Prieuré Notre-Dame de Locmaria de Quimper

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche

Prieuré Notre-Dame de Locmaria

L'église de Locmaria par Max Jacob
Présentation
Culte catholique romain
Dédicataire Notre-Dame
Type Prieuré
Protection Logo monument historique Classé MH (1855, 1875, église)
 Inscrit MH (1963, 1969, cloître, prieuré)
Géographie
Pays France
Coordonnées 47° 59′ 06″ nord, 4° 06′ 43″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Quimper

Prieuré Notre-Dame de Locmaria de Quimper

Géolocalisation sur la carte : Finistère

Prieuré Notre-Dame de Locmaria de Quimper

Géolocalisation sur la carte : France

Prieuré Notre-Dame de Locmaria de Quimper

Le prieuré Notre-Dame de Locmaria était un établissement monastique situé à Quimper, dans le quartier de Locmaria auquel il a donné son nom. Appartenant à l'ordre bénédictin, il a longtemps dépendu de l'abbaye Saint-Sulpice de Rennes.

Les bâtiments subsistants sont composés d'une église dont la construction remonte au XIe siècle et de bâtiments claustraux datant du XVIIe siècle[1]. Le cloître date de 1670[1].

L'église est classée monument historique par l'avis de classement du 28 février 1855 et par la liste de 1875 ; les vestiges du cloître font l'objet d'une inscription par arrêté du 26 juin 1963 et le bâtiment dit du prieuré, transformé en caserne (caserne Emeriau), fait l'objet d'une inscription par arrêté du 26 décembre 1969[1].

Situation géographique[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le couvent d'hommes disparaît au XIVe siècle[1].

Description[modifier | modifier le code]

Mobilier[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Ancien prieuré de Locmaria, ancienne caserne Emeriau », sur www.pop.culture.gouv.fr (consulté le 29 juillet 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louise-Marie Tillet, « Notre-Dame de Locmaria », dans Bretagne romane, La Pierre-Qui-Vire, Zodiaque, coll. « La Nuit des Temps », , 392 p.
  • Article dans le Congrès archéologique de France de 2007 sur le Finistère

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de Quimper et de sa région
  • Portail des monuments historiques français
  • Portail du catholicisme
  • Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail du monachisme