Rue des Chevaux (Laval)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rue des Chevaux

La rue des Chevaux à l'approche de la Grande rue.
Situation
Coordonnées 48° 04′ 02″ nord, 0° 46′ 16″ ouest
Pays  France
Région Pays de la Loire
Ville Laval
Tenant Rue du Pin-Doré
Aboutissant Grande rue
Morphologie
Type Rue

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Rue des Chevaux

Géolocalisation sur la carte : France

Rue des Chevaux

Géolocalisation sur la carte : Laval

Rue des Chevaux

La rue des Chevaux est une rue du centre-ville de Laval, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Elle se trouvait à l'intérieur des remparts médiévaux et c'est une des plus vieilles rues de la ville. Elle s'ouvre d'un côté sur la rue du Pin-Doré et de l'autre sur la Grande rue. Relativement large au départ, elle se rétrécit à l'approche de la Grande rue, avec laquelle elle communique par un étroit goulet et par un escalier.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

La rue des Chevaux est adossée aux remparts sud de Laval. Elle se trouve aussi sur les « Éperons », un site rocheux, en hauteur par rapport au reste de la ville. Au Moyen Âge puis à la Renaissance, la rue forme donc la « ville-haute » et elle est habitée par l'élite locale. À partir du XVIIe siècle, cette élite s'installe plus au sud, autour de la place du Gast qui est en hors des murs.

Les remparts, construits au XIIIe siècle, étaient à l'origine ouverts rue des Chevaux par la « porte Belot-Oysel ». Elle fut condamnée et protégée par un bastion après la Guerre de Cent Ans, puis a finalement disparu lors du percement de la rue des Éperons vers 1843.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

La rue compte un grand nombre de maisons et d'hôtels particuliers des XVe et XVIe siècles.

  • La Maison de la Psalette, au numéro 5, construite au XVIe siècle puis remaniée au XIXe siècle.
  • La Maison du Chastelais, au numéro 8, construite vers 1500.
  • Les maisons aux numéros 1, 2, 3, 8, 11 et 13 datent toutes du XVe ou du XVIe siècle et ont généralement été modifiées aux XVIIIe ou XIXe siècles.

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Portail de Laval
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail de la Mayenne
  • Portail de la route