Rue Tripière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rue Tripière
(oc) Carrièra Tripièra

La rue tripière; exposition Est.
Situation
Coordonnées 43° 36′ 07″ nord, 1° 26′ 34″ est
Pays  France
Région Occitanie
Ville Toulouse
Quartier(s) Capitole
Commençant no 2 rue Sainte-Ursule
Aboutissant no 1 rue Saint-Rome
Morphologie
Type Rue
Longueur 121 m
Largeur entre 3 et 6 m
Histoire
Création Rue Tripière (XVe siècle)
Rue des Anheliers (XVe siècle)
Rue Bédelières (XVe siècle)

Géolocalisation sur la carte : France

Rue Tripière (oc) Carrièra Tripièra

Géolocalisation sur la carte : Toulouse

Rue Tripière (oc) Carrièra Tripièra

La rue Tripière (en occitan : carrièra Tripièra), est une rue du centre historique de Toulouse, en France. Elle se trouve dans le quartier Capitole, dans le secteur 1 de la ville. Elle appartient au secteur sauvegardé de Toulouse.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Plaques de rue
La rue tripière; exposition Ouest

Description[modifier | modifier le code]

Voies rencontrées[modifier | modifier le code]

La rue Tripière rencontre les voies suivantes, dans l'ordre des numéros croissants (« g » indique que la rue se situe à gauche, « d » à droite) :

  1. Rue Sainte-Ursule
  2. Rue du May (g)
  3. Rue Bédelières (g)
  4. Rue Saint-Rome

Histoire[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments remarquables[modifier | modifier le code]

  • no  1 bis : immeuble (XVIIIe siècle)[1].
  • no  10 : hôtel de la Belle Paule (XVe siècle ; XVIe siècle)[2].
  • no  12-14 : immeuble en corondage (XVIe siècle). actuellement le Musée du compagnonnage à Toulouse. Au premier étage un balcon avec l'image sous verre du Père Soubise.[5].
  • no  18 : immeuble (1854)[6].


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louise-Emmanuelle Friquart et Laure Krispin, « Fiche d'information détaillée Patrimoine Architectural: IA31130944 », Inventaire général Région Occitanie, Ville de Toulouse, sur le site Urban-Hist, Archives municipales de Toulouse, 2004, consulté le 11 avril 2018.
  2. Louise-Emmanuelle Friquart et Laure Krispin, « Fiche d'information détaillée Patrimoine Architectural: IA31130941 », Inventaire général Région Occitanie, Ville de Toulouse, sur le site Urban-Hist, Archives municipales de Toulouse, 2004, consulté le 11 avril 2018.
  3. Notice no PA00094564, base Mérimée, ministère français de la Culture
  4. Louise-Emmanuelle Friquart, Laure Krispin, Nathalie Prat et Karyn Zimmermann, « Fiche d'information détaillée Patrimoine Architectural: IA31116343 », Inventaire général Région Occitanie, Ville de Toulouse, sur le site Urban-Hist, Archives municipales de Toulouse, 2005 et 2010, consulté le 11 avril 2018.
  5. Louise-Emmanuelle Friquart et Laure Krispin, « Fiche d'information détaillée Patrimoine Architectural: IA31130938 », Inventaire général Région Occitanie, Ville de Toulouse, sur le site Urban-Hist, Archives municipales de Toulouse, 2004, consulté le 11 avril 2018.
  6. Louise-Emmanuelle Friquart et Laure Krispin, « Fiche d'information détaillée Patrimoine Architectural: IA31130936 », Inventaire général Région Occitanie, Ville de Toulouse, sur le site Urban-Hist, Archives municipales de Toulouse, 2004, consulté le 11 avril 2018.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jules Chalande, « Histoire des rues de Toulouse », Mémoires de l'Académie des Sciences et Belles-Lettres de Toulouse, 12e série, tome II, Toulouse, 1924, p. 395-396. Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Pierre Salies, Dictionnaire des rues de Toulouse, 2 vol., éd. Milan, Toulouse, 1989 (ISBN 978-2867263545).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Portail de Toulouse