Jean Bardin (animateur radio)

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Pour les articles homonymes, voir Jean Bardin.
Jean Bardin
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Enfants
Catherine Bardin
Nathalie Bardin (d)
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique

Jean Bardin, né en 1927 à Agonges (Allier) et mort le (à 84 ans) à Montpellier[1], est un journaliste français, producteur et animateur de radio et de télévision.

Il est le père de cinq enfants, parmi lesquels la chanteuse Catherine Bardin et l'animatrice Nathalie Bardin[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Bardin a commencé sa carrière comme journaliste et présentateur à la RTF, où il a produit aux débuts des années 1960 avec Bernard Hubrenne L’aventure moderne ainsi que La France insolite. Il a été un des animateurs des 400 coups avec Claude Chebel sur France Inter.

Après son départ de l'ORTF de 1965 jusqu'au début des années 1970, il présente sur Radio-Luxembourg qui devient RTL en 1966 le tirlipot[3], l'ancêtre radiophonique du Schmilblick, avec Évelyne Pagès à ses côtés.

Il était engagé politiquement à gauche, au sein de la Convention des institutions républicaines de François Mitterrand[4]. Il avait été candidat FGDS aux élections législatives de juin 1968 contre le maire de Moulins Hector Rolland dans la première circonscription de l'Allier, son département d'origine[5] et il jouait un rôle de conseiller en communication audiovisuelle pour les dirigeants[6]. Il participe en 1973-1974 au tournage du film documentaire sur Mitterrand Certains l'appellent François de Patrick Aubrée[7].

À la télévision, il a contribué à l'émission de Guy Lux Le Palmarès des chansons.

Aux débuts des années 1970, il produit le jeu de Jacques Antoine Pourquoi. Il participe ensuite à La règle d’or, puis à Cadet Rousselle avant d’animer l’émission itinérante d'été Camion Stop avec Jacqueline Vauclair.

Dans les années 1980, sa société TVR, qu'il a créée avec Jacques Antoine, produira une multitude d’émissions parmi lesquelles l'Académie des neuf présentée par Jean-Pierre Foucault.

Très connu dans les milieux de la production audiovisuelle, Jean Bardin est le créateur du jeu lancé sur Antenne 2 en 1990 à la mi-journée : Bonne question, merci de l’avoir posée, présenté par Lionel Cassan[8]. Le jeu sera repris sur La Cinq quelques mois plus tard sous le titre "Les surdoués" et sera présenté par Marc Bessou.

Il a présenté Le Francophonissime sur TF1 et Télé Luxembourg - RTL. Il a remplacé Fabrice sur RTL pour La Case Trésor.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mort de l'animateur radio Jean Bardin sur lejdd.fr
  2. La voix de Néfertiti dans l'émission Pyramide de France 2
  3. (fr) Julien Lalande, « RTL : Evelyne Pagès est décédée », sur PureMédias,
  4. Louis Mexandeau, François Mitterrand, le militant: trente années de complicité, 2006, p. 134[1]
  5. André Touret, Destins d'Allier: Population et économie p. 143 [2]
  6. cf. livre du militant d'extrême-droite Henry Coston, Dictionnaire de la politique française
  7. Certains l'appellent François (1974)
  8. Décès de l’animateur producteur Jean Bardin

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la radio
  • Portail de la politique française