Saison 2003-2004 du Club athlétique Brive Corrèze Limousin

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche

Saison 2003-2004 du
CA Brive
Généralités
Stade(s) Stade Amédée-Domenech
(15 000 places)
Président Jean-Claude Penauille
Entraîneur(s) Éric Alégret Didier Faugeron
Capitaine(s) Jérôme Bonvoisin
Résultats
1re division éliminé en play-offs
Chronologie

Cette page présente la saison 2003-2004 du Club athlétique Briviste.

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Pour la saison 2003-2004, l'équipe du CA Brive est entrainée par Éric Alégret et Didier Faugeron, deux anciens joueurs du club.

Transferts[modifier | modifier le code]

Départs[modifier | modifier le code]

Joueur Poste(s) Nationalité Destination
E. Colombani centre France Valence sportif
Eduardo Simone centre Argentine Liceo Naval (en)
Sam Payne demi de mêlée Australie -
Sorin Socol troisième ligne centre Roumanie SU Agen
Emmanuel Balthazar troisième ligne centre France USA Limoges
Matthieu Molinier centre France USA Limoges
Sébastien Maumus pilier France -
S. Peysson troisième ligne France USA Limoges
J. Gay centre France -

Arrivées[modifier | modifier le code]

Joueur Poste(s) Nationalité Club précédent
Julien Laharrague ailier France AS Béziers
Ludovic Valbon centre France CA Bègles-Bordeaux
Nicolas Couttet centre France USA Perpignan
David Rodriguez pilier Argentine CA Périgueux
John Tait deuxième ligne Canada Cardiff Blues
Jawad Djoudi talonneur France CS Bourgoin-Jallieu
Simon Azoulai troisième ligne France CA Bègles-Bordeaux

Effectif 2003-2004[modifier | modifier le code]

Nom Poste Nationalité sportive Dernier club Arrivée au club[1]
Yves Pedrosa talonneur France AS Montferrand 2002
Jawad Djoudi talonneur France CS Bourgoin-Jallieu 2003
Benoit Bassoul talonneur France -
Xavier Naulleau pilier France - -
Luc Pakihivatau pilier France FC Grenoble 2000
Eric Bouti pilier France Pau 2002
David Rodriguez pilier Argentine CA Périgueux 2003
Pierre Capdevielle pilier France AS Montferrand 2001
Yvan Manhes deuxième ligne France Stade aurillacois 1995
John Tait deuxième ligne Canada Cardiff Blues 2003
Samuel Chinarro deuxième ligne France Castres olympique 2002
John Welborn deuxième ligne Australie FC Grenoble 2001
Alexandre Maleyrie troisième ligne France - -
Emmanuel Amapakabo troisième ligne aile France FC Grenoble 2001
Jérôme Bonvoisin troisième ligne aile France AS Montferrand 2001
David Gabin troisième ligne France Castres olympique 2001
Simon Azoulai troisième ligne France CA Bègles-Bordeaux 2003
Jean-Baptiste Péjoine demi de mêlée France Stade bordelais 2000
Valentin Courrent demi de mêlée France AC Bobigny 2000
Régis Lespinas demi d'ouverture France Formé au club 2002
Sébastien Laloo demi d'ouverture France CA Bègles-Bordeaux 2002
Alain Penaud demi d'ouverture France Stade toulousain 2001
Tim Bowker centre Australie Randwick 2000
Cédric Leite centre France Formé au club 1997
Nicolas Couttet centre France USA Perpignan 2003
Ludovic Valbon centre France CA Bègles-Bordeaux 2003
Jérôme Naves ailier France Formé au club 2001
Yves Donguy ailier France Formé au club 2001
Julien Laharrague ailier France AS Béziers 2003
Nicolas Leroux Arrière France Racing club de France 2000

La saison[modifier | modifier le code]

Cette saison est marquée par le décès de l’emblématique capitaine et entraîneur du club, Amédée Domenech, qui intervient en décembre 2003. Peu après la disparition du Duc, il est décidé que le terrain d’honneur du Stadium porte le nom de ce joueur de légende. Le Stadium de Brive devient le Stade Amédée-Domenech.

Championnat de France[modifier | modifier le code]

Récit[modifier | modifier le code]

Le CAB fait son grand retour dans l’élite, appelée désormais Top 16. Le Championnat est composé de deux poules de huit équipes. En ce début de saison, les plus grosses écuries du Championnat sont privées de leurs internationaux retenus à la coupe du monde qui se déroule en Australie. Le 2 septembre 2003, c’est Agen, demi-finaliste de la dernière édition et finaliste du Championnat 2001-2002, qui vient affronter les Corréziens, en ouverture du Championnat, au Stadium. Le retour dans l’élite est réussi pour Brive : victoire 40-24.. La suite de la saison est excellente. Face à des formations amoindries par l’absence de leurs cadres qui participent au Mondial 2003, le CAB gagne ses cinq premiers matchs, avec notamment deux à l’extérieur, à Colomiers et à Montferrand. Brive est leader de sa poule au terme des matchs aller. Lors des matchs retour, les coujoux réussissent l’exploit de battre le Stade français champion de France en titre au stade Jean-Bouin[2]. Ils doivent en revanche s’incliner à Pau, à Agen, à Castres et contre l'Association sportive montferrandaise Clermont Auvergne à domicile. Malgré cela, les Corréziens finissent deuxièmes de leur poule et ainsi se qualifient pour les play-off. Ces play-off se déroulent en deux poules de quatre équipes, en fonction du classement lors du premier tour. Brive hérite de trois adversaires coriaces, qui sont les trois dernières équipes à avoir été championnes de France : le Biarritz olympique, le Stade toulousain et le Stade français. Dans cette poule ultra-relevée, le CAB ne gagne qu’un seul match, celui contre le Stade français à Amédée-Domenech, sur le score de 24-19.

Résultats des matchs de championnat[modifier | modifier le code]

Phase de classement, Poule A
 Date Équipe receveuse Score Équipe visiteuse
11 octobre 2003 CA Brive 40-24 SU Agen
18 octobre 2003 CA Brive 38-23 Stade français
25 octobre 2003 AS Montferrand 7-21 CA Brive
28 novembre 2003 Brive 26-15 CS Bourgoin-Jallieu
19 décembre 2003 US Colomiers 18-19 CA Brive
30 décembre 2003 CA Brive 29-29 Section paloise
3 janvier 2004 Castres olympique 26-13 CA Brive
7 février 2004 SU Agen 22-15 CA Brive
28 février 2004 Stade français 26-28 CA Brive
13 mars 2004 CA Brive 8-10 AS Montferrand
3 avril 2004 CS Bourgoin-Jallieu 39-6 CA Brive
17 avril 2004 CA Brive 48-13 US Colomiers
24 avril 2004 Section paloise 29-14 CA Brive
2 mai 2004 CA Brive 25-20 Castres olympique
Play-offs, Poule B
Date Équipe receveuse Score Équipe visiteuse
8 mai 2004 CA Brive 9-29 Stade toulousain
15 mai 2004 Biarritz olympique 38-11 CA Brive
22 mai 2004 Stade français 34-10 CA Brive
29 mai 2004 CA Brive 24-19 Stade français
5 juin 2004 Stade toulousain 21-8 CA Brive
12 juin 2004 CA Brive 20-37 Biarritz olympique

Challenge Sud-Radio[modifier | modifier le code]

Récit[modifier | modifier le code]

Le CAB participe à cette compétition anciennement appelée Coupe de la Ligue. Dans la phase de poule, qui précède le début du Championnat, Les Brivistes affrontent le Stade français Paris, l’USAP (vice-championne d’Europe) et le RC Narbonne. Brive s’incline de peu à Perpignan après un match fou (40-36) en ouverture. La suite est parfaite avec quatre victoires de rang, dont deux face au Champion de France Paris, il est vrai handicapé par la non-présence de ses vedettes retenues aux Antipodes, à la coupe du monde. Bien que battus lors de la dernière journée des phases de poules par Narbonne au Parc des sports et de l'amitié, Brive composte son billet pour les quarts de finale. Mieux, il a le privilège de disputer la rencontre à domicile. C’est son grand rival Montferrand qui lui est opposé. Les Coujoux sauront profiter de l’absence des Auvergnats Aurélien Rougerie, Olivier Magne, Tony Marsh et consorts pour s’imposer 23-19. En demi-finales, les Cabistes croisent la route du CSBJ à Toulouse. C’est une défaite aux portes de la finale (36-27).

Résultats des matchs de Coupe de la Ligue[modifier | modifier le code]

Date Équipe receveuse Score Équipe visiteuse
29 août 2003 USA Perpignan 40-36 CA Brive
5 septembre 2003 CA Brive 24-15 RC Narbonne
13 septembre 2003 Stade français 32-41 CA Brive
20 septembre 2003 CA Brive 36-13 Stade français
27 septembre 2003 CA Brive 43-13 USA Perpignan
4 octobre 2003 RC Narbonne 18-6 CA Brive
Quart de finale
Date Équipe receveuse Score Équipe visiteuse
2 novembre 2003 CA Brive 23-19 AS Montferrand
Demi-finale
Date Équipe receveuse Score Équipe visiteuse
8 novembre 2003 CS Bourgoin-Jallieu 36-27 CA Brive

Challenge européen[modifier | modifier le code]

Après deux années de purgatoire en Pro D2, le CA Briviste retrouve les compétitions européennes. L’organisation du Challenge Européen a été remodelée, elle se déroule désormais par élimination directe en matchs aller-retour. Le premier tour équivaut à des seizièmes de finale. Les Cabistes sont opposés aux Italiens de Viadana. Le match aller se passe tranquillement pour les Gaillards, large vainqueurs (39-3). Les Transalpins prendront leur revanche chez eux une semaine plus tard (38-22). Grâce à un total de points supérieur à son adversaire, Brive accède au second tour. Le Castres olympique est son challenger, et le scénario est quasiment le même qu’au premier tour : victoire à domicile au match aller (30-17), courte défaite au retour dans le Tarn au retour (31-28). Pour son retour sur la scène européenne, le CA Brive Corrèze n’est plus qu’à une marche du dernier carré. Ce sera la marche de trop : face au club anglais des Harlequins, les Corréziens sont dominés à Londres 41-8 à l’aller. Le succès du match retour à Brive (36-20) est insuffisant. Comme trois ans auparavant, les Harlequins éliminent les Brivistes en quarts de finale du Challenge européen.

Seizièmes de finale
Date Équipe receveuse Score Équipe visiteuse
6 décembre 2003 CA Brive 39-3 Arix Viadana
14 décembre 2003 Arix Viadana 38-22 CA Brive
Huitièmes de finale
Date Équipe receveuse Score Équipe visiteuse
11 janvier 2004 CA Brive 30-17 Castres olympique
18 janvier 2004 Castres olympique 31-28 CA Brive
Quart de finale
Date Équipe receveuse Score Équipe visiteuse
24 janvier 2004 Harlequins 41-8 CA Brive
1er février 2004 CA Brive 36-20 Harlequins

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. pour les Formé au club année de leur 1re apparition en équipe I
  2. http://www.rugby-top.com/top-14/brive/0014438-souvenez-vous-stade-francais-brive-2004.html

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail du rugby à XV
  • Portail de Brive-la-Gaillarde
  • Portail des années 2000
  • Portail de la Corrèze