Logiciel applicatif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher
OpenOffice.org Writer, un logiciel applicatif.

En informatique, le terme « application » désigne à la fois l'activité d'un utilisateur susceptible d'être automatisée et le logiciel qui automatise cette activité : le « logiciel applicatif »[1],[2].

Selon le grand dictionnaire terminologique, un « logiciel applicatif » (ou « logiciel d'application ») est un ensemble de programmes informatiques qui servent à aider un utilisateur à faire un certain travail. Les termes « logiciel applicatif », « application », ou « applicatif » (utilisé comme substantif dans le langage courant) peuvent également être employés.


Sommaire

Applications courantes

Applications qui «par définition» sont automatisées par informatique

Applications qui peuvent être automatisées par informatique

Technologie

Une « application de bureau » (« Desktop application » en anglais) est un logiciel applicatif qui affiche son interface graphique dans un environnement de bureau[3], il est hébergé et exécuté par l'ordinateur de l'usager. Cette technologie est apparue avec les premiers environnements de bureau en 1970.

Une application Web est un logiciel applicatif qui imite un site web et affiche son interface homme-machine dans un navigateur web. Le logiciel est hébergé par un serveur web transformé. Il est exécuté de facon partagée par les ordinateurs serveur et client (l'usager). Cette technologie est apparue dans les années 1990.

X Window System est un environnement de bureau créé en 1984, avec lequel peuvent s'afficher sur un ordinateur des applications de bureau hébergées et exécutées par un autre ordinateur.

L'usage d'un serveur de fichiers permet d'héberger sur un ordinateur donné les fichiers d'une application comme s'ils étaient hébergés par l'ordinateur de l'usager. Un serveur de fichier est typiquement utilisé pour héberger sur un ordinateur unique les fichiers d'une application utilisée par un ensemble d'usages qui ont chacun leur ordinateur personnel.

Les premières applications web avaient une ergonomie et une maniabilité moindre que les applications de bureau. Une « application web riche » (anglais Rich Internet Application) est par définition une application web qui a une ergonomie et une maniabilité équivalente à une application de bureau. La notion d'« application web riche » a été introduite par Macromedia en 2002.

Notes et références

  1. (en) Your dictionary, Application
  2. (en) Application Software
  3. (en) Desktop application, definition

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :


© Copyright Wikipedia authors - The articles gathered in this document are under the GFDL licence.
http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html