Jean-Luc Parodi

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
 Pour les autres membres de la famille, voir famille Parodi.
Pour les articles homonymes, voir Parodi.
Jean-Luc Parodi
Fonction
Secrétaire général
Association française de science politique
-
Biographie
Naissance
(82 ans)
Paris
Nationalité
Formation
Activité
Père
Autres informations
Directeur de thèse
Distinction

Jean-Luc Parodi, né à Paris le , est un politologue français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Luc Parodi est le fils d'Alexandre Parodi.

Formation[modifier | modifier le code]

Il est diplômé de l’Institut d'études politiques de Paris[Quand ?] et docteur en science politique (1973)[1].

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

  • 1964 : attaché de recherche.
  • 1965-1983 : maître de conférences.
  • 1973 : chargé de recherche.
  • 1982 : maître de recherche.
  • 1982-1984 : directeur de séminaire à l’École polytechnique.
  • 1983-1985 : directeur de séminaire à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 1985-2001 : enseigne à l’IEP de Paris.
  • 1987 : directeur de recherche.
  • 2002 : directeur émérite de recherche au CEVIPOF.
  • 2000-2006 : président du conseil d’administration de l’IEP de Rennes.

Autres activités[modifier | modifier le code]

Responsable avec Olivier Duhamel de la collection « Recherches politiques » aux Presses universitaires de France, il la délocalise en 1993 aux éditions du Seuil après la nomination de Pascal Gauchon à la tête de la collection « Major »[2].

Il est également conseiller pour les études politiques à l’Ifop depuis 1982.

Décorations[modifier | modifier le code]

Jean-Luc Parodi est officier de la Légion d'honneur[3].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • La Vie économique et sociale de la nation, avec Jacques Lautman et Guy Triolaire (1969)
  • La Constitution de la Cinquième République, avec Olivier Duhamel (1985)
  • L'Hérédité en politique, avec Claude Patriat (1992)
  • L'Écriture de la Constitution de 1958, avec Didier Maus et Louis Favoreu (1992)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la politique française