Kim Mestdagh

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Pour les articles homonymes, voir Mestdagh.

Kim Mestdagh
Fiche d’identité
Nationalité Belgique
Naissance (29 ans)
Ypres
Taille 1,80 m (5 11)
Situation en club
Club actuel Flammes Carolo
Poste arrière
Carrière universitaire ou amateur
2008-2012 Rams de Colorado State
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2017-2018
2018-2019
2019-2020
CD Zamarat
Royal Castors Braine
Castors Braine
Flammes Carolo
Charleville
Un. du Proche-Orient
Salamanque
Çukurova
Flammes Carolo
?
?
14,8
10,4
09,8[1]
?
?
?
en c.
Sélection en équipe nationale **
Belgique

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Kim Mestdagh, née le à Ypres (Belgique), est une joueuse belge de basket-ball évoluant au poste d'arrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

À l'âge de 25 ans, après deux doublés consécutifs coupe et championnat avec Braine (14,8 points de moyenne, 3,6 rebonds et 2,6 passes décisives en Eurocupe), elle annonce rejoindre le championnat de France aux Flammes Carolo en avril 2015[2]. En 2017-2018, elle signe pour le club turc de Université du Proche-Orient (Yakin Dogu), mais elle n'y trouve qu'un temps de jeu réduit et rejoint Salamanque dès le mois de novembre 2017[3] et finit la saison championne d'Espagne[4].

En 2018-2019, elle rejoint un autre club turc, Çukurova, qui n'est défait qu'en finale, puis à l'été 2019, elle fait son retour avec les Flammes Carolo[5].

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Sélectionnée avec l'équipe nationale — entraînée par son père Philip Mestdagh — pour le championnat d'Europe 2017, elle offre à la Belgique sa première médaille continentale avec le bronze, qualificative pour la Coupe du monde 2018 : « Personne n’y croyait. Notre équipe encore moins. On savait qu’on avait du talent, des grandes joueuses mais on ne savait pas comment on allait jouer dans un tournoi comme celui-ci. On ne savait pas comment on allait réagir face à la pression mais on a grandi au fur et à mesure du tournoi et on termine avec un match comme ça qui vaut la médaille : c’est génial[6] ». Lors de la Coupe du monde 2018, elle aligne des statistiques de 16,2 points par match[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sélection nationale
Club
  • Championne de Belgique en 2014 et 2015
  • Vainqueure de la Coupe de Belgique en 2014 et 2015
  • Championne d'Espagne en 2018

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Kim Mestdagh », basketlfb.com (consulté le 26 juin 2017)
  2. Christian Detroz, « Kim Mestdagh (Castors Braine) rejoint Charleville-Mézières », basketfeminin.com, 23 avrikl 2015 (consulté le 26 juin 2017)
  3. « Kim Mestdagh rejoint Salamanque (Espagne) #basketbelgium #basketbelgië », sur basketinbelgium.be, (consulté le 16 mai 2019)
  4. J. Br., « Kim Mestdagh est championne d'Espagne », sur dhnet.be, (consulté le 16 mai 2019)
  5. a et b Gabriel Pantel-Jouve, « KIM MESTDAGH DE RETOUR À CHARLEVILLE-MÉZIÈRES », bebasket.fr, (consulté le 16 mai 2019)
  6. G. Zidda et P. Lambert avec Pierre Capart, « Kim Mestdagh: "On peut espérer devenir comme l'Espagne dans quelques années" », rtbf.be, (consulté le 26 juin 2017)
  7. Thibaut Lasser, « Euro 2017 : La Belgique en bronze pour la première fois de son Histoire ! », postup.fr, (consulté le 26 juin 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail du basket-ball
  • Portail de la Belgique