Roger Claessen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Roger Claessen

Roger Claessen en 1962.
Biographie
Nom Roger Claessen
Nationalité Belge
Naissance
Lieu Warsage (Belgique)
Décès (à 41 ans)
Lieu Liège (Belgique)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1954-1956 Etoile Dahem
1956-1958 Standard de Liège
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1958-1968 Standard de Liège210 (124)
1968-1970 Alemannia Aix-la-Chapelle044 (11)
1970-1972 Beerschot VAV007 0(3)
1972-1974 Crossing Schaerbeek058 0(2)
1974-1976 RJS Bas-Oha
1976-1977 RFC St.Vith
1977-1978 RFC Queue-du-Bois
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1959-1960 Belgique -19 ans007 0(0)
1961-1968 Belgique017 0(7)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1974-1976 RJS Bas-Oha (joueur-entraîneur)
1976-1977 RFC St.Vith (joueur-entraîneur)
1977-1978 RFC Queue-du-Bois (joueur-entraîneur)
1978-1980 Standard de Liège (jeunes)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Roger Claessen est un footballeur belge né le 27 septembre 1941 à Warsage et mort le 3 octobre 1982 à Liège[1]. Il évoluait au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Roger Claessen a été le numéro 9 d'exception du Standard de Liège. Il a disputé 229 matches pour le Standard, marquant 161 buts[2]. Il a été élu meilleur buteur de la 1re division belge avec vingt buts (ex-aequo avec Paul Van Himst) en 1968.

Il a joué dix-sept fois avec l'équipe nationale belge entre 1961 et 1968. Ce faible nombre de sélections s'explique notamment par le fait que Roger Petit, président du Standard à l'époque, ne voulait pas que ses joueurs fréquentent ceux du grand rival anderlechtois, mais aussi par de nombreuses blessures et indisponibilités conséquentes à son comportement en dehors du terrain. Claessen a fait ses débuts au niveau international le 20 mai 1961, lors d'une défaite contre la Suisse par 2-1 mais en ayant marqué le seul but belge[3].

Surnommé Roger-la-Honte à cause de ses frasques légendaires, notamment dans Le Carré, fameux quartier liégeois, il n'en était pas moins adulé par le public liégeois. Il a en effet été élu Standardman du siècle, et son visage orne désormais une colonne de la tribune 1 du stade de Sclessin.

Roger Claessen a joué de 1968 à 1970 à Alemannia Aachen où de 3000 à 5000 supporters du Standard le suivaient à chaque match. Il joua ensuite au Beerschot VAV (70-72), au Crossing Club Schaerbeek (72-73), au RJS Bas-Oha (73-76), à Saint-Vith et à Queue-du Bois.

Il est inhumé à Warsage.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Championnat Club Pays Matchs Buts
1958/59 Standard de Liège  Belgique 6 2
1959/60 Standard de Liège  Belgique 1 0
1960/61 Standard de Liège  Belgique 19 13
1961/62 Standard de Liège  Belgique 23 21
1962/63 Standard de Liège  Belgique 17 10
1963/64 Standard de Liège  Belgique 18 20
1964/65 Standard de Liège  Belgique 27 11
1965/66 Standard de Liège  Belgique 18 11
1966/67 Standard de Liège  Belgique 24 16
1967/68 Standard de Liège  Belgique 27 20
1968/69 Alemannia Aachen  Allemagne 29 9
1969/70 Alemannia Aachen  Allemagne 15 2
1970/71 Beerschot VAV  Belgique 2 0
1971/72 Beerschot VAV  Belgique 5 3
1972/73 Crossing Club Schaerbeek  Belgique 30 0
1973/74 Crossing Club Schaerbeek  Belgique 28 2
1974/75 RJS Bas-Oha  Belgique 27 2
1975/76 RJS Bas-Oha  Belgique - -

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail du football
  • Portail de Liège