Roger Gaillard (historien haïtien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pour les articles homonymes, voir Gaillard et Roger Gaillard.
Cet article est une ébauche concernant un historien et une personnalité haïtienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Roger Gaillard dans sa résidence de Kenskof en 1973

Roger Gaillard (1923-2000), recteur, écrivain et historien haïtien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Roger Gaillard est né à Port-au-Prince le et décédé le . Il suivit des études de philosophie à l'université de Paris. Il fut un historien spécialisé dans l'histoire d'Haïti du XIXesiècle et de la période d'occupation de son pays par les États-Unis de 1915 à 1934.

Roger Gaillard fut recteur de l'Université d'État d'Haïti.

Sa femme, Hedwig Gaillard, aux origines bulgares, qui fut directrice de l'institut culturel haïtiano-allemand de Port-au-Prince, contribua à aider son mari dans ses recherches historiques. Elle mourut en décembre 2008.

Publications[modifier | modifier le code]

Critique littéraire :

Récits de voyage :

  • Mexique, Guatemala, Équateur (1967)
  • Chez les nègres des États-Unis et les Canadiens (1967)

Chroniques de mœurs :

  • Charades haïtiennes (1972)

Histoire:

Première série : La république exterminatrice

  • Tome I: Le Cacoisme bourgeois contre Salnave (posthume, 2003)
  • Tome II: Une modernisation manquée (1984)
  • Tome III: L'état vassal (1988)
  • Tome IV: La déroute de l'intelligence (1992)
  • Tome V: La guerre civile, une option dramatique (1993)
  • Tome VI: Le Grand Fauve (1995)
  • Tome VII: Antoine Simon ou la Modification (1998)

Deuxième série : Les blancs débarquent

  • Tome II: Les Cent Jours de Rosalvo Bobo ou une mise à mort politique (1974)
  • Tome III: Premier écrasement du cacoïsme (1981)
  • Tome IV: La république autoritaire (1981)
  • Tome V: Hinche mise en croix (1982)
  • Tome VI: Charlemagne Péralte le Caco (1982)
  • Tome VII: La Guérilla de Batraville (1983)

Les livres de ces deux séries constituent l'histoire d'Haïti de 1867 à 1934.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail d'Haïti
  • Portail de la littérature