Grand Prix de Saint-Étienne Loire

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche

Le Grand Prix de Saint-Étienne-Loire organisé par l'EC Saint-Étienne Loire, avec le parrainage des collectivités locales de la Ville de Saint-Étienne, du Conseil Général de la Loire et le concours des communes limitrophes de Saint-Étienne Métropole, est une course cycliste internationale, inscrite au calendrier national de la Fédération française de cyclisme. C’est une épreuve de catégorie « élite » qui se déroule chaque année, le dernier samedi du mois de mars.

Historique[modifier | modifier le code]

  • Le Grand Prix de Saint-Étienne a vu le jour dans les années 1970 au temps du Carnaval de la ville et a connu quelques années de gloire. Il suffirait de consulter les archives de la course pour s’apercevoir qu’elle attirait de nombreux espoirs du cyclisme français. Inscrite au calendrier national, elle était rapidement devenue une épreuve de renommée en attirant des coureurs de nombreuses régions françaises.
  • Cette épreuve baptisée « Grand Prix du Carnaval » trouva dès ses origines sa place dans le calendrier de la Fédération Française de Cyclisme le dernier samedi de mars en plein carnaval de Saint Étienne. La Roue d’Or Cycliste de Saint-Étienne l’organisa pendant quelques années jusqu’à sa disparition.
  • L’épreuve fut relancée en 1981 par l’Union cycliste Saint-Étienne Pélussin. Le parcours remodelé, lui permit d’acquérir une réputation de course difficile inscrite à l’époque au Trophée Mavic (qui correspondait à l’époque au Championnat de France de DN1 actuel). Le départ avait lieu Place de l’Hôtel de Ville, les coureurs traversaient une partie de la ville avant d’en découdre à partir de Terrenoire sur les routes escarpées du massif du Pilat. Le circuit les emmenaient dans une aventure de près de 150 kilomètres où les coureurs s’exprimaient entre le Planil, la Croix de Montvieu, Pélussin, le Col de Pavezin avant de revenir sur Saint-Étienne où l’arrivée fut jugée à différents endroits : le Cours Fauriel, la Plaine Achille ou le Stade Geoffroy-Guichard. Jusqu’à 190 coureurs participeront à l’épreuve qui a toujours connu un vainqueur au sommet de sa forme. Située assez tôt dans la saison, elle était devenue sur le plan amateur la première classique du printemps. L'Union cycliste Saint-Étienne Pélussin annule le Grand Prix en 1990.
  • En 1991, l’organisation change de main et c’est l’ASPTT de Saint-Étienne qui va organiser pour 4 éditions au destin de cette course qui rassemble chaque fois un plateau intéressant.
  • De 1995 et 1997, malheureusement l’épreuve va de nouveau connaître trois années « sans » en ne pouvant être organisée.

Le Grand Prix de Saint-Étienne-Loire actuel[modifier | modifier le code]

En 1997, à la demande de la Ville de Saint-Étienne et de la maire-adjointe chargée des sports, passionnée de cyclisme et ne pouvant se résigner à la disparition de la course, proposera aux dirigeants de l'EC Saint-Étienne Loire, nouveau club de sports de haut-niveau de Saint-Étienne, de reprendre en charge l’organisation de l'épreuve pour mars 1998. Le tracé sera complètement revu et corrigé et afin de limiter au maximum les contraintes urbaines de circulation, les coureurs évolueront en grande partie sur un circuit empruntant les routes ligériennes des Monts du Lyonnais entre les communes de Saint-Héand, Sorbiers, Fontanès, Saint-Christo-en-Jarez… Une nouveauté est apparue en 2004 puisque la 7° édition du Grand Prix de Saint Étienne-Loire se déroula en catégorie 1.6 et s'est ouverte aux coureurs professionnels de GS3.

A quelques exceptions près, la course s’élance et arrive, rue de la Tour au pied du Stade Geoffroy Guichard, chaudron vert du football stéphanois.

Le 27 mars 2010, le Grand-Prix de Saint-Étienne Loire a accueilli la première manche de la Coupe de France Look des clubs et est devenu le Grand Prix de Saint-Étienne et du Conseil Général de la Loire

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Équipe du vainqueur Deuxième Troisième
course organisée par l'EC Saint-Étienne Loire
2019 Jérémy Cabot SCO Dijon Alexandre Jamet Ken Conter
2018 Aurélien Lionnet CR4C Roanne Maxime Jarnet Alexandre Délétang
2017 Bruno Armirail Occitane CF Matthieu Converset Lucas Papillon
2016 Maxime Le Lavandier VCCA Team Pro Immo Nicolas Roux Loïc Ruffaut Étienne Fabre
2015 Matteo Draperi UC Monaco Maxime Le Lavandier Guillaume Martin
2014 Jérôme Mainard CR4C Roanne Thomas Girard Florian Dumourier
2013 François Lamiraud Team Immo Nicolas Roux Sébastien Hoareau Théry Schir
2012 Gabriel Chavanne Chambéry CF François Lamiraud Guillaume Bonnet
2011 Yannick Martinez Creusot Cyclisme Romain Bardet Guillaume Bonnet
2010 Dimitry Samokhvalov Blois CAC 41 Ramūnas Navardauskas Christophe Laborie
2009 Julien Bérard Chambéry CF Xavier Brun Maxime Mayençon
2008 Pawel Wachnik CR4C Roanne Miculà Dematteis Mateusz Taciak
2007 Jérémie Dérangère SCO Dijon Lapierre François Lamiraud Tanel Kangert
2006 Benoît Luminet CR4C Roanne Rein Taaramäe Christophe Laborie
2005 Rene Mandri EC Saint-Étienne Loire Jérémie Dérangère Kalle Kriit
2004 Shinichi Fukushima Team Bridgestone Anchor Alexandre Cabrera Julien Marcuz
2003 Dimitar Dimitrov Martigues SC Maxim Gourov Fabrice Billard
2002 Dimitar Dimitrov Martigues SC Pascal Pofilet Mark Scanlon
2001 Benoît Luminet CR4C Roanne Julien Thollet Dimitar Dimitrov
2000 Marc Thévenin CR4C Roanne Alexandre Grux Frédéric Ruberti
1999 Innar Mandoja EC Saint-Étienne Loire Gabriel Rasch Hervé Arsac
1998 László Bodrogi VC Lyon-Vaulx-en-Velin Gilles Delion Marc Thévenin
course organisée par l'A.S.P.T.T. Saint-Étienne
1994 Hervé Arsac VC Lyon-Vaulx-en-Velin Frédéric Bessy Dominique Molard
1993 Hervé Arsac VC Lyon-Vaulx-en-Velin Gilles Pauchard Gilles Bouvard
1992 Denis Leproux AS Corbeil-Essonne Marek Leśniewski Didier Thueux
1991 Grégoire Balland VS Anould José Lamy Richard Szostak
course organisée par l'U.C. Saint-Étienne Pélussin
1989 Lars Michaelsen ASPTT Toulon Joël Garde Arnoud
1988 Christian Guillot UC Saint-Étienne Pélussin Guitard Chavant
1987 Frédéric Galerne ASPTT Brest Dominique Celle Gilles Bernard
1986 Gilles Delion VC La Motte Servolex Luc Leblanc Gilles Bernard
1985 Yves Hupel UC Saint-Étienne Pélussin Philippe Lepeurien Gilbert Guichard
1984 Alain Ruiz UC Saint-Étienne Pélussin Yves Hupel Jean-Claude Garde
1983 Christian Cazorla UC Saint-Étienne Pélussin Bernard Faussurier Jocelyn Ducard
1982 Jacques Desportes CR4C Roanne Bernard Jusselme Gilbert Guichard
1981 Michel Charréard UC Saint-Étienne Pélussin Gilbert Guichard Gilles Mas

Sources[modifier | modifier le code]

  • Espoir Cycliste Saint-Étienne-Loire
  • René Ravallec

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de Saint-Étienne
  • Portail du cyclisme
  • Portail du département de la Loire