Laureline Amanieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Laureline Amanieux
Nom de naissance Laureline Jacquot
Naissance (41 ans)
Cognac, France
Activité principale
écrivain, réalisatrice
Auteur
Langue d’écriture français
Genres
Nouvelles, Essai, Poésie, Documentaire

Laureline Jacquot, connue sous le nom de Laureline Amanieux, est une écrivaine française, réalisatrice de documentaires, productrice et formatrice, née le à Cognac en France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille d'un père militaire, ancien pilote de chasse, et d'une mère professeur de mathématiques, Laureline Amanieux est docteur ès lettres (elle a fait sa thèse de lettres modernes à l'université de Paris X) et titulaire du CAPES. Elle a été enseignante en collège-lycée, puis au Cours de Civilisation Française de La Sorbonne, pour les étudiants étrangers à Paris. Elle a résidé à San Francisco, New York et Rome, lieux qui ont inspiré ses activités artistiques.

Ecrivain, auteur d'essais, de nouvelles littéraires et de poèmes publiés régulièrement en recueils et revues, elle a été journaliste en presse écrite chez Bayard presse, pour La Croix et le magazine MUZE, après avoir collaboré avec le BSCnews et le Magazine des livres (désormais le Salon Littéraire). Elle anime des séances ou conférences[1] sur la mythologie et le développement de la créativité (à partir du Voyage du héros théorisé par l'américain Joseph Campbell).

Elle écrit et réalise des documentaires audiovisuels, cinéma, web et des films institutionnels. De 2009 à 2017, elle a produit la Webtv Savoirchanger.org[2]. Depuis 2018, elle est productrice de documentaires pour Rétroviseur productions.

En tant que formatrice et consultante, elle enseigne l'écriture du documentaire et de la websérie documentaire en Universités et dans différentes structures comme la Maison du Film, la SCAM, le CIFAP ou l'école Les Mots, à Paris et en région, ou à travers sa propre structure[3].

Filmographie principale[modifier | modifier le code]

  • 2018 - 2019, Trance (90 min), coauteur de ce long métrage documentaire cinéma, en cours de réalisation.
  • 2018, Réparer la terre, sur les pas d'Eloïse (55 min)[4], co-réalisatrice, film soutenu par le Ministère de l'Agriculture, la Région des Pays de Loire, et par financement participatif[5], diffusé par Le Mans TV et en festivals.
  • 2017, Invitation au voyage sur ARTE, réalisatrice de sujets documentaires au Liban (3 × 13 min)[6].
  • 2016, Téléportation 2161[7], réalisatrice de cette websérie documentaire pour ARTE creative, sélectionnée au Hollyweb Festival et au Web Program International.
  • 2014, San Francisco, the city that knows how (62 min), co-réalisatrice de ce documentaire[8] primé au San Francisco film awards en 2015[9], et sélectionné au festival AMERICA de Vincennes.
  • 2012, Amélie Nothomb, une vie entre deux eaux, auteur de ce documentaire[10] (52 min), pour la collection Empreintes de France 5[11], sélectionné au festival FIFA (Canada), à l'ISELP (Belgique), à Images en Bibliothèques et d'autres...

Œuvre publiée[modifier | modifier le code]

  • Cinq poèmes publiés dans l'anthologie du groupe Poesievive, épuisé, éditions du Club des poètes, sous la direction de Jean-Pierre Rosnay, 2000.
  • Citadelle, recueil de poèmes en prose, épuisé, collection des Carnets du Club des poètes, sous la direction de Jean-Pierre Rosnay, 2000.
  • «Poésie et citoyenneté», dans Éduquer à la citoyenneté, UNAPEC, séquence de formation, sous la direction de Rolande Hatem, 2002.
  • Entretien audio avec Amélie Nothomb, éditions Autrement dit, Belgique, 2007, téléchargeable sur le web et en parution CD, novembre 2009.
  • Amélie Nothomb, l’éternelle affamée, Paris, Albin Michel, 2005 (ISBN 2226155929).
  • Le récit siamois. Identité et personnage dans l'œuvre d'Amélie Nothomb, Albin Michel, Paris, 2009, d'après sa thèse.
  • Ce héros qui est en chacun de nous, la puissance des mythes, Paris, Albin Michel, collections Clés, 2011 (repris au Club Clés 2011, puis aux éditions France Loisirs en 2012)[12]
  • Mat Hennek et le portrait des âmes, Paris, éditions Galerie 64bis, 2011, catalogue d'exposition photographique traduit en anglais et en allemand[13].
  • Une vie positive, s'ouvrir à la force bénéfique des mythes, Paris, Payot, 2012[14].
  • Un ange passe, texte pour l'anthologie de l'Almanach insolite, éditions Mines de Rien, 2014.
  • La Nuit s'évapore, recueil de nouvelles, édition indépendante sur amazon (ebook et livre broché), 2017, finaliste du Jury Amazon au Salon du Livre de Paris et sélectionné pour Le Mois des Indés en 2017.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Laureline Amanieux, « Les différentes fonctions des mythes », (consulté le 12 décembre 2017)
  2. « WebTV Savoirchanger »
  3. « Écrire un Documentaire, site des formations de Laureline Amanieux », sur Écrire un Documentaire (consulté le 28 octobre 2017)
  4. Laureline Amanieux et Sonja Bertucci, « Réparer la terre, Trailer », (consulté le 4 octobre 2018)
  5. (en-US) « "Réparer la terre", le film / Healing the Earth, movie 52' », sur Kickstarter (consulté le 4 octobre 2018)
  6. « Liban, le voyage mystique de Nerval, par Laureline Amanieux - Invitation Au Voyage | ARTE », sur ARTE (consulté le 4 octobre 2018)
  7. « Téléportation 2161 | ARTE Creative, réalisée par Laureline Amanieux, co-écrit avec Paul-Hervé Berrebi » (consulté le 18 août 2016)
  8. Laureline Amanieux et Luca Chiari, « Extrait 1, San Francisco, documentaire », (consulté le 4 octobre 2018)
  9. « SFfilmawards »
  10. Film complet de Laureline Amanieux et Luca Chiari, « Amélie Nothomb, une vie entre deux eaux », (consulté le 4 octobre 2018)
  11. France 5, documentaire [1]
  12. «Laureline Amanieux nous invite à mieux comprendre ces histoires parfois millénaires, et à partir à la conquête du héros qui sommeille en chacun de nous», Psychologies magazine, juillet 2011.
  13. http://www.64bis.com/Pdf/DP_Mat_Hennek-The2Circles.pdf
  14. «Dans Une vie positive, s'ouvrir à la force bénéfique des mythes, Laureline Amanieux présente les récits mythologiques comme des guides d'épanouissement personnel, tout en se référant à des témoignages concrets» Psychologies magazine, mai 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la littérature française