Histoire du Grenoble Foot 38

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Grenoble Foot 38.

Cet article présente l'histoire du club de football du Grenoble Foot 38.

1997-1998[modifier | modifier le code]

Création du Grenoble Foot 38[modifier | modifier le code]

Le Football Club de Grenoble professionnel[modifier | modifier le code]

En mai 1997, sous l’impulsion de la Ville de Grenoble, le Grenoble Foot 38 naît de la fusion entre l’Olympique Grenoble Isère (OGI) et Norcap : le football grenoblois entre dans une nouvelle ère. Alain Michel devient le premier entraîneur du club aux couleurs bleues et blanches, Max Marty occupe lui les fonctions de directeur général.

La France championne du Monde[modifier | modifier le code]

Le 12 juillet 1998, les bleus d’Aimé Jacquet l’emportent 3 à 0 face au Brésil en finale de la Coupe du monde. Joueur essentiel dans le dispositif de l’équipe de France, Youri Djorkaeff est un pur produit du football grenoblois, repéré par Roger Garcin alors qu’il évoluait aux brosses de Villeurbanne. L’attaquant qu’on surnomme « The Snake » a été formé au FC Grenoble et y a commencé sa carrière professionnelle.

1998-1999[modifier | modifier le code]

Montée en National[modifier | modifier le code]

Après avoir échoué aux portes de la montée lors de la saison 1997/1998, les hommes d’Alain Michel terminent premiers de leur groupe de CFA et accèdent au troisième échelon du football français.

1999-2000[modifier | modifier le code]

Affluence record au Stade Lesdiguières[modifier | modifier le code]

En janvier 2000, lors du match comptant pour les 32e de finale de Coupe de France, GF38ASSE, le Grenoble Foot 38 a enregistré sa plus grosse affluence au Stade Lesdiguières avec plus de 12 000 spectateurs.

2000-2001[modifier | modifier le code]

Montée en D2[modifier | modifier le code]

Après une première saison réussie en National, les coéquipiers du capitaine Cyrille Courtin remportent le titre de champions de France de National, au printemps 2001. Ils accèdent ainsi à la deuxième division professionnelle, et le foot grenoblois revient sur le devant de la scène.

2002-2003[modifier | modifier le code]

Le GF38 sur la toile[modifier | modifier le code]

Le 24 juillet 2002, peu avant la reprise du championnat, le Grenoble Foot 38 ouvre son tout nouveau site Internet. Afin de mieux répondre aux attentes des supporters et dans un souci constant d’évolution, le GF38 présente son nouvel outil de communication. Dans la foulée, il sera mis en place de la vente par correspondance via son site internet.

2003-2004[modifier | modifier le code]

Nouvel actionnaire : INDEX[modifier | modifier le code]

Index Corporation est devenu officiellement, mardi 24 novembre 2004, le nouvel actionnaire majoritaire du GF38. Kazutoshi Watanabe, alors N°3 de la société japonaise, a ainsi été nommé à la présidence du club… Le GF38 passe ainsi du statut de SAEMLS (Société Anonyme d’Economie Mixte Sportive Locale) à celui de SASP (Société Anonyme Sportive Professionnelle). Kazutoshi Watanabe, alors Directeur ‘’Management ‘’ de la société Index Corporation, a été nommé à la présidence de la nouvelle SASP, remplaçant ainsi Jean-Claude Cellard. Après la signature, M.Watanabe a évoqué les projets de développement d’Index Corporation sur la région grenobloise : « Nous voulons contribuer à l’aménagement du futur stade pour les spectateurs et, plus largement, donner davantage d’énergie à cette ville avec une considération environnementale… C’est aussi un challenge pour nous que de montrer aux japonais que la France ne se limite pas à la Tour Eiffel et aux grandes marques de shopping… ». C’est chose faite !

2004-2005[modifier | modifier le code]

Challenge du fair-play : Grenoble vainqueur de la L2[modifier | modifier le code]

Le GF38 a remporté le challenge du Fair-Play comptabilisant 55 points avec 49 cartons jaunes, 2 cartons rouges et 45 buts marqués. Les deux gagnants suivants sont Le Havre et Châteauroux.

2005-2006[modifier | modifier le code]

Signature du 1er joueur Japonais[modifier | modifier le code]

Jamais conférence de presse n’aura suscité une telle effervescence au GF38 ! En effet, près d’une trentaine de journalistes français et japonais assistait à la présentation officielle du nouveau joueur grenoblois, Masashi Oguro, surnommé « Oguri ». Âgé de 25 ans (né le ), Masashi Oguro (1,77 m pour 71 kg) évoluait au Gamba Osaka, le club de sa ville natale avec lequel il venait de remporter le titre en J-League. Devenu une véritable star au pays du soleil levant, Masashi Oguro est aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs attaquants japonais. Il a d’ailleurs fait ses grands débuts en 2005 sous le maillot de la sélection nippone en participant à la Coupe des confédérations où il s’est illustré en inscrivant deux buts décisifs face au Brésil et à la Grèce.

2006-2007[modifier | modifier le code]

5e de L2[modifier | modifier le code]

Pour sa 5e saison en Ligue 2, le GF38 fait un parcours remarquable en finissant 5e du championnat. Les deux attaquants s’illustrant dans leur art sont Nassim Akrour, avec 12 réalisations et Yann Kermorgant avec 10.

2007-2008[modifier | modifier le code]

L'effet Stade des Alpes[modifier | modifier le code]

Après de longues années d’impatience, le Grenoble Foot 38 s’installe enfin dans le tout nouveau Stade des Alpes en février 2008. Le monde du football grenoblois possède enfin un stade à la hauteur de ses ambitions ! L’effet « Stade des Alpes » est fantastique pour l’équipe entraînée par Mécha Bazdarevic. Poussés par la ferveur populaire, les Grenoblois enchaînent les victoires dans leur nouvelle enceinte. Ils réalisent une fin de parcours incroyable pour finalement terminer à la 3e place du championnat, synonyme de montée en Ligue 1. C’est historique !

Akrour meilleur buteur[modifier | modifier le code]

Alors que le GF38 réalise un très bon début de saison et occupe les premières places du classement de seconde division, l’international algérien Nassim Akrour devient au mois de septembre le meilleur buteur de l’histoire du club isérois en inscrivant face à Niort son 39e but sous les couleurs alpines.

2008-2009[modifier | modifier le code]

Le GF38 sur sa lancée[modifier | modifier le code]

Sur la lancée d’une fin de saison 07-08 fantastique, le Grenoble Foot 38 est l’équipe surprise du début de saison. Fort d'un état d'esprit irréprochable sur le terrain, elle enchaîne les bons résultats et assure rapidement son maintien dans l’élite en finissant à la 13e place du championnat.

Demi-finaliste de la Coupe de France[modifier | modifier le code]

Libérés en championnat de L1, les Grenoblois abordent la Coupe de France sans pression. Cette année-là, ils réalisent un parcours formidable dans cette compétition et terminent aux portes d'une finale au Stade de France. Ils s'inclinent malheureusement 0-1 au Stade des Alpes face à Rennes en demi-finale.

  • Portail du football
  • Portail Grenoble Métropole