Pamela H. Smith

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Pour les articles homonymes, voir Smith.
Pamela H. Smith
Biographie
Naissance
(61 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Université Columbia, Pomona College, université de Claremont (en)
Membre de
The Renaissance Society of America (en)
British Society for the History of Science (en)
Society for the History of Technology (en)
History of Science Society
Société américaine d'histoire
Institut d'étude avancée (en) (-)
Fondation John-Simon-Guggenheim (-)
Distinction
Prix Pfizer ()

Pamela H. Smith (née le 30 novembre 1957) est une historienne des sciences australienne spécialisée dans les attitudes vis-à-vis de la nature dans l’Europe moderne (1350-1700), avec une attention particulière pour la connaissance de l’artisanat et le rôle des artisans dans la révolution scientifique.

Formation et carrière[modifier | modifier le code]

Smith a obtenu un baccalauréat universitaire de l'Université de Wollongong, en Nouvelle-Galles du Sud, Australie en 1979 (mention très bien) et un doctorat de l'Université Johns-Hopkins en 1991[1]. Smith est professeure Margaret et Edwin F. Hahn en sciences sociales, professeure d’histoire au Pomona College de 1990 à 2005 et directrice des études européennes à la Claremont Graduate University (en) de 1996 à 2003.

Elle est professeure d'histoire titulaire de la chaire Seth Low[2], directrice fondatrice du projet Making and Knowing Project[3], directrice fondatrice du Centre pour la science et la société[4] et présidente du comité des Presidential Scholars in Society and Neuroscience[5], tous à l'Université Columbia. Smith préside durant deux ans (2016-2018) la Renaissance Society of America (en)[6]. En 2014 elle est chercheuse en visite à l'Institut Max-Planck d'histoire des sciences à Berlin-Dahlem.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Pamela Smith est membre du Institut d'études avancées de Berlin (de), en 1994-1995[7]. Elle est également membres de la Société américaine d'histoire, l'American Association for Netherlandic Studies, l’History of Science Society, de Historians of Netherlandish Art, de la Frühe Neuzeit Interdisziplinär, de la Société britannique d'histoire des sciences (en), de la Renaissance Society of America, de la Société d'histoire de la technologie (en) et de la Société d'histoire de la metallurgie (en).

Sélection de publications[modifier | modifier le code]

  • (en) co-édité avec Christy Anderson, Anne Dunlop, The Matter of Art: Materials, Practices, Cultural Logics, c. 1250-1750, Manchester University Press, (ISBN 978-0-7190-9060-8)
  • (en) co-édité avec Amy Meyers et Harold J. Cook, Ways of Making and Knowing: The Material Culture of Empirical Knowledge, Centre de hautes études du Bard / University of Michigan Press, , 1re éd. (ISBN 978-0-4721-1927-1)
  • (en) en collaboration avec Benjamin Schmidt, Making Knowledge in Early Modern Europe: Practices, Objects, and Texts, 1400-1800, Chicago, University of Chicago Press, (ISBN 978-0-2267-6329-3)
  • (en) The Body of the Artisan: Art and Experience in the Scientific Revolution, Chicago, University of Chicago Press, (ISBN 978-0-2267-6423-8)
  • (en) co-édité avec Paula Findlen, Merchants and Marvels: Commerce, Science and Art in Early Modern Europe, New York, Routledge, (ISBN 978-0-4159-2816-8)
  • (en) The Business of Alchemy: Science and Culture in the Holy Roman Empire, Princeton, Princeton University Press, (ISBN 978-0-6911-7323-8)

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Pamela H. Smith » (voir la liste des auteurs).
  1. « Pamela H. Smith - Faculty - Department of History - Columbia University », History.columbia.edu (consulté le 13 mars 2017)
  2. (en-US) « Smith, Pamela H. | Department of History - Columbia University », history.columbia.edu (consulté le 12 septembre 2017)
  3. (en-US) « People », makingandknowing.org (consulté le 15 septembre 2017)
  4. (en-US) « The Center For Science & Society at Columbia University », The Center for Science & Society at Columbia University (consulté le 12 septembre 2017)
  5. (en-US) « Presidential Scholars in Society & Neuroscience - Columbia University », Columbia University: Presidential Scholars in Society and Neuroscience (consulté le 12 septembre 2017)
  6. « RSA Executive Board - Renaissance Society of America », www.rsa.org (consulté le 12 septembre 2017)
  7. « Pamela H. Smith, Ph.D. - Wissenschaftskolleg zu Berlin », www.wiko-berlin.de (consulté le 12 septembre 2017)
  8. (en) Pamela H. Smith, The Business of Alchemy: Science and Culture in the Holy Roman Empire, Princeton University Press, (ISBN 9781400883578, lire en ligne)
  9. Keith Tribe, « The Business of Alchemy: Science and Culture in the Holy Roman Empire. Pamela H. Smith », Isis, vol. 86, no 4,‎ , p. 647–648 (ISSN 0021-1753, DOI 10.1086/357349, lire en ligne)
  10. Helen Liebel-Weckowicz, « The Business of Alchemy: Science and Culture in the Holy Roman Empire, by Pamela H. Smith », Canadian Journal of History, vol. 30, no 1,‎ 1 de abril de 1995, p. 113–115 (ISSN 0008-4107, DOI 10.3138/cjh.30.1.113, lire en ligne)
  11. Allen G. Debus, « The Business of Alchemy: Science and Culture in the Holy Roman Empire (review) », Bulletin of the History of Medicine, vol. 70, no 1,‎ , p. 130–131 (ISSN 1086-3176, DOI 10.1353/bhm.1996.0027, lire en ligne)
  12. Ole Peter Grell, « SmithPamela H., The Business of Alchemy: Science and Culture in the Holy Roman Empire. Princeton: Princeton University Press, 1994. Pp. xii + 308. (ISBN 0-691-05691-9). £30.00, $45.00. PataiRaphael, The Jewish Alchemists: A History and Sourcebook. Princeton: Princeton University Press, 1994. Pp. xv + 617. (ISBN 0-691-03290-4). £29.95, $35.00. », The British Journal for the History of Science, vol. 29, no 1,‎ , p. 93–94 (ISSN 1474-001X, DOI 10.1017/S0007087400033914, lire en ligne)
  13. Mary Lindemann, « Review of The Business of Alchemy. Science and Culture in the Holy Roman Empire », Central European History, vol. 28, no 2,‎ , p. 237–240 (lire en ligne)
  14. « Past Winners of the Pfizer Award », Rethinking.asia (consulté le 13 mars 2017)
  15. « Pamela H. Smith »
  16. (en) « Edelstein Fellowship », Science History Institute (consulté le 27 mars 2018)
  17. « GRI Scholars (Getty Press Release) », www.getty.edu (consulté le 15 septembre 2017)
  18. (en) « New Directions Fellowships Recipients | The Andrew W. Mellon Foundation », mellon.org (consulté le 12 septembre 2017)
  19. (en) « Leo Gershoy Award Recipients | AHA », www.historians.org (consulté le 5 septembre 2017)
  20. « Kress Fellows 2007 »
  21. « Shelby Cullom Davis Center Fellows »

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de l’histoire des sciences