Pilotes de haut-vol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher

Pilotes de haut-vol

Titre original High Flight
Réalisation John Gilling
Scénario Ken Hughes
Acteurs principaux
Sociétés de production Warwick Films
Pays d’origine  Royaume-Uni
Genre Drame
Sortie 1957
Durée 89 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Pilotes de haut-vol (High Flight) est un film dramatique britannique de 1957. Il est réalisé en Cinemascope par John Gilling, à la base de Cranwell de la Force aérienne royale (RAF). Ses principaux acteurs sont Ray Milland, Bernard Lee et Leslie Phillips. Le film reflète l'ambiance de la Guerre froide.

Sommaire

Synopsis

Un groupe d'aspirants pilotes arrive à la base de Cranwell de la RAF pour y suivre une formation de trois ans, destinée à en faire des pilotes de la RAF. Le groupe comprend Tony Winchester (Kenneth Haigh), qui fait une entrée mémorable en posant avec son avion civil, avec son amie à bord (Anne Aubrey), sur la piste de la RAF juste devant le De Havilland Vampire piloté par le Commandant Rudge (Ray Milland). Durant la Seconde guerre mondiale, le père de Winchester a été le supérieur de Rudge et est mort en protégeant la vie de ce dernier, qui avait désobéi à ses ordres. Roger Endicott (Anthony Newley) est le scientifique du groupe. Il espère créer une soucoupe volante fonctionnelle. Son modèle réduit télécommandé a des ennuis et finit par s'écraser sur une réception donnée par l'évêque (Ian Fleming).

Winchester est un individu au caractère difficile, qui éprouve du ressentiment envers Rudge, à cause du décès de son père durant la guerre. Il ne veut pas apprendre la signification de l'expression travail d'équipe, jusqu'au moment où il se retrouve accidentellement en train de survoler le territoire ennemi en Allemagne. Son appareil ayant été endommagé par la défense anti-aérienne, il est obligé de se poser en catastrophe[1]. Rudge l'exclut alors de l'équipe qui doit participer au meeting aérien de Farnborough[2]

Réalisation

Le film est tourné sur la base de Cranwell de la RAF, à Cranwell (Lincolnshire, Angleterre, Royaume-Uni)[3]. Il montre des Hawker Hunter du 43ème escadron de la RAF, basés à Leuchars en Écosse.

Réception du film par le public et la critique

Hawker Hunter

Le film reçoit un accueil très réservé de la critique, mais est un succès auprès du public. Il ressort sur les écrans en 1961[4]. En France, le film fait 1 110 900 entrées[2]

Classification[3] :

Fiche technique

En Italie, le film sort sous le titre Missili umani[1].

Distribution

De Havilland DH 115 Vampire

Dans le rôle de la femme de l'évêque, Nancy Nevinson fait, à 39 ans, sa première apparition au cinéma.

Notes

  1. a, b, c, d et e [1]
  2. a et b .[2]
  3. a, b, c, d, e, f et g [3]
  4. S. P. Mackenzie, British War Films, 1939-1945: The Cinema and the Services, p.155, Continuum International Publishing Group, 2001.

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

Liens externes

© Copyright Wikipedia authors - The articles gathered in this document are under the GFDL licence.
http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html