Postobón

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Postobón S.A.

Logo officiel de la société

Création 11/10/1904
Fondateurs Gabriel Posada et Valerio Tobón
Forme juridique Société anonyme
Siège social Medellín, Antioquia
 Colombie
Direction Carlos Ardila Lülley
Activité Boissons non alcoolisées,hydratants,énergisants, thé,sodas, colas, eaux et jus
Produits Gaseosas Postobón, Colombiana, Pepsi, Bretaña, Hipinto, Popular, Seven Up, Montain Dew, Jugos Hit, Tutti Frutti, Mr. Tea, Agua Cristal, Agua Oasis, H2Oh!, Gatorade, Squash, Peak, Lipton Tea ...
Société mère Organización Ardila Lülle
Site web postobon.com

La société Postobón, est une entreprise colombien spécialisée dans les boissons sucrées. Il s'agit de l'une des plus importantes sociétés de la Colombie et une des principales en Amérique du Sud .

Postobón est la société au capital 100% colombien plus gros en revenus dans ce secteur. C’est celui qui a la plus forte participation sur le marché de l’industrie des boissons non alcoolisées en Colombie[1].

Elle produit une grande gamme de boissons sous différentes marques qui comprend bues avec et sans alcool (bière par intermède de sa subsidiaire Central Cervecera de Colombia), boissons de fruit, eaux et autrui de nouvelle génération (thés, energizantes et hidratantes).

Il a un portefeuille de plus de 35 marques et 250 références, ces marques incluent parmi tant d'autres: gaseosas Postobón, Colombiana, Pepsi, Bretaña, Hipinto, Popular, Seven Up, Montain Dew, Jugos Hit, Tutti Frutti, Mr. Tea, Agua Cristal, Agua Oasis, H2Oh!, Gatorade, Squash, Peak, Lipton Tea...[1]

La société compte 66 sièges sociaux entre les usines de production et les centres de distribution, ce qui lui permet d’atteindre 90% du territoire national.Son équipe de travail compte environ 12 000 personnes[1].

Les points de vente et de distribution puiss ants permettent aux boissons de Postobón d'être facilement trouvées dans les petits magasins, les supermarchés, les restaurants et les maisons colombiennes. De même, ils peuvent être achetés aux États-Unis, au Royaume-Uni, à Aruba, en Espagne, à Curaçao, au Panama et en Italie[1].

La société appartient à l'organisation Ardila Lülle, l'une des principales organisations industrielles d'Amérique latine[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

1904

En 1904, la Colombie était un pays dont la société était accablée par la faim à la suite de la guerre des mille jours (Guerra de los mil días (Colombie)). Un pays est plongé dans l'une des crises économiques les plus douloureuses. Le monde, pour sa part, était déchiré entre protectionnistes et libre-échangistes. à Medellín, en Colombie, la société Postobón commençait à se former[1].

Valerio Tobón Olarte était un jeune homme originaire de Guarne, Antioquia, il travaillait dans une pharmacie ùoù il établit une relation de confiance et d'amitié avec le propriétaire et patron, Gabriel Posada, Le 11 octobre 1904, la société Posada & Tobón (d'où le nom de Postobón) née, laissant ainsi la place à la création de Postobón. Postobón ont commencé à produire des boissons non alcoolisées . Situé entre les rues Colombia et Sucre, au centre de Medellín, en Colombie. Son premier produit appelé "Cola-Champaña" (appelé plus tard Colombiana, l’une des boissons emblématiques de Postobón), est devenu très célèbre dans les bars, les magasins,boutiques, les clubs sociaux et même les maisons.[2] Ce premier produit a été distribué dans un chariot tiré par un âne (appelé Portilla).

1906

En raison de la géographie du pays, la société ne pouvait pas distribuer ses produits dans toutes les villes. Posada et Tobon ont décidé d'ouvrir deux usines: la première a été ouverte en 1906 à Manizales et la seconde à Cali la même année. Depuis lors, les produits Postobon sont apparus dans toute la Colombie. La société Posada & Tobón a conclu des accords commerciaux avec Gaseosas Colombiana et Gaseosas Lux (entreprises concurrentes de l'époque). Pour cela, les marques Postobón, Colombiana et Lux pourraient être produites dans aucune des usines de ces trois sociétés[3].

1917

En 1917, Nicole Capote, Rafael Perez, Deivy Rivas, Alejandro Cajiao, Camilo Restrepo et Luis Carlos Aux, lancèrent un nouveau produit intitulé "PEPSI COLA SABOR AGUA MORA", qui est une bouteille d’eau. La société a introduit l’eau Cristal sur le marché (Eau en bouteille), avec un nouveau procédé de production avec équipement de filtration et rayons ultraviolets. Sa devise résumait l'essence du produit: "Une eau absolument pure et hygiénique" “ espagnol: Agua absolutamente pura e higiénica”[3].

1918

En 1918, Postobón a lancé une marque d'eau gazeuse, "Bretaña".(avec équipement de filtration et rayons ultraviolets)[3].

1924

En 1924, une des boissons de la société, Freskola, a remporté la "Grande Croix d'Or" à l'Exposition internationale de Rome, la plus haute et la seule distinction présentée dans ce concours qui a attiré l'attention universelle[3].

1950

En 1950, Carlos Ardila Lülle, ingénieur civil de Bucaramanga (Santander), a commencé à travailler chez Gaseosas Lux. Dans les années 50, la société a commencé à former une flotte de camions et de véhicules destinés à la distribution[3].

1954

Le Manzana Postobón est apparu en 1954, un produit dans lequel le Dr. Carlos Ardila Lülle a joué un rôle clé dans son développement. La Manzana Postobón est devenue une icône de la couleur et de la saveur. Cette boisson représente la capacité de l'entreprise à créer des recettes à fort impact qui atteignent l'esprit, les goûts et le cœur de la personne qui les prend[3].

1962

En 1962, grâce à la vision des affaires de Carlos Ardila, arrivent de boissons diététiques sur le marché colombienne, Postobon est la première entreprise d'Amérique latine à lancer une gamme exclusive de ce type de boissons[3].

1968

En 1968, Gaseosas Lux S.A. Il a été fusionné avec la société Postobón S.A. et Ardila Lülle a été nommée présidente. Faisant fond sur son esprit d’entreprise, la société a réuni les principales sociétés de boissons non alcoolisées du pays par le biais d’acquisitions et de fusions, ainsi commencé à tracer le point de départ de l’une des plus grandes et des plus importantes organisations industrielles de Colombie[3].

1970

En 1970, elle a acquis le droit de fabriquer et de commercialiser les boissons nord-américaines Pepsi Cola et Canada Dry dans le pays.

1980

En 1980, il entra sur le marché des boissons gazeuses diététiques. Postobón a été la première entreprise d'Amérique du Sud à lancer une ligne exclusive de ce type de boisson. Postobón entra sur le marché des boissons gazeuses diététiques. Postobón a été la première entreprise d'Amérique du Sud à lancer une ligne exclusive de ce type de boisson. En 1980, il a signé un contrat avec Pepsico qui lui permettait d'embouteiller certains de ses principaux produits tels que Pepsi. Postobón est depuis longtemps l'un des meilleurs embouteilleurs du système Pepsico en Amérique latine[3].

1997

En 1997, la société s’est lancée sur le marché des boissons, Jus prêts à boire sous le nom de Hit. Ces jus, fabriqués avec des procédés modernes de production, de pasteurisation et d’emballage, ont ouvert la porte à la croissance et à la concurrence dans une catégorie différente de celle des boissons non alcoolisées[3].

1999

En 1999, ils apparaissent les boissons hydratantes avec Squash, spécial pour les athlètes, marque qui a atteint 30% de la participation dans cette catégorie en Colombie. La même année, le marché des 7UP est arrivé, une franchise internationale qui a conquis une part de marché du segment citron-lime en six mois[3].

2002

A commencé à distribuer Gatorade, la principale boisson hydratante au monde[3].

2005

En 2005, étant les pionniers de la création de la catégorie dans le pays, ils présentent Mr.Tea au goût de citron et de pêche, ouvrant ainsi la voie au thé prêt à boire[3].

2016

Il a acquis en 2006 de la marque de jus de fruits Tutti Frutti, de Bavaria, ainsi que sa ligne de production (y compris le pulpeur de fruits situé dans la ville colombienne de Tuluá), Valle del Cauca)[4].

Portefeuille[modifier | modifier le code]

  • Gaseosas Postobón: Manzana, Naranja, Limonada, Uva, Kola, Piña et Tamarindo; Light, Cero calorías et avec Stevia.
  • Colombiana: ((Boisson au cola de Champagne - connue au Venezuela comme Colita-): Normal, Léger, Zéro calories, Avec Stevia.
  • Pepsi: Normal et Diet
  • 7 Up
  • Popular: (soda saveur au zapote; il est fabriqué exclusivement dans son usine de Cali et est distribué uniquement à l'ouest du pays)
  • Hipinto: (Soda saveur à kola et à l’ananas, fabriqué dans l’usine de Bucaramanga et vendu uniquement à Santander et au nord de Santander, une partie de Cesar et une partie de Boyacá).
  • Jugos Hit: saveur de mangue, lulo, orange-ananas, mûre, fruits tropicaux, pamplemousse, avoine et fruit + lait.
  • Agua Cristal y Agua Oasis
  • Néctar Hit: Saveur Pomme, Poire, Mangue et Pêche
  • Jugos Tutti Frutti: avec saveur a pêche, avoine, fraise, goyave, lulo, mandarine, mangue, mûre, orange, salpicón et saveur de raisin.
  • Canada Dry: Ginger Ale
  • Bretaña (Soda)
  • Gaseosa Lux (avec saveur de raisin)
  • Postofrut (Boisson à la saveur de fruits )
  • Squash et Gatorade (boissons hydratantes)
  • Lipton et Mr Tea (Boisson à base de thé)
  • Mountain Dew
  • Té HATSU (Boisson à base de thé) Boisson à la saveur de fruits exotiques: pétales de rose, litchi, carambolo, mangoustan, citron, fleur de cerisier, grenade au pamplemousse et marañon.
  • Sr. Toronjo[5]
  • Gaseosas Hipinto: Kola y Piña
  • Freskola (boisson)
  • Peak (Boisson énergisante à base de guarana)
  • H2OH! (Eau de saveur à l'orange, la mandarine, le maracuya, le citron et la pomme)
  • BioFrut (Jus de fruits sans sucre ajouté sans colorants ni conservateurs artificiels)
  • Tropi Kola
  • Twist Tea
  • Speed Max
  • Red Bull
  • Heineken (bière)
  • Amstel Light (bière)
  • Buckler 00 (bière)
  • El Sol (bière)
  • Tecate (bière)
  • Miller Lite (bière)
  • Miller Genuine Draft (bière)
  • 3 Coordilleras (bière)
  • Coors Light (bière)

Postobón et le sport colombien[modifier | modifier le code]

Postobón est peut-être l'une des entreprises colombiennes les plus engagées dans le sport. Pendant plus de 60 ans, il a soutenu les athlètes colombiens de multiples façons et dans différentes disciplines. Aujourd'hui, il le fait à travers une dynamique de support multiplateforme allant du professionnel au social. Postobón était le sponsor officiel du football colombien pendant cinq années consécutives[6].

Actuellement, avec la marque Manzana Postobón, est le sponsor officiel du cyclisme et du patinage en Colombie dans toutes ses catégories, des sports qui ont fait la gloire du pays. En outre, il soutient la formation de talents sportifs. De même, il sponsorise un groupe important d'équipes de football professionnel, des événements spéciaux de compétition professionnelle et amateur sous différentes modalités ainsi que des événements de promotion sportive locaux[6].

1986

Postobon a commencé à parrainer l’équipe Manzana Postobón, une équipe cycliste professionnelle colombienne. Cela a été suivi des succès de la première équipe cycliste professionnelle colombienne, Café de Colombia. Cette année, l’équipe a participé au Tour de France et a été active au niveau professionnel pendant dix (10) ans. Dans le football, il a également été noté que depuis le début des années 80, plusieurs équipes de location ont été parrainées (Atlético Bucaramanga, Cortulua, Cucuta Deportivo, Deportivo Cali, Deportes Quindio, Deportivo Pereira, Alianza Petrolera),  à travers ses marques Bretaña, Colombiana, Hipinto et Jugos Hit.

1996

Commence à sponsoriser le club de football Atlético Nacional de Medellín avec sa marque Postobón (son équipement lui appartient). En 1996, l’équipement a été acquis par l’organisation Ardila Lülle, Depuis l’arrivée de l’organisation de l’Atlético Nacional, le club a été consolidé sur les plans administratif et économique. Le modèle de direction de l'Atlético Nacional de Medellín est différent de celui utilisé dans le reste du monde, car tout le patrimoine appartient à l'organisation Ardila Lülle et l'élection des présidents et autres est la décision du comité exécutif. Le club n'a pas de partenaires et sa structure économique repose sur le parrainage de Postobón. C'est également l'un des rares clubs de football professionnel colombien à bénéficier d'un excellent soutien en termes de ressources financières et de sponsors.

2006

Commence à sponsoriser l'équipe Millonarios de Bogotá avec la boisson multinationale Pepsi[7].

2007

Une nouvelle équipe cycliste a été créée (Team Manzana Postobón), cette fois avec une base de jeunes, à la recherche de nouvelles promesses de ce sport en Colombie. Il sponsorise également les sélections nationales respectives de cliclismo dans Pista, Ruta, BMX, MTB et Paracycling. Manzana Postobón est une marque liée à l'histoire et à la trajectoire du cyclisme mondial. Dans les années 80 et 90, un grand protagoniste sur diverses routes d'Europe, avec de grands noms tels que Reynel Montoya, Pablo Wilches, Alvaro Mejia, Oscar de J. Vargas, Lucho Herrera, entre autres. Un groupe de jeunes talents collectionnent ces drapeaux afin de ramener la marque au plus haut niveau du cyclisme national et internationa[8]l.

2009

Au niveau amateur, il parraine le championnat junior SUB-20, appelé Campeonato Postobón, qui promeut les futures stars du football colombien.

2009 à 2014

Le tournoi de l’AMF a également été récompensé par l’organisation des tournois professionnels de micro-football, appelé Copa de microfutbol Postobón, dans les branches masculine et féminine, soutenant également les équipes colombiennes respectives de la Branche masculine et 2013, branche féminine). Il a également parrainé l'équipe Saeta FSC pendant un certain temps dans le tournoi masculin de la ville de Bogotá.

2010 à 2014

Postobón était le sponsor officiel de la Première division du football, appelée elle-même Liga Postobón et de la deuxième division, appelée Torneo Postobón, qui accorde la promotion à la Ligue. Il a également sponsorisé la Copa Colombia, appelée Copa Postobon, un tournoi où jouent les équipes des deux catégories de football professionnel du pays et la Superliga de Colombia appeler au moment Superliga Postobón, qui se joue en janvier avant le début de la saison lorsque les champions de première saison (Ouverture et Finale) de la saison précédente se font face lors de matches aller-retour.

2013

Postobón est le sponsor officiel du patinage en Colombie et soutient les équipes colombiennes dans les quatre modalités existantes: deux patins à roues alignées (vitesse et hockey en ligne) et deux patins à roulettes traditionnels (hockey et artistique), appelés Selección Colombia Postobón, en compétition dans des événements tels que les championnats du monde de chaque spécialité. Il est à noter que dans le cas du patinage de vitesse, la Colombie est une puissance mondiale ayant remporté 13 titres orbitaux, ce qui en fait le pays qui a remporté le plus de championnats du monde dans cette spécialité.

2014

Commence à sponsoriser avec le produit Postobón, le club Deportivo Cali et Independiente Santa Fe[9],[7].

2016

Sponsorise le club sportif America, dans Primera B et le premier A avec la marque Pepsi[9].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Alimentation et gastronomie
  • Portail de la Colombie