Histoire de l'iPhone

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Un iPhone à droite de son ancêtre, le Newton MessagePad.

L'histoire de l'iPhone, le smartphone commercialisé par Apple en 2007, débute par la demande de Steve Jobs à ses ingénieurs de travailler sur les écrans tactiles et un ordinateur de type tablette[1] (projet qui s'est concrétisé en 2010 avec l'iPad). L'iPhone présente des similitudes avec le Newton MessagePad de 1993, lequel était déjà « tout écran ».

Origine du projet[modifier | modifier le code]

Au milieu des années 2000, les téléphones mobiles commencent à offrir le stockage et la lecture de fichiers MP3, faisant concurrence à l'iPod d'Apple, de même qu'un capteur photo/vidéo. Le 7 septembre 2005, Apple et Motorola sortent le ROKR E1, premier téléphone mobile à utiliser iTunes, sans que le résultat soit satisfaisant. Apple a d'abord essayé d'ajouter une fonction téléphone à son iPod en créant un « iPod phone » utilisant l'interface existante, avant de se tourner vers une interface tactile et un OS qui permettaient aussi de visionner les images et vidéos sur un écran suffisamment grand[2].

Chronologie de commercialisation dans le monde[modifier | modifier le code]

L'iPhone a été commercialisé pour la première fois à des dates différentes selon les pays. Aujourd'hui, il est disponible dans la plupart des pays.

Première introduction Pays Opérateurs du/des pays
(date de disponibilité)
29 juin 2007 États-Unis AT&T (29 juin 2007), Verizon (février 2011), Sprint (octobre 2011), C Spire Wireless (2011), Cricket (juin 2012), Virgin Mobile (juin 2012), T-Mobile (avril 2013), Boost Mobile (Novembre 2013), U.S. Cellular (novembre 2013)
Novembre 2007 Royaume-Uni, Allemagne France O2, 3, T-Mobile, Orange, Vodafone, EE, Tesco Mobile, Virgin Mobile (novembre 2013)
Mars 2008 Autriche, Irlande T-Mobile, O2, Orange
Juillet 2008 Australie, Autriche, Belgique, Canada, Danemark, Finlande, Hong Kong, Italie, Japon, Mexique, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Norvège, Portugal, Espagne, Suède, Suisse 3, movistar, SingTel Optus, Orange (Mobistar, One, Optimus), Rogers Communications (Fido Solutions, Rogers Wireless), SoftBank, Swisscom, América Móvil (Telcel), TIM, TeliaSonera (NetCom), Telstra, T-Mobile, Vodafone
Août 2008 Argentine, Chili, Colombie, République tchèque, Équateur, Salvador, Estonie, Grèce, Guatemala, Honduras, Hongrie, Inde, Liechtenstein, Macao, Paraguay, Pérou, Philippines, Pologne, Roumanie, Singapour, Slovaquie, Uruguay 3, América Móvil (Claro, Comcel, Porta), Era, movistar, O2, Orange, SingTel Bharti Airtel, Aircel, Globe, Smart (décembre 2011), SingTel, Swisscom, TeliaSonera (EMT), T-Mobile, Vodafone, Telenor
Septembre 2008 Brésil, Lettonie, Lituanie, Afrique du Sud, Turquie TIM, América Móvil (Claro), TeliaSonera (LMT, Omnitel), Turkcell, Vivo, Vodafone (Vodacom), Oi
Octobre 2008 Luxembourg, Russie Beeline, MegaFon, MTS
Novembre 2008 Croatie, Égypte T-Mobile, Vodafone, Mobinil
Plus tard en 2008 Botswana, Cameroun, République centrafricaine, République dominicaine, Guinée, Côte d'Ivoire, Jamaïque, Jordanie, Kenya, Madagascar, Mali, Malte, Maurice, Moldavie, Nicaragua, Niger, Panama, La Réunion, Taïwan, Qatar, Sénégal, Îles Vierges des États-Unis, Venezuela América Móvil (Claro, MiPhone), Chunghwa Telecom, movistar, Orange, Vodafone
Janvier 2009 Thaïlande True Move
Février 2009 Arabie saoudite, Émirats arabes unis Mobily, Etisalat, du
Mars 2009 Bulgarie, Macédoine, Indonésie, Malaisie GLOBUL, T-Mobile, Telkomsel, Maxis
Octobre 2009 République populaire de Chine China Unicom
Novembre 2009 Corée du Sud KT
Décembre 2009 Guam, Qatar, Ouganda, Israël GTA Teleguam, Vodafone, Orange, Pelephone, Cellcom
Mars 2010 Viêt Nam, Arménie Viettel Mobile, MobiFone, VinaPhone, Orange
Septembre 2010 Tunisie Orange
Juin 2011 Slovénie, Trinité-et-Tobago Simobil, Telekom Slovenije, bmobile
Mai 2014 Kosovo[3] IPKO

Nom de domaine[modifier | modifier le code]

Le 1er juillet 2007, il a été rapporté qu'Apple a versé au moins un million de dollars à Michael Kovatch pour le transfert du nom de domaine iphone.com[4]. Kovatch avait enregistré le domaine en 1995[5]. Cette URL redirige maintenant vers Apple.com à la page iPhone. Apple, de son côté, avait enregistré le nom de domaine iphone.org en 1999[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Apple's Phone: From 1980s' Sketches to iPhone. Part 3 - Mobile-review.com, 20 juin 2010
  2. (en) Nest CEO Tony Fadell on the iPod, iPhone, and the importance of shopping products - Dean Takahashi, VentureBeat.com, 28 février 2016
  3. (sr) iPhone Oferta (voir archive)
  4. (en) Apple Buys iPhone.com Domain for More than USD 1 Million - Elena Balan, Softpedia, 4 juillet 2007
  5. (en) iphone.com registry whois - Whois.com

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail des télécommunications
  • Portail de l’informatique
  • Portail d’Apple