Résultats des ministres lors des élections législatives françaises de 2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cette page regroupe les résultats des ministres lors des élections législatives françaises de 2007.

Contexte[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Gouvernement François Fillon (1).

Par un communiqué de l'Élysée, la composition du gouvernement a été annoncée le 18 mai 2007 à 9 h 40 par le secrétaire général de l'Élysée Claude Guéant[1],[2].

Le 23 mai 2007, le premier ministre a participé au grand meeting de l'UMP à Marseille. Il a rappelé son attachement au suffrage universel et a annoncé que tous les membres de son gouvernement sont candidats aux législatives : « Quand on est battu, ça veut dire qu'on n'a pas le soutien du peuple et qu'on ne peut pas rester au gouvernement. ».

Ministres non candidats[modifier | modifier le code]

Les dix membres du gouvernement qui ne se présentent pas sont :

Résultats[modifier | modifier le code]

Premier tour[modifier | modifier le code]

À l'issue du vote du 10 juin 2007, sept ministres sont élus dès le premier tour (François Fillon, Jean-Louis Borloo, Xavier Bertrand, Valérie Pécresse, Hervé Morin, Éric Woerth et Dominique Bussereau). Le ministre obtenant le meilleur résultat est Éric Woerth, avec 57,40 % des voix. Aucun des autres candidats n'est éliminé.

Second tour[modifier | modifier le code]

Le 2e tour le 17 juin 2007, voit la Droite remporter la majorité absolue à l'Assemblée nationale.

Michèle Alliot-Marie, Roselyne Bachelot-Narquin et Christine Boutin sont élues tandis qu'Alain Juppé, Ministre d'État, ministre de l'Écologie, du Développement et de l'Aménagement durables est battu dans la 2e circonscription de la Gironde (49,07 % des voix) par la socialiste Michèle Delaunay. Il annonce son intention de présenter le lendemain sa démission[3]. La démission du gouvernement François Fillon, présentée le au président de la République – démission traditionnelle à la suite de l’élection d'une nouvelle assemblée – évite à Alain Juppé de la présenter formellement[4].

Tableau détaillé[modifier | modifier le code]

Fonction
ministérielle
Nom Parti Circonscription Résultats Statut
1er tour 2e tour
Premier ministre Fillon, François François Fillon UMP Quatrième circonscription de la Sarthe
Député depuis 1981.
53,40 % Élu au 1er tour [r 1]
Ministre d'État, ministre de l'Écologie, du Développement et de l'Aménagement durables Juppé, Alain Alain Juppé UMP Deuxième circonscription de la Gironde
Député de 1997 à 2004.
43,73 % 49,07 % Défaite au 2e tour [r 2]
Ministre de l'Économie, des Finances et de l'Emploi Borloo, Jean-Louis Jean-Louis Borloo Parti radical-UMP Vingt et unième circonscription du Nord
Député depuis 1993.
53,59 % Élu au 1er tour [r 3]
Ministre de l'Intérieur, de l'Outre-mer et des Collectivités territoriales Alliot-Marie, Michèle Michèle Alliot-Marie UMP Sixième circonscription des Pyrénées-Atlantiques
Députée depuis 1986.
48,88 % 58,37 % Élu au 2e tour [r 4]
Ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité Bertrand, Xavier Xavier Bertrand UMP Deuxième circonscription de l'Aisne
Député depuis 2002.
53,28 % Élu au 1er tour [r 5]
Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Pécresse, Valérie Valérie Pécresse UMP Deuxième circonscription des Yvelines
Députée depuis 2002.
54,80 % Élu au 1er tour [r 6]
Ministre de la Défense Morin, Hervé Hervé Morin Nouveau Centre Troisième circonscription de l'Eure
Député depuis 1998.
50,05 % Élu au 1er tour [r 7]
Ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports Bachelot-Narquin, Roselyne Roselyne Bachelot-Narquin UMP Première circonscription de Maine-et-Loire
Députée depuis 1988.
46,87 % 54,67 % Élu au 2e tour [r 8]
Ministre du Logement et de la Ville Boutin, Christine Christine Boutin FRS-UMP Dixième circonscription des Yvelines
Députée depuis 1986.
49,23 % 58,37 % Élu au 2e tour [r 9]
Ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique Woerth, Éric Éric Woerth UMP Quatrième circonscription de l'Oise
Député depuis 2002.
57,40 % Élu au 1er tour [r 10]
Secrétaires d'État
Secrétaire d'État chargé des Transports Bussereau, Dominique Dominique Bussereau UMP Quatrième circonscription de la Charente-Maritime
Député depuis 1993.
51,73 % Élu au 1er tour [r 11]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Communiqué de la Présidence de la République concernant la composition du gouvernement de M. François FILLON, Premier ministre.
  2. « La composition du gouvernement de François Fillon », Le Monde, 18 mai 2007.
  3. « Battu, Alain Juppé démissionne du gouvernement », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  4. « Fillon a présenté la démission de son gouvernement à Sarkozy », L'Obs,‎ (lire en ligne)
Résultats officiels sur le site de ministère de l'Intérieur

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la politique française
  • Portail des années 2000