L'Année du loup-garou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher
L'Année du loup-garou
Auteur Stephen King
Genre Roman
Version originale
Titre original Cycle of the Werewolf
Éditeur original Land of Enchantment
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine  États-Unis
Lieu de parution original États-Unis
Date de parution originale novembre 1983
ISBN original 978-0-9603828-2-8
Version française
Traducteur François Lasquin
Lieu de parution Paris
Éditeur Albin Michel
Date de parution 4 mars 1986
Type de média Livre papier
Dessinateur Bernie Wrightson
Nombre de pages 127
ISBN 2226021272

L'Année du loup-garou est un roman court de Stephen King paru en 1983. Dans l'édition originale, l'œuvre comporte des illustrations de Bernie Wrightson. Ce roman se divise en douze chapitres, un pour chaque mois de l'année calendaire.

Sommaire

Synopsis

Au creux des profondes forêts du Maine, la petite ville de Tarkers Mills héberge un étrange habitant. Derrière les plaintes du vent, des grondements de fauve mêlés à des échos de voix humaine se font entendre. La bête est là, et attend le bon moment pour frapper. Un drame survient en janvier, sous la lueur glacée de la pleine lune. Le premier hurlement d'effroi et de douleur d'une longue série déchire la nuit : celui d'Arnie Westrum, garde-ligne aux Chemins de fer. Les victimes humaines et animales se succèdent tout au long de cette Année du loup-garou, jusqu'à ce qu'un héros bien particulier en vienne à bout.

Naissance de l'œuvre

En 1979, l'éditeur de Land of Enchantment Press Christopher Zavisa commande à Stephen King, une série de petites vignettes de 500 mots, illustrées ensuite par l'artiste Bernie Wrightson. L'auteur s'y attèle. N'étant pourtant pas un grand amateur de lycanthropie, il décide de ne pas en rester là : les vignettes deviennent des chapitres, le calendrier illustré prend forme dans un livre.

La nouvelle originale paraît en 1983 et comprend certaines tonalités religieuses et mystiques. Le Bien triomphe du Mal, dans une tournure un peu particulière : le Mal (le loup-garou) est en fait un homme d'église, frappé par un sort inexplicable. Le Bien est incarné par un jeune garçon handicapé porté en héros de l'histoire, plus vulnérable que n'importe quel autre personnage.

La version française L'Année du loup-garou est sortie en 1986 aux éditions Albin Michel, sous la plume du traducteur François Lasquin. Une version de poche existe depuis 1990 chez l'éditeur J'ai lu, qui comprend notamment le script original de l'adaptation cinématographique réalisée en 1985 sous le titre de Peur bleue (Silver Bullet).

Dédicace

Cette nouvelle rend hommage à l'auteur David Grubb : « À la Mémoire de David Grubb et de tous les illuminés ainsi qu'aux passionnés de littérature fantastique ».

Chronologie

Références à d'autres œuvres

La cinquième victime de L'Année du loup-garou, tuée en mai n'est autre que Clyde Corliss. Ce personnage a vu le jour en 1975, dans le second roman de Stephen King, Salem. Après avoir échappé aux vampires de Jerusalem's Lot, Corliss rejoint la bourgade de Tarkers Mills. C'est ici qu'il est finalement tué par le loup-garou.

Adaptations

Le roman a été adapté au cinéma par Daniel Attias sous le titre de Peur bleue, (Silver Bullet en version originale), à partir d'un script écrit par Stephen King lui-même. Le film, assez fidèle à la nouvelle, met en scène Corey Haim, Gary Busey et Terry O'Queen. Produit par Dino De Laurentiis, il est sorti en 1985.

Liens externes


© Copyright Wikipedia authors - The articles gathered in this document are under the GFDL licence.
http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html