Jim Hagedorn

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Pour les articles homonymes, voir Hagedorn.

Jim Hagedorn

Portrait officiel de Hagedorn au Congrès.
Fonctions
Représentant des États-Unis
En fonction depuis le
(4 mois et 18 jours)
Circonscription 1er district du Minnesota
Prédécesseur Tim Walz
Biographie
Nom de naissance James Lee Hagedorn
Date de naissance (56 ans)
Lieu de naissance Blue Earth (Minnesota, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Père Tom Hagedorn
Diplômé de Université George Mason
Site web hagedorn.house.gov

James Lee Hagedorn dit Jim Hagedorn, né le à Blue Earth (Minnesota), est un homme politique américain. Membre du Parti républicain, il est élu pour le Minnesota à la Chambre des représentants des États-Unis depuis 2019.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Hagedorn grandit dans une ferme à Truman dans le Minnesota[1]. Son père Tom Hagedorn est élu à la Chambre des représentants des États-Unis dans les années 1970 et 1980[2].

Après avoir travailler pour le député Arlan Stangeland (en) à la fin des années 1980, Hagedorn rejoint le Département du Trésor à Washington[2].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Hagedorn regagne son Minnesota natal en 2009. L'année suivante, il se porte candidat à l'investiture républicaine, sans succès, lors des élections législatives[2]. En 2014, il se présente à nouveau dans le 1er district du Minnesota, une circonscription plutôt modérée[3] et légèrement favorable aux républicains[2] du sud de l'État. Il décroche la nomination républicaine en battant Aaron Miller, soutenu par le Parti, lors de la primaire[2]. Il perd cependant l'élection générale face au démocrate sortant Tim Walz, qui rassemble 54 % des suffrages[3]. Deux ans plus tard, lors des élections de 2016, il obtient à nouveau l'investiture républicaine. Il est défait d'extrême justesse par le sortant, qui remporte l'élection de moins d'un point[4]. Le même jour, Donald Trump remporte le district avec 15 points d'avance sur Hillary Clinton[4].

Hagedorn se présente encore en 2018 alors que Walz est candidat au poste de gouverneur. Il fait campagne sur son soutien au président Trump, qui vient faire un meeting dans la circonscription. Des millions de dollars sont dépensés dans son duel face au vétéran démocrate Dan Feehan. Les républicains considèrent alors sa victoire comme nécessaire pour garder le contrôle de la Chambre des représentants[4],[5]. Hagedorn est finalement élu représentant de justesse, avec 1 300 voix d'avance sur 300 000 bulletins[6].

Positions politiques[modifier | modifier le code]

Hagedorn est un républicain conservateur, connu pour ses positions anti-immigration[1]. Dans une interview au MinnPost en 2018, il se déclare « pro-vie, pro-armes, et pro-Dieu »[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Trey Mewes, « Feehan, Hagedorn vie to replace Walz », sur mankatofreepress.com, (consulté le 15 mars 2019).
  2. a b c d et e (en) Corey Mitchell, « Jim Hagedorn faces an uphill battle against Tim Walz », sur startribune.com, (consulté le 15 mars 2019).
  3. a et b (en) Glen Olson, « Minnesota's 1st Congressional District: Incumbent Walz barely ahead of surging Hagedorn », sur lacrossetribune.com, (consulté le 15 mars 2019).
  4. a b c et d (en) Sam Brodey, « The race in Minnesota’s 1st Congressional District is either about politics or personality — depending on which candidate you ask », sur minnpost.com, (consulté le 15 mars 2019).
  5. (en) Elena Schneider, « GOP zeroes in on Minnesota in fight for House control », sur politico.com, (consulté le 15 mars 2019).
  6. (en) Mark Steil, « First District voters stuck with Trump to elect Hagedorn », sur mprnews.org, (consulté le 15 mars 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la politique aux États-Unis
  • Portail du Minnesota