Port Authority Trans-Hudson

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche

PATH


Situation New York et New Jersey, États-Unis
Type Métro
Entrée en service 1908
Longueur du réseau 22.2 km
Lignes 4
Stations 13
Fréquentation 224 000 voyageurs par jour[1]
Écartement des rails 1 435 mm
Propriétaire Port Authority of New York and New Jersey

Le PATH (en forme longue Port Authority Trans-Hudson) est un réseau de métros qui relient l'arrondissement de Manhattan à New York aux villes voisines de l'État du New Jersey comme Jersey City, Hoboken, Harrison et Newark où se trouve l'aéroport international Liberty de Newark. Le PATH est géré par la Port Authority of New York and New Jersey (PANYNJ), et est l'un des seuls métros au monde à fonctionner 24 heures sur 24. Bien que certaines stations du PATH permettent une correspondance avec les stations des réseaux de métro de New York, Newark et Hudson Bergen (Jersey City), leurs gestions sont indépendantes les unes des autres et il n'y a donc pas de politiques tarifaires communes entre eux, ce qui oblige donc les usagers a payer pour l'utilisation de chacun de ces réseaux.

La longueur totale du PATH est de 22,2 km (13,8 miles), avec 13 stations. Le PATH n'est souterrain qu'à Manhattan et dans certaines parties du New Jersey (sous Jersey City et Hoboken). Le PATH traverse l'Hudson River au travers d'un tunnel en fonte datant du début du XXe siècle. Dans la suite de son parcours, dans le New Jersey à l'ouest du Comté de Hudson, le PATH est surtout au dessus de sol, roule sur voies au niveau, dans coupes ou comme un métro aérien. L'ensemble des infrastructures ainsi que la flotte appartiennent au PANYNJ. Contrairement à d'autres réseaus de metros américains, le PATH est réglementé comme un chemin de fer, car il partageait autrefois voies et un enclenchement avec le Pennsylvania Railroad ; en conséquence, ses wattmans doivent être autorisés comme conducteurs de train.

Le système PATH a été construit initialement par le Hudson & Manhattan Railroad (H&M) de 1908 á 1911, avec trois stations qu'ont fermées. La montée de l'automobile, et la construction des ponts et tunnels sur l'Hudson pendant le Grande Dépression a provoqué un déclin financier dont le H&M n'a jamais récupéré. Le chemin de fer a fait faillite en 1954 ; six en après la PANYNJ a assumée la propriété et le contrôle des opérations. Le H&M et la PANYNJ ont tous deux proposé les extensions de service, principalement dans le New Jersey; construction de la construction du premier, à l'aéroport de Newark, commencera en 2020.

Le système a souffert de plusieurs catastrophes qui ont affecté New York à la fin du XXe et au début du XXIe siècles. L'attentat du World Trade Center de 1993 a forcé la fermeture de cette station pendant plusieurs jours. Huit ans plus tard elle devait être complètement reconstruit après les attentats du 11 septembre 2001; la station nouvelle a ouvert en 2003. L'inondation de Ouragan Sandy en 2012 à nouveau fermé cette station jusqu'en 2013.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le système PATH préfigure la première ligne souterraine du Métro de New York opérée par l'Interborough Rapid Transit Company en 1904. Il est connu initialement comme le Hudson & Manhattan Railroad (H&M). Bien que le chemin de fer ait été planifié en 1874, les technologies existantes ne permettaient pas de passer par le tunnel de l'Hudson en toute sécurité. La construction des tunnels existant a commencée en 1890, mais a été rapidement arrêtée lorsque le financement a été épuisé. Elle a recommencée en 1900 sous la direction de William Gibbs McAdoo, un jeune avocat ambitieux qui avait quitté Chattanooga pour s'installer à New York. Plus tard, il est devenu président de la compagnie de chemin de fer du H&M[2]. Le H&M est devenu si étroitement associé à McAdoo que, dans ses premières années, il est connu comme de tubes McAdoo ou de tunnels McAdoo[3],[4].

Construction[modifier | modifier le code]

Plans originaux
L'un des tunnels sous l'Hudson peu de temps après leur achèvement

La construction du premier tunnel, maintenant appelé les Uptown Hudson Tubes, commencera en 1873. L'ingénieur en chef, Dewitt Haskin, essaya de construire le tunnel en soufflant de l'air comprimé et en tapissant l'espace avec de la brique[2]. Environ 365 mètres (1 198 pi)[5] de tunnel a été construit de cette façon depuis Jersey City jusqu'à ce qu'il soit arrêté à la suite d'un série d'accidents, y compris un effondrement en 1880 qui tua 20 personnes[6], et qui fit l'objet d'un procès[7]. Le projet a été abandonné en 1883 en raison d'un manque de fonds[2],[8],[5]. Une autre tentative menée par un entreprise britannique, de 1888 à 1892, a également échoué[9].

Le New York and New Jersey Tunnel Company a relancé la construction des tunnels en 1902. Son ingénieur en chef, Charles M. Jacobs, a utilisé une méthode différente. Il utilisa un tunnelier dans la boue puis plaça au fur et à mesure de sa progression un revêtement en fonte sur les parois de la galerie[2]. Comme le tube nord du tunnel uptown a été achevée peu après la reprise de la construction[10], le tube sud a été construit de la même manière[11]. Il tunnel uptown a été terminé en 1906[12].

À la fin de 1904, le New York City Board of Rapid Transit Commissioners avait permis à la société de construire une nouvelle ligne de métro travers Midtown. Elle serait connectée avec les tubes Uptown. La société aurait des droits exclusifs sur la ligne pendant 25 ans. La ligne Midtown se dirigerait vers l'est sous Christopher Street avant de se tourner vers le nord sous la Sixième Avenue, puis se poursuivrait sous la Sixième Avenue jusqu’à un terminus situé à la 33e rue[13].

En janvier 1905 les Hudson Companies ont incorporées avec $21 millions en capital pour compléter les Hudson Tubes et construire la ligne sous la Sixième Avenue. Il avait également été retenu pour construire les connexions du tunnel de métro d'Uptown Hudson Tubes de chaque côté de la rivière[14]. Le H&M a été incorporé en décembre 1906 afin d'opérer un réseau ferroviaire passagers entre New York et le New Jersey via les tubes Uptown et Downtown[15],[16].

Une deuxième paire des tunnels, les actuels Downtown Hudson Tubes, ont été construits sur 2 kilomètres (1,24 mi) au sud de la première. Construction commenca en 1906 en utilisant la méthode de la fonte ; pour finir trois ans plus tard[2],[5]. Les deux tunnels étaient composés de deux tubes, chacun avec une unique voie unidirectionnelle[17]. Les sections est des tunnels, sous Manhattan, ont été construits en tranchée couverte[18].

Ouverture[modifier | modifier le code]

Le station Park Place en Newark était le termine de H&MR jusqu'à le completion de Newark Penn Station en les années 1930s tardes.

Les essais de trains vides ont commencé à la fin de 1907[19]. Service des recettes commencé entre Hoboken Terminal et 19e Rue à minuit le 26 février 1908, lorsque le président Theodore Roosevelt appuya sur un bouton à la Maison-Blanche qui a activé les lignes électriques dans les Hudson Tubes (le premier train "officiel" était passé la veille, mais était ouvert uniquement aux fonctionnaires sélectionnés)[20],[5]:21. C'est maintenant parte de la ligne actuel Hoboken–33ème Rue[21]:2. Le système était alimenté par un troisième rail à courant continu de 650 volts qui lui-même alimentait système de la transport de 11 000 volts à trois sous-stations : la principale était à Jersey City, avec les deux plus petites se trouvaient à Christopher Street et sur la 19e Rue[21]:2.

Une extension du H&M de la 19e Rue à la 23e Rue ouverte en juin 1908[22]. En juillet 1909, service a commencé entre le Hudson Terminal en Lower Manhattan et Exchange Place en Jersey City, en utilisant les Downtown Tubes[23]. Le connexion entre Exchange Place et le jonction prés de Hoboken Terminal a été ouverte deux semaines plus tard[24], constituant le tracé de base pour la ligne de terminal Hudson-Hoboken (maintenant la ligne Hoboken-World Trade Center[25]:3). Une nouvelle ligne reliant la 23e Rue à Hudson Terminal a été créée en septembre[25]:3. Presqu'un an plus tard, le H&M a été étendu à Exchange Place de Grove Street de l'ouest[26], et la ligne Rue 23e–Hudson Terminal a été redirigé vers Grove Street, a devenue parte de la ligne actuel Journal Square–33e Rue. Une quatrième ligne, Grove Street-Hudson Terminal (aujourd'hui la ligne Newark-World Trade Center) a été créée aussi[25]:3 En novembre 1910, les lignes Hoboken–23e Rue et Grove Street–23e Rue étaient étendus á 33e Rue[27],[28].

La ligne Grove Street–Hudson Terminal a été étendue à l'ouest de Grove Street á Manhattan Transfer (aujourd'hui disparu) en octobre 1911[29], puis jusqu'à Park Place en Newark le mois suivant[30]. Après l'achèvement de l'extension á 33e Rue et l'extension ouest, le réseau de H&M était achevé[21]:7 le coût final était estimé entre $55–60 millions[31],[32]. Un arrêt à Summit Avenue, aujourd'hui Journal Square, situé entre Grove Street et Manhattan Transfer, a ouvert ses portes en avril 1912 comme un station de « remplissage » sur la ligne Newark–Hudson Terminal, bien qu'un quai était utilisé à ce moment-là. Cette station a été achevée en février 1913, permettant au service de la 33e rue de s'y terminer[21],[25] La derniére station, en Harrison, a ouvert un mois après[21].

Relations extérieures et expansions non bâties[modifier | modifier le code]

Carte des extensions PATH non construites (violet) et des extensions H&M (rouge). L'ancien itinéraire vers Park Place est indiqué en jaune et les lignes existantes en noir. (Edit map)

À l'origine, les tubes Hudson étaient conçus pour relier trois des gares principaux du fleuve Hudson, en New Jersey—l'Erie et Pennsylvania Railroads en Jersey City et le Delaware, Lackawanna and Western Railroad en Hoboken—à New York City. PATH fournit toujours une connexion vers les gares de Hoboken et de Newark, mais Pavonia Terminal, la gare d'Erie, au station actuel Newport, et le station PRR à Exchange Place, ont été fermés et démolis. Il y avait des négociations au début de la Penn Station à New York pour être partagé par les deux chemins de fer[33]. En 1908, McAdoo a proposé de construire un embranchement additionnel du H&M vers le sud jusqu'à la gare de Central Railroad of New Jersey à Communipaw[34].

Quand les commissaires rapid-transit avait approuvé le construction de la ligne 6e Avenue en 1904, ils également laissés l'option de creuser une ligne est-ouest de Crosstown. Le New York and New Jersey Railroad Company avait reçu les droits perpétuels de creuser sous Christopher et 9e rues en direction de l'est soit jusqu’à Second Avenue, soit à Astor Place[13],[5]. Seulement 75 mètres (246 pi) ont été creusés; le tube existe toujours[5]:22,[2].

En février 1900 le H&M a annoncé des plans pour étendre ses Uptown Tubes au nord-est vers Grand Central Terminal, á Park Avenue et 42e Rue[35]. Les ouvertures de Rue 28e et 33e stations ont été retardées pendant un certain temps à cause de cela[36]. The New York Times a spéculé que plus des passagers utiliseraient les tunnels downtown que les tunnels uptown car ceux-ci servaient mieux le quartier financier de la ville. Le Interborough Rapid Transit Company (IRT), un concurrent viable au H&M, a proposé de connecter sa ligne de Lexington Avenue au H&M á Grand Central, Astor Place et Fulton Street une fois le système prévu achevé[35].

La station du H&M á Grand Central devait être située directement en dessous de la station IRT mais au-dessus du Steinway Tunnel vers Queens. Cependant, l'IRT a construit un puits de ventilation non autorisé entre ses deux niveaux dans le but de forcer H&M à construire sa station très profondément et donc difficile à atteindre[37]. En guise d'alternative, il a été proposé de connecter les tubes uptown du Steinway Tunnel[38]. Une franchise pour étendre les tubes Uptown à Grand Central a été attribuée en juin 1909[39].

Cinq ans plus tard, la construction n'avait encore pas commencée; le H & M ne croyait pas qu'il était prêt[40],[5]:55. En 1920, le chemin de fer a submis 17 demandes de retards supplémentaires, prétendant qu'il n'était toujours pas prêt[41]. Les commissaires rapid-transit ont rejeté la dernière demande, mettant ainsi fin au plan[5].:55–56

En septembre 1910, McAdoo a proposé une autre expansion consistant en une deuxième ligne nord-sud traversant Midtown. Il serait 6,4 kilomètres (4 mi) de long, de Hudson Terminal à 33e Rue et 6e Avenue, au-dessous Herald Square et près la station 33e Rue de H&M existante. La ligne nouvelle passerait principalement sous Broadway, avec une petite section au sud sous Church Street. Selon le plan de McAdoo, la ville pourrait s'approprier cette ligne dans les 25 ans de l'achèvement[27].

Ce même novembre, McAdoo aussi proposa que la ligne de la voie double de Broadway à relier reliée à la ligne de métro d'origine de l'IRT dans le Lower Manhattan. Trains en direction du sud sur la ligne fusionneraient avec les voies locales de la ligne Lexington Avenue de l'IRT à Rue 10e. Un embranchement de la ligne Broadway en Lower Manhattan, à l'arrière Trinity Church, irait vers l'est sous Wall Street, traverserait l'East River jusqu'à Brooklyn, puis suivrait Fourth Avenue, avec un embranchement sous Lafayette Avenue. McAdoo voulait non seulement exploiter ce qu'on appelait alors le "système Triborough", mais aussi avoir la possibilité de soumissionner pour la ligne Fourth Avenue à l'avenir[42]. La franchise de la ligne Broadway a finalement été attribuée à la Brooklyn Rapid Transit Company (BRT) en 1913, dans le cadre des Dual Contracts[43].

En 1909, McAdoo envisagé d'étendre le H&M en New Jersey, avec un embranchement au nord vers Montclair, dans le Comté d'Essex. De Newark, la route serait allée à East Orange, où elle se serait divisée en deux embranchements. Celui du nord serait allé à South Orange et le sud vers Montclair[44].

Déclin et faillite[modifier | modifier le code]

Un nombre record de 113 millions de personnes montaient à bord du H & M en 1927[5]:55 Le nombre de passagers a diminué après l'ouverture du Holland Tunnel et a encore diminué une fois que la Grande Dépression a commencé[5]:55[45]. Les ouvertures de Pont George Washington en 1931 et le Lincoln Tunnel en 1937 attira plus de passagers de trains dans leurs voitures[5]:56[46]. La station Summit Avenue a été rénovée et reconvertie en «Journal Square» en 1929, et le chemin de fer a fermé sa centrale électrique en Jersey City plus tard cette année-là, car il pouvait désormais tirer de l'énergie du réseau électrique[21].:7

La station Rue 19e, abandonée depuis 1954

Dans les années 1930, la construction de la Sixth Avenue Line du Independent Subway System (IND) a affecté le service du Downtown Hudson Tubes à Manhattan. La gare de Rue 33e ferme à la fin de 1937 et le service sur le H&M est réduit à la Rue 28e pour permettre la construction de métros[47]. Le terminal de Rue 33e a été déplacé au sud de la Rue 32e et se rouvert en 1939. La ville a dû payer $800 000 au chemin de fer pour la construction de la nouvelle gare de Rue 33e ; elle a remboursé $300 000 supplémentaires à H&M pour la perte de revenus[48]. La station de la Rue 28e était fermée à ce moment-là car les entrées sud du terminal de Rue 33e se trouvaient à seulement deux pâtés de maisons, rendant inutile l’arrêt de la Rue 28e; il a ensuite été démoli pour faire place aux voies IND ci-dessous[49].

Le Manhattan Transfer a été fermée au milieu de 1937 et H&M a été déplacée vers Newark Penn Station à partir du terminus de Park Place, à 400 mètres (1 312 pi) au nord; la station Harrison, de l’autre côté de la rivière Passaic, a été déplacée de plusieurs pâtés de maisons vers le sud. Le même jour, le métro de Newark City a été prolongé jusqu'à Newark Penn Station. Le niveau supérieur du pont de la rue Centre jusqu’à Park Place est devenu plus tard la Route 158[50].

Les promotions et autres publicités n'ont pas réussi à ralentir le déclin financier du H&M. La station de la Rue 19e à Manhattan a été fermée en 1954[51]. La même année, le H&M a été mis sous séquestre en raison d'une perte de revenus constante[52]. Il opérait sous la protection de la faillite et ses impôts impayés ont été annulés pour $2 millions en 1956; à ce moment-là, il perdait $45 000 par mois[53]. Cette année-là, le H&M a accueilli 37 millions de passagers, et des experts en transport ont réclamé des subventions pour maintenir sa solvabilité. Un expert a proposé une "boucle de rail", avec les Uptown Hudson Tubes connectés à la ligne IND Sixth Avenue, puis continuant sur la Sixth Avenue et vers l'ouest par un nouveau tunnel menant à Weehawken[54]. La baisse de la cliéntele s'est toutefois poursuivie et, en 1958, le nombre annuel de passagers passait à 30,5 millions[46]. Deux ans plus tard, les créanciers ont approuvé un plan de réorganisation de la société[55]. Le H&M a également été entravé par deux grèves, en 1953[56] et 1957, sur les salaires; ce dernier a duré un mois[57].

Gestion par la Port Authority[modifier | modifier le code]

Prise des contrôles[modifier | modifier le code]

PATH train à Newark Penn Station, 1966

Les projets du World Trade Center au début des années 1960 impliquaient un compromis entre la Port Authority of New York and New Jersey et les gouvernements des deux états. La Authority a accepté d'acheter et d'entretenir les tubes en échange des droits de construction du World Trade Center sur le terrain occupé par le Hudson Terminal de H&M, qui était le terminus des Lower Tubes en Manhattan[58]. Un accord formel a été conclu en janvier 1962[59] quatre mois plus tard, la Port Authority créait deux filiales à part entière : le Port Authority Trans-Hudson Corporation (PATH) pour gérer les lignes H&M, ainsi qu'une autre filiale pour gérer le World Trade Center. Toutes les opérations de l'Authority auraient été soumises aux règles fédérales de la Interstate Commerce Commission si elle dirigeait les trains directement, mais avec la création de la société PATH, seules les activités de la filiale seraient régies par le gouvernement fédéral[60].

En septembre, la Port Authority a officiellement repris le chemin de fer H&M et les Tubes, renommant le système en «Port Authority Trans-Hudson» (PATH)[5]:58,[61]. Lors de la prise en charge, le PANYNJ a dépensé $70 millions pour moderniser ses infrastructures[62]. Le PANYNJ a également repeint les stations H & M dans la nouvelle livrée PATH[63]. En 1964, l'Authority ordonnèrent à 162 wagons PA1 de remplacer le matériel roulant H & M, dont une grande partie remontait à 1909[64]. Les premières voitures PA1 ont été livrées en 1965.[65] Par la suite, l'agence a commandé 44 voitures PA2 en 1967 et 46 voitures PA3 en 1972[66].

Années 1970[modifier | modifier le code]

PATH arrivant à Harrison en 1969

Dans le cadre de la construction du World Trade Center, la Port Authority a décidé de démolir le terminal de Hudson et de construire un nouveau terminal du World Trade Center sur le site[59]. L'inauguration du World Trade Center a eu lieu en 1966[67]. Pendant les travaux d'excavation et de construction, les Downtown Hudson Tubes d'origine sont restés en service sous forme de tunnels surélevés[68]. Le nouveau terminal du World Trade Center a été ouvert en 1971 à un endroit différent de celui de l'ancien terminal[69]. La construction a coûté $35 millions et a accueilli 85 000 passagers par jour au moment de son ouverture[68].

En janvier 1973, la Port Authority a annoncé son intention de doubler le kilométrage parcouru par le système PATH[66]. Le plan prévoyait une extension de 24 kilomètres (15 mi) de la ligne Newark-World Trade Center entre la station Newark Penn et Plainfield, New Jersey. Un arrêt à Elizabeth permettrait à PATH de desservir également l'aéroport de Newark. À l'arrêt de l'aéroport de Newark, il y aurait transfert à un transport hectométrique desservant les terminaux eux-mêmes[70]. Des études préliminaires de la droit de passage, ainsi qu'un contrat de conception, ont été menées cette année-là[71]. L'extension a été approuvée en 1975[72].

La Urban Mass Transit Administration était moins enthousiaste quant à l'efficacité de l'extension proposée et hésitait à donner à la PA les $322 millions demandés pour le projet, soit environ 80% du coût projeté[73]. Finalement, elle a accepté de l'extension[74]. Mais en 1977, la Cour suprême des États-Unis a déclaré que les législatures des deux états avaient violé la clause du contrat constitutionnel américain en abrogeant une clause des contrats de cautionnement de 1962 afin de rendre possible la prorogation[75], remettre le projet de manière significative[76]. En juin 1978, l'extension, dont le coût était estimé à $600 millions, avait été annulée au profit d'une amélioration du service de bus en New Jersey[77].

Grèves[modifier | modifier le code]

PATH a également des problèmes de travail pendant cette période.[78] Après une grève de janvier 1973 sur les augmentations de salaire a été évitée,[79] les pourparlers ont échoué et les travailleurs se sont retirés en avril.[78],[80] Un mois après le début de la grève, les négociations ont à nouveau échoué[81].

La grève des transports en commun à New York en 1980 a suspendu le service sur les lignes d'autobus et de métro de la New York City Transit Authority (NYCTA) pendant 10 jours. Une route spéciale PATH reliait la 33e rue au World Trade Center via Midtown Manhattan, Pavonia – Newport et Exchange Place pendant la grève de NYCTA.[82] Les conducteurs de PATH ont également menacé de faire grève à ce moment-là pour différentes raisons. Le service spécial a été suspendu le 8 avril en raison du refus de certains travailleurs de faire fonctionner des trains en heures supplémentaires[83].

En juin, les travailleurs de PATH se sont mis à nouveau en grève pour obtenir un salaire plus élevé, leur premier arrêt de travail depuis 1973.[84] Pendant la grève, de l’humidité s’est accumulée dans les tunnels et les voies ont rouillé, bien que les pompes dans les tunnels sous-marins fonctionnent toujours, empêchant ainsi les tubes de se remplir.[85] Un service de remplacement de l'autre côté de la rivière Hudson était assuré par des navettes traversant le Holland Tunnel, bien qu'il ait été qualifié de "inadéquat".[86] La grève de 81 jours[85] est la plus longue de l'histoire de PATH.[87]

Années 1980 et 1990[modifier | modifier le code]

La croissance substantielle des passagers PATH au cours des années 1980 a obligé l'agence à développer et à améliorer ses infrastructures. La Port Authority a annoncé un plan en 1988 qui permettrait à des stations sur la ligne Newark-World Trade Center pour accueillir des trains plus longs de 8 voitures tandis que les trains de 7 voitures pourraient fonctionner entre Journal Square et 33rd Street.[88] En août 1990, elle a présenté un plan d'un milliard de dollars visant à rénover les stations PATH et à ajouter de nouveaux wagons.[89] Pour gagner plus de revenus, ellea installé des moniteurs vidéo dans ses stations affichant de la publicité[90].

À cette époque, la Port Authority affichait un déficit annuel de $135 millions qu'elle cherchait à résorber par une hausse des tarifs afin de réduire sa subvention par passager.[91] En 1992, elle avait dépensé $900 millions pour améliorer l'infrastructure, y compris la réparation des voies; moderniser les communications et la signalisation; remplacer le matériel de ventilation; et l'installation des ascenseurs dans sept stations dans le cadre de la loi intitulée Americans with Disabilities Act de 1990 (ADA)[92].

Un nouvel établissement d'entretien des voitures a également été ajouté à Harrison, au coût de $225 millions, et a ouvert ses portes en 1990. Il remplace l'ancien chantier Henderson Street de PATH, une cour de stockage de train en plein air située à l'angle nord-est du boulevard Marin et Christopher Columbus Drive, juste à l'est de la station Grove Street, fermée en 1990[93].

En décembre 1992, une tempête côtière a provoqué de fortes marées, qui ont entraîné de nombreuses inondations dans les tunnels de PATH. La plupart des trains ont été arrêtés avant d'atteindre les eaux de crue, mais l'un d'eux est resté bloqué près du terminal de Hoboken.[94] Une section de voie de 760 à 910 m (2 500 à 3 000 pieds) entre Hoboken et Pavonia a été inondé, de même que d'autres emplacements dans le système. Certaines pompes à eau du système sont tombées en panne car trop d'eau avait pénétré dans le système à la fois.[95] Le service Newark – World Trade Center n'a pas été interrompu à la suite de l'inondation, mais le service Journal Square – 33rd Street a été ralenti en raison du pompage de plusieurs points le long de la route.[94] Le service à Hoboken a été suspendu pendant dix jours, la plus longue interruption depuis la grève de l'été 1980[95].

Un pan de plafond de la station PATH du World Trade Center s'est effondré et a piégé des dizaines de personnes lors de l'attentat du World Trade Center de 1993.[96],[97] La station elle-même n'a subi aucun dommage structurel,[98] et, trois jours plus tard, la Port Authority a pu reprendre le service PATH.[99]

À l'été 1993, la Port Authority ont interdit la publicité pour le tabac, qui avait rapporté 161 000 dollars l'année précédente, dans tous les trains et les stations. Un nouveau lave-linge pour les wagons a ouvert ses portes à la ville de Jersey City à la mi-septembre 1993, remplaçait l'ancien lave-linge de la voie 1 du terminal de la Rue 33e.[100] En avril 1994, une nouvelle entrée de la station Exchange Place a été ouverte, rendant la station ADA accessible.[101] Deux ans plus tard, trois trains ont été mis en service express pendant six mois sur le service Newark-World Trade Center, réduisant ainsi la durée du trajet de 312 minutes.[102] Le service week-end Hoboken–World Trade Center a débuté en octobre 1996 pour une période d'essai de six mois, et le service express Newark–World Trade Center est devenu permanent le même jour[103],[104].

11 septembre 2001, et reprise[modifier | modifier le code]

La World Trade Center station temporaire, ouvert en 2003
Les passagers applaudissent lorsque le train inaugural en provenance de Newark arrive à la station temporaire WTC de PATH en 2003

La station du World Trade Center dans le Lower Manhattan, située sous le World Trade Center, l'un des deux terminaux new-yorkais de PATH, a été détruite lors des attaques du 11 septembre, lorsque les tours jumelles situées au-dessus de celle-ci se sont effondrées. Juste avant l'effondrement, la gare était fermée et tous les passagers s'y trouvant ont été évacués[5].:107

Le service à Lower Manhattan a été suspendu pour une durée indéterminée.[105] Exchange Place, avant-dernière station avant le World Trade Center, a également dû être fermé car il ne pouvait pas fonctionner en tant que station terminale; les trains ne pouvaient pas faire demi-tour;[106] la station avait également subi de graves dégâts des eaux lors des attaques.[107] Un terminal temporaire PATH au World Trade Center a été approuvé en décembre 2001 et devrait ouvrir ses portes dans un délai de deux ans à compter de cette date[108].

Peu de temps après les attentats, la Port Authority a commencé à exploiter deux services en uptown: Newark–33rd Street et Hoboken–33rd Street.[109],[110] et un autre à New Jersey, Hoboken–Journal Square.[111],[110] Un service de nuit a été institué: Newark–33rd Street (via Hoboken)[110].

Dans l'intervalle, des modifications ont été apportées au moignon d'un tunnel pour permettre aux trains en provenance de Newark d'atteindre le tunnel en direction de Hoboken et inversement. Les modifications demandaient à PATH de traverser le substrat rocheux divisant le tunnel de liaison et les tunnels à destination et en provenance de Newark. Ce tunnel était connu sous le nom de "Penn Pocket", construit à l'origine pour le World Trade Center à Exchange Place et destiné à des trajets de banlieue PRR depuis le terminal de Harbourside[112]. La nouvelle station Exchange Place a ouvert ses portes en 2003[107].

En raison de l'alignement original des voies, les trains à destination ou en provenance de Hoboken utilisaient des tunnels distincts du service Newark. Les trains en provenance de Newark en direction est ont traversé la voie en direction ouest, juste à l'ouest de Exchange Place. Les trains ont ensuite inversé la direction et utilisé un commutateur de croisement pour se rendre à Hoboken. Les trains en provenance de Hoboken en direction est sont entrés sur la voie en direction est à Exchange Place. Le train a ensuite inversé la direction et utilisé la même bretelle pour se rendre sur la voie en direction ouest en direction de Newark avant d'entrer dans Grove Street[5].:108

Le service PATH dans Lower Manhattan a été rétabli lors de l'ouverture d'une nouvelle station d'une valeur de $323 millions en novembre 2003; le train inaugural était le même que celui utilisé pour l'évacuation.[113],[5]:108–110 La deuxième station temporaire contenait des parties de la station d'origine mais ne disposait pas de système de chauffage ou de climatisation. L'entrée temporaire a été fermée en juillet 2007 et démolie pour laisser place à la troisième station permanente. Vers la même époque, l'entrée de Church Street s'ouvrit.[114] Une nouvelle entrée sur Vesey Street a été ouverte en mars 2008; l'entrée sur Church Street a été démolie[115].

Ouragan Sandy[modifier | modifier le code]

Tôt le matin du 29 octobre 2012, le service PATH a été suspendu à l'échelle du système avant l'ouragan Sandy. Le lendemain, le gouverneur du New Jersey, Chris Christie, a annoncé que le tout service PATH serait interrompu pendant 7 à 10 jours à la suite des dégâts causés par la tempête. L'onde de tempête causée par l'ouragan a provoqué des inondations majeures dans les gares de Hoboken et de Jersey City, ainsi qu'au World Trade Center.[116] Une image capturée par une caméra de sécurité PATH et montrant l'entrée d'eau à Hoboken pendant la tempête s'est rapidement répandue sur Internet et est devenue l'une des nombreuses images représentatives de l'ouragan[117].

Les premiers trains PATH après l'ouragan ont été le service Journal Square – 33rd Street, qui a repris le 6 novembre et n'a fonctionné que pendant la journée..[118] Le service a été étendu à l'ouest à Harrison et à Newark le 12 novembre, à la place du service Newark–World Trade Center. Christopher Street et Rue 9e ont été rouverts pendant le week-end du 17 au 18 novembre, mais sont restés fermés pendant cinq jours.[119] Le service normal en semaine sur les lignes Newark – World Trade Center et Journal Square–33rd Street a repris le 26 novembre. Le week-end, les trains circulaient selon le schéma de service Newark – 33rd Street[120].

La station PATH du Hoboken Terminal a subi des dégâts importants après une inondation: jusqu'à 2,4 mètres (8 pi) d'immersion dans les tunnels; il a été fermé pendant plusieurs semaines pour permettre de réparer $300 millions.[121] Le service Newark – 33rd Street a été suspendue pendant deux week-ends à la mi-décembre. Le Newark – World Trade Center a pris sa place, afin d'accélérer le retour du service de Hoboken.[122] Hoboken Terminal a rouvert ses portes en décembre pour le service en journée entre Hoboken et Rue 33e en semaine.[123] suivi de la reprise du service PATH 24 heures sur 24 en semaine au début de 2013.[124],[125] Les trains Hoboken-World Trade Center ont repris fin janvier et les schémas de service antérieurs à l'ouragan ont été restaurés d'ici mars[126],[127].

Les Downtown Tubes ont été gravement endommagés par Sandy. Pour permettre les réparations, le service sur la ligne Newark-World Trade Center entre Exchange Place et World Trade Center devait être suspendu pendant presque tous les week-ends, à l'exception des jours fériés, en 2019 et 2020[128].

Améliorations des années 2010[modifier | modifier le code]

Le World Trade Center Transportation Hub terminé, en avril 2016

La construction du centre de transport permanent sur quatre plateformes du World Trade Center a débuté en juillet 2008, avec l'installation des premières "nervures" préfabriquées pour la passerelle piétonne sous Fulton Street.[129] Le quai A, la première partie de la station permanente, a ouvert ses portes en février 2014 et dessert les coureurs à destination de Hoboken.[130] Le quai B et la moitié restante du quai A ont été ouvertes en mai 2015.[131],[132] Le bâtiment des voyageurs d'Oculus a été partiellement ouvert au public en mars 2016, marquant ainsi l'ouverture officielle du hub.[133],[134],[135] Les quais C et D, les deux finales, ont été ouvertes en septembre[136],[132].

La Port Authority a également commencé à reconstruire la station Harrison en 2009[137]. Elle a quais plus longues et plus larges pour permettre des trains de 10 voitures ; ascenseurs de niveau de la rue à la plate-forme dans les extensions de plate-forme, conformément à l'ADA, et modifications architecturales[138]. Le quai en direction ouest de la nouvelle station Harrison a été ouverte au public en octobre 2018[139],[140] et le quai en direction est a été ouverte en juin suivant.[141].

En janvier 2010, PATH a annoncé qu'elle dépenserait 321 millions de dollars pour améliorer son système de signalisation afin d'utiliser le communication based train control (CBTC), en utilisant le Trainguard MT CBTC de Siemens, pour répondre à la croissance attendue du nombre de passagers.[142] Le système CBTC remplacerait un système de signalisation de cantonnement, qui impliquait des signaux placés le long de la voie et avait quarante ans à l'époque.[143] Cela réduirait le temps d'attente entre les trains, afin que davantage de trains puissent circuler pendant les heures de pointe. Parallèlement au projet, toute la flotte de PATH a été remplacée par une flotte de 340 voitures PA5 équipées du système CBTC, construites par Kawasaki Railcar; bien que le contrat initial ait été finalisé en 2011, des voitures supplémentaires ont été livrées les années suivantes.[144],[145] En mettant en œuvre CBTC, l'objectif de PATH était d'augmenter le nombre de passagers actuels de 240 000 par jour à 290 000. L'ensemble du système devait initialement être opérationnel en 2017.[142],[146] Parallèlement à la mise à niveau du CBTC, la Port Authority a dépensé $659 millions pour la mise à niveau des 13 quais sur la ligne Newark-World Trade Center afin qu'elles puissent accueillir des trains de 10 voitures. avant la mise à niveau, la ligne ne pouvait utiliser que des trains de huit voitures[145].

Parallèlement à CBTC, PATH a commencé à installer Positive Train Control (PTC), un autre système de sécurité, au cours des années 2010, conformément à un mandat de la Federal Railroad Administration (FRA), que tous les chemins de fer américains l'ont déjà d'ici la fin de 2018; PATH était en avance sur le calendrier prévu en 2017.[147] La ligne Newark – World Trade Center située à l'ouest de Journal Square a été convertie en opération PTC en avril 2018, suivie des segments de la voie est et ouest de Journal Square le mois suivant. Cela a entraîné des retards sur l'ensemble du système lorsque les opérateurs de train ont dû ralentir et ajuster manuellement leurs trains pour basculer entre les deux systèmes de signalisation. PTC a été testé sur les Uptown Hudson Tubes de juillet à octobre 2018, forçant des fermetures de week-end.[148],[149] La mise à niveau PTC pour le système PATH a été achevée fin novembre 2018, un mois avant la date prévue;[150] et l'ensemble du système a été converti en décembre[143].

La Port Authority a également installée deux équipements dans toutes les stations PATH. Le service de téléphonie mobile a été ajouté pour tous les clients au début de 2019.[151] En outre, les horloges des comptes à rebours indiquant la durée jusqu'à l'arrivée du prochain train ont été installés dans toutes les stations PATH cette année[152].

Par la suite, en juin 2019, la Port Authority a publié son PATH Improvement Plan, appelant à plus d'un milliard de dollars d'investissements, dont 80 millions de dollars pour étendre les quais Newark-World Trade Center, ainsi que le financement de deux projets en cours: 752,6 millions de dollars pour l'achèvement du CBTC. système d'ici 2022 et 215,7 millions de dollars sur les nouvelles voitures PA5 d'ici 2022. Les projets augmenteraient la fréquence des trains sur la ligne Newark-World Trade Center de 40% et sur les autres lignes de 20% aux heures de pointe.[153],[154],[155] Chaque train de la ligne Newark-World Trade Center aurait une longueur de neuf voitures. De plus, le quai de Grove Street serait prolongé vers l'est, à l'extrémité du boulevard Marin, et deux corridors transversaux supplémentaires seraient ajoutés à Exchange Place. La Port Authority allouerait également des fonds pour étudier la mise en œuvre de trains de 10 voitures. En septembre 2019, le service sur les lignes Newark—World Trade Center et Journal Square—33rd Street augmenterait de 10 percent pendant les heures de pointe, réduisant ainsi l'écart entre les trains de quatre à trois minutes[153].

Propositions d'extension à l'Aéroport de Newark[modifier | modifier le code]

Au milieu des années 2000, une extension de l’Aéroport international Liberty de Newark a de nouveau été envisagée, la Port Authority ayant alloué 31 millions de dollars à la réalisation d’une étude de faisabilité sur l’extension de PATH à 3,2 km (2 mi) de Newark Penn Station.[156] dont le coût était estimé à $500 millions; l'étude a commencée en 2012.[157] En septembre suivant, Crain's a annoncé que le gouverneur du New Jersey, Chris Christie, soutiendrait publiquement l'extension de PATH; son coût estimé avait atteint $1 milliard.[158] Christie a demandé à United Airlines, le plus gros opérateur de l'aéroport, d'envisager un vol pour l'aéroport international d'Atlantic City afin de faire avancer le projet[159].

La station d'aéroport international Newark Liberty, où le service PATH sera étendu à

En février 2014, le conseil des commissaires de la Port Authority a approuvé un plan du capital sur 10 ans qui comprenait l'extension de PATH à la station de l'aéroport international Newark Liberty de NJ Transit.[160],[161] L'alignement suivrait le Northeast Corridor existant à environ 1,6 km (1 mi) plus au sud de la station de l'aéroport de Newark, où une liaison avec AirTrain Newark est disponible.[162] À l'époque, la construction devait commencer en 2018 et durer cinq ans[163].

À la fin de 2014, des appels ont été lancés pour reconsidérer les priorités de financement de la Port Authority. L'extension PATH suivait le trajet du train existant reliant Manhattan à l'aéroport de Newark (sur les lignes Northeast Corridor Line et North Jersey de NJ Transit, ainsi que sur les services Keystone Service et Northeast Regional d'Amtrak). Par ailleurs, ni le tunnel Gateway, ni deux tunnels de train de banlieue qui viendraient compléter les tunnels de la North River sous Hudson River, ni le remplacement du Port Authority Bus Terminal vieillissant et surpeuplé de la Port Authority ne seraient pas financés.[164] En décembre 2014, le PANYNJ a attribué à HNTB un contrat de $6 millions sur trois ans pour réaliser une analyse des coûts de l'extension de l'aéroport de Newark[165].

Trois ans plus tard, le PANYNJ a publié son plan d'immobilisations décennal, qui prévoyait 1,7 milliard de dollars pour la prolongation. la construction devrait commencer en 2020 et être mise en service en 2025.[166],[167] Deux réunions publiques sur le projet ont eu lieu au début du mois de décembre 2017.[168] Une présentation lors de ces réunions a montré que la nouvelle station PATH comprendrait un parc-relais ainsi qu'un nouveau entrée de la station du quartier voisin de Dayton[169].

Operations[modifier | modifier le code]

Le PATH fonctionne 24 heures sur 24, sept jours par semaine. Pendant les heures normales, le PATH est composé de quatre lignes,[170] descendants directs des quatre services originaux de H&M.[25] Il existe trois terminus dans le New Jersey et deux à Manhattan. Chaque ligne est représentée par une couleur unique, qui correspond également à la couleur des lumières sur l'avant des trains. Le service de Journal Square ↔ 33rd Street (via Hoboken) est la seule ligne représentée par deux couleurs (jaune et bleu), puisqu'elle est la combinaison des services de Journal Square ↔ 33rd Street et de Hoboken ↔ 33rd Street[170].

Chaque ligne est représentée par une couleur unique sur les horaires et les cartes de service, qui correspond également à la couleur des feux de position situés à l'avant des trains. Le service Journal Square–33rd Street (via Hoboken) est la seule ligne représentée par deux couleurs (jaune et bleu), puisqu'il s'agit d'une combinaison nocturne, week-end/vacances des deux services de PATH situés au centre-ville, Journal Square–33rd Street et Hoboken–33rd Street. Aux heures de pointe, les trains circulent toutes les quatre à huit minutes. Toutes les stations PATH, à l'exception de Newark et Harrison, sont desservies par un train toutes les deux ou trois minutes, pour un service de pointe de 20 à 30 trains par heure[170].

En 2018, PATH a accueilli 81,7 millions de passagers. En juin 2019, le système était utilisé par plus de 283 000 passagers par jour de semaine. près de 105 000 par samedi; 75 000 par dimanche; et 94 000 par jour férié. La gare la plus fréquentée est le World Trade Center, dont la moyenne journalière est de 46 000 passagers, soit plus de 10 fois le trafic quotidien de Christopher Street, la gare la moins fréquentée. Le nombre de passagers en 2018 a diminué d’environ un million par rapport à 2017,[1] mais il s’agissait toujours d’un record pour l’opération PATH, ayant augmenté de 10 millions par rapport à 2013[171].

Malgré ce niveau de fréquentation, PATH est en déficit, perdant environ 400 millions de dollars par an. Certaines de ses récentes améliorations, notamment à Harrison, ont stimulé le développement local, mais elle ne peut en bénéficier directement, car la Port Authority se limite aux revenus générés par les redevances, les tarifs et les péages perçus. les taxes de vente, les impôts sur le revenu et les taxes foncières provenant du développement. En conséquence, ses coûts sont augmentés du fait de la nécessité de se conformer à la réglementation de la FRA. PATH est donc subventionné par la Port Authority à partir des excédents de ses aéroports et de ses ports de mer[171].

De juillet à octobre 2018, en raison de l'installation de PTC sur les Midtown Hudson Tubes, le service Journal Square–33rd Street (via Hoboken) a été suspendu pendant la plupart des fin des semaines.[172] Entre-temps, il a été remplacé par le Journal Square–World Trade Center (via Hoboken) et les services restaurés Journal Square–Hoboken, toutes les stations situées entre Christopher et Rue 33e étant fermées le week-end[148],[149].

Service[modifier | modifier le code]

Plan du PATH (service régulier).

Du lundi au vendredi entre 6 heures et 23 heures, les lignes du PATH sont :

Le plan du PATH les week-ends, la nuit et pendant les vacances.

De 23 heures jusqu'à 6 heure du matin du lundi au vendredi, et entre 19 heures 30 et 9 heures les week-ends et pendant les vacances, les lignes sont :

  • Newark ↔ World Trade Center
  • Journal Square ↔ 33rd Street (via Hoboken)

Avant 2006, les services Hoboken–World Trade Center et Journal Square–Rue 33e étaient offerts le samedi, le dimanche et les jours fériés de 9 h à 19 h 30. En avril 2006, ces services ont été définitivement interrompus et remplacés par le service Journal Square–Rue 33e (via Hoboken).[173] Pendant les heures creuses, les passagers souhaitant se rendre de Hoboken à Lower Manhattan devaient prendre le service Journal Square–Rue 33e (via Hoboken) pour Grove Street et être ensuite transférés dans le train Newark–World Trade Center[170].

PATH ne fonctionne normalement pas directement de Newark à Midtown Manhattan. Les passagers souhaitant se rendre de Newark à Midtown via PATH sont priés de rejoindre le service Journal Square-Rue 33e situé sur Journal Square ou Grove Street.[170] Cependant, après les attaques du 11 septembre et l'ouragan Sandy, des services spéciaux Newark – 33rd Street ont été mis en place pour compenser la perte totale du service dans le Lower Manhattan.[174],[124] Un service interne à Journal Square–Hoboken a également été mis en place après les attentats.[111] Les services Journal Square–Hoboken et Newark–Rue 33e institués après des attaques ont annulés en 2003[174].

De juillet à octobre 2018, à cause de l'installation de PTC sur les Midtown Hudson Tubes, le service Journal Square–Rue 33e (via Hoboken) a été suspendu pendant la plupart des fin des semaines.[175] Entre-temps, il a été remplacé par le Journal Square–World Trade Center (via Hoboken) et les services restaurés Journal Square–Hoboken, toutes les stations situées entre Christopher et la Rue 33ème étant fermées le week-end[148],[149].

Tarification[modifier | modifier le code]

En 2006, les tarifs du PATH sont :

  • Aller simple : 1,50 $ (argent comptant, MTA "Pay-Per-Ride" MetroCard ou billet PATH SingleRide - aucun escompte)
  • Aller-retour : 3,00 $ (MTA "Pay-Per-Ride" MetroCard ou billet PATH SingleRide - aucun escompte)
  • Billet de onze voyages : 15,00 $ (billet de PATH QuickCard seulement, soit 1,36 $ par voyage)
  • Billet de vingt voyages : 24,00 $ (billet de PATH QuickCard seulement, soit 1,20 $ par voyage)
  • Billet de quarante voyages : 48,00 $ (billet de PATH QuickCard seulement, soit 1,20 $ par voyage)
  • Personnes âgées : 1,00 $ par voyage

En 2018 le tarif pour un ticket single ride est de 2,75 $

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « 2019 PATH Monthly Ridership Report » [archive du ], sur pathnynj.gov, Port Authority of New York and New Jersey, (consulté le 14 octobre 2019)
  2. a b c d e et f (en) Fitzherbert, Anthony, « "The Public Be Pleased": William G. McAdoo and the Hudson Tubes », sur Electric Railroaders Association, nycsubway.org, (consulté le 14 août 2019)
  3. (en) « Why PATH Rides Are Free Today », sur City Room, (consulté le 24 avril 2018)
  4. (en) « Under the Hudson River by Tunnel About to Become a Reality; October 1 Will See the End of a Romance of Thirty-four Years' Struggle of Capital and Brains Against the Seemingly Insurmountable Obstacles of Nature. », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 24 avril 2018)
  5. a b c d e f g h i j k l m n et o Rails Under the Mighty Hudson, vol. 2, Fordham University Press, (lire en ligne)
  6. (en) « Twenty Men Buried Alive », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 22 avril 2018)
  7. (en) « Work On The Tunnel Resumed », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 22 avril 2018)
  8. Erreur de référence : Balise ref incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées burr
  9. (en) « The Hudson River Tunnel; Effort Making To Raise Sufficient Money To Complete It », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 22 avril 2018)
  10. (en-US) « Hudson Tunnel Open End To End », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 23 avril 2018)
  11. (en) The Subways and Tunnels of New York, John Wiley & Sons, , 372 p. (lire en ligne), p. 155–159
  12. (en-US) « $100,000,000 Capital for M'Adoo Tunnels », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 29 décembre 2017)
  13. a et b (en-US) « M'Adoo Subway Wins Fight For Franchise », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 16 août 2019)
  14. « $21,000,000 Company For Hudson Tunnels », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 24 avril 2018)
  15. (en) The Commercial & Financial Chronicle...: A Weekly Newspaper Representing the Industrial Interests of the United States, (lire en ligne)
  16. (en-US) « $100,000,000 Capital For M'Adoo Tunnels », sur The New York Times, 12 dßcembre 1906 (ISSN 0362-4331, consulté le 24 avril 2018)
  17. (en-US) « The Tunnel Construction of the Hudson and Manhattan Railroad Company », Proceedings of the American Philosophical Society, Philadelphia, American Philosophical Society, vol. 49, no 195,‎ , p. 164–187 (JSTOR 983892, lire en ligne)
  18. (en-US) The World Almanac and Encyclopedia, Press Publishing Company (The New York World)page=105, (lire en ligne)
  19. (en-US) « Under The Hudson By Train », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 24 avril 2018)
  20. (en-US) « Trolley Tunnel Open to New Jersey », (ISSN 0362-4331, consulté le 27 octobre 2008), p. 1
  21. a b c d e et f « Rails Under the Hudson Revisited – The Hudson and Manhattan », Electric Railroaders' Association Bulletin, vol. 58, no 9,‎ , p. 2–3, 6–7 (lire en ligne)
  22. (en-US) « To Extend Hudson Tunnel », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 19 juillet 2011), p. 6
  23. (en-US) « 40,000 Celebrate New Tubes' Opening », (ISSN 0362-4331, consulté le 24 avril 2018)
  24. (en-US) « Erie Commuters Held Up », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 19 juillet 2011), p. 1
  25. a b c d et e « Rails Under the Hudson Revisited – The Hudson and Manhattan », Electric Railroaders' Association Bulletin, vol. 58, no 7,‎ , p. 2–3, 5
  26. « Subway Station Not Closed », sur The New York Times,, (consulté le 23 août 2019), p. 6
  27. a et b (en-US) « M'Adoo Would Build A West Side Subway », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 19 juillet 2011), p. 10
  28. (en-US) « Open McAdoo Extension », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 19 juillet 2011), p. 10
  29. (en-US) « Improved Transit Facilities by Newark High Speed Line », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté en 19 juillet 2011 2011), p. XX2
  30. (en-US) « Tube Service to Newark », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 19 juillet 2011), p. 9
  31. (en-US) « Under the Hudson by Four Tubes Now », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 19 juillet 2011), p. 3
  32. « Another Ghost From Ground Zero's Past Fades Away », (consulté le 27 octobre 2008)
  33. (en-US) « McAdoo Co. May Use Pennsylvania Depot », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 19 juillet 2011)
  34. (en-US) « M'Adoo To Extend Hudson Tunnels », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 12 juin 2018)
  35. a et b (en-US) « Two New Subways Now Being Planned », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 24 avril 2018)
  36. (en-US) « M'Adoo Subway On To Grand Central », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 12 juin 2018)
  37. (en-US) « Inter-Tunnel Shaft In M'Adoo's Way », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 24 avril 2018)
  38. (en-US) « May Connect M'Adoo And Steinway Tubes », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté en 24 avril, 2018)
  39. (en-US) « M'Adoo Extension To Be Ready In 1911 », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 24 avril 2018)
  40. (en-US) « M'Adoo's Railroad Slow In Building », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 25 avril 2018)
  41. (en-US) « Hudson Tube Asks Delay », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 27 avril 2018)
  42. (en-US) « M'Adoo Ready To Run Triborough », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 26 avril 2018)
  43. (en-US) « Subway Contracts Solemnly Signed », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 11 janvier 2018)
  44. (en-US) « McAdoo Tunnel Extension: Lines to the Oranges and Montclair, with Mountain Tunnels, Projected », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 24 avril 2018)
  45. (en-US) « Travel Here Fell 13,000,000 », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 27 avril 2018)
  46. a et b (en-US) « H. & M. Fight to Win Riders A Long and Frustrating Haul », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 12 juin 2018)
  47. (en-US) « Hudson Tube Terminus At 33d St. Closes Today », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 26 avril 2018)
  48. (en-US) « Hudson Tube Opens Terminal Today », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 15 avril 2018)
  49. (en-US) « Tube Terminal to Reopen », sur The New York Times0, (ISSN 0362-4331, consulté le 15 avril 2018)
  50. (en-US) « New Station Open for Hudson Tubes », (ISSN 0362-4331, consulté le 19 juillet 2011), p. 35
  51. (en-US) « H.&M. Station To Close », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 27 avril 2018)
  52. (en-US) « Hudson Tubes File Bankruptcy Plea », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 27 avril 2018)
  53. (en-US) « Hudson Tube Deal On Tax Approved », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 3 septembre 2019)
  54. (en-US) « Subsidies Sought To Aid Commuting », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 30 avril 2018)
  55. (en-US) « Creditors Back Plan to Revamp Hudson and Manhattan Railroad », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 1er mai 2017)
  56. (en-US) « Tube Strike Ends With Pay Accord », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 30 avril 2018)
  57. (en-US) « Trains Run Again In Hudson Tubes », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 30 avril 2018)
  58. (en-US) « Port Unit Backs Linking Of H.&M. And Other Lines », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 1er mai 2017)
  59. a et b (en-US) « 2 States Agree On Hudson Tubes And Trade Center », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 30 avril 2018)
  60. (en-US) « Port Unit Sets Up Section For H.&M. », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 30 avril 2018)
  61. (en-US) « 2 States Agree On Hudson Tubes And Trade Center », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 1er mai 2017)
  62. (en-US) « Authority Trains Winning Plaudits », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 4 septembre 2019)
  63. (en-US) « Port Unit to Paint Stations of H. & M. On Taking Control », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 30 avril 2018)
  64. (en-US) « 162 Cars Ordered for Hudson Tubes », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 30 avril 2018)
  65. Erreur de référence : Balise ref incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées NYTimes-NewFleet-1965
  66. a et b (en-US) « PATH Aims to Grow into New Commuter Line », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 1er mai 2018)
  67. « The Biggest Foundation », The New Yorker,‎
  68. a et b (en-US) « A Section of the Hudson Tubes Is Turned Into Elevated Tunnel », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 9 avril 2018)
  69. « New PATH Station Opens Downtown », sur The New York Times, (consulté le 30 mai 2010), p. 74
  70. (en-US) « PATH Is Changing Link to Airport », The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 28 septembre 2017)
  71. (en-US) « First Step Taken on a Rail Link to Newark Airport », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté en 28 spetembre 2017)
  72. (en-US) « A PATH Extension Ordered By Byrne », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 28 septembre 2017)
  73. (en-US) « U.S. Cool To PATH Plainfield Extension », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 28 septembre 2017)
  74. (en-US) « U.S. Ready to Back Extension of PATH », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 28 septembre 2017)
  75. United States Trust Company of New York v. New Jersey, 431 U.S. 1 (1977)
  76. (en-US) « High Court Snags New PATH Link », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 28 septembre 2017)
  77. (en-US) « Byrne Drops Plan For Rail Extension », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 28 septembre 2017)
  78. a et b (en-US) « Full Impact of the Strike Against PATH Expected to Affect Commuters Today », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 1er mai 2018)
  79. (en-US) « Nixon Averts a PATH Strike By Creating Emergency Panel », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 1er mai 2018)
  80. « Bloated, Broke, and Bullied », sur city–journal.org, New Jersey On-Line, (consulté le 6 avril 2017)
  81. (en-US) « Walkout At PATH Enters 2d Month », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 1er mai 2018)
  82. (en-US) « Thousands Find a Way Downtown Via the PATH Route to Jersey », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 1er mai 2018)
  83. « PATH is back, at least for now », sur Yonkers Herald Statesman, (consulté le 15 juin 2018), p. 4
  84. (en-US) « PATH Is Struck After Talks Fail », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 15 juin 2018)
  85. a et b (en-US) « PATH Trains, Idle 81 Days in Strike, Rolling Again », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 15 juin 2018)
  86. (en-US) « Shuttle Bus a Poor Alternative To Commuters in PATH Strike; Hoboken Fires Delay Buses », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 15 juin 2018)
  87. Associated Press, « Tentative settlement reached on PATH strike », sur Nyack Journal News, (consulté le 15 juin 2018), p. 1
  88. « No Free Rides Business », Journal of New Jersey,‎
  89. (en-US) « Port Authority Plans Outlined », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 12 juin 2018)
  90. (en-US) « The Media Business: TV Ads Are Spreading To Subways and Malls », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 12 juin 2018)
  91. (en-US) « As Economy Changes, the Port Authority Must Overcome Its Own Image », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 12 juin 2018)
  92. (en-US) « For PATH, On-Time Record of 90 Percent », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 12 juin 2018)
  93. « PATH Port Authority Trans-Hudson », sur nycsubway.org, (consulté le 6 avril 2017)
  94. a et b (en-US) « PATH Takes Lesson From Storm's Close Calls », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 16 juin 2018)
  95. a et b (en-US) « PATH Back In Operation After Repairs », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331)
  96. (en-US) « Blast Hits Trade Center, Bomb Suspected; 5 Killed, Thousands Flee Smoke In Towers », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331)
  97. « Trade Center blast blamed on bomb », Greenfield Recorder, 27 février, 1993 (consulté le 15 juin 2018), p. 1
  98. « Now, the Cleanup, Work begins assessing the damage », Newsday, New York,‎
  99. (en-US) « PATH and Subway Service Is Being Restored », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331)
  100. « New Wash for PATH Cars », Pathways, vol. 25, no 3,‎ , p. 1, 3
  101. « New Exchange Place Entrance Improves Access to Station », Pathways, vol. 26, no 1,‎ , p. 1
  102. (en-US) « New Jersey Daily Briefing: Express PATH Service Begins », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 4 janvier 2018)
  103. (en-US) « PATH Trains Streamlined », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 4 janvier 2018)
  104. « Hoboken – WTC Weekend Direct Service Begins October 27 », Pathways, vol. 28, no 2,‎ , p. 1, 3
  105. (en-US) « A Day Of Terror: Schedules: Disruptions and Closings Are Expected to Continue », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 16 juin 2018)
  106. « Downtown Restoration Program – The Port Authority Of NY&NJ » [archive du ] (consulté le 22 octobre 2014)
  107. a et b (en-US) « Closed Since 9/11, a PATH Station Is Set to Reopen Today », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 4 janvier 2018)
  108. (en-US) « Port Authority Approves New PATH Station for Lower Manhattan », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 11 juin 2018)
  109. « PATH will be running two services: Hoboken to 33rd Street; and Newark to 33rd Street », sur panynj.gov, (consulté le 10 juin 2018)
  110. a b et c « PATH – A Subsidiary of The Port Authority of NY & NJ » [archive du ], sur panynj.gov, (consulté le 11 juin 2018)
  111. a et b « PATH Service Schedule for Thursday, 9/13/01 beginning at 6:00 a.m. », sur panynj.gov, Port Authority of New York and New Jersey, (consulté le 10 juin 2018)
  112. Patricia Bye, A Pre-event Recovery Planning Guide for Transportation, Transportation Research Board, (ISBN 978-0-309-28338-0)
  113. Erreur de référence : Balise ref incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées ERA-Bulletin-Dec2003
  114. « The path to a new PATH », sur downtownexpress.com, Community Media, (consulté le 10 juillet 2007)
  115. « A New Twist at the PATH Station », sur The New York Times, (consulté le 13 décembre 2016)
  116. Associated Press, « Christie: PATH trains out at least 7–10 days » [archive du ], sur The Wall Street Journal, (consulté le 13 juin 2018)
  117. « Hurricane Sandy: Live Updates », sur ABC News, American Broadcasting Company, (consulté le 24 septembre 2019)
  118. « Limited PATH Service Resumes Between Journal Square And Manhattan », sur CBS New York, (consulté le 30 avril 2018)
  119. « Statement Of PATH Engineers And Transit Expert On The Resumption Of PATH Service From Newark To 33rd Street Beginning Monday, November 12, 2012 », Port Authority of New York & New Jersey, (consulté le 30 avril 2018)
  120. « Maps & Schedule: PATH Partial Service Restoration » [archive du ], sur PATH, The Port Authority of New York & New Jersey (consulté le 18 novembre 2012)
  121. « PATH train repairs to cost $300M, with Hoboken station staying closed 'for weeks' » [archive du ], sur NorthJersey.com, (consulté le 2 octobre 2013)
  122. « Port Authority to Take Measures to Speed the Return of Service to Hoboken », The Port Authority of New York & New Jersey, (consulté le 25 septembre 2019)
  123. « Hoboken commuters' verdict: reopened PATH train service was 'flawless' », sur The Jersey Journal, (consulté le 20 décembre 2012)
  124. a et b « PATH Trains to Resume 24-Hour Service », sur The New York Times, (consulté le 30 avril 2018)
  125. « PATH Trains to Resume 24-Hour Service Tonight », The Port Authority of New York & New Jersey, (consulté le 11 février 2013)
  126. « Governors Christie and Cuomo Announce Full Restoration of PATH Service Between Hoboken and World Trade Center », The Port Authority of New York & New Jersey, (consulté le 25 septembre 2019)
  127. « 24-hour PATH service to 33rd St. restored for Jersey City, Hoboken, Newark riders », sur NJ.com,
  128. « World Trade Center's PATH station will close for 45 weekends for repairs », sur Curbed, (consulté le 3 janvier 2019)
  129. « Among the Hard Angles, a Few New Curves », sur The New York Times, (consulté le 13 juillet 2008)
  130. (en-US) « Imperfect already? », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 29 décembre 2017)
  131. « 'Awesome' new PATH station at World Trade Center opens Thursday », sur AM New York, (consulté le 7 mai 2015)
  132. a et b « Timeline of the Rebuilding Effort », sur World Trade Center, Port Authority of New York and New Jersey, (consulté le 19 décembre 2016)
  133. « The World's Most Expensive Train Station Opens Today », sur Fortune,
  134. « New York City's $4 billion World Trade Center Transportation Hub is finally open to the public », sur Business Insider, (consulté le 20 décembre 2016)
  135. « Port Authority Announces Opening of World Trade Center Transportation Hub », sur Port Authority of New York and New Jersey, (consulté le 29 janvier 2016)
  136. « New platforms, bathrooms open at $4B WTC transit hub », sur NJ.com, (consulté le 19 décembre 2016)
  137. « Governor Christie And The Port Authority Mark Ongoing Work On New $256 Million Harrison PATH Rail Station », sur www.panynj.gov, Port Authority of NY & NJ, (consulté le 13 janvier 2017)
  138. « Harrison unveils $75M PATH renovation plan », sur The Jersey Journal, (consulté le 18 décembre 2011)
  139. « New Harrison PATH station opens », sur News 12 New Jersey, (consulté le 31 octobre 2018)
  140. « The newest PATH station cost $256M to build. Here's what it offers. », sur NJ.com, (consulté le 1er novembre 2018)
  141. « Renovated Harrison PATH station set to open to the public », sur News 12 New Jersey, (consulté le 13 juin 2019)
  142. a et b « Siemens venture signs $321M PATH rail deal », sur Metro Magazine, (consulté le 24 juillet 2011)
  143. a et b « Good news, PATH riders. Your month of misery, long delays may end Monday. Here's why. », sur NJ.com, (consulté le 15 juin 2018)
  144. Erreur de référence : Balise ref incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées NJ.com-LastNewCar-2011
  145. a et b Erreur de référence : Balise ref incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées AP-PATHCars-2009
  146. « PATH resignalling deal confirmed » [archive du ], sur Railway Gazette (consulté le 1er octobre 2019)
  147. « PATH on track to finish positive train control installation by 2018 deadline », sur News 12 New Jersey, 12 janviers 2017 (consulté le 2 mars 2018)
  148. a b et c « Schedules », sur Port Authority of New York and New Jersey (consulté le 31 juillet 2018)
  149. a b et c « Stay on Track – PATH Weekend Closures–2018 », sur Port Authority of New York and New Jersey (consulté le 31 juillet 2018) Erreur de référence : Balise ref incorrecte : le nom « :26 » est défini plusieurs fois avec des contenus différents.
  150. « PATH Train Completes Crucial Safety Upgrade Before Deadline », sur Wall Street Journal, 31 novembre 2018 (consulté le 1er décembre 2018)
  151. « PATH introducing cellphone service to underground stations », sur NJ.com, (consulté le 12 novembre 2018)
  152. « PATH riders to lose weekend service on another line », sur NJ.com, (consulté le 12 novembre 2018)
  153. a et b Erreur de référence : Balise ref incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées :27
  154. « Port Authority announces plan to increase PATH capacity, reduce delays », sur ABC7 New York, (consulté le 21 juin 2019)
  155. « PATH will spend $1B to ease overcrowding, delays that mess up your commute », sur nj.com, (consulté le 21 juin 2019)
  156. « FY 2004–06 Transportation Improvement Program » (consulté le 2 octobre 2013)
  157. « Port authority to undertake study on extending PATH rail service to Newark Liberty International Airport », Port Authority of New York and New Jersey, (consulté le 1er octobre 2012)
  158. « Sources: Christie to back $1B PATH extension in Newark », sur Crain's, (consulté le 15 septembre 2013)
  159. « Mixed Signals on New PATH to the Airport », sur The Wall Street Journal, (consulté le 2 octobre 2013)
  160. « Port Authority Board Approves Historic $27.6 Billion 10-Year Capital Plan That Focuses The Agency On Its Core Transportation Mission », Port Authority of New York and New Jersey,
  161. « Port Authority plans to extend PATH to Newark airport », sur The Record, (consulté le 4 février 2014)
  162. « Port Authority Unveils Comprehensive, Proposed $27.6 Billion Capital Plan To Revitalize Region's Transportation Assets », Port Authority of New York and New Jersey, f4 février 2014 (consulté le 4 février 2014)
  163. « Construction on PATH airport extension to start in 2018 », sur NJ.com, (consulté le 22 octobre 2014)
  164. « Christie's Airport PATH Deal Undercuts Rail Tunnel, PA Bus Terminal Needs », sur NJ Spotlight, (consulté le 24 octobre 2014)
  165. « Port Authority hires firm to study PATH line extension to Newark Airport », sur The Star-Ledger, (consulté le 17 décembre 2014)
  166. « PANYNJ Proposed Capital Plan 2017–2026 », Port Authority of New York and New Jersey, (consulté le 6 octobre 2019), p. 38
  167. « What's the Plan for PATH Service to Newark Liberty Airport? », sur www.njspotlight.com (consulté le 4 octobre 2017)
  168. (en-US) « PATH extension to Newark airport set for public meetings this week », sur NJ.com, (consulté le 29 novembre 2017)
  169. « PATH Extension Project Public Scoping Meetings », Port Authority of New York and New Jersey,
  170. a b c d et e « PATH Timetable, Map and Guide », Port Authority of New York and New Jersey, (consulté le 30 avril 2018)
  171. a et b (en-US) « The PATH Train Loses $400 Million a Year. Why Keep Spending Billions on It? », sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le 2 janvier 2019)
  172. « What you need to know about PATH's new weekend closures », sur NJ.com, (consulté le 1er août 2018)
  173. « PATH Hoboken/World Trade Center Weekend Service Change Effective Sunday, April 9, 2006 » [archive du ], Port Authority of New York and New Jersey, (consulté le 30 avril 2018)
  174. a et b « INCREASED PATH SERVICE », New York Division Bulletin, Electric Railroaders Association, vol. 47, no 1,‎ , p. 1–2 (lire en ligne)
  175. « What you need to know about PATH's new weekend closures », sur NJ.com, (consulté le 1er août 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Portail du chemin de fer en Amérique du Nord
  • Portail des transports en commun
  • Portail de New York
  • Portail du New Jersey