LeGuide.com Group

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher

LeGuide.com Group

Création 1998
Personnages clés Corinne Lejbowicz, Anne Samak de la Cerda
Action Euronext : ALGUI
Slogan Pour acheter moins cher, comparez
Siège social  Paris (France)
Direction Corinne Lejbowicz, CEO
Activité Site internet
Société mère LeGuide.com Group
Filiales LeGuide.com, choozen.com, dooyoo.com[1], Ciao.fr[2]
Effectif 107
Site web http://www.leguide.com
Fonds propres 37,5 M
Chiffre d’affaires 28,2 M (2011)[3]
en augmentation + 5,3 % AF 2011
Résultat net 0,5 M (2011)[4]
en diminution - 90 % AF 2011

LeGuide.com Group est une société éditrice de plusieurs sites web comparateurs de prix et guides d'achat dans plusieurs pays européens dont la France, l'Allemagne, l'Espagne, le Royaume-Uni, la Pologne, l'Italie ou les Pays-Bas et ce, sous différents noms de domaines.

LeGuide.com, est un guide de shopping pour les internautes : le site propose d’accompagner les internautes dans leur achat sur internet en leur permettant de comparer les prix selon les différents vendeurs.

Le site LeGuide.com est un opérateur français indépendant de moteurs de recherche shopping, de comparateurs de prix et de guides shopping en ligne. LeGuide.com Group ne vend pas de produits : il est une interface entre consommateur et marchand.

Sommaire

Historique et dates clés

1998 : Lancement de LeGuide.com — L’objectif de LeGuide.com est d’offrir aux internautes une sélection des meilleures offres économiques du web et des meilleurs sites marchands.

1999 : Le site intègre des services pour aider l’internaute dans son acte d’achat: newsletters hebdomadaires, médiation en cas de litige entre un internaute et un e-commerçant, un forum de consommateurs appelé « le Consoforum » des guides d’achats thématiques, etc.

2000 : La société fusionne avec Laventis[5] : un moteur de recherche et le comparateur de prix afin de consolider son modèle économique. Cette fusion a pour objectif d’apporter aux internautes un service supplémentaire : la comparaison de produits et de prix. 2000 est également l’année du rachat de webmarchand.com[6]; un annuaire des sites marchands.

2002 - 2003 : La société se lance dans une stratégie multi-sites et développe les sites de moteurs de recherche de produits : Lewebmarchand.com et LeGuide.net . Ceux-ci complètent l’offre proposée par le site LeGuide.com, lequel se définit comme un guide d’achat.

Entre 2004 et 2006 : LeGuide.com ouvre des sites en Allemagne, en Espagne, en Grande-Bretagne, puis en Pologne, en Italie et aux Pays-Bas

2006 : Introduction en bourse pour renforcer ses positions sur ses marchés et soutenir le développement européen[7]

2006 est aussi l’année de l’acquisition du site dooyoo.com, plateforme européenne se réclamant du « social shopping » c'est-à-dire d’échanges d’avis entre cyberconsommateurs sur les produits

2008 : Signature de la Charte des Comparateurs[8]: LeGuide.com ainsi que 6 comparateurs signent avec le soutien de la FEVAD et en présence d’Éric Besson, une charte afin de garantir la transparence et la pertinence des informations présentées au consommateur[9]

2011 : Lancement de l'application LeGuide.com[10] pour Iphone, puis pour tablettes et smartphones en 2012.

2012 : En mars 2012, LeGuide.com rachète le comparateur Européen Ciao[11], propriété de Microsoft[12]

Le 5 Juillet 2012, LeGuide.com lance le moteur de recherche shopping choozen.com afin de remplacer le site LeGuide.net.

Faits et chiffres clés

Fonctionnement du site

Le fonctionnement pour les internautes

Pour accéder aux produits et services recherchés, deux alternatives sont proposées par le site :

Il est également possible d’effectuer un filtrage des résultats selon des critères plus précis, tels que budget, délai de livraison, durée de garantie, popularité.

Le fonctionnement pour les e-commerçants

Le référencement simple

Les e-commerçants peuvent référencer gratuitement leurs produits en ligne en répondant aux trois critères suivants :

Les e-commerçants peuvent ainsi bénéficier des services suivants :

Le référencement prioritaire

Les e-commerçants peuvent aussi souscrire à une offre payante : ils procèdent au paiement par clic (CPC) sur leurs produits.

Le référencement « prioritaire » et payant permet aux e-commerçants d’avoir accès aux services suivants : • Présence des produits sur LeGuide.com, Webmarchand.com (et leurs déclinaisons européennes, si catalogue adapté) et sur le réseau de partenaires prestigieux.

Les e-commerçants disposent d’un extranet « espace marchands » dédié sur lequel ils pilotent leur présence sur LeGuide.com : fiche descriptive de leur site, mise à jour du catalogue et de l’animation commerciale et de leur fichier points de vente physiques.

Le coût par clic payé par les marchands pour chaque clic effectué sur LeGuide.com s’échelonnent ensuite entre 0,14€ et 0,30€ [17]

Des achats encadrés

LeGuide.com contrôle le processus de recherche et d’achat et ne référence que des produits dont les marchands respectent les dispositions du Code de la consommation[18] ainsi que la Charte LeGuide.com.

Cette dernière stipule notamment que tout site marchand partenaire doit disposer d’au moins deux moyens de paiements sécurisés. Les sites marchands référencés doivent également accepter les règles de la médiation mise en place par LeGuide.com.

En effet, en cas de litige non résolu entre un client et un e-commerçant, LeGuide.com fait intervenir un médiateur afin d’accompagner le client dans ses démarches auprès du site marchand.

Dimension internationale

LeGuide.com Group possède une activité dans 14 pays européens[19].

La société est aujourd’hui présente dans 14 pays européens :

Elle décline l’ensemble de ses fonctionnalités en 9 langues : le français, l’anglais, l’allemand, l’espagnol, l’italien, le néerlandais, le suédois, le danois et le polonais.

Notes et références

Références

  1. dooyoo sur leguide.com. Consulté le 18 mai 2012
  2. Robin Wauters, « Microsoft Says Goodbye To Ciao, Sells Online Shopping Guide To LeGuide.com » sur techcrunch.com, 21 décembre 2011. Consulté le 18 mai 2012
  3. LeGuide.com en croissance annuelle de 5,3% malgré Panda sur journaldunet.com, 20 janvier 2012. Consulté le 18 mai 2012
  4. ndenis78, « Résultat net part du groupe » sur boursorama.com, 06 mars 2012. Consulté le 18 mai 2012
  5. Frantz Grenier, Coralie Cathelinais, « LeGuide.com, comparaison de prix et aide à l'achat » sur 01net.com, 12 septembre 2000. Consulté le 18 mai 2012
  6. Mentions légales sur webmarchand.com. Consulté le 18 mai 2012
  7. Introduction en bourse de LeGuide.com S.A. sur Alternext d’Euronext Paris sur leguide.com, 7 juin 2006. Consulté le 18 mai 2012
  8. lescomparateurs, « Une charte déontologique pour les comparateurs de prix » sur lescomparateurs.com, 12 juin 2008. Consulté le 18 mai 2012
  9. Transparence, charte, confiance, comparateurs sur lefigaro.fr. Consulté le 18 mai 2012
  10. Christopher, « LeGuide.com lance son application shopping sur iPhone » sur blog.leguide.com, 4 mai 2011. Consulté le 18 mai 2012
  11. Ciao (site). Consulté le 18 mai 2012
  12. Jérôme G., « Microsoft cède Ciao à LeGuide.com » sur generation-nt.com, 24 mars 2012. Consulté le 18 mai 2012
  13. Gaël Lombart, « LeGuide.com affiche une croissance organique soutenue de 15,8 % au premier trimestre » sur ecommercemag, 3 mai 2012. Consulté le 21 mai 2012}
  14. Modèle:Idem
  15. Berit Block, Service presse Comscore, « En France les comparateurs de prix captent une proportion de consommateurs la plus importante d'Europe » sur Comscore, 21 septembre 2010. Consulté le 20 mai 2012
  16. Latribune.com, « LeGuide.com : Lagardère fait de la surenchère ! » sur Latribune.com, 5 juin 2012. Consulté le 5 juillet 2012
  17. Infographies : les comparateurs de prix en chiffres-clés sur frenchweb.com, 23 avril 2012. Consulté le 18 mai 2012
  18. Le code de la consommation sur Legifrance.com. Consulté le 21 mai 2012
  19. Qui sommes nous ? sur leguide.com. Consulté le 23 mai 2012

Liens externes

© Copyright Wikipedia authors - The articles gathered in this document are under the GFDL licence.
http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html