Guy Quaden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Guy Quaden
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
(73 ans)
Liège
Nationalité
Formation
Activités
Économiste, banquier

Le baron[1] Guy Quaden, né à Liège le 5 août 1945, est un économiste belge[2]. Il fut gouverneur de la Banque nationale de Belgique et membre du Conseil des Gouverneurs de la Banque centrale européenne du 1er mars 1999 au 31 mars 2011[3],[4]. Il fut également président de la Fondation Roi Baudouin de 2003 à 2008[5]. Il est, depuis février 2012, administrateur de la banque Belfius, dont il a été président intérimaire du conseil d'administration de septembre à décembre 2013[6]

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le à Liège, en Belgique, Guy Quaden, est orphelin depuis l'adolescence[réf. nécessaire]. Il obtient une licence en sciences économiques de l'Université de Liège en 1967. En 1972, il gradue en sciences économiques et sociales de l'Université de la Sorbonne à Paris, France. Il obtient un PhD en économie à l'Université de Liège en février 1973[7].

Il est marié et a 2 enfants[réf. nécessaire].

Activités[modifier | modifier le code]

Sa carrière commence en tant qu'assistant à l'Université de Liège, en 1968, avant d'y être professeur en 1977, puis doyen de la Faculté d'économie, de gestion et de sciences sociales de 1987 à 1988[8],[9]. Il est ensuite Professeur extraordinaire de 1988 à 2010[10]. Il prend sa retraite depuis 2011. L'ULg lui accorde le titre de professeur extraordinaire émérite[9].

De 1988 à 1999, il est directeur à la Banque nationale de Belgique et il est gouverneur de cette institution de 1999 à 2011 [8]. Il est étiqueté PS[11]. En tant que gouverneur de la Banque nationale, il est notamment membre des Conseils des Gouverneurs de la Banque centrale européenne, du Fonds monétaire international[12] et de la Banque mondiale[13]. Luc Coene lui succède comme gouverneur de la Banque nationale, le 1er avril 2011[14].

Depuis février 2012, Guy Quaden est administrateur de la banque Belfius, dont il a assumé la présidence ad interim du conseil d'administration, du 4 septembre 2013 au 31 décembre 2013[15].

Il préside également la Fondation Mons 2015, qui constitue le conseil d'administration de l'organisation des événements liés la capitale européenne de la culture en 2015[16].

Fonctions[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2015)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Fonctions nationales[modifier | modifier le code]

  • Président du Comité des risques et établissements financiers systémiques,
  • Président de l'Association professionnelle des institutions publiques de crédit,
  • Vice-Président du Conseil supérieur des Finances,
  • Membre du Bureau du Conseil supérieur des Finances,
  • Président du Comité d'étude sur le vieillissement (Conseil supérieur des Finances),
  • Membre du Conseil d'administration de l'Institut des comptes nationaux,
  • Membre de la Commission administrative et Président de la Sous-commission financière permanente du Carnegie Hero Fund.

Fonctions dans le domaine scientifique[modifier | modifier le code]

  • Membre du Conseil d'administration du Fonds national de la recherche scientifique et de la Fondation Francqui
  • Membre de l'Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique

Fonctions académiques[modifier | modifier le code]

  • Assistant à l'Université de Liège, service de science économique (1968-1973)
  • Élève stagiaire puis titulaire à l'École pratique des hautes études, Paris (1969-1971)
  • Premier Assistant à l'Université de Liège (1974-1976)
  • Chargé de cours à l'Université de Liège (1977-1988)
  • Professeur extraordinaire à l'Université de Liège (1988-2011)
  • Doyen de la Faculté d'économie, de gestion et de sciences sociales à l'Université de Liège (1987-1988)

Fonctions extra-académiques[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Guy Quaden a été fait baron en 2008 par le roi Albert II[1]. Il a également reçu la Légion d'honneur (Commandeur) de la part de Jacques Chirac[2],[10] et la plaque de Grand Officier de l'Ordre de Léopold[17].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Politique économique, Bruxelles, Éditions LABOR, collection : Économie 2000, 1991 (nouvelle édition), 346 p.
  • L'économie belge dans la crise (direction de l'ouvrage et chapitre sur les finances publiques), Bruxelles, Éditions Labor, collection : Économie 2000, 1987, 342 p.
  • La crise des finances publiques, Liège, CIRIEC, 1984, 144 p. (préface de Robert Henrion, Ministre d'État)
  • Le budget de l'État belge (direction de l'ouvrage et chapitre sur les dépenses publiques), Liège, CIRIEC, 1980, 164 p. (traduit en néerlandais)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amélie Nothomb et Guy Quaden honorés par le roi. In : 7 sur 7, 18 novembre 2008.
  2. a et b Quaden, Guy. In : The International who's who 2004. Londres : Europa Publication Limited, 2003. (ISBN 1-85743-217-7). P. 1367. Disponible en ligne sur Google livres.
  3. Départ annoncé du Gouverneur Quaden. Sur le site de la Banque nationale de Belgique, 24 février 2011.
  4. Guy Quaden quittera son poste de Gouverneur de la Banque Nationale fin mars. In : La Libre.be, 23 février 2011.
  5. Guy Quaden : Quatre années président du conseil d'administration de la Fondation Roi Baudouin. In Champs de vision, n° 72, 1er trimestre 2008, p. 3.
  6. Guy Quaden président intérimaire de Belfius. In : La Libre.be, 4 septembre 2013.
  7. Profile - Belgium's central bank governor Guy Quaden. In : Reuters, 9 mars 2011
  8. a et b Dernier jour de Guy Quaden à la tête de la Banque Nationale. In : RTBF.be, 31 mars 2011.
  9. a et b F.C. et P.Lo. Guy Quaden prend congé de l'Université de Liège. In : La Libre.be, 21 février 2011
  10. a et b Guy Quaden. Sur le site de Belfius, consulté le 6 mars 2015
  11. Guy Quaden. In : Cumuleo, le baromètre du cumul des mandats, consulté le 7 mars 2015.
  12. IMF Members' Quotas and Voting Power, and IMF Board of Governors. Sur le site du Fonds monétaire international
  13. Conseil des Gouverneurs. Sur le site de la Banque mondiale
  14. Luc Coene remplace Guy Quaden à la tête de la BNB. In : Trends Tendances.be, 25 février 2011
  15. Changement au topmanagement de Belfius. In : Le Soir, 27 décembre 2013
  16. Guy Duplat. Mons officiellement capitale culturelle européenne en 2015. In : La Libre.be, 10 février 2010
  17. Baron Quaden Guy. Sur le site de Belfius


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la Belgique
  • Portail de l’économie