Liège-Bastogne-Liège 2013

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Liège-Bastogne-Liège 2013
Généralités
Course
99e Liège-Bastogne-Liège
Compétition
Date
Distance
261,5 km
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Équipes
25
Coureurs au départ
199
Coureurs à l'arrivée
148
Vitesse moyenne
39,411 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Meilleur grimpeur

La 99e édition de Liège-Bastogne-Liège a eu lieu le . Il s'agit de la 13e épreuve de l'UCI World Tour 2013. La course a été remporté en solitaire par l'Irlandais Daniel Martin (Garmin-Sharp) respectivement devant les Espagnols Joaquim Rodríguez (Katusha) et Alejandro Valverde (Movistar)[1],[2],[3],[4],[5],[6].

Martin, vainqueur du dernier Tour de Catalogne, s'impose pour la première fois lors d'un monument du cyclisme. Le Suisse Fabian Cancellara (RadioShack-Leopard) absent de la course conserve toutefois sa place de leader de l'UCI World Tour.

Présentation[modifier | modifier le code]

Ce Liège-Bastogne-Liège est la dernière des trois classiques ardennaises inscrites à l'UCI World Tour ainsi que le quatrième monument après Milan-San Remo, le Tour des Flandres et Paris-Roubaix. Elle se déroule une semaine après l'Amstel Gold Race et quatre jours après la Flèche wallonne. Cette classique est le plus souvent remportée par grimpeur voir un puncheur avec une arrivée en légère montée dans la commune d'Ans.

Parcours[modifier | modifier le code]

Le principal changement dans le parcours est le remplacement de la côte de la Roche-aux-faucons par la côte de Colonster[7],[8],[9],[10],[11],[12],[13],[14],[15].

Détail des côtes
Num Nom km Longueur (m) Pente moyenne km de l'arrivée
1 Côte de la Roche-en-Ardenne 70 2 800 6,2 % 191,5
2 Côte de Saint-Roch 116,5 1 000 11 % 145
3 Côte de Wanne 160 2 700 7,3 % 101,5
4 Côte de Stockeu (Stèle Eddy Merckx) 166,5 1 000 12,2 % 95
5 Côte de la Haute-Levée 172,5 3 600 5,7 % 89
6 Col du Rosier 185 4 400 5,9 % 76,5
7 Côte du Maquisard 197,5 2 500 5 % 64
8 Mont-Theux 208 2 700 5,9 % 53,5
9 Côte de La Redoute 223 2 000 8,8 % 38,5
10 Côte de Colonster 244,5 2 400 6 % 17
11 Côte de Saint-Nicolas 256 2 200 8,6 % 5,5

Équipes[modifier | modifier le code]

L'organisateur a communiqué une liste de sept équipes invitées le [16],[17]. 25 équipes participent à ce Liège-Bastogne-Liège - 19 ProTeams et 6 équipes continentales professionnelles :

UCI ProTeams
Nom de l'équipe Pays Code
AG2R La Mondiale France ALM
Argos-Shimano Pays-Bas ARG
Astana Kazakhstan AST
Blanco Pays-Bas BLA
BMC Racing États-Unis BMC
Cannondale Italie CAN
Euskaltel Euskadi Espagne EUS
FDJ France FDJ
Garmin-Sharp États-Unis GRS
Katusha Russie KAT
Lampre-Merida Italie LAM
Lotto-Belisol Belgique LTB
Movistar Espagne MOV
Omega Pharma-Quick Step Belgique OPQ
Orica-GreenEDGE Australie OGE
RadioShack-Leopard Luxembourg RLT
Saxo-Tinkoff Danemark TST
Sky Royaume-Uni SKY
Vacansoleil-DCM Pays-Bas VCD
Équipes invitées
Nom de l'équipe Pays Code
Accent Jobs-Wanty Belgique AJW
Europcar France EUC
Crelan-Euphony Belgique CRE
IAM Suisse IAM
Cofidis France COF
Topsport Vlaanderen-Baloise Belgique TSV

Favoris[modifier | modifier le code]

Au premier rang des favoris on citera le Belge Philippe Gilbert (BMC Racing)[18],[19],[20],[21], vainqueur en 2011, les Espagnols Alejandro Valverde (Movistar)[22], vainqueur en 2006 et 2008 et Joaquim Rodríguez (Katusha)[23], ainsi que le Tchèque Roman Kreuziger (Saxo-Tinkoff)[24] et le Colombien Sergio Henao (Sky)[25],[26].

Les meilleurs outsiders sont Enrico Gasparotto et Vincenzo Nibali (Astana)[27], Pierre Rolland (Europcar)[28], Christopher Froome (Sky)[29], Daniel Moreno (Katusha), Michał Kwiatkowski (Omega Pharma-Quick Step)[30], Nairo Quintana (Movistar), Bauke Mollema (Blanco), Daniel Moreno (Katusha)[31], Daniel Martin (Garmin-Sharp)[32], Jelle Vanendert (Lotto-Belisol)[33] et Simon Gerrans (Orica-GreenEDGE)[34],[35],[36],[37],[38].

Récit de la course[modifier | modifier le code]

25 équipes inscrivent 8 coureurs sauf la formation belge Topsport Vlaanderen-Baloise qui n'en compte que 7 ce qui fait un total de 199 coureurs au départ de la course[39].

Classement final[modifier | modifier le code]

Coureur Équipe Temps Points UCI
1 Daniel Martin (IRL) Garmin-Sharp en 6 h 38 min 07 s 100
2 Joaquim Rodríguez (ESP) Katusha + 3 s 80
3 Alejandro Valverde (ESP) Movistar 9 s 70
4 Carlos Betancur (COL) AG2R La Mondiale 9 s 60
5 Michele Scarponi (ITA) Lampre-Merida 9 s 50
6 Enrico Gasparotto (ITA) Astana 18 s 40
7 Philippe Gilbert (BEL) BMC Racing 18 s 30
8 Ryder Hesjedal (CAN) Garmin-Sharp 18 s 20
9 Rui Costa (POR) Movistar 18 s 10
10 Simon Gerrans (AUS) Orica-GreenEDGE 18 s 4

Prix des côtes[modifier | modifier le code]

Désormais, seul le coureur qui passe en tête d'une côte marquera des points[17].

Cycliste Équipe Points
1 Pirmin Lang IAM 3
2 Bart De Clercq Lotto-Belisol 3
3 Daniel Martin Garmin-Sharp 1
4 Rigoberto Urán Sky 1
5 Frederik Veuchelen Vacansoleil-DCM 1
6 Jakob Fuglsang Astana 1

Liste des participants[modifier | modifier le code]

Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ce Liège-Bastogne-Liège Pos Position à l'arrivée de la course
    Indique un maillot de champion national ou mondial,
suivi de sa spécialité
NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ de la course
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé la course HD Indique un coureur qui a terminé la course hors des délais
Astana
AST
Num Coureur Pos
1 Maxim Iglinskiy (KAZ) 21e
2 Jakob Fuglsang (DEN) 32e
3 Enrico Gasparotto (ITA) 6e
4 Francesco Gavazzi (ITA) 84e
5 Andriy Grivko (UKR) (Route) 62e
6 Alexey Lutsenko (KAZ) AB
7 Vincenzo Nibali (ITA) 23e
8 Simone Ponzi (ITA) AB
Cannondale
CAN
Num Coureur Pos
11 Moreno Moser (ITA) 124e
12 Stefano Agostini (ITA) AB
13 Damiano Caruso (ITA) 59e
14 Alessandro De Marchi (ITA) 25e
15 Michel Koch (GER) 142e
17 Daniele Ratto (ITA) 38e
18 Brian Vandborg (DEN) 116e
20 Cristiano Salerno (ITA) 137e
Europcar
EUC
Num Coureur Pos
21 Pierre Rolland (FRA) 24e
22 Yukiya Arashiro (JPN) 46e
23 Anthony Charteau (FRA) 108e
24 Cyril Gautier (FRA) 74e
25 Vincent Jérôme (FRA) AB
26 Davide Malacarne (ITA) AB
27 Kévin Réza (FRA) 96e
28 David Veilleux (CAN) AB
Sky
SKY
Num Coureur Pos
31 Christopher Froome (GBR) 36e
32 Sergio Henao (COL) 16e
33 Vasil Kiryienka (BLR) AB
34 David López García (ESP) 66e
35 Richie Porte (AUS) AB
36 Kanstantsin Siutsou (BLR) 98e
37 Jonathan Tiernan-Locke (GBR) AB
38 Rigoberto Urán (COL) 53e
BMC Racing
BMC
Num Coureur Pos
41 Philippe Gilbert (BEL) (Route) 7e
42 Brent Bookwalter (USA) 110e
43 Marcus Burghardt (GER) 70e
44 Steve Cummings (GBR) AB
45 Mathias Frank (SUI) 122e
47 Amaël Moinard (FRA) 76e
48 Greg Van Avermaet (BEL) 63e
50 Dominik Nerz (GER) 86e
Katusha
KAT
Num Coureur Pos
51 Joaquim Rodríguez (ESP) 2e
52 Giampaolo Caruso (ITA) 80e
53 Alexandr Kolobnev (RUS) 75e
54 Alberto Losada (ESP) 67e
55 Daniel Moreno (ESP) 52e
56 Yury Trofimov (RUS) 26e
57 Ángel Vicioso (ESP) 79e
58 Eduard Vorganov (RUS) (Route) 101e
Saxo-Tinkoff
TST
Num Coureur Pos
61 Alberto Contador (ESP) 57e
62 Mads Christensen (DEN) 102e
63 Roman Kreuziger (CZE) 125e
64 Karsten Kroon (NED) 109e
65 Nicolas Roche (IRL) 61e
66 Chris Anker Sørensen (DEN) 39e
67 Nicki Sørensen (DEN) 17e
68 Oliver Zaugg (SUI) 111e
RadioShack-Leopard
RLT
Num Coureur Pos
71 Andy Schleck (LUX) 41e
72 Matthew Busche (USA) 69e
73 Laurent Didier (LUX) (Route) 143e
74 Tony Gallopin (FRA) 29e
75 Ben Hermans (BEL) 82e
76 Benjamin King (USA) 138e
77 Maxime Monfort (BEL) 81e
78 Haimar Zubeldia (ESP) 43e
Omega Pharma-Quick Step
OPQ
Num Coureur Pos
81 Michał Kwiatkowski (POL) 92e
82 Gianluca Brambilla (ITA) AB
83 Kevin De Weert (BEL) 144e
84 Jérôme Pineau (BEL) 27e
85 Pieter Serry (BEL) 56e
86 Kristof Vandewalle (BEL) 133e
87 Julien Vermote (BEL) 99e
88 Carlos Verona (ESP) 91e
Garmin-Sharp
GRS
Num Coureur Pos
91 Ryder Hesjedal (CAN) 8e
92 Thomas Dekker (NED) 107e
93 Nathan Haas (AUS) 88e
94 Alex Howes (USA) AB
95 Michel Kreder (NED) 83e
96 Daniel Martin (IRL) 1er
97 Peter Stetina (USA) 42e
98 Fabian Wegmann (GER) (Route) 47e
Movistar
MOV
Num Coureur Pos
101 Alejandro Valverde (ESP) 3e
102 Andrey Amador (CRC) AB
103 Rui Costa (POR) 9e
104 Imanol Erviti (ESP) AB
105 Pablo Lastras (ESP) AB
106 Ángel Madrazo (ESP) AB
107 Nairo Quintana (COL) 50e
108 Giovanni Visconti (ITA) 54e
Blanco
BLA
Num Coureur Pos
111 Bauke Mollema (NED) 77e
112 Marc Goos (NED) AB
113 Paul Martens (GER) 55e
114 Lars Petter Nordhaug (NOR) 15e
115 Tom-Jelte Slagter (NED) 34e
116 Bram Tankink (NED) 78e
117 David Tanner (AUS) 131e
118 Laurens ten Dam (NED) 49e
Cofidis
COF
Num Coureur Pos
121 Daniel Navarro (ESP) 103e
122 Edwig Cammaerts (BEL) 141e
123 Jérôme Coppel (FRA) 118e
124 Christophe Le Mével (FRA) 71e
125 Luis Ángel Maté (ESP) 117e
126 Rein Taaramäe (EST) 123e
127 Tristan Valentin (FRA) 140e
128 Romain Zingle (BEL) 134e
Lampre-Merida
LAM
Num Coureur Pos
131 Damiano Cunego (ITA) 30e
132 Matteo Bono (ITA) AB
133 Davide Cimolai (ITA) AB
134 Manuele Mori (ITA) 68e
136 Michele Scarponi (ITA) 5e
137 Simone Stortoni (ITA) 136e
138 Diego Ulissi (ITA) 20e
139 Mattia Cattaneo (ITA) AB
FDJ
FDJ
Num Coureur Pos
141 Arnold Jeannesson (FRA) 45e
142 Sandy Casar (FRA) 106e
143 Pierrick Fédrigo (FRA) 35e
144 Alexandre Geniez (FRA) AB
145 Laurent Pichon (FRA) AB
146 Geoffrey Soupe (FRA) 113e
147 Benoît Vaugrenard (FRA) 11e
148 Arthur Vichot (FRA) 40e
IAM
IAM
Num Coureur Pos
151 Stefan Denifl (AUT) 22e
152 Matthias Brändle (AUT) 94e
153 Rémi Cusin (FRA) 104e
154 Jonathan Fumeaux (SUI) AB
155 Reto Hollenstein (SUI) 100e
156 Pirmin Lang (SUI) 130e
157 Alexandr Pliuschin (MDA) (Route) AB
158 Marcel Wyss (SUI) 64e
Lotto-Belisol
LTB
Num Coureur Pos
161 Jelle Vanendert (BEL) 18e
162 Gaëtan Bille (BEL) 139e
163 Bart De Clercq (BEL) 126e
164 Francis De Greef (BEL) 97e
165 Jurgen Van de Walle (BEL) 135e
166 Tosh Van der Sande (BEL) AB
167 Dennis Vanendert (BEL) 95e
168 Tim Wellens (BEL) AB
Euskaltel Euskadi
EUS
Num Coureur Pos
171 Samuel Sánchez (ESP) 37e
172 Igor Antón (ESP) 12e
173 Mikel Astarloza (ESP) 72e
174 Ion Izagirre (ESP) 87e
175 Gorka Izagirre (ESP) 90e
176 Egoi Martínez (ESP) 73e
177 Rubén Pérez (ESP) AB
178 Romain Sicard (FRA) 115e
AG2R La Mondiale
ALM
Num Coureur Pos
181 Rinaldo Nocentini (ITA) 14e
182 Romain Bardet (FRA) 13e
183 Carlos Betancur (COL) 4e
184 Mikaël Cherel (FRA) 60e
185 John Gadret (FRA) 31e
186 Ben Gastauer (LUX) AB
187 Blel Kadri (FRA) 85e
188 Matteo Montaguti (ITA) 120e
Accent Jobs-Wanty
AJW
Num Coureur Pos
191 Steven Caethoven (BEL) AB
192 Tim De Troyer (BEL) AB
193 Thomas Degand (BEL) AB
194 Jempy Drucker (LUX) AB
195 Jérôme Gilbert (BEL) AB
196 Will Routley (CAN) AB
197 Staf Scheirlinckx (BEL) AB
198 Nicolas Vogondy (FRA) 119e
Orica-GreenEDGE
OGE
Num Coureur Pos
201 Simon Gerrans (AUS) 10e
202 Michael Albasini (SUI) 51e
203 Simon Clarke (AUS) 58e
204 Michael Matthews (AUS) 128e
205 Christian Meier (CAN) 105e
206 Travis Meyer (AUS) 112e
207 Wesley Sulzberger (AUS) 89e
208 Pieter Weening (NED) 33e
Vacansoleil-DCM
VCD
Num Coureur Pos
211 Björn Leukemans (BEL) 28e
212 Thomas De Gendt (BEL) 132e
213 Sergueï Lagoutine (UZB) (Route) 44e
214 Pim Ligthart (NED) AB
215 Marco Marcato (ITA) 114e
216 Rob Ruijgh (NED) 129e
217 Rafael Valls (ESP) 48e
218 Frederik Veuchelen (BEL) 146e
Topsport Vlaanderen-Balosie
TSV
Num Coureur Pos
221 Sander Armée (BEL) AB
222
223 Sander Helven (BEL) AB
224 Pieter Jacobs (BEL) 127e
225 Eliot Lietaer (BEL) AB
226 Stijn Neirynck (BEL) AB
227 Preben Van Hecke (BEL) 147e
228 Arthur Vanoverberghe (BEL) AB
Argos-Shimano
ARG
Num Coureur Pos
231 Simon Geschke (GER) 19e
232 William Clarke (AUS) AB
233 Tom Dumoulin (NED) 121e
234 Patrick Gretsch (GER) AB
235 Yann Huguet (FRA) AB
236 Thierry Hupond (FRA) 145e
237 François Parisien (CAN) AB
238 Thomas Peterson (USA) AB
Crelan-Euphony
CRE
Num Coureur Pos
241 Joeri Bueken (BEL) AB
242 Sébastien Delfosse (BEL) 93e
243 Gilles Devillers (BEL) 148e
244 Reinier Honig (NED) AB
245 Egidijus Juodvalkis (LTU) AB
246 Christophe Prémont (BEL) AB
247 Klaas Sys (BEL) AB
248 Maxime Vantomme (BEL) 65e

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le patient irlandais », sur velochrono.fr,
  2. « Daniel Martin couronne le travail de Garmin », sur cyclismactu.net,
  3. « Martin poursuit la série des surprises », sur chroniqueduvelo.fr,
  4. « Liège-Bastogne-Liège 2013: L'Irlandais Daniel Martin (Garmin) au sommet », sur eurosport.fr,
  5. « Dan Martin, encore un outsider ! », sur lequipe.fr,
  6. « Daniel Martin remporte la Doyenne, Gilbert 7e », sur rtbf.be,
  7. « Pas de Roche aux Faucons pour Liège-Bastogne-Liège », sur rtbf.be,
  8. « Liège-Bastogne-Liège 2013 : Pas de Roche aux Faucons », sur eurosport.fr,
  9. « Le parcours de Liège-Bastogne-Liège », sur velochrono.fr,
  10. « Un dernier aller-retour pour la route », sur chroniqueduvelo.fr,
  11. « De Bastogne à la baston », sur velochrono.fr,
  12. « La Roche-aux-Faucons retiré du parcours », sur cyclismactu.net,
  13. « Tout savoir sur Liège-Bastogne-Liège », sur cyclismactu.net,
  14. « Gilbert promet du suspense », sur lequipe.fr,
  15. « Liège - Bastogne - Liège - Carte », sur rtbf.be,
  16. « Les 25 équipes confirmées », sur cyclismactu.net,
  17. a et b « Les vingt-cinq équipes engagées à la Flèche Wallonne et à Liège-Bastogne-Liège », sur rtbf.be,
  18. « Un drôle de favori », sur velochrono.fr,
  19. « Gilbert : "Un rêve de gagner en arc-en-ciel" », sur cyclismactu.net,
  20. « Gilbert avec Van Avermaet », sur lequipe.fr,
  21. « Gilbert: "Ce sera plus tactique" », sur rtbf.be,
  22. « Valverde : "Liège ? La Classique que je préfère" », sur cyclismactu.net,
  23. « Purito : "Motivé pour aller chercher un résultat" », sur cyclismactu.net,
  24. « Kreuziger, à l’improviste ! », sur chroniqueduvelo.fr,
  25. « Liège-Bastogne-Liège : Les favoris de la rédac », sur velochrono.fr,
  26. Robin Watt, « Qui domptera la Doyenne ? », sur chroniqueduvelo.fr,
  27. « Vincenzo Nibali : "Je peux gagner" », sur cyclismactu.net,
  28. « Rolland : "À moi de prendre mes responsabilités" », sur cyclismactu.net,
  29. « Sky : Les ardennaises, c’est pour maintenant ? », sur chroniqueduvelo.fr,
  30. « M. Kwiatkowski : "Je vais faire de mon mieux" », sur cyclismactu.net,
  31. « Moreno, avec l’aval du patron », sur chroniqueduvelo.fr,
  32. « Eric Van Lancker : "Dan' Martin est en grande confiance" », sur cyclismactu.net,
  33. « Vanendert : "Bonne condition" », sur cyclismactu.net,
  34. « Qui domptera la Doyenne ? », sur chroniqueduvelo.fr,
  35. « Cap vers l’inconnu », sur velochrono.fr,
  36. « Leukemans désigné leader », sur cyclismactu.net,
  37. « Liège-Bastogne-Liège : une "Doyenne" très ouverte », sur eurosport.fr,
  38. « Liège-Bastogne-Liège, la dernière chance pour Gilbert », sur rtbf.be,
  39. « La timeline de Liège-Bastogne-Liège », sur velochrono.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Portail du cyclisme
  • Portail des années 2010
  • Portail de la province de Liège
  • Portail de la province de Luxembourg