Prix d'Europe

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche

Le Prix d'Europe est une bourse annuelle d'études créée en 1911 grâce à l'initiative de J.-Arthur Paquet, homme d'affaires et organiste, alors trésorier de l'Académie de musique du Québec. Approuvé par J.-Arthur Bernier, secrétaire de l'Académie et par l'ensemble du conseil d'administration, le projet fut présenté au premier ministre de la province, sir Lomer Gouin, qui donna son plein assentiment. Une « Loi pour favoriser le développement de l'art musical » fut sanctionnée par l'Assemblée législative le 24 mars 1911.

Depuis 1911, le Prix d'Europe occupe, dans les annales de l'histoire musicale du Québec, une place particulière et privilégiée : certains des meilleurs instrumentistes, chanteurs et compositeurs d'ici ont pu, grâce à cette récompense, bénéficier à l'étranger - en Europe à l'origine, puis, avec le temps, aux États-Unis, et maintenant partout dans le monde - de l'enseignement des plus grands pédagogues du monde et d'un environnement culturel nouveau, enrichissant et inspirant. Certains ont trouvé là le perfectionnement artistique qu'ils cherchaient, d'autres des voies nouvelles d'expression. Le Prix d'Europe a favorisé, pour les lauréats, l'essor de leur carrière qui demeure à jamais partie intégrante de notre riche patrimoine culturel.

Cette bourse du Prix d'Europe est aujourd'hui de 25 000$, somme offerte par le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec.

Depuis 2009 et à tous les deux ans, le Concours offre aussi aux jeunes compositeurs, le Prix de composition Fernand-Lindsay, une bourse de 10 000$ offerte par la Fondation Père Lindsay.

Lauréats[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la musique classique
  • Portail du Québec
  • Portail des récompenses et distinctions