Jules Piel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pour les articles homonymes, voir Piel.

Jules Piel, né le à Paris dans le 18e arrondissement[1] et mort le à Orléans[1], est un dessinateur et un graveur de billets de banque et timbres-poste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étudiant à l'école Estienne, dans laquelle il est l'élève d'Henri-Joseph Dubouchet, il entre ensuite aux Beaux-Arts de Paris, où il a pour maître Jules Jacquet.

Deuxième second grand prix de Rome en taille douce en 1908 et premier grand prix en 1910[2], il réside à Rome à la Villa Médicis[3] jusqu'à sa mobilisation en 1914. Après la guerre, il y retourne finir ses études jusqu'en 1920.

Le , il épouse à Paris, 16e arrondissement, Madeleine Marguerite Edmée Pouré[1].

Chevalier en 1937, puis officier de la Légion d'honneur en 1947, il est fait commandeur de l'ordre national du Mérite en 1976.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il réalise de nombreux timbres, comme graveur ou comme dessinateur, des billets de banque, des gravures, des illustrations de livres ...

Timbres[modifier | modifier le code]

Billets de banque[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Archives numérisées de Paris, acte de naissance, 18e arr., registre V4E 5049, acte no 4179 du 3 octobre 1882 - mentions de mariage et décès
  2. « Notice Piel Jules », sur www.ensba.fr
  3. Pensionnaires depuis 1666 Jules Piel sur le site de l'Académie de France à Rome
  4. « L’image ethnographiquele timbre-poste colonial français africain de 1920 à 1950 par David Scott (Illustration 25) », sur www.erudit.org
  5. a, b, c et d « Marianne 2004 Les visages de la République », sur www.assemblee-nationale.fr
  6. « Bon à tirer du timbre-poste Rugby. Création de Raoul Serres et Jules Piel, 1956 - Collection Musée de La Poste, Paris », sur ladressemuseedelaposte.com
  • Portail de la philatélie
  • Portail de la gravure et de l'estampe
  • Portail de la numismatique