latéraux. Le côté gauche est principalement occupé par Jonas Martin, devant Hervé Bazile et Loïc Puyo, tandis que le côté droit est principalement occupé par Belkacem Zobiri, devant Lamine Djaballh, qui joue des deux côtés, et Dimitri Mohamed, qui joue dix-huit matchs dont dix-sept en tant que remplaçant.

En attaque, Rafik Saïfi joue en soutien de l'avant-centre Yoann Touzghar dans ce système en 4-4-1-1. Régulièrement associés, les deux joueurs sont les attaquants les plus utilisés, loin devant Mohamed M'Changama, Mouhamed Soly et Nicolas Raynier.

Parmi les joueurs les moins utilisés, à moins de 100 minutes de jeu, figurent de plus l'arrière droit Vlade Lazarevski, les attaquants Kevin Koubemba et Christopher Aboué, et le milieu défensif Nestor Kodja.

Buteurs et passeurs[modifier | modifier le code]

Source : lfp.fr[26],les passes décisives ne sont pas comptabilisées en coupes

Pos. Joueur Poste Buts L2 Passes L2 Buts CdF Buts CdL Buts tot.
1 Yoann Touzghar Attaquant 6 But inscrit 4 0 0 6 But inscrit
2 Lamine Djaballah Attaquant 4 But inscrit 0 0 0 4 But inscrit
2 Hervé Bazile Milieu 3 But inscrit 0 0 1 But inscrit 4 But inscrit
2 Benjamin Gavanon Milieu 2 But inscrit 0 0 2 But inscrit 4 But inscrit
5 Rafik Saïfi Attaquant 2 But inscrit 2 1 But inscrit 0 3 But inscrit
6 Jonas Martin Milieu 3 But inscrit 0 0 0 3 But inscrit
6 Belkacem Zobiri Milieu 2 But inscrit 0 0 1 But inscrit 3 But inscrit
8 Abdellah Kharbouchi Milieu 2 But inscrit 1 0 0 2 But inscrit
8 Julien Ielsch Défenseur 1 But inscrit 1 0 1 But inscrit 2 But inscrit
10 Loïc Puyo Milieu 1 But inscrit 0 0 1 But inscrit 2 But inscrit
11 Manassé Enza-Yamissi Défenseur 1 But inscrit 1 0 0 1 But inscrit
11 Mouhamed Soly Attaquant 1 But inscrit 1 0 0 1 But inscrit
13 Jean-Charles Cirilli Défenseur 0 1 0 0 0
- Julien Cardy Tours FC 1 Inscrit contre son camp (csc) - - - -

Yoann Touzghar, pour sa deuxième saison avec l'Amiens SC, finit à la fois dans l'équipe meilleur buteur en Ligue 2, meilleur passeur en Ligue 2 et meilleur buteur toutes compétitions confondues avec six buts. Il ne finit toutefois qu'à la 51e place du classement des meilleurs buteurs du Championnat de Ligue 2[27]. Le meilleur buteur de l'équipe de la saison précédente, Belkacem Zobiri, n'inscrit quant à lui que deux buts en championnat alors qu'il en avait inscrit onze lors de la saison précédente.

Capitaines[modifier | modifier le code]

Aspects socio-économiques[modifier | modifier le code]

L'équipementier et fournisseur officiel de l'Amiens SC pour cette saison 2011-2012 est l'entreprise italienne Kappa[28], et les partenaires principaux sont Intersport, Crédit agricole, Carcept prev et Geodis Calberson[29]. C'est Intersport qui fait office de sponsor principal et qui a son logo apposé au milieu du maillot amiénois.

Au cours de la saison, l'Amiens SC crée un nouveau maillot pour fêter les 110 ans du club[30]. Ce maillot, bleu avec des manches rouges, reprend les couleurs historiques du club et fut étrenné au cours du match contre le RC Lens comptant pour la 6e journée. Par la suite, l'équipe dispute plusieurs autres rencontres avec ce maillot lors de cette saison.

Autres équipes[modifier | modifier le code]

  • Amiens SC B : 4e du groupe A du CFA 2 (D5) et 2e tour de la Coupe de Picardie contre Choisy-au-Bac[31]
  • Amiens SC U19 : 4e du groupe A du Championnat National U19[32] et 64e de finale de la Coupe Gambardella contre l'Olympique Saint-Quentin (1-1, 4-3 tab)[33]
  • Amiens SC U17 : 10e du groupe A du Championnat National U17[34]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Francis DE TADDEO nouvel entraineur de l’Amiens SC », sur www.amiensfootball.com
  2. « Classement de la Ligue 2 », sur www.fff.fr
  3. « Effectif professionnel », sur http://www.amiensfootball.com.
  4. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  5. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  6. « Cinq joueurs pros avec le groupe 2 », sur www.amiensfootball.com
  7. a et b « Clément DIOP et Kevin KOUBEMBA signent leur premier contrat professionnel à Amiens », sur www.amiensfootball.com
  8. « Clément Tainmont retourne à Reims », sur www.skyrock.com
  9. « Kossoko, dérapage incontrôlé ? », sur www.sport.fr
  10. « gavanon vers Amiens », sur www.lequipe.fr
  11. « Soly d'Amiens à Cannes », sur www.france football.fr
  12. « Vlade Lazarevski left Amiens », sur www.macedonianfootball.com
  13. « Amiens : Benjamin Gavanon résilie et file en Chine? », sur www.foot-national.com
  14. http://www.lfp.fr/LFPStats#/stats_joueur?competition=CL&saison=80&club=90&lieu=G&journee=
  15. « Rupture des croisés pour M'Chamgama », sur www.francefootball.fr
  16. « Le grand retour de M'Chamgama », sur www.francefootball.fr
  17. « Calendrier/résultats », sur http://www.lfp.fr.
  18. « Classement 1ere à 17e journée », sur www.lfp.fr
  19. « Classement 1ere à 20e journée », sur www.lfp.fr
  20. « Classement 1ere à 26e journée », sur www.lfp.fr
  21. « Résultats Coupe de France » [archive du ], sur http://www.francefootball.fr.
  22. « Résultats Coupe de la ligue », sur http://www.francefootball.fr.
  23. a b c d e f et g « classements », sur www.lfp.fr
  24. « Affluences clubs », sur www.lfp.fr
  25. « Amiens stats joueurs », sur http://www.lfp.fr
  26. « Classement officiel des buteurs », sur http://www.lfp.fr
  27. « Classement officiel des buteurs », sur www.lfp.fr
  28. « Amiens SC, la boutique », sur www.planetasc.com
  29. « Partenaires principaux », sur www.amiensfootball.com
  30. http://www.courrier-picard.fr/courrier/Sports/Sport-en-Picardie/Un-nouveau-maillot-et-un-stade-plein-!-VIDEO
  31. « Coupe de Picardie Seniors », sur www.picadie.fff.fr
  32. « Championnat National U19 » [archive du ], sur www.fff.fr
  33. « Gambardella Crédit Agricole », sur www.fff.fr
  34. « Championnat National U17 », sur www.fff.fr
  • Portail du football
  • Portail des années 2010
  • Portail d'Amiens