Jean-Baptiste Donnet

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Pour les articles homonymes, voir Donnet.
Jean-Baptiste Donnet
Fonction
Directeur de recherche au CNRS
Biographie
Naissance
Décès
(à 91 ans)
Sentheim
Nationalité
Formation
Université de Strasbourg
Université de Strasbourg (d) (doctorat) (jusqu'en )
Activités
Enfant
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

Jean-Baptiste Donnet, né le à Pontgibaud (Puy-de-Dôme) et mort le à Sentheim (Haut-Rhin)[1],[2], est un chimiste français, pionnier dans le domaine de la chimie des surfaces du noir de carbone[3] et le président fondateur de l'université de Haute-Alsace.

Il est le père du journaliste français Pierre-Antoine Donnet et de Anne-Michèle Donnet architecte et directrice de l'agence d'urbanisme Sud Bourgogne, ainsi que de Marie-Christine Donnet

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Baptiste Donnet, de milieu modeste, a effectué sa scolarité secondaire par correspondance, tout en étant apprenti-artisan. Il obtient après la guerre une licence ès sciences et un diplôme d'ingénieur chimiste, puis en 1952 une thèse de doctorat d'État en sciences physiques de l'université de Strasbourg[4].

Sa carrière scientifique a commencé au CNRS à Strasbourg, puis à Mulhouse à partir de 1953. Il est un des créateurs en 1970 du centre universitaire de Mulhouse, devenu en 1975 l'université de Haute-Alsace.

Un institut de recherche portant son nom a été créé au sein de École nationale supérieure de chimie de Mulhouse en 2011[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la chimie
  • Portail de l’Alsace
  • Portail des universités