Michel Bridenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michel Bridenne
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Michel Bridenne, né en 1946[1], est un dessinateur de presse et auteur de bande dessinée français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il entre à l'école nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris en 1968 pour devenir peintre, mais il délaisse ces études[2]. Il y est mmebre de la fanfare Otello[3]. Entré à Pilote à l'âge de 24 ans, il a collaboré à des journaux humoristiques, comme L'Écho des savanes, illustrant également VSD, Le Point, Télérama à partir des années 1970[4]. Il collabore aussi à Vélo magazine[réf. souhaitée], Lui, Que choisir, Siné hebdo...[5]. Il participe aussi en tant qu'illustrateur à Droit de réponse[6].

En parallèle à cette carrière dans le dessin de presse, Bridenne reçoit un accueil critique fravorable pour Saisons des amours[6], publié en deux volumes chez Glénat en 1983 et 1999.

Installé à Paris, le dessinateur se rend fréquemment dans le Gers[3]. Membre des Humoristes associés et citoyen d'honneur de Vic-Fezensac[7], il reçoit la médaille de la ville en 2016 des mains du maire[3]. Bridenne organise régulièrement dans cette commune une exposition de dessins d'humour pendant les fêtes de Pentecôte[2] et réalise les dessins lors du festival Tempo Latino depuis 1996[8] ; il participe en outre au salon de la caricature et du dessin de presse en 2004 à Marciac[2].

En 2008, il préside la huitième édition du festival Humour & Vigne de Jonzac[9]. Il dessine par ailleurs l'actualité de Collioure et ses travaux sont exposés dans la ville[5]. Toujours en lien avec la musique, ses dessins figurent dans le festival Fanf'Art en 2015[10].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Les 7 (sept) péchés capitaux ; illustré par Avoine, Barbe, Blachon, Bridenne, 1983
  • Saisons des amours, 1991, publié en Europe, au Japon et aux États-Unis
  • La cuisine lyonnaise illustrée, Glénat, 1997
  • Le vélo, éditions Glénat, 1997
  • Fièvre de printemps, Glénat, 1995

Références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité personne sur le site du catalogue général de la BnF
  2. a b et c La rédaction, « Michel Bridenne « dessinateur naturel » », Sud Ouest,‎
  3. a b et c La rédaction, « Michel Bridenne a reçu la médaille d'honneur de la ville », La Dépêche du Midi,‎
  4. Michel Bridenne, sur bdparadisio.com (consulté le 11 janvier 2011)
  5. a et b Claudine Lavail-Darder, « Michel Bridenne, l'art oseur, art osé », L'Indépendant,‎
  6. a et b (en) « Michel Bridenne », sur Comiclopedia,
  7. Colette Macintos, « L'amour se goûte sans modération », Sud Ouest,‎
  8. Sophie Noachovitch, « Bridenne croque le festival », Sud Ouest,‎
  9. Colette Macintos, « Humour et vigne. Un trait d'amour », Sud Ouest,‎
  10. La rédaction, « Fanf'Art au Vauban. Dessine-moi la musique », Le Télégramme,‎

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • C.L. et Michel Bridenne, « Nous répondrons aux sollicitations », Aujourd'hui en France,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la bande dessinée