Historique du parcours européen de Bath Rugby

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche

Le parcours européen de Bath Rugby est l'histoire des participations de Bath Rugby, équipe de rugby à XV de Bath, à la Coupe d'Europe depuis 1997.

Les joueurs de Bath ont souvent brillé au niveau européen depuis la création en 1996, puisqu'ils terminent quart-de-finalistes de la première édition qu'ils disputent, avant de l'emporter l'année suivante. Finalistes malheureux en Challenge européen en 2003 et en 2007, ils ont remporté le Challenge européen 2007-2008. Ils n'ont donc pas toujours disputé la « grande » Coupe d'Europe (par opposition au Challenge européen), ils comptent huit participations à la Coupe d'Europe, quatre au Challenge européen (2002-2004, 2006-2008)[1]. Ils ont été absents à deux reprises en raison de la non-participation des clubs anglais à deux éditions.

Bath Rugby entame en 2009-2010 sa treizième participation en Coupe d'Europe.

Historique[modifier | modifier le code]

1995-1996[modifier | modifier le code]

Le rugby à XV est l'un des derniers sports collectifs majeurs à se doter d'une compétition européenne interclubs en 1995[2]. La Coupe d'Europe de rugby à XV a été créée en 1995 par le Comité des cinq nations « afin de proposer un nouveau niveau de compétition professionnelle transfrontalière[3] ». Douze équipes représentant l'Irlande, le pays de Galles, l'Italie, la Roumanie et la France, s'affrontent en quatre poules. Le premier de poule est qualifié pour les demi-finales[4]. Les équipes anglaises et écossaises n'y participent pas[5]. Au fil des rencontres, la compétition gagne en intérêt, le public se montre plus nombreux. Toulouse devient le premier champion en battant Cardiff RFC 21-18 après prolongations devant les 21 800 spectateurs de l'Arms Park[4]. Ce club gallois a été créé en 1876, il se bâtit la réputation d'un des plus grands clubs de rugby au monde, notamment grâce à ses victoires face aux équipes de l'hémisphère sud en tournée dans les îles britanniques : la Nouvelle-Zélande, l'Afrique du Sud sont tombées au moins une fois à l'Arms Park, tandis que l'Australie n'a jamais réussi à vaincre en pas moins de six tentatives. Le match est intense[6] et lance véritablement la Coupe d'Europe.

1996-1997[modifier | modifier le code]

La Coupe d'Europe de rugby à XV 1996-1997 réunit des clubs irlandais, italiens, écossais, gallois, français et pour la première fois des clubs anglais. Du coup, le petit Poucet de la première édition, le club roumain champion de la divizia A, disparaît de la compétition et est intégré au Challenge européen qui est disputé pour la première fois cette année-là.

Les formations s'affrontent dans une première phase de poules. Il y a quatre poules de cinq clubs qui se rencontrent tous une fois. Chaque club joue quatre matches (deux à la maison et deux à l'extérieur). Les deux premiers de chaque poule sont qualifiés pour la phase suivante. La suite de la compétition, à partir des quarts de finale, est par élimination directe jusqu'à la finale et la désignation du champion.

Bath est versé dans la poule A avec US Dax, Edinburgh, Pontypridd RFC et Benetton Trévise. Le 12 octobre 1996, Bath reçoit Edinburgh, ils l'emportent 55-26 au Recreation Ground. C'est une première pour les deux clubs écossais et anglais. Jon Callard, Jason Robinson, Henry Paul, Jeremy Guscott, Adedayo Adebayo, Mike Catt, Andy Robinson, Kevin Yates, Nigel Redman et Steve Ojomoh, entre autres, affrontent le club du capitaine Scott Hastings et du buteur Duncan Hodge[7],[8]. Le 19 octobre, pour le premier déplacement, ce sont les voisins de Pontypridd RFC qui accueillent Bath et qui s'imposent 19-6[9],[10], Kevin Morgan, Neil Jenkins, Martyn Williams jouent côté gallois. Une semaine plus tard, les Anglais affrontent pour la première fois un club français dans cette nouvelle compétition, l'US Dax des Richard Dourthe, Ugo Mola, Raphael Ibanez, David Laperne, Olivier Roumat, Olivier Magne, Fabien Pelous[11]. Les deux équipes inscrivent un essai, les Anglais s'imposent 25-16 en marquant plus de points au pied. Jon Callard inscrira 216 points en 16 rencontres de 1996 à 2000, ce qui fait une moyenne remarquable de 13,5 points par rencontre. Enfin, les Anglais se rendent à Trévise pour y affronter Ivan Francescato, Francesco Mazzariol, Alessandro Troncon, Alessandro Moscardi, Walter Cristofoletto, Andrea Sgorlon, Julian Gardner, dans une rencontre remportée 50-27 avec 7 essais contre 4 aux Italiens[12]. Le champion d'Angleterre 1995-1996 se qualifie pour la suite de la compétition.

Fabien Pelous participe au match Bath Rugby-US Dax.

Coupe d'Europe :

Tour Club Match Club
12 octobre 1996 Phase de poules, poule A : J1 Bath Rugby 55-26 Edinburgh 1
19 octobre 1996 Phase de poules, poule A : J3 Pontypridd RFC 19-6 Bath Rugby 2
26 octobre 1996 Phase de poules, poule A : J4 Bath Rugby 25-16 US Dax 3
2 novembre 1996 Phase de poules, poule A : J5 Benetton Trévise 27-50 Bath Rugby 4
Quart-de-finale Cardiff RFC 22-19 Bath Rugby 5

Classement de la poule A :

Place Club Pts J V N D Pts + Pts - Essais + Essais - Diff.
1er US Dax 6 4 3 0 1 141 69 16 2 +14
2e Bath Rugby 6 4 3 0 1 136 88 15 8 +7
3e Pontypridd RFC 6 4 3 0 1 97 60 7 3 +4
4e Benetton Trévise 2 4 1 0 3 106 135 13 15 -2
5e Edinburgh 0 4 0 0 4 71 199 6 29 -23

1997-1998[modifier | modifier le code]

La saison 1997-1998 voit l'introduction des matchs aller et retour, ce qui permet à chaque équipe de disputer six matchs. Les équipes sont réparties en cinq poules de quatre clubs pour la première phase. À la fin de cette première phase, les équipes en tête de leur poule sont directement qualifiées pour les quart de finale. Les seconds et le meilleur troisième s'affrontent en match de barrage pour l'attribution des quatre places restantes en quart. Bath retrouve une vieille connaissance en poule C, Pontypridd RFC affronté en 1996-1997, et affronte pour la première fois les Scottish Borders et surtout le CA Brive, le champion d'Europe 1995-1996.

Coupe d'Europe :

Classement de la poule C :

Place Club Pts J V N D Pts + Pts - Essais + Essais - Diff.
1er Bath Rugby 10 6 5 0 1 141 119 12 12 0
2e CA Brive (bar) 9 6 4 1 1 210 146 24 13 +11
3e Pontypridd RFC (bar) 5 6 2 1 3 154 147 17 13 +4
4e Scottish Borders 0 6 0 0 6 129 222 14 29 -15

1998-1999[modifier | modifier le code]

Les clubs anglais, parmi lesquels Bath, tenant du titre, se retirent volontairement de la compétition pour protester contre son organisation[13], comme les deux meilleurs gallois. Les formations s'affrontent dans une première phase de poules (quatre poules de quatre équipes en match aller-retour), puis par élimination directe. Les deux premiers de chaque poule sont qualifiés pour les quarts de finale. L'Ulster remporte cette édition.

1999-2000[modifier | modifier le code]

Les Anglais sont de retour pour la saison 1999-2000, le format est de vingt-quatre clubs ou provinces, qui s'affrontent dans six poules de quatre équipes en match aller-retour. Le premier de chaque poule et les deux meilleurs seconds sont qualifiés pour les quarts de finale.

2000-2001[modifier | modifier le code]

2008-2009[modifier | modifier le code]

Vingt-quatre clubs, provinces ou franchises s'affrontent dans six poules de quatre équipes en match aller-retour en 2008-2009. Le premier de chaque poule et les deux meilleurs seconds sont qualifiés pour les quarts de finale. La poule du club anglais de Bath, est abordable, avec le finaliste de la dernière édition, le Stade toulousain, et deux clubs moins huppés, les Dragons et les Glasgow Warriors. Pour le premier match, le Stade toulousain reçoit Bath et gagne difficilement 18 à 16[14],[15], avec une pénalité de David Skrela réussie à la dernière minute contre le leader du championnat d'Angleterre, bon en défense, jouant bien offensivement avec une paire sud-africaine de demis en forme (Butch James et Michael Claassens). Une victoire contre les Gallois de Newport (Colin Charvis, Marc Stcherbina, Luke Charteris), est nécessaire pour prétendre à la qualification. C'est chose faite avec un essai d'Andrew Higgins, pour un score final de 13-9[16],[17]. Bath accueille Glasgow le 7 décembre 2008, ils gagnent 35-31, avec des réalisations de Michael Stephenson (doublé), Andy Beattie et Shaun Berne pour cinq essais (Thom Evans (triplé), Ruaridh Jackson et Hefin O'Hare) inscrits par des Écossais très joueurs et dangereux[18],[19]. Bath s'impose également au match retour 25-19, avec un doublé de Matt Banahan, ailier atypique (2,01 m pour 102 kg)[20]. Bath s'impose également à Newport 15-12, présevant ses chances de qualification[21],[22]. À la surprise générale, les Toulousains s'inclinent 26-33 à domicile contre Glasgow[23],[24],[25], avec des réalisations du centre Graeme Morrison, du troisième ligne Kelly Brown et de l'ailier Max Evans. Les affaires toulousaines sont mis en péril et le déplacement à Bath est délicat. Les London Wasps perdent à Castres et qualifient Toulouse[26], et les deux équipes se séparent sur un match nul 3-3. Toulouse est second de poule, Bath termine premier, avec quatr victoires, un match nul et une défaite. Il doit se déplacer à Leicester contre une équipe anglaise redoutable.

Les champions de 1998 mènent 10 à 6 et 15 à 12 contre les champions de 2001 et 2002 avec des réalisations de Shaun Berne et de Joe Maddock; Sam Vesty inscrit cinq coups de pied pour revenir à 15 points partout avant un essai de Julien Dupuy qui qualifie les Tigres[27],[28].

Coupe d'Europe :

Tour Club Match Club
12 octobre 2008 Phase de poules, poule 5 : J1 Stade toulousain 18-16 Bath Rugby 83
19 octobre 2008 Phase de poules, poule 5 : J2 Bath Rugby 13-9 Dragons 84
7 décembre 2008 Phase de poules, poule 5 : J3 Bath Rugby 34-31 Glasgow Warriors 85
14 décembre 2008 Phase de poules, poule 5 : J4 Glasgow Warriors 19-25 Bath Rugby 86
18 janvier 2009 Phase de poules, poule 5 : J5 Dragons 12-15 Bath Rugby 87
24 janvier 2009 Phase de poules, poule 5 : J6 Bath Rugby 3-3 Stade toulousain 88
11 avril 2009 Quart-de-finale Leicester Tigers 20-15 Bath Rugby 89

Classement de la poule 5 :

Place Club Pts J V N D Pts + Pts - Essais + Essais - Diff. Bonus O Bonus D
1er Bath Rugby 21 6 4 1 1 107 92 13 8 + 5 2 1
2e Stade toulousain 20 6 4 1 1 121 88 12 8 +4 1 1
3e Glasgow Warriors 12 6 2 0 4 134 150 14 17 -3 1 3
4e Dragons 7 6 1 0 5 83 115 8 14 -6 0 3

Bilan[modifier | modifier le code]

Général[modifier | modifier le code]

Saison Coupes M.J. Vic. Nuls Déf. Poules M.J. Pts. Vic. Nuls Déf. Phases finales M.J. Vic. Nuls Déf.
2008-09 Coupe d'Europe 7 4 1 2 1er de la poule 5 6 21 4 1 1 1/4f 1 0 0 1
2007-08 Challenge européen 9 9 0 0 1er de la poule 1 6 28 6 0 0 vainqueur 3 3 0 0
2006-07 Challenge européen 9 8 0 1 1er de la poule 4 6 26 6 0 0 finale 3 2 0 1
2005-06 Coupe d'Europe 8 6 0 2 1er de la poule 5 6 23 5 0 1 1/2 f 2 1 0 1
2004-05 Coupe d'Europe 6 3 0 3 2e de la poule 2 6 15* 3 0 3 éliminé - - - -
2003-04 Challenge européen 8 6 0 2 pas de poule - - - - - 1/2 f 8 6 0 2
2002-03 Challenge européen 9 5 0 4 pas de poule - - - - - finale 9 5 0 4
2001-02 Coupe d'Europe 7 6 0 1 1er de la poule 3 6 12 6 0 0 1/4f 1 0 0 1
2000-01 Coupe d'Europe 6 4 0 2 2e de la poule 4 6 8 4 0 2 éliminé - - - -
1999-00 Coupe d'Europe 6 4 0 2 2e de la poule 2 6 8 4 0 2 éliminé - - - -
1998-99 Coupe d'Europe - - - - non engagé** - - - - - non engagé - - - -
1997-98 Coupe d'Europe 9 8 0 1 1er de la poule C 6 10 5 0 1 vainqueur 3 3 0 0
1996-97 Coupe d'Europe 5 3 0 2 2e de la poule A 4 6 3 0 1 1/4f 1 0 0 1
1995-96 Coupe d'Europe - - - - non engagé - - - - - non engagé - - - -
1995-2009 Coupe d'Europe 89 64 1 22 1er (6), 2e (4), pas de poule (2) 58 157 46 1 11 9/12 31 20 0 11

Mise à jour après la finale de l'édition 2007-2008.
*Les points de bonus ont fait leur apparition lors de l'édition 2003-2004.
**Les clubs anglais n'ont pas participé à l'édition 1998-1999 et à l'édition 1995-1996.

Sources: Site officiel de l'erc


Meilleures performances[modifier | modifier le code]

On accède à l'article qui traite d'une édition particulière en cliquant sur le score de la finale.

Coupe d'Europe[modifier | modifier le code]

Date de la finale Vainqueur Score Finaliste Lieu de la finale Spectateurs
Bath Rugby 19 - 18 CA Brive Parc Lescure, Bordeaux 36 500

Challenge européen[modifier | modifier le code]

Date de la finale Vainqueur Score Finaliste Lieu de la finale Spectateurs
London Wasps 48 - 28 Bath Rugby Stade Madejski, Reading 18 074[29]
ASM Clermont 22 - 16 Bath Rugby The Stoop, Londres 10 134[30]
Bath Rugby 24 - 16 Worcester Kingsholm Stadium, Gloucester 16 157[31]

Analyse[modifier | modifier le code]

Meilleurs marqueurs d'essais de Bath Rugby[modifier | modifier le code]

1. Mike Catt, 9 essais en Coupe d'Europe en 28 rencontres de 1996 à 2002.

Meilleur réalisateur de Bath Rugby[modifier | modifier le code]

1. Olly Barkley, 580 points en 52 rencontres de 2001 à 2008, dont 172 points en Coupe d'Europe en 20 rencontres de 2001 à 2008.

2. Jon Callard, 216 points en 16 rencontres de 1996 à 2000 (toutes en Coupe d'Europe).

Plus grands nombres de matchs joués avec Bath Rugby[modifier | modifier le code]

  1. Steve Borthwick, 55 rencontres de 1999 à 2008.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Statistiques de Bath Rugby au niveau européen, sur le site officiel ercrugby.com, consulté le 15 mai 2009.
  2. La Coupe des clubs champions européens de football est créée en 1955, la Coupe des clubs champions européens de handball est créée en 1956, la Coupe des clubs champions européens de basket-ball est créée en 1957, la Coupe des clubs champions européens de volley-ball est créée en 1959, la Coupe des clubs champions européens de hockey sur glace est créée en 1965.
  3. European rugby Cup : Histoire.
  4. a et b European Rugby Cup : 95-96.
  5. The Guardian, 30 mars 2006
  6. Jean-Claude Martinez et Jérôme Gibert, Les Maîtres du rugby moderne 2, Le Stade toulousain de 1985 à 2005, Anglet, ed. Atlantica, 2006, La Coupe d'Europe 1995-1996 p.167-173
  7. (en) Scott Hastings interview: Hastings harks back to humble Heineken Cup beginnings, de David Ferguson sur le site sport.scotsman.com, article du 23 mai 2009, consulté le 27 mai 2009.
  8. (fr) Bath Rugby 55-26 Edinburgh Rugby, sur ercrugby.com/fra, consulté le 27 mai 2009
  9. (en) Chief' leads from front, de Chris Hewett sur le site independent.co.uk, article du 21 octobre 1996, consulté le 27 mai 2009.
  10. (fr) Pontypridd 19-6 Bath Rugby, sur ercrugby.com/fra, consulté le 27 mai 2009
  11. (fr) Bath Rugby 25-16 Dax, sur ercrugby.com/fra, consulté le 27 mai 2009
  12. (fr) Benetton Treviso 27-50 Bath Rugby, sur ercrugby.com/fra, consulté le 27 mai 2009
  13. The Guardian, 30 mars 2006
  14. (en) Toulouse 18-16 Bath, sur news.bbc.co.uk, consulté le 12 octobre 2008
  15. (fr) Toulouse 18-16 Bath, sur ercrugby.com/fra, consulté le 12 octobre 2008
  16. (en) Bath 13-9 Dragons, sur news.bbc.co.uk, consulté le 22 mai 2009
  17. (fr) Bath Rugby v Newport Gwent Dragons 13-9, sur ercrugby.com/fra, consulté le 22 mai 2009
  18. (en) Bath 35-31 Glasgow Warriors, sur news.bbc.co.uk, consulté le 22 mai 2009
  19. (fr) Bath 35-31 Glasgow Warriors, sur ercrugby.com/fra, consulté le 22 mai 2009
  20. (en) Glasgow Warriors 19-25 Bath, sur news.bbc.co.uk, consulté le 22 mai 2009
  21. (en) Dragons 12-15 Bath, sur news.bbc.co.uk, consulté le 22 mai 2009
  22. (fr) Newport Gwent Dragons 12-15 Bath, sur ercrugby.com/fra, consulté le 22 mai 2009
  23. (fr) Brutal coup d’arrêt pour Toulouse, Article du 18 janvier 2009, sur leparisien.fr, consulté le 11 avril 2009
  24. (en) Warriors stun triple champions - Toulouse 26-33 Glasgow, sur ercrugby.com/fra, consulté le 11 avril 2009
  25. (en) Toulouse 26-33 Glasgow, sur news.bbc.co.uk, consulté le 11 avril 2009
  26. (en) Bath 3-3 Toulouse Draw sees Bath and Toulouse land away quarter-finals, sur ercrugby.com, consulté le 11 avril 2009
  27. (en) Leicester 20-15 Bath, sur news.bbc.co.uk, consulté le 22 mai 2009
  28. (fr) NLeicester 20-15 Bath, sur ercrugby.com/fra, consulté le 22 mai 2009
  29. (en) « Six Try Wasps Turn On The Victory Style », sur www.ercrugby.com, (consulté le 9 mars 2009)
  30. (en) « ASM Clermont Auvergne beat Bath Rugby to raise European Challenge Cup », sur www.ercrugby.com, (consulté le 9 mars 2009)
  31. (en) « Bath secure Challenge Cup glory », sur www.news.bbc.co.uk, BBC, (consulté le 15 mai 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Portail de l’Angleterre
  • Portail du rugby à XV