New York Times Co. v. United States

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

New York Times Co. v. United States, 403 U.S. 713 (1971)[1], est une décision de la Cour suprême des États-Unis sur le premier amendement de la Constitution des États-Unis qui a fait date. Le jugement autorise les journaux The New York Times et The Washington Post à publier les Pentagon Papers, alors classés secret, sans craindre d'être censurés ou punis par le gouvernement fédéral des États-Unis[1].

Le président des États-Unis Richard Nixon avait appliqué son autorité exécutive pour reporter la publication par le New York Times des documents classés secret en possession du journal. La cour a examiné la priorité de la liberté de presse, garantie par le premier amendement, sur l'exigence du secret réclamée par la branche exécutive du gouvernement. La Cour suprême a statué que le premier amendement protège le droit du New York Times de publier le matériel en sa possession[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1971, Les États-Unis sont engagés dans la guerre du Viêt nam depuis six ans. À ce moment, l'armée américaine compte 59 000 morts dans ses rangs et le gouvernement fédéral américain est continuellement critiqué par une grande partie de la population américaine. En 1967, le secrétaire à la Défense, Robert S. McNamara, commande « une histoire massive et secret défense du rôle des États-Unis en Indochine »[trad 1]. Daniel Ellsberg, qui a participé à l'élaboration du rapport, fuite 43 des 47 volumes rédigés, environ 7 000 pages, au journaliste Neil Sheehan (en) du New York Times en mars 1971. Par la suite, le journal commence à publier des articles sur les constats du rapport[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de la page de Wikipédia en anglais intitulée « New York Times Co. v. United States » (voir la liste des auteurs).

Citations originales[modifier | modifier le code]

  1. (en) « massive top-secret history of the United States role in Indochina »

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c New York Times Co. v. United States, 403 U.S. 713 (1971).  Cet article comprend des documents du gouvernement fédéral des États-Unis qui sont élevés dans le domaine public (en).
  2. (en) John T. Correll, « The Pentagon Papers », Air Force Magazine,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail du droit
  • Portail des États-Unis