Pansard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Pansard

Le Pansard à l'entrée de La Londe-les-Maures

l'arrondissement de Toulon dans le Var
Caractéristiques
Longueur 14 km [1]
Bassin ?
Bassin collecteur le Maravenne
Débit moyen ? (La Londe-les-Maures) oued
Régime pluvial méridional
Cours
Source Source des Bastides au sud de la baisse des Châtaigniers (318 m)
· Localisation Pierrefeu-du-Var
· Altitude 169 m
· Coordonnées 43° 13′ 09″ N, 6° 12′ 17″ E
Confluence le Maravenne
· Localisation La Londe-les-Maures
· Altitude 1 m
· Coordonnées 43° 07′ 37″ N, 6° 14′ 40″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche ruisseau de la Maure
· Rive droite ruisseaux de l'Argentière et de Castelas
Pays traversés  France
Département Var
Arrondissement Toulon
Cantons Cuers, La Crau
Régions traversées Provence-Alpes-Côte d'Azur
Principales localités La Londe-les-Maures

Sources : SANDRE:Y4700560, Géoportail

Le Pansard est un petit cours d'eau du Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, affluent de rive droite du Maravenne, fleuve côtier Presque tout son cours est situé sur la commune de La Londe-les-Maures.

Géographie[modifier | modifier le code]

C’est le principal affluent du Maravenne avec lequel il conflue à proximité du hameau Les Bormettes. De 14 km de longueur[1], ll prend sa source dans la Forêt Domaniale des Maures (Canton des Vanades), à la limite de Pierrefeu-du-Var, à la source des Bastides au sud de la baisse des Châtaigniers (318 m), et à 169 m d'altitude[2].

Il est rapidement rejoint par le ruisseau de la Maure, en rive gauche puis, conjointement, par les ruisseaux de l’Argentière (2,5 km) et de Castelas (3,9 km), en rive droite[3]. De nombreux rus s’y déversent avant son confluent avec le Maravenne, à peu de distance de la mer, à 1 km d'altitude[4].

Communes traversées[modifier | modifier le code]

Dans le seul département du Var, le Pansard traverse deux communes[1] et deux cantons :

Soit en termes de cantons, le Pansard prend source dans le canton de Cuers et conflue dans le canton de La Crau, le tout dans l'arrondissement de Toulon.

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Pansard a deux affluents référencés :

Un parcours très divers[modifier | modifier le code]

Il traverse successivement les Vanades, le Pas du Cerf (au croisement de la Vallée des Borrels), le hameau Notre-Dame des Maures, et enfin traverse la ville le La Londe-les- Maures du Nord au Sud.

Le Pansard et le Maravenne constituent un réseau d’oueds aux cours irréguliers et imprévisibles. Ils sont bordés d’une ripisylve, faune et flore, aussi abondante que fragile.

Mines[modifier | modifier le code]

Vers 1875, Victor Roux redécouvre et développe à l'Argentière un filon de plomb et de zinc peut-être exploité dès l'Antiquité et sûrement au Moyen Âge. En 1881, il fonde la Société des Mines des Bormettes et l'exploitation des mines démarre dès 1885, créant de nombreux emplois[5].

Aménagements[modifier | modifier le code]

La commune le La Londe-les-Maures ne compte pas sur le Maravenne ni sur le Pansard pour son alimentation en eau mais plutôt sur le SIAEE ou Syndicat d'Alimentation en Eaux de l'Est de Toulon, et du canal de Provence en haute saison[6]. Une STEP ou station de traitement des eaux usées est en fonction aux Bormettes de 36 000 Equivalents habitants. Une deuxième STEP sur Valcros est en fonction pour 6 000 Equivalents habitants. L'assaisinement pluvial a nécessité l'aménagement de risbermes et de bassin d'orages car le Maravenne et le Pansard fonctionnent comme des oueds[6].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Pansard (Y4700560) » (consulté le 27 octobre 2013)
  2. Source du Pansard sur Géoportail (consulté le 27 octobre 2013).
  3. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 27 octobre 2013)
  4. Confluence du Pansard en rive droite du Maravenne sur Géoportail (consulté le 17 octobre 2012).
  5. « Les Bormettes, cœur historique de la Londe », sur www.ot-lalondelesmaures.fr (consulté le 27 octobre 2013)
  6. a et b « Commune de La Londe des Maures - 7b1 notice Prescription par DCM le 28 mars 2002 Arrêt par DCM le 27 juin 2012 », sur www.ville-lalondelesmaures.fr (consulté le 27 octobre 2013)
  • Portail des lacs et cours d’eau
  • Portail du Var
  • Portail de Provence-Alpes-Côte d’Azur