Handball aux Jeux olympiques d'été de 2008

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Handball
aux Jeux olympiques de 2008
Généralités
Sport Handball
Éditions masculin 10e[1]
féminin 9e
Lieu(x) Pékin
Date Du 9 au
Participants Hommes : 12 équipes
Femmes : 12 équipes
Épreuves 2
Site(s) Palais national omnisports de Pékin
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Hommes : Croatie
Femmes : Danemark
Vainqueur Hommes : France
Femmes : Norvège
Finaliste Hommes : Islande
Femmes : Russie
Troisième Hommes : Espagne
Femmes : Corée du Sud

Navigation

Données clés
Tournoi hommes femmes
Effectifs hommes femmes
Qualifications hommes femmes

Les matchs de l'épreuve de handball des Jeux olympiques d'été de 2008 se sont déroulés à Pékin du 9 au au Gymnase du centre sportif olympique. Les finales ont eu lieu quant à elles au Palais national omnisports. Pour la première fois, l'épreuve féminine comptait, à l'égal des hommes, 12 nations participantes. Deux épreuves de handball figuraient au programme, une masculine et une féminine.

Deux nouveaux champions olympiques sont récompensés au terme des tournois : la France chez les hommes et la Norvège chez les femmes. Ces deux équipes domineront le handball mondial au cours des deux prochaines olympiades. Le podium féminin est complété par la Russie et la Corée du Sud qui remporte à cette occasion sa sixième médaille en sept éditions. Dans le tournoi masculin, l'Islande termine pour la première fois sur le podium d'une compétition majeure tandis que l'Espagne remporte sa troisième médaille olympique, à nouveau en bronze.

Podium féminin[modifier | modifier le code]

Les médaillées sont[Off 1] :

Médaille Joueuses Pays
Médaille d'or, Jeux olympiques Ragnhild Aamodt, Karoline Dyhre Breivang, Marit Malm Frafjord, Gro Hammerseng, Katrine Lunde Haraldsen, Kari Aalvik Grimsbø, Kari Mette Johansen, Tonje Larsen, Kristine Lunde, Else-Marthe Sørlie-Lybekk, Tonje Nøstvold, Katja Nyberg, Linn-Kristin Riegelhuth, Gøril Snorroeggen Norvège
Médaille d'argent, Jeux olympiques Ekaterina Andriouchina, Irina Bliznova, Elena Dmitrieva, Anna Kareïeva, Ekaterina Marennikova, Elena Polenova, Irina Poltoratskaïa, Lioudmila Postnova, Oksana Romenskaïa, Natalia Chipilova, Maria Sidorova, Inna Souslina, Emilia Toureï, Iana Ouskova Russie
Médaille de bronze, Jeux olympiques An Jung-hwa, Bae Min-hee, Choi Im-jeong, Hong Jeong-ho, Huh Soon-young, Kim Cha-youn, Kim Nam-sun, Kim O-na, Lee Min-hee, Moon Pil-hee, Oh Seong-ok, Oh Yong-ran, Park Chung-hee, Song Hai-rim Corée du Sud

Podium masculin[modifier | modifier le code]

Les médaillés sont[Off 2] :

Médaille Joueurs Pays
Médaille d'or, Jeux olympiques Luc Abalo, Joël Abati, Cédric Burdet, Didier Dinart, Jérôme Fernandez, Bertrand Gille, Guillaume Gille, Olivier Girault, Michaël Guigou, Nikola Karabatic, Daouda Karaboué, Christophe Kempé, Daniel Narcisse, Thierry Omeyer, Cédric Paty France
Médaille d'argent, Jeux olympiques Sturla Ásgeirsson, Arnór Atlason, Logi Geirsson, Snorri Guðjónsson, Hreiðar Guðmundsson, Róbert Gunnarsson, Björgvin Páll Gústavsson, Ásgeir Örn Hallgrímsson, Ingimundur Ingimundarson, Sverre Andreas Jakobsson, Alexander Petersson, Guðjón Valur Sigurðsson, Sigfús Sigurðsson, Ólafur Stefánsson Islande
Médaille de bronze, Jeux olympiques David Barrufet, Ion Belaustegui, David Davis, Alberto Entrerríos, Raúl Entrerríos, Rubén Garabaya, Juanín García, José Javier Hombrados, Demetrio Lozano, Cristian Malmagro, Carlos Prieto, Albert Rocas, Iker Romero, Víctor Tomás Espagne

Tournois de qualification[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Compétition Date Lieu Places Qualifiés
Pays organisateur - - 1 Chine
Championnats du monde 2007 19 janvier au 4 février 2007 Allemagne 1 Allemagne
Jeux panaméricains 14 au 29 juillet 2007 Rio de Janeiro 1 Brésil
Championnat d'Afrique des nations 2008 10 au 17 janvier 2008 Angola 1 Égypte
Championnats d'Europe 2008 17 au 27 janvier 2008 Norvège 1 Danemark
Tournoi de qualification zone Asie 30 janvier 2008 Tokyo 1 Corée du Sud
Tournoi de qualification olympique 1 30 mai au 1er juin 2008 Pologne 2 Pologne, Islande
Tournoi de qualification olympique 2 30 mai au 1er juin 2008 France 2 France, Espagne
Tournoi de qualification olympique 3 30 mai au 1er juin 2008 Croatie 2 Croatie, Russie
Total 12 équipes qualifiées

Femmes[modifier | modifier le code]

Compétition Dates Lieu Places Qualifiés
Pays organisateur - - 1 Chine
Championnat d'Europe 2006 7 au 17 décembre 2006 Suède 1 Norvège
Jeux panaméricains 2007 14 au 29 juillet 2007 Brésil 1 Brésil
Tournoi asiatique de qualification olympique 25 au 29 août 2007 Kazakhstan 1 Kazakhstan
Championnats du monde 2007 2 au 16 décembre 2007 France 1 Russie
Championnat d'Afrique des nations 2008 8 au 17 janvier 2008 Angola 1 Angola
Tournoi de qualification olympique 1 28 au 30 mars 2008 Allemagne 2 Allemagne,
Suède
Tournoi de qualification olympique 2 28 au 30 mars 2008 Roumanie 2 Roumanie,
Hongrie
Tournoi de qualification olympique 3 28 au 30 mars 2008 France 2 France,
Corée du Sud
Total 12 équipes qualifiées

Tournoi olympique masculin[modifier | modifier le code]

Modalités[modifier | modifier le code]

Les douze équipes qualifiées sont réparties dans deux poules de six équipes. Chaque équipe se rencontre une fois.

Les quatre premières équipes de chaque groupe sont qualifiées pour les quarts de finale.

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Groupe A[modifier | modifier le code]

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 France 9 5 4 1 0 148 115 33
2 Pologne 7 5 3 1 1 147 138 9
3 Croatie 6 5 3 0 2 140 115 25
4 Espagne 6 5 3 0 2 152 145 7
5 Brésil 2 5 1 0 4 129 153 -24
6 Chine 0 5 0 0 5 104 164 -60

Groupe B[modifier | modifier le code]

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Corée du Sud 6 5 3 0 2 122 129 -7
2 Danemark 6 5 2 2 1 137 131 6
3 Islande 6 5 2 2 1 151 146 5
4 Russie 5 5 2 1 2 136 131 5
5 Allemagne 5 5 2 1 2 126 130 -4
6 Égypte 2 5 0 2 3 127 132 -5

La Corée du Sud devance le Danemark et l'Islande grâce à ses victoires face à ces deux pays tandis que le Danemark et l'Islande sont départagés à la différence de but générale. De même, la Russie et l'Allemagne sont départagés à la différence de but générale.

Phases finales[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
 20 août      22 août      24 août
  Pologne  30
  Islande  32  
  Islande  36
 20 août
    Espagne  30  
  Corée du Sud  24
  Espagne  29  
  Islande  23
 20 août
    France  28
  Danemark  24
 22 août
  Croatie  26  
  Croatie  23
 20 août Troisième place
    France  25  
  France  27  24 août
  Russie  24     Espagne  35
  Croatie  29

Matchs de classement[modifier | modifier le code]

Demi-finales de classement Places 5 & 6
 22 août      24 août
  Russie  28
  Danemark  27  
  Russie  28
 22 août
    Pologne  29
  Pologne  29
  Corée du Sud  26  
Places 7 & 8
 24 août
  Danemark  37
  Corée du Sud  26

Classement final[modifier | modifier le code]

Rang Équipe V N D Bp Bc Diff
Médaille d'or, Jeux olympiques France 7 1 0 228 185 43
Médaille d'argent, Jeux olympiques Islande 4 2 2 242 234 8
Médaille de bronze, Jeux olympiques Espagne 5 0 3 245 234 11
4 Croatie 4 0 4 218 198 20
5 Pologne 5 1 2 235 214 21
6 Russie 3 1 4 214 214 0
7 Danemark 3 2 3 213 202 11
8 Corée du Sud 3 0 5 198 222 -24
9 Allemagne 2 1 2 117 118 -1
10 Égypte 1 0 4 129 153 -24
11 Brésil 0 2 3 127 132 -5
12 Chine 0 0 5 104 164 -60

Statistiques et récompenses[modifier | modifier le code]

L'équipe du tournoi, appelée aussi « all star team », désigne les sept meilleurs joueurs du tournoi à leur poste respectif. Elle est composée de[2],[3] :

Meilleurs buteurs[Off 3]
Rang Joueur Nation Buts Tirs % 7 m MJ BPM
1 Juanín García  Espagne 49 65 75,4 % 16/22 8 6,1
2 Snorri Steinn Guðjónsson  Islande 48 77 62,3 % 21/26 8 6,0
3 Guðjón Valur Sigurðsson  Islande 43 66 65,2 % 8 5,4
4 Lars Christiansen  Danemark 42 59 71,2 % 8/12 8 5,3
5 Michael Kraus  Allemagne 38 65 58,5 % 5/5 5 7,6
6 Mariusz Jurasik  Pologne 37 59 62,7 % - 8 4,6
Nikola Karabatic  France 69 53,6 % 2/3 8 4,6
8 Jesper Nøddesbo  Danemark 36 47 76,6 % - 8 4,5
Konstantine Igropoulo  Russie 63 57,1 % 11/13 8 4,5
10 Bertrand Gille  France 35 48 72,9 % - 8 4,4
Albert Rocas  Espagne 54 64,8 % 4/5 8 4,4
Daniel Narcisse  France 69 50,7 % - 8 4,4
Meilleurs gardiens[Off 4]
Rang Joueur Nation % Arrêts Tirs MJ APM
1 Johannes Bitter  Allemagne 41,2 % 70 170 5 14,0
Thierry Omeyer  France 84 204 8 10,5
3 Mohamed Nakib  Égypte 39,6 % 59 149 5 11,8
4 Sławomir Szmal  Pologne 37,4 % 85 227 8 10,6
5 Oleg Grams  Russie 36,4 % 91 250 8 11,4
6 Kasper Hvidt  Danemark 36,2 % 94 260 8 11,8
7 Alexeï Kostigov  Russie 36,0 % 31 86 8 3,9
8 Maik Santos  Brésil 35,9 % 52 145 5 10,4
9 David Barrufet  Espagne 35,8 % 59 165 8 7,4
10 Björgvin Páll Gústavsson  Islande 33,2 % 75 226 8 9,4

Tournoi olympique féminin[modifier | modifier le code]

Modalités[modifier | modifier le code]

Les douze équipes qualifiées sont réparties dans deux poules de six équipes. Chaque équipe se rencontre une fois.

Les quatre premières équipes de chaque groupe sont qualifiées pour les quarts de finale.

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Groupe A[modifier | modifier le code]

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Dép
1 Norvège 10 5 5 0 0 154 106 48 /
2 Roumanie 8 5 4 0 1 150 112 38 /
3 Chine 4 5 2 0 3 122 135 -13 +3
4 France 4 5 2 0 3 121 128 -7 -3
5 Kazakhstan 3 5 1 1 3 109 137 -28 /
6 Angola 1 5 0 1 4 109 147 -38 /

Groupe B[modifier | modifier le code]

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Russie 9 5 4 1 0 148 125 23
2 Corée du Sud 7 5 3 1 1 155 127 28
3 Hongrie 6 5 2 2 1 129 142 -13
4 Suède 4 5 2 0 3 123 137 -14
5 Brésil 3 5 1 1 3 124 137 -13
6 Allemagne 2 5 1 0 4 123 134 -11

Phases finales[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
 19 août      21 août      23 août
 [A1] Roumanie  30
 [B4] Hongrie  34  
  Hongrie  20
 19 août
    Russie  22  
 [A3] Russie  32a2p
 [B2] France  31  
  Russie  27
 19 août
    Norvège  34
 [A2] Corée du Sud  31
 21 août
 [B3] Chine  23  
  Corée du Sud  28
 19 août Troisième place
    Norvège  29  
 [A4] Norvège  31  23 août
 [B1] Suède  24     Corée du Sud  33
  Hongrie  28

Matchs de classement[modifier | modifier le code]

Demi-finales de classements Places 5 & 6
 21 août      23 août
  Suède  19
  Chine  20  
  Chine  23
 22 août
    France  31
  Roumanie  34
  France  36ap  
Places 7 & 8
 23 août
  Suède  30
  Roumanie  34

Classement final[modifier | modifier le code]

Rang Équipe V N D Bp Bc Diff
Médaille d'or, Jeux olympiques Norvège 8 0 0 248 185 63
Médaille d'argent, Jeux olympiques Russie 6 1 1 229 210 19
Médaille de bronze, Jeux olympiques Corée du Sud 5 1 2 247 207 40
4 Hongrie 3 1 4 211 227 -16
5 France 4 0 4 219 217 2
6 Chine 3 0 5 188 216 -28
7 Roumanie 5 0 3 248 212 36
8 Suède 2 0 6 196 222 -26
9 Brésil 1 1 3 124 137 -13
10 Kazakhstan 1 1 3 109 137 -28
11 Allemagne 1 0 4 123 134 -11
12 Angola 0 1 4 109 147 -38

Statistiques et récompenses[modifier | modifier le code]

L'équipe du tournoi, appelée aussi « all star team », désigne les sept meilleurs joueuses du tournoi à leurs postes respectifs. Elle est composée de[4] :

Meilleures marqueuses[Off 5]
Rang Joueuse Nation Buts Tirs % 7 m MJ BPM
1 Ramona Maier Roumanie 56 78 71,8 % 20/25 8 7,0
2 Anita Görbicz Hongrie 49 105 46,7 % 15/25 8 6,1
3 Hong Jeong-ho Corée du Sud 44 66 66,7 % 28/33 8 5,5
4 Moon Pil-hee Corée du Sud 42 83 50,6 % - 8 5,3
5 Johanna Ahlm Suède 40 95 42,1 % 10/16 8 5,0
6 Park Chung-hee Corée du Sud 37 62 59,7 % - 8 4,6
Lioudmila Postnova Russie 76 48,7 % - 8 4,6
8 Irina Bliznova Russie 36 70 51,4 % 3/7 8 4,5
9 Liu Yun Chine 35 49 71,4 % 18/25 8 4,4
10 Ionela Stanca-Gâlcă Roumanie 33 41 80,5 % - 8 4,1
Linnea Torstenson Suède 90 36,7 % - 8 4,1
Meilleures gardiennes[Off 6]
Rang Joueuse Nation % Arrêts Tirs MJ APM
1 Katrine Lunde Norvège 42,4 % 120 283 8 15,0
2 Amandine Leynaud France 39,6 % 38 96 8 4,8
3 Valérie Nicolas France 39,8 % 105 264 8 13,1
4 Luminița Dinu-Huțupan Roumanie 39,1 % 97 248 8 12,1
5 Lee Min-hee Corée du Sud 37,9 % 36 95 8 4,5
6 Inna Souslina Russie 37,3 % 59 158 8 7,4
7 Clara Woltering Allemagne 36,4 % 44 121 5 8,8
8 Oh Yong-ran Corée du Sud 35,9 % 83 231 8 10,4
9 Sabine Englert Allemagne 34,5 % 30 87 5 6,0
10 Katalin Pálinger Hongrie 33,4 % 108 323 8 13,5

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Norvège 1 1
France 1 1
3 Russie 1 1
Islande 1 1
5 Corée du Sud 1 1
Espagne 1 1

Références[modifier | modifier le code]

Ouvrage de référence[modifier | modifier le code]

Autres références[modifier | modifier le code]

  1. C’est la 10e apparition à 7 joueurs et en salle mais la 11e apparition du handball masculin aux Jeux olympiques, la première (en 1936) s’étant jouée à 11 joueurs et en plein air.
  2. (en) « Finalists predominant in Men's Olympic All-Star Team », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 20 novembre 2019)
  3. [PDF] « History of the Olympic Games », Fédération internationale de handball (consulté le 20 novembre 2019), p. 51
  4. [PDF] « History of the Olympic Games », Fédération internationale de handball (consulté le 20 novembre 2019), p. 53

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Compétition masculine
Compétition féminine

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail des Jeux olympiques
  • Portail du handball
  • Portail des années 2000
  • Portail de Pékin